//img.uscri.be/pth/ba36ac4eb3cb4fab7d6251487e01c323f797fde6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 32,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Les deux premiers sceaux de l'Apocalypse

De
1227 pages
Ce livre regroupe les deux premières centuries décryptées et à la fin de ce livre seront inscrites les sentences du monde selon les préceptes écrits secrètement dans les textes laissés par Nostradamus.
Nostradamus, m’a beaucoup aidé et continue à le faire à travers ces écrits, les nominations m’ont permis de mettre à jour l’écriture secrète de cet homme, dont l’intelligence hors du commun lui a fait crypté une œuvre de façon géniale.
L’ensemble du secret d’expression était dissimulé à la vue de tous, des millions d’exégètes ont étudié cette œuvre, beaucoup ont certainement découvert le principe sans pour autant l’identifier.
Nostradamus est un puissant voyant, car il connait l’aboutissement de ses textes, il sait très bien qui, dans le futur découvrira son écriture secrète, alors il lui laissera des messages clairs afin de faire évoluer sa connaissance de l’expression qui s’apparente à une forme de sténographie.
Voici un aperçu qui vous donnera la preuve que les textes de Nostradamus contenaient une seconde écriture invisible mais néanmoins présente sous les yeux de tous. https://youtu.be/bhdpdxkedwg
Nostradamus est omniprésent, il démontre sans arrêt sa présence par des bribes d’événements qui se réalisent à chaque fois, il explique qu’il a été à nos côtés pendants plus de seize ans, il voit les choses à travers les yeux des personnes.
Lors de la découverte de mon prénom dans le grand texte en prose à la ligne 32, j’ai pensé être atteints de folie, la suite de la phrase indiquait que le sens de la clé était mis, ensuite la vie de Napoléon écrit par deux façons différentes, dont une correctement, ma logique était, si Napoléon Bonaparte est écrit correctement, le roi Louis XVI doit y être inscrit également.
En découvrant ces passages de l’histoire de France dans ce grand texte en prose, n’ayant plus aucun doute quant à la découverte, je savais que le secret de Nostradamus venait de voir le jour.
Les sentences de notre monde sont inscrites, malheureusement c’est à moi qu’il incombe de vous annoncer la terrible catastrophe, qui ramènera l’humanité actuelle à l’âge de pierres.
J’ai mis trente-huit années pour comprendre cette écriture, ce qui représente plus de cent mille heures de travaux incessants.
Faut-il que l’humanité courre un grave danger pour que Nostradamus gâche sa vie afin d’avertir un monde sourd et aveugle sur son avenir, préfèrent bien souvent le billet de banque, à l’amour de son prochain.
Voir plus Voir moins

1






Nostradamus





Les deux sceaux de l’Apocalypse





Traditions secrètes de l’Occident



Véritable message de Nostradamus











2




Fedim


Nostradamus




Les deux sceaux de l’Apocalypse



Traditions secrètes de l’occident





Patrick Bouvier
oÉditeur n 979-10-94945
1 rue de l’église Camps la Source
83 170







3









CopyrightDépot




Patrick Bouvier 2015
00052561


Tous droits de reproduction, traduction,
ou adaptation réservés pour tous pays




ISBN 979-10-94975-10-7











4









Je ne peux que vous guider vers
cette forme de vérité, mais jamais,
je ne vous obligerais à la croire.

Fedim
























5

Table des Matières

Première partie.

Le cadeau et la découverte en 1989 : 9
Langage des oiseaux : 11
Le mystère de la lettre à César. 12
Différentes expression dans le monde 18
Langage de Nostradamus : 22
Avertissement de Nostradamus : 26
Crypter à partir d’Héraclite : 27
Transmission des mots : 29
Un avertissement à travers l’écriture : 30
La valeur du message : 31
Victime de visions trop précises : 32
Chemin de la logique de Nostradamus : 34
La vie de Nostradamus : 38
Condensé du principe de mise à jour des textes : 39
Premier chemin : 39
Un cryptage logique mais complexe : 39
oSecret du quatrain n 11 : 43
Deuxième chemin : 47
Avertissement sur cette lecture : 53
Le troisième chemin : 55
Lieu de découverte : 58
Quatrième chemin : 62
Quatrain 50 : 62
Passages Bibliques troublants : 68
Le véritable but : 69
Qui sera Henry deux second ? 71



6
Deuxième partie.

La poésie a joué son rôle : 73
Un homme hors du commun : 75
Précisions importantes : 76
L’ordre des choses : 78
Dans le pseudonyme : 78
Dans la mythologie hébraïque : 79
Une éternité : 80
Contenu de la ligne 32 de la prose : 82
Avertissement sur l’écriture : 83
Une œuvre gigantesque : 84
À partir d’une mauvaise intention : 85
La création de cinq dictionnaires : 88
Les corrections orthographiques : 90
La complexité : 91
Nostradamus et le S.M.S. 97
Le scribe de Nostradamus : 99
Exemple du principe de cryptages : 103
Un principe logique : 104
oQuatrain n 15. 107
Nostradamus avait tout calculé : 112
Un alphabet de substitution. 116

Révélation de la première Centurie :

Premier quatrain : 117
Quatrain 25 : 213
Quatrain 50 : 308
Quatrain 76 : 404
Quatrain 100 : 501


7
Troisième partie.

Décryptage et contenue de la deuxième centurie.

Principe des analyses : 505
Principe de décryptage : 506
o Quatrain n 1: 514
o Quatrain n 25: 617
o Quatrain n 50: 721
o Quatrain n 75: 827
o Quatrain n 100: 927

Quatrième partie.

Les mots clés : 932
Séparer la connaissance : 932
Département du Var : 940
Camps la Source : 949
Les abeilles : 952
L’Atome : 953
Fusions : 957
Tout faire péter : 958
Les sous-marins nucléaires : 964
Le drame du rond Nord : 969
Le drame des Andes : 993
Le passage de la Herse : 1095
Les marmites et les chaudières : 1113
L’heure H du monde : 1135
Le mouvement circulaire la rotation : 1207
La terre s’arrêtera : 1212
L’époque de Noé revient : 1215
Le Saint Graal : 1216
Le temps d’INRI le deuxième : 1220
Conclusions : 1225

8

Première partie.
Retour

Le cadeau et la découverte en 1989.

À Noël 1979, un livre de Nostradamus, dissimulé sous le sapin de
Noël, attira plus mon intention que les restants des cadeaux.
Ce sera en février 1989, que la première écriture cryptée fut
découverte dans un grand texte illisible en prose, suivis une
semaine plus tard par la découverte du premier degré de lecture
des quatrains.
En 1999, la mise à jour du second degré de compréhension des
textes, établis à partir de l'apparence du non-dit des mots, n'ayant
aucune place de lecture dans le premier degré. Ce sera seulement
en 2012, que sera mis à jour un principe beaucoup plus élaboré
permettant la lecture du troisième degré, sans laisser un seul doute
sur la présence des mots illisibles.
Septembre 2014 verra l'apparition du symbolisme
complémentaire de l'œuvre de Nostradamus avec la mise à jour
d'un principe très simple permettant d'exprimer certains mots
invisibles non définissables à l'œil nu.
Il suffisait simplement d'inverser, lettre par lettre la ligne de
lecture des quatrains, le principe se complique lors de la
restitution de la lecture, la connaissance phonétique doit être assez
élevée pour permettre l'identification des mots en ancien français,
latin, ou Provençal.
De plus, ce procéder permet d'identifier des mots qui se
compléteront uniquement par l'apport des syllabes manquantes du
ou des mots précédents celui-ci.
L'année 2014 représente, à la fois une victoire définitive sur cette
écriture, mais également a permis d'entrevoir ce quatrième degré
extrêmement complexe, qui je le rappelle existe déjà dans
l'analyse du pseudonyme confirmé par le quatrain 3.
9

I.3

Quand la lictiere du tourbillon verfee,
Et feront faces de leurs manteaux couverts,
La republique par gens nouveaux vexee,
Lors blancs & rouges iugeront à l'envers.

Ce quatrain 3 indique bien jugeront à l’envers, ces deux mots
nous dirigent vers une autre forme de lecture, mais cette fois à
l’envers, celle-ci concrétisera le quatrième degré.
La première date réelle est apparue en février 2013, la complexité
de compréhension a permis de mettre à jour d'autre nomination,
ayant pour but l'encouragement à la poursuite des travaux.

Voir Nostradamus comme un homme de lettre.

Il était impensable de regarder Nostradamus comme un homme
de lettres médiocre, n'ayant aucun concept intelligent de l'écrit,
mais plus tôt comme un informaticien de la langue devenant
autre, à partir de l'ouverture des sceaux de cryptages.

La grande question était : et si, c'était nous qui ne comprenions
pas les écrits de Nostradamus ? Et si nous ne savions pas lire son
écriture.

Nombreux sont les exégètes l'ayant observé et analysé comme
étant un homme rétrograde au regard de notre époque, ayant écrit
des textes semblant être sibyllins et hermétiques à tous, très peu
ont envisagé l'extrême, préférant voir dans ces écrits qu'une trop
grande simplicité d'expression et de médiocrité poétique.



10
La langue des oiseaux.
Retour

Nostradamus a réussi l'inconcevable, en faisant traverser ses
textes sans qu'aucun ne puisse en trouver le sens ou la clé.
Nostradamus a pratiqué ce que l'on peut nommer le langage des
oiseaux, ce langage considéré par beaucoup, comme étant une
langue secrète donnant un autre sens aux mots ou aux phrases.

Ce langage se pratiquera à partir des jeux de sonorité des mots,
demi-mots, pieds poétiques et en dernier lieu, le symbole des
lettres. Ces dernières auront la particularité d'obéir à une loi de
substitution, ainsi, elles seront toutes, un miroir renvoyant une
seconde image de la prononciation.

La langue des oiseaux utilisée par Nostradamus sera identifiée
comme étant sténographique à la limite de la cryptographie, bien
que nous puissions aussi bien dire que ce texte était crypté, mais
il n'en est rien. Il ne s'agit pas ici d'un cryptage proprement dit,
mais d'un fondement pouvant s'y apparenter surtout à travers le
principe des substitutions ou inversions de lettres. Nostradamus
emploie un système utilisant des lettres simples afin de créer à
partir de celles-ci d'autres fonctions phonétiques et
phonologiques.

La correspondance entre les mots trouvera leurs véritables
significations à partir de ces symboles de remplacement, ainsi le
ou les mots énoncés afficheront le non-dit de ce qui était invisible
au premier abord. Ce rapprochement sémantique de la valeur de
la lettre, groupe de lettres, ou pieds poétiques, amplifiera les
différents sens du mot, apportant définitivement la lumière pour
le second mot lettres ou groupe de lettres. Les textes de
Nostradamus demandent une ressource de l’esprit que le texte
lui11
même ne possède pas directement, mais demeure résidant dans un
milieu latent de l’expression.

Aucun de nous n'écoute lettre par lettre les différentes sonorités
utilisées dans un mot. Ce qui sera plus difficile encore sera de
recomposer ce même mot en anagramme de chaque groupe de
lettres composant ce mot. En vérité lorsque l'on comprend le
difficile travail de Nostradamus, celui-ci n'est pas si compliqué
que cela à lire, maintenant pour sa composition, il en sera tout
autre. Personnellement, je sais ce que l'auteur des centuries a fait,
mais je ne saurais dire comment il a fait et encore moins
reproduire ce qu'il a fait.

Le langage des oiseaux utilisé par Nostradamus met davantage en
relief la façon d'entendre les lettres, les groupes de lettres et pieds
poétiques, l'aspect phonétique dominera sur la lecture. L’écrit
d'origine, ne sera que l'emballage du précieux contenu, les textes
ont traversé les siècles à la faveur de ce stratagème de l'apparence
de la lecture en négligence de l'audition.

La langue des oiseaux ne doit presque jamais prendre en compte
les mots ou la phrase d'origine, sauf pour indiquer un complément
d'information comme nous le constaterons dans la lettre de
Nostradamus à son fils César, ainsi que dans le onzième quatrain
qui indique ouvertement un mouvement de sens se pratiquant à
partir des pieds poétiques. La lettre à César était entièrement
cryptée, elle contient de nombreuses phrases, laissant
sousentendre la façon de procéder, dans la façon d'entendre les mots.






12
Le mystère de la lettre à César.
Retour

La lettre à César comprend des passages bibliques qui seront une
autre forme d'expression, les passages indiqués dans la lettre ne
seront que les marques-pages pour la Bible. Le véritable message
sera un des trois paragraphes qui suivront dans ce livre religieux,
ce principe tirera son enseignement, selon le cryptage de Jules
César. En période de guerre, Jules César avait créé ce système
afin de rendre ses messages illisibles, chacune des lettres du
message devait être décalée de trois places plus loin dans
l'alphabet. Dans son langage des oiseaux, Nostradamus ne laisse
rien au hasard, il pratiquera de la même façon, mais cette fois avec
des paragraphes.

Afin de livrer le message, Nostradamus indiquera l'un des trois
paragraphes, parfois même les trois paragraphes. Dans la lettre à
son fils César, il indique « comme mes initiales » les initiales sont
au début du nom complet, M. NO-stradamus ce qui indiquera M
N O, confirmant le principe du cryptage de Jules César, ces trois
lettres serviront d'exemple pour les futures traductions sachant
qu'un M peut être remplacé par un N ou bien un O.

De plus, Nostradamus afin d'attirer l'attention sur ce principe de
cryptage, dédie sa lettre à César : « Fils de Nostradamus ». Tout
en attirant l'attention sur Jules César, tout cela sera conforté par le
début du livre de Nostradamus, c'est-à-dire le titre, qui ne sera
autre que le pseudonyme « Nostradamus ». Ce pseudonyme sera
le puissant révélateur du sens de décryptage indiquant l'influence
d'Adam protecteur de l'humanité et principal acteur dans la
création du langage des oiseaux.

L'imagerie du langage des oiseaux va au-delà de ce qui peut être
envisageable, nous pourrions l'apparenter à une photographie qui
13
se composerait exclusivement de pixels. Chaque pixel contiendra
son image de fond indiquant la couleur formant l'image, plus un
texte dissimulé dans ce pixel, maintenant, grossissons le pixel au
point d'obtenir une seconde image contenant d'autres pixels où là
aussi seraient contenues d'autres informations.

Les textes de Nostradamus sont formés comme l’exemple que
nous venons de voir, les mots découverts contiennent également
d'autres mots encore plus dissimulés. Le langage de Nostradamus
ne s'arrête pas à ce stade de la découverte de l'expression, il se
pratiquera également dans le grand plan, c'est-à-dire du résultat
obtenu. Nous devons savoir qu'un quatrain tel qu'il a été écrit en
1555 transporte à lui seul, plusieurs présages.

Un quatrain transportera à la fois l'ensemble de tous les textes,
l'indication du cryptage, tout en délivrant des présages du passé
permettant d'identifier le langage et l'époque à la faveur des
événements. En dernier lieu, ce même quatrain délivrera les
confidences secrètes de Nostradamus sur les difficultés pour
composer ses textes, et enfin la description de l'avenir du monde.

Nostradamus dans son prodige, s'est arrangé à ce que chacun des
quatrains puisse être le début de l'écheveau, il fait en sorte que
ceux-ci soient explicites indépendamment les uns des autres, afin
de les mener tous vers le même objectif, la mise à jour des textes.

Le grand plan représente le résultat de chacun des quatrains dans
la centurie complète celle-ci contiendra cent quatrains. Le travail
ne s'arrête pas à ce stade de la révélation, Nostradamus a installé
des mots-clés permettant de ranger les résultats. Selon ces
motsclés, une fois réunis ensemble nous obtenons le présage dans son
intégralité indiquant les sentences du monde.

14
Les pensées intimes de Nostradamus seront inscrites, avec la clé
complète du principe ainsi que les différentes confirmations de
mise à jour et les encouragements à poursuivre la grande œuvre.
Nous pouvons définir que chaque ligne d'un quatrain transporte
avec elle une parcelle du tout assimilé au pixel de la photo, qu'une
centurie décryptée transporte 1/10 du contenu du présage
définitif, sachant que le livre de Nostradamus comprend dix
centuries.

Il est impératif de traduire toutes les centuries afin de comprendre
l'ensemble du message, qui se complètera centuries après
centuries. Nostradamus a agi ainsi afin que les textes ne tombent
pas dans de mauvaises mains, la complexité permet d'isoler la
révélation, paragraphe par paragraphe. Seul un initié pourra
remettre les écrits dans le contexte prévu, le but ultime sera
d'annoncer l'arrivée de celui qui doit venir. Un peu avant le
terrible accident de la planète survenant à la suite d'une
négligence des hommes, car ceux-ci peuvent encore prévoir une
sauvegarde.

La langue des oiseaux nous invite à chercher le subtil, le volatile
et l'invisible d'un mot, c'est en jouant avec les sons que la réalité
qui échappe à la raison dans la lecture ordinaire révèle
simplement son contenu. Lors du décryptage du symbole ou du
pied poétique, il est nécessaire d'inscrire tout ce qui nous vient
logiquement à l'esprit, à partir des connaissances en ancien
français en latin et en provençal et avec la transformation de ces
symboles à partir des lettres de substitutions.

Ce décryptage se fera à partir d'une lettre d'un groupe de lettres
ou pieds poétiques et en dernier lieu, les différents sens du mot.
Nous ne devons pas négliger que, chacune des analyses peut
comporter la syncope l'aphérèse et l'apocope du mot, de plus il
nous faut entrevoir les éventuels points-voyelles et points
15
consonnes ainsi que les points de suppressions de lettres. Ces
points seront généralement signalés par les approches ou doubles
approches, qui seront les espaces blancs utilisés en imprimerie,
situés de part et d'autre d'un mot, ils se forment automatiquement
lorsque nous découpons un mot en pieds poétiques. Ces
approches font partie des invisibles d'expression de Nostradamus,
l'espace devient à ce moment présent la réplique d'une lettre qu'il
nous faudra définir.

Le véritable sens de la phrase deviendra logique et sera de raison,
surtout si les autres mots confirment le sens de cette phrase. Le
principe du langage des oiseaux sera donc de transformer
l'attitude rigide d'un mot afin que celui-ci révèle le sens profond
dissimulé derrière les sons, ces mêmes sons auront pour but la
transmission d'images qui sera la réelle vision des choses.

Le langage des oiseaux est avant tout un système phonétique basé
sur les différentes formes de décompositions des mots. Il ne
faudra pas tenir compte de la lecture directe, celle-ci ne servira
que « de fourche langue », il ne faudra pas tenir compte non plus
de l'orthographe qui sera plus un ralentisseur à cause de sa
rigidité.

Cet enseignement pourrait s'apparenter à de l'occultisme,
pourtant, il n'en est rien, Nostradamus a fait un cryptage qui
s'ajuste comme un gant à celui qui le passera. Ce cryptage
reproduit les deux célèbres légendes, où l'une d'elles sera le conte
de fées de Cendrillon, qui devait passer une chaussure à son pied
et qu'elle seule pouvait rechausser parmi les milliers de jeunes
filles du royaume.

Les textes de Nostradamus sont également similaires à la légende
d'Excalibur l'épée magique légendaire du roi Arthur et des
chevaliers de la Table Ronde, tout comme cette épée, les textes se
16
révéleront uniquement à la personne pour qui ils seront destinés.
Nostradamus, afin de dissimuler son langage des oiseaux, donne
à ses textes cette apparence absurde que certains quatrains
revêtent. Pouvoir exprimer ce que l'époque de Nostradamus ne
pouvait entendre, le risque était trop important par l'inquisition
d'une part et la traversée des siècles d'autre part. Découverts trop
tôt les écrits auraient été interdits par les censeurs de l'époque.

Les écrits de Nostradamus sont magiques et ont été créés afin de
se révéler à une période bien précise, elle sera l'époque
Messianique, tout comme l'annonce le quatrain quinze de la
première centurie, ainsi que la lettre destinée en apparence à
Henry roi de France second. Le Pape Jean-Paul II, lors d'une visite
en France avait fait allusion par deux fois à cette venue du paraclet
en France et la venue du Verbe en Europe.

Dès l'antiquité, certains auteurs ont eu la certitude qu'une langue
secrète réservée aux devins existe, Platon rappelle cette langue à
double sens en expliquant qu'entre les choses et les mots une
relation existe. Dans le cadre des textes de Nostradamus, ceux-ci
sont divins et comme tels, il bénéficie d'une aide divine, voir la
façon dont ces textes m'ont été donnés en pleine ville de Toulon,
sans que personne ne s'aperçoive du phénomène.

Nostradamus n'a pas crypté son écriture pour nous transmettre
une recette de confiture ou des choses futiles. Il nous prédit une
catastrophe mondiale, cette révélation met en jeu des puissances
considérables où l'esprit humain risque bien plus que la fin de la
race humaine. La création entière sera touchée et des cas que l'on
dira merveilleux se manifesteront afin d'avertir du danger, toutes
les races en périls.
____________________________


17
Différentes expressions dans le monde :
Retour

Différentes écritures des langages par rapport à l’écrit de
Nostradamus.

L'homme a toujours privilégié les moyens de communication à
travers les âges, ainsi chaque profession possède un langage bien
à part des expressions courantes, l'homme a toujours su créer des
principes d'expressions allant de la simple langue à la plus
complexe, tous ces principes d'expressions ne sont que des
conventions entre adultes afin de bien se comprendre.

Il existe dans le monde environ 6 800 langues parlées, toutes
différentes, plus les dialectes, parmi toutes ses formes
d'expression un peu plus de 200, seulement, sont écrites dans le
monde. Les dialectes sont considérés comme des langues, parce
qu'ils constituent des codes servant à la communication.
Chaque profession possède un langage, parfois simple et pour
d'autres d'une complexité extrême. Voici quelques exemples de
langage pouvant représenter différents exemples d'expressions,
juxtaposant à la fois les professions des langages de
communication, ou les arts.







Langage de la sténographie.

18

Traduction.
De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.



Langage de la musique.

Langage mathématique.
1 1
( ) ( )s in ± s in = 2 s in ± co s ∓
2 2
____________________________

Écriture Braille.



____________________________

Langage des signes.





____________________________

Chinois traditionel.

19

我們 的願望,財富 ,因此看到 的群眾 說,可 憐的技 巧,乞
求第 六感,但事實 並非如此

De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________

Japonais .

富へ の私たちの願 いは、した がって、そ の第六感 を物乞
い、 群衆の悲惨な 工夫を参照 してくださ い、そう ではあ
りま せん。

De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________
THAÏ.

ค วาม ป รา รถ น า ข องเ รา เ พ อค วาม ม ง ค ั่ง จ ึง เ หน ว า ไม ม ีค วา
ม ส ข อ ุบ า ยข องฝ ูง ช น ข อท า น ท ส ม ผ ส ท หก
แ ต ม น ไม ได เ ป น

De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________
Panjabi

ਦਦਦਦ ਦਦਦ ਦਦਦਦ ਦਦਦਦ, ਇ ਸ ਲ ਈ ਦਦ, ਦਦ ਦਦ
ਦਦਦਦਦਦ ਦਦਦਦਦ ਦਦਦ, ਦਦਦ ਦਦ, ਦਦ ਦਦ ਦਦਦਦਦਦਦ
ਦਦਦਦ ਦਦ ਦਦਦ, ਪਰ ਇ ਸ ਦਦਦ ਦਦਦ ਦਦ.
20

่ี่ั่ั่็ัั็้ืุ่่่ี่De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________

Matayalam

ਦਦਦ ਦਦਦਦਦਦਦ ਦਦਦਦਦਦ ਦਦਦਦਦਦਦਦਦਦ ਦਦਦਦ
ਦਦਦਦਦਦਦਦਦਦ ਦਦਦਦਦਦਦਦਦ ਦਦਦਦਦਦਦਦਦਦਦ ആ
ਦਦਦਦਦਦਦਦ artifice ਦਦਦਦਦ, ਦਦਦ ਦਦਦਦਦ.
De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________

Hébreu
שוחש ןנחתמ ,להקה לש הבולע הלובחתש האור ןכלו ,רשועל ונלש ןוצרה
.אל הז לבא ,ישיש

De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________

Langage Arabe

،ان ت ب غر ةورث لا
دش ح لا ن م ةس ئا ب ةل ي ح ن أ ىر ن اذ ل
.ك لذ ك س ي ل رمل ا ن ك لو ،ةس داس لا ةس اح لا ن أ ل وس ت م

Traduction.

De notre envie de richesse, voyez donc ce misérable artifice de la
foule, mendiant ce sixième sens, mais, il n’en est rien.
____________________________


21


Langage SMS

" g c 2m1, boC lgtps,bi1, koi 2 9, "gt", "mr6 2m1, LcKc G la
N "slt" l'S tomB a12c4,

Traduction.
J’essaie demain de bossé longtemps, bien quoi de neuf je te
remercie à demain, elle est partie j’ai la haine, laisse tomber à
bientôt.
____________________________

Langage de Nostradamus.
Retour

À partir du principe des S.M.S.

Ligne à l’envers.

Fait prof per er qui n'est à croi re va in

Traduction à l’endroit.
La prose a été faite par le pouvoir de l’air des mots refaits, en
osant espérer ce pouvoir pour cette époque, j’ai erré rarement, ce
rare code je l’ai vus en premier naître par ces usages, sera ta
première connaissance de la royale croix, croire en l’air des mots,
l’héritage de cette haute angoisse, l’erre et l’ère rêvé ira au vingt
et unième et sera le premier fait.

in va re croi à n'est qui er per prof Fait

Traduction à l’envers.
22
Sera inné, en premier cet art ira dans le Var, l’ère de cet essai de
la connaissance croire en la royale croix, maintenant les années
naîtront par ces usages, sera ce code que j’ai vus hier, les heures
ont été repérer par le pouvoir du Père, la peur des heures du
pouvoir de la prose, le professeur de l’air des mots refaits, fera
devenir prophète, cela fait, refera les années éteintes (années
effacée de ces textes)

Analyses.

Ligne à l’endroit.

Fait profperer qui n'est à croire vain

Analyses.

Troisième degré à l’endroit :

Fait prof per er qui n'est à croi re va in=fait
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=prose
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=pouvoir
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=air
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=refaire
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=oser
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=espérance
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=pouvoir
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=ère (époque)
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=peur
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=heures
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=errer
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=rarement rare A.F
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=code
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=avoir
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=vus, vision
23
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=premier
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=naître
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=usages
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=être
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=ta
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=premier
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=savoir
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=croix
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=royale
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=croire
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=l’air
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=héritage
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=haute
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=angoisse
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=ère et erre
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=rêvé
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=et
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=aller
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=vingt
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=et
Fait prof per er qui n'est à croi re va in=un
Fait prof per er qui n'est à croi re va in + Fait =premier fait

Troisième degré à l’envers :

in va re croi à n'est qui er per prof Fait =inné
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =premier
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =aller
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =art
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =Var
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =ère
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =essai
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =savoir
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =croire
24
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =croix
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =royale
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =maintenant
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =années
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =naître
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =usages
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =être
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =code
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =avoir
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =vus
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =hier
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =heures
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =repérer
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =pouvoir
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =Père
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =peur
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =heures
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =pouvoir
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =prose professeur
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =l’air
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =refait
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =fait
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =prophète
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =cela
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =fait, fera
in va re croi à n'est qui er per prof Fait =âge
in va re croi à n'est qui er per prof Fait + in =éteint

Après avoir démontré ces quelques exemples de la volonté
humaine de communiquer entre elle par des symboles ou des
lettres, nous pouvons aisément comprendre que le langage des
prophètes existe et que cette expression même, si elle ne vous est
pas familière, elle peut l'être pour d'autres, de la même façon que
25
ces différentes langues ou expressions vues plus haut, sont
compréhensibles pour ceux à qui elles sont destinées.
***

Avertissement de Nostradamus :
Retour

LEGIS CANTIO CONTRA MATURÈ CRITICOS

Quos legent hosce versus maturè censunto,
Profanum vulgus et inscium ne attrctato :
Omnesq ; astrologi, Blenis, Barbari procul sunto
Qui aliter facit, is rite sace resto.

INCANTATION DE LA LOI CONTRE LES CRITIQUES
INEPTES.

VI. C
Que ceux qui lirons ces vers y réfléchissent mûrement :
Que le vulgaire profane et ignorent n’approche pas :
Arrière tous les Astrologues, les sots, les barbares !
Que celui qui agit autrement soit maudit selon les rites !

Sentences inscrites à la fin de la sixième centurie, prévenant tous
les charlatans et les sots de ne pas toucher les textes et surtout ne
rien y retrancher, ceux qui feront autrement seront maudits.
Cet avertissement était simplement le conseil de ne surtout pas
corriger les textes, malgré cette menace d'éditions en éditions il y
a toujours un petit malin qui y laissa son empreinte.
Les typographes du passé, dans leurs compositions ont
certainement ou par négligence, ou par malveillance, rajouter et
supprimer des caractères d'imprimerie, limitant ainsi l'expression
ou le sens de l'expression non visible, mais de toute évidence la
compliquer un peu plus.
26
Ce fut mon supplice au début de mes travaux, les dix premières
années, furent un enfer de compréhension. Nostradamus installe
cette sentence à la fin de la sixième centurie, pourquoi ne pas
l'installer au début de son livre, surtout si ? Elle concerne les six
premières centuries.
Cette sentence a été déposée afin que l'on ne touche pas les textes
de la septième centurie jusqu'à la fin du livre, c'est-à-dire la
dixième centurie, ainsi que l'écriture de la lettre à Henry II second
comprise également dans cette sentence.

Crypter à partir d’Héraclite.
Retour

Nostradamus a opacifié son œuvre, n'ayant surtout pas le choix,
en écrivant à la manière d'Héraclite. Un quatrain ne pouvant pas
transporter les ponctuations au milieu des mots, ce sera nous de
les réinstaller, ainsi, un sujet ou un verbe pourra servir pour deux
phrases différentes, puis comme nous le constaterons parfois à
plus de trois phrases.

Ponctuer Héraclite représente un exemple fondamental dans la
lecture des textes de Nostradamus, il sera souvent difficile de
savoir si un mot se rattache à la phrase suivante ou précédente.
Nous devrons pour ce sujet envisager une conversion, tous les
cinq ou six mots et considérer ce groupe de mots comme étant
une phrase indépendante du reste du texte.

Si l'on se donne la peine d'analyser les résultats de décryptage issu
des textes de Nostradamus, nous pourrons nous apercevoir que
les révélations bonnes ou mauvaises se côtoient indirectement,
dans le même contexte et indistinctement dans le même texte. La
cause sera évidemment le manque de ponctuation qui ne peut se
faire à partir d'un texte réduit en syllabes ou en pieds poétiques,
27
l'incorporation d'une ponctuation ne peut se faire au milieu d'un
mot.

En se donnant la peine pour décrypter Héraclite, de son discours
philosophique s'extériorise notre principe actuel de détérioration
de notre civilisation.
Les dérives auxquelles notre humanité est confrontée à travers
toutes les formes de violences, même les plus sourdes et
hypocrites des pouvoirs financiers, qui de nos jours touchent tous
les domaines, misérable par les trafics d'armes des blanchiments
d'argent et des trafics de devises à travers le monde, sur les
incompréhensions des escrocs au crédit qui vous rend propriétaire
aujourd'hui et plus rien demain ou endetté à vie à cause de
l'hypocrisie bancaire.

Si Héraclite dénonce les perpétuations de la souffrance que
l'individu inflige à ses congénères, Nostradamus fait exactement
le même constat, il montre que l'homme ne se contente pas du
meilleur pour l'homme, mais l'attire dans un piège le dirigeant
indirectement vers le pire, voici la véritable valeur de l'homme
aux pouvoirs de l'argent. En exprimant merveilleusement bien
toutes les réformes de l'esprit humain, par son époque légèrement
distante de la nôtre par le temps, la trame de l'âme humaine ne
change pas, elle sera la même à travers toutes les époques, nous
aurons toujours dans le monde un dictateur au sein d'une
entreprise, d'une famille ou d'un centre de vacances qui imposera
son despotisme sur gens qui l'entourent.

L'obscurantisme d'Héraclite permet d'ouvrir davantage la raison
en éclairant la pensée, par le surcroît de questions ouvrant les
hypothèses d'un raisonnement, les textes de Nostradamus
fonctionnent en partie de cette même façon, le nombre
d'hypothèses établies sur un même sujet répété 50 fois ne peut
qu'apporter la lumière du contenu désiré par la révélation, tout
28
comme les textes d'Héraclite, ce sera à nous de fournir ou bien de
redécouvrir la ponctuation des textes.

Les textes de Nostradamus tout comme les écrits d'Héraclite, ne
sont pas des textes incompréhensibles, ils sont tout simplement
incomplets, beaucoup ont affirmé l'obscurantisme de l'écriture de
ces deux hommes, alors que l'élément manquant à la bonne
compréhension sera simplement l'esprit qui complétera la valeur
sibylline des messages qu'il soit philosophique, ou spirituel.

Tous les éléments seront sous nos yeux, à nous de les réunir
sachant que la véritable liaison sera l'esprit insufflé par la
connaissance des causes et de tous les principes divinatoires des
expressions seront de raison phonétique, souvent, le tout sera régi
par notre propre raison, celle-ci sera le principal vecteur de la
bonne tenue de la révélation.

***

Transmission des mots.
Retour

Après avoir étudié longuement ce document, peu de personnes
voudront admettre que notre monde arrive à la fin d'une période,
il sera difficile de comprendre qu'une force prodigieuse essaie de
nous aider en nous prévenant à l'avance.
Ce livre sera l'unique lien avec la création, il est l'unique
révélation, possédant les preuves irréfutables d'une écriture
maintes fois décriées au cours des derniers siècles. Si
Nostradamus à la bienveillance de m'adresser les premiers mots
de ses écrits, ce sera avant tout pour vous les retransmettre en
insufflant la connaissance de cette écriture pour notre époque,
parvenant directement d'un autre temps.
29
Le monde Messianique revient pour nous montrer le chemin,
Nostradamus fait partie de ces responsables de la destinée
humaine, comme je le suis aujourd'hui avec ces textes, en vous
présentant ce fabuleux langage, une trentaine de livres ne seraient
pas suffisants pour commenter l'immense travail de révélation
crypté sous une forme non visible pour le commun des mortels.
Pourtant, un seul livre donnera naissance aux faits réels qui
doivent se produire, nous savons que, dans cinq tonnes de sable,
se trouve un gramme d'or, cette œuvre sera le gramme d'or dans
ces tonnes de sable, j'ai trouvé le sable, à vous à découvrir ce
trésor.

Un avertissement à travers l’écriture.
Retour

Nos longues études ont permis de définir le principe de la
révélation, mis au point par Nostradamus en 1555, cet homme a
crypté son œuvre, selon trois plans révélateurs, le premier afin
que le contenu de ces textes ne tombe pas dans de mauvaises
mains, ou d'un pouvoir qui pourrait en interdire la diffusion.

Le second, permettre la restitution du contenu de son message
destiné à une personne de l'avenir qui devra restituer à l'humanité
le contenu de cette œuvre.
En dernier révélé, le terrible danger d'une extrême soudaineté qui
doit survenir à l'humanité entière et, réduire à néant toute forme
d'existence, sauf si cet événement est prévu, la catastrophe se
produira dans le monde entier en moins de deux heures, elle
durera une vingtaine de jours.

L'homme sera la cause de cette catastrophe, une erreur fatale fera
tout basculer à la manière d'une réaction en chaîne des causes.
Afin de bien comprendre le principe d'expression de
30
Nostradamus, nous devons revenir aux racines mêmes de la
pensée de Nostradamus.
Un quatrain qui, à première vue ne représente aucun sens
compréhensible, contient, à lui seul quatre degrés de lecture. Le
premier degré concernera le passé récent, le deuxième degré
représentera le présent et le troisième et quatrième degré
dévoilera l'avenir. Un quatrain transporte un condensé de
l'événement irrémédiable qui doit arriver.
Il faudra traduire entièrement la première centurie, afin d'obtenir
une idée générale du présage qui sans cela ne serait pas complète,
il le deviendra après avoir fait la traduction, ou décryptage de
l'ensemble des sept premières centuries, celles-ci révéleront
l'histoire même de la catastrophe, indiquant les causes et la valeur
réelle de la destruction.

Là, où nous pouvons rendre hommage à Nostradamus sera dans
le principe de datation, celle-ci sera rédigée à partir de l'existence
de celui qui a découvert les textes, la chronologie du temps sera
constituée à partir de sa naissance. Seul un voyant extrêmement
puissant pouvait agir ainsi.

La valeur du message.
Retour

Le message transporté par ces textes, définira l'avenir par la survie
de l'humanité, en espérant que la race humaine puisse réagir à
temps. Ce que je vous révèle dans ce livre est énorme, le principe
de révélations ne laisse aucun doute, beaucoup ne croiront pas,
c'est ce qui fera la différence avec ce que nous pouvons nommer
le nouveau monde.
La sélection se fera à partir de ceux qui n'auront foi qu'en l'argent,
cette sélection naturelle chassera le malicieux provoqué par
l'appât du gain et la richesse.
31
Ceux qui auront une foi profonde et qui resteront simples dans
leur esprit se regrouperont afin d'organiser la sauvegarde de
l'humanité, car il s'agit bien de cela, il est encore possible de faire
quelque chose.
Nostradamus nous laisse une œuvre cryptée, car il a eu l'addition
de l'horreur, il sait que l'homme s'éloigne des choses naturelles.
L'homme n'a plus d'instinct, il dort tranquillement sans se poser
de questions sur l'avenir du monde, l'homme est trop bien installé
dans son confort, pour voir lucidement les choses arrivées.
***
Victime de visions trop précises.
Retour

Nostradamus s'adresse au monde, il s'adresse surtout à l'ensemble
les hommes capables d'entendre par tous les continents et,
d'envisager l'issue même si celle-ci paraît fantasque.
Nostradamus n'a pas le choix, il doit faire parvenir coûte que
coûte cette révélation, il en va de la race humaine toute entière.
De sa lointaine année de 1550, il fait ce qu'il peut pour avertir
l'humanité, il n'a pas le choix, victime de ses visions, il entrevoit
l'époque, les jours et l'heure d'un drame épouvantable qui
touchera le monde entier, comment peut-il faire pour prévenir,
comment peut-il faire pour réveiller l'instinct des hommes.
Nous sommes tous pratiquement libre de notre destinée, notre
instinct nous guide souvent sur nos choix, sur notre avenir,
inconsciemment, nous devons ressentir la stabilité ou l'instabilité
de notre devenir.
Nostradamus à des visions d'avant-garde, ce qu'il discerne se fait
par l'intermédiaire des yeux des gens vivants au moment du
terrible drame, s'il est dans l'incapacité de décrire complètement
ce qu'il voit, il tentera néanmoins d'apporter la précision utile au
moment précis où la révélation en aura besoin.

Des bribes d’événements.
32

Nostradamus nous révèle des fragments d'événements dans
chacun des quatrains, le présage ne peut se réaliser qu'une fois
l'ensemble complet des quatrains mis à jour.
Cette façon de procéder ne s'appliquera pas à tous les quatrains,
certains quatrains seront maîtres d'un événement, synthétisant
parfois le passé, le plus souvent, ce sera l'émission d'un
événement présent ou devant se produire dans les jours à venir
donc faciles à identifier.
Le but sera d'indiquer, nous sommes sur la bonne voie, afin de
restituer ces textes à ceux qui désireront les entendre.
Les descriptions du passé comme L'histoire de Louis XVI, ou
celle de Napoléon dans le grand texte en prose sera assez
identifiable à l'œil nu, elle aura pour but, de conforter la mise à
jour du principe de lecture dissimulée dans les cours
d'enseignement contenu dans les quatre premières pages de la
prose.
L'identification d'un événement ne laisse pratiquement aucun
doute sur sa véracité des faits, l'histoire de France sera présente
pour le confirmer.
Les mots ne sont pas tous invisibles, par contre, les explications
et les liens menant à la restitution du dialogue seront complexes
à remettre en place, seul le don permet de parvenir à cette lecture,
Nostradamus écrit dans ses textes qu'il donne ce don, à celui qui
en sera le plus proche.
________________________________


Il était évident, que Nostradamus avait laissé autre chose par écrit,
personne n’écrit des poèmes de cette manière, même en 1550,
c’était à nous d’essayer de comprendre l’incohérence de ces
textes, envisagés le fait qu’il y avait autre chose de dissimuler.
Avant de découvrir les véritables sentences contenues dans les
textes de Nostradamus, nous allons aborder en premier ce qui a
33
fait obtenir cette révélation. Le principe de cryptages des textes
de Nostradamus sera en grande partie révélé dans le début de ce
livre. La révélation des sentences du monde demande beaucoup
de prudence, ici, il nous faut rester vigilant sur la sélection des
mots constituants le ou les présages, dans ce livre ceux-ci seront
répétés des dizaines de fois. Nostradamus, agis ainsi afin que, de
cet ensemble quelques-uns de ces présages en textes puissent
nous parvenir dans leurs intégralités.
Nous sommes certains qu’un présage répété de nombreuses fois
se produira immanquablement, donc cet avertissement doit être
pris au sérieux. Nostradamus nous montre son véritable don de
voyance, d’abord par le grand texte en prose, contenant la vie de
Napoléon et celle de Louis XVI, dans les lignes 16, 17, et 18.

Ma nomination située à la ligne 32 confirmera cette merveilleuse
écriture. Présager l’avenir, ou faire des prophéties pour le monde,
demande des antécédents de preuves, les événements doivent être
parlants et démontrer leurs véracités, c’est ce que Nostradamus
fait avec les lignes de la prose contenant des événements de
l’histoire de France qui se produiront 230 ans après son
extinction, également pour la ligne 32, nominative dont
l’événement se produira 440 ans après l’extinction de l’auteur des
centuries.

Un homme ne peut en aucun cas présager sans avoir au préalable
tous ces antécédents, tout comme un médecin ne peut pas exercer
sans diplômes, ce qui sera valable pour toutes les professions. On
ne peut pas, et l’on ne doit pas s’autoproclamer prophète et
annoncer l’avenir du monde, si au préalable nous n’en avons pas
reçu le sceptre par une forme de connaissance quelconque,
démontrable pour tous.

***
Chemin de la logique de Nostradamus :
34

Première partie
Retour

Ce que nous allons découvrir représente la gymnastique la plus
complexe de l’expression de Nostradamus, cet homme a instauré
une ligne de défense digne des plus grandes forteresses, rendant
impénétrable l’invasion par l’esprit humain de ses textes
prémonitoires.
Si Nostradamus a agi ainsi, c’est parce qu’il avait pour obligation
de révéler ses textes à une période bien précise, car un événement
important et tellement grave doit se produire, que si les sots et les
ignorants venaient à s’approcher des textes les découvrir ou les
transformer comme ce fut le cas, le présage risquait de ne pas se
révéler. Nostradamus a eu pour seul recours la dissimulation de
sa clé de cryptage dans plusieurs endroits différents.
La première barrière de défense se situait dans l’incompréhension
d’apporter une lumière de lecture raisonnable à chacun des
quatrains, sauf si le parcours avait été jalonné ailleurs que dans la
compréhension des textes les plus communs, ce qui fut le cas.

Ce sera dans le pseudonyme « Nostradamus » que nous
trouverons la réponse à nos travaux de mise à jour des textes.
Ce pseudonyme contient à lui seul, trois clés afin de nous indiquer
le bon chemin, tous les textes découleront du principe de ces trois
clés, plus une quatrième utilisant des éléments de remplacement
de lettre, par la suite un alphabet complet de substitution naîtra de
lui-même au cours des analyses.

Il sera impossible d’avoir une altération du discernement avec
tous ces indices laissés volontairement par Nostradamus.

Au contraire, il y aura altération du discernement, si nous nous
abandonnons à la lecture directe des quatrains tels qu’ils ont été
35
écrits et publiés en 1555, nos bases de lecture influencées et
renforcées par les préceptes de l’école laïque de notre jeunesse,
ne laissera envisager aucune alternative sur l’éventualité d’un
autre langage.

L’œuvre de Nostradamus sera tout simplement une autre façon
d’interpréter les symboles liés à la lecture, tout comme les 6 800
langages différents de l’humanité entière, créée par l’homme et
dont chacun des pays emprunte au voisin de nombreuses
expressions qui ne veulent pas toujours exprimer le même sujet,
le langage n’est qu’une simple convention entre individus,
comme l’est actuellement le discourt entre Nostradamus et notre
époque, sur 6 800 langages dans le monde, 200 seulement sont
écrits.

Les éléments complets de décryptage étaient contenus dans quatre
endroits différents du livre de Nostradamus.

a) Il sera important d’assimiler le fait que le pseudonyme contient
à lui seul l’exemple complet du décryptage de tous les textes, ainsi
que leurs interprétations.

b). La lettre dédiée à son fils César contient les mêmes
informations, en plus elle sensibilise la façon de lire les futurs
mots, les messages indirects de la bible confirmeront les
recherches et les futurs dialogues entre Nostradamus et
l’inventeur de ses textes.

c). Ces mêmes informations étaient recélées dans les 22 premiers
quatrains de la première centurie, ils indiqueront le processus de
construction de la prose et la lecture des quatrains. Les quatrains
indiqueront les principes phonétiques des textes, ainsi que la
mission de cette révélation, tout en dévoilant les premières
datations démontrant l’exactitude de la prophétie.
36

d). En dernier lieu et hors mis les 22 premiers quatrains, chaque
quatrain de la totalité du livre de Nostradamus contiendra une
parcelle d’information donnant une indication de décryptage, et
parfois plusieurs éléments dans un même quatrain restitueront ce
principe d’expression, ces mêmes quatrains apporteront des
parcelles de présage de l’avenir qu’il faudra regrouper ensemble.
Chacun des quatrains contiendra également des confidences
secrètes de Nostradamus sur ce difficile travail de
communication, des messages pour l’inventeur de ces textes
souvent suivi de dialogues et de manifestations de présence. Un
quatrain pourra véhiculer à lui seul une dizaine d’informations
différentes.

Ainsi, nous pouvons constater que Nostradamus n’a rien laissé au
hasard, tout a été programmé afin de découvrir ces éléments qui
même pris indépendamment dans chacun des textes par bribes
finiront par se réunir dans l’esprit, nous insufflant une synthèse
de compréhension nous obligeant à envisager la possibilité d’une
autre forme d’expression.

Tôt ou tard, un chercheur persuadé de découvrir autre chose qu’un
langage commun aurait découvert le début d’un de ces éléments,
ce qui fut mon cas.
L’heure malheureusement, n’est plus dans la démonstration du
principe, car, hélas ! Le temps presse. Chacun des livres
contiendra des parcelles qui serviront d’exemple pour le
décryptage, l’ensemble de la clé est décrit en détail sur le site
Internet dédié à chacun des livres de Nostradamus à :

http://www.nostradamusbp.fr/

37
L’œuvre de Nostradamus est une réalisation complexe qui
demandera beaucoup d’effort de compréhension, si bien qu’il a
été nécessaire de, sans cesse remettre son ouvrage sur la table.
Cette forme d’expression sera dite évolutive, les éléments se
dévoileront au fur et à mesure de la mise à jour, à chaque fois, des
éléments nouveaux se rajouteront, si bien qu’il fallût tout
recommencer du début avec ces nouveaux éléments, ces
répétitions complèteront l’environnement de lecture à un point
tel, que les mots d’origine ne seront plus reconnaissables, tout
ceci a été fait selon les préceptes de Nostradamus.

La vie de Nostradamus.
Retour

Nostradamus est né le jeudi 14 décembre 1503 à Saint Rémi de
Provence, il mourut d’une crise aiguë d’arthrite le 2 juillet 1566 à
Salon-de-Provence, il nous laisse un recueil de prophétie peu
compréhensible, mais surtout très mystérieux.

Ce recueil de prophéties se compose de la façon suivante :
a) le titre :
b) une lettre destinée en apparence à son fils César
c) 7 centuries,
d) une seconde lettre destinée à Henry Roi de France second :
e) et les 3 dernières centuries destinées à ce Roi Henry II second.
*
* *
La traversée du temps.

L’Énigme qui a défié le temps, Nostradamus ne craignait
certainement pas son époque plus proche de l’illettrisme que la
nôtre aujourd’hui.
Nostradamus craignait surtout l’évolution qui se fit à partir du
em18 siècle avec cette fabuleuse poussée de la population vers
38
l’écriture et la lecture, son œuvre ne devait pas être découverte
avant une certaine époque, la nôtre.
*
* *
Se poser la question suivante :

Pourquoi Michel de Nostredame, a-t-il pris un pseudonyme ?
Pour dissimuler, qui ?
Pour dissimuler quoi ?
Le secret Nostradamus était le secret le mieux gardé au monde.
*
* *
Condensé du principe de mise à jour des textes.
Retour

Héraclite nous instruira sur le principe de l’écriture sans
ponctuation et sur les phrases à double ou à triple sens.
Nostradamus écrit à ce sujet dans la lettre à son fils César afin
d’attirer notre attention sur le principe de rédaction des textes.

Nous devions interpréter les trois fonctions du pseudonyme de la
façon suivante :

Le signifiant = 11 lettres
Le cachant = sumadartsoN (à l’envers)
Le parlant = Nostradamus (à l’endroit)

*
* *

Premier chemin :

Un cryptage logique, mais complexe :
Retour
39

Les paramètres indispensables :

Nous analyseront uniquement les mots révélateurs, tout en
sachant que les quatrains se décryptent entièrement, ici il est
inutile de décrypter les textes complètement, ce qui vous ferait
perdre le fil du résonnement voulu par Nostradamus. En agissant
ainsi vous héritez de l’essence même de la connaissance du
cryptage.

Avant d’entreprendre la révélation du principe de lecture du
manuel de décryptage, il est important de connaître les paramètres
invisibles laissés par Nostradamus dans l’ensemble de ses textes.
Seule la raison phonétique des mots à permis l’élaboration de cet
alphabet complet de substitution en voici un faible exemple afin
de pouvoir comprendre ce qui va suivre. De nombreuses années
ont été nécessaires pour l’élaboration des lettres de substitution.
Chacun des résultats se rajouterons les uns aux autres afin de
composer le véritable manuel de décryptage.

Alphabet de substitution :

Les F et les S en 1550 étaient imprimés de la même façon.
Ainsi, l’écriture demande déjà un effort de compréhension,
Nostradamus rajoute d’autres éléments :
Le F donnera naissance à un S ou à un C, un ç, un X, ou un PH,
et vice-versa :
Les formules s’écrivent des façons suivantes :
F=S=C=ç=x=PH : et vice-versa :
d=p=q=b, et vice-versa :
(’) =el=le=L=e=(‘) : et vice-versa :
u = v = u : et vice-versa :
Z= R = N : et vice-versa :

40
Plus loin, nous verrons également les points voyelles et points
consonnes qui ne seront pas utilisés dans cette révélation, celle-ci
n’est que l’ébauche du langage, d’autres substitutions de lettres
faisant partie du principe de lecture seront vues dans la restitution
des quatrains et pour la lecture de la prose.

Étude du signifiant :

Les 11 lettres du pseudonyme nous indiquent la lecture du
oquatrain n 11 de la première centurie.

oQuatrain n 11 :
Le mouvement de sens, cœur pieds et mains,
Seront d’accord. Naples, Lyon, Sicile.
Glaives, feux, eaux, puis aux nobles Romains,
Plongez, tuez, morts par cerveau débile.

La première ligne de ce quatrain dissimule 14 clés élémentaires :
*
* *
Étude du cachant :

sumadartsoN :

1). Confirmera ce que les quatrains 11 et 22 révèlent un peu plus
loin.
2). Le cachant nous donne l’exemple sur la façon de lire certains
quatrains
Étude du parlant :

1). Le pseudonyme Nostradamus : écrit normalement nous
donnera par son contenu dissimulé, l’exemple de lecture de la
prose très complexe.
41
2). Le pseudonyme nous indique également l’origine de ces
textes.
3). Il nous orientera vers Gui D’Arezzo inventeur des notes de
musique, qui sera le principe définitif de construction de la prose.
*
* *

La lettre à son fils César.

1). Elle dissimule le principe de lecture et la façon d’entendre les
mots répétés plusieurs fois.
2). Contient des paragraphes bibliques qui ne seront pas
concernés :
3) La moyenne au milieu des Anges : (seront les vingt-deux
Anges de la mythologie hébraïque, et dont la moyenne sera 11
indiquant le quatrain 11)
*
* *
Le Pseudonyme :

Le pseudonyme « Nostradamus » se compose de 11 lettres.

Utilité du nombre 11
Pour découvrir le premier élément de mise à jour des textes, il faut
osimplement regarder dans le quatrain n 11 :
Dans la première ligne de ce quatrain se trouvent 3 éléments
importants, révélant 14 autres éléments différents.

*
* *
La cabale par rapport au nombre 11 :

Ce qui est dit dans la cabale à propos du nombre 11 représente
omot pour mot ce qui est écrit dans le quatrain n 11.
42
Nostradamus laisse des informations nécessaires afin de nous
faire comprendre qu’il y a autre chose que, ce qui est visible au
premier abord.
Le nombre 11 dans l’alphabet hébraïque se nomme « Caph », et
désigne ce nombre comme étant le premier ciel. Il est le premier
mobile correspondant au nom de Dieu symbolisé par le signe
ayant l’aspect de l’apostrophe, il est la première cause qui met
tout ce qui est mobile en mouvement.

*
* *
Ouverture du début de compréhension :

Caph, ou nombre 11, sera une partie de la signification du nom de
Dieu, et de la connaissance, Caph sera également représentée sous
la forme de la virgule ou de l’apostrophe pour annoncer une
triplicité des mots.

Caph signifie « la main conduite ».

La signification exacte de la quatrième connexion du monde des
Orbes, sujet traité par les anciens cabalistes, décrit Caph : par les
phrases suivantes
Les mains seront comprises dans l’œuvre, le cœur et la conduite
seront compris dans le sens, car nous ne pourrons rien faire sans
qu’au préalable, nous ne sachions ce qu’il faut faire.

Nostradamus emploie dans le quatrain 11, les mêmes mots
employés par les anciens Hébreux, mais Nostradamus, va rajouter
quelques éléments de plus, afin de mieux faire comprendre le
cryptage révélateur, la virgule ou l’apostrophe annonceront la
triplicité de certains mots.

*
* *
43
oSecret du quatrain n 11 :
Retour

XI
Le mouvement de sens, cœur pieds et mains,
Seront d’accord. Naples, Lyon, Sicile.
Glaives, feux, eaux, puis aux nobles Romains,
Plongez, tuez, morts par cerveau débile.

Nous avons l’indication d’un mouvement de sens.

Ce mouvement de sens se fera à partir ?

1) De la virgule : (le symbole du Yod indiquant trois fonctions)
2) Du cœur :
3) Des pieds :
4) Et des mains :

Sauf si nous considérons, Cœur, pieds et mains comme membres
ou organe :
*
* *

Voici la ligne complète que nous allons étudier pour l’instant,
l’analyse s’arrêtera à la virgule : le début de la deuxième ligne
sera analysé plus loin.

XI
Le mouvement de sens, cœur pieds et mains,
Seront d’accord. Naples, Lyon, Sicile.
Glaives, feux, eaux, puis aux nobles Romains,
Plongez, tuez, morts par cerveau débile.

Les trois fonctions du mot cœur :
44

1) Cœur : sera compris dans le sens du mot Foi, la foi trouvant sa
raison dans le cœur, la foi sera représentative du mot croyance
(croire en ce cryptage).
2) Cœur : sera également le chiffre 1, indiquant le premier
quatrain, et la première centurie, nous avons un seul cœur.
3) Cœur : représentera le milieu de quelque chose, ici, ce sera la
opremière centurie donc le quatrain n 50, que nous découvrirons
plus loin.

oSynthèse n 1 du mot cœur :
oLe mouvement de sens se fera avec foi avec les quatrains n 1 et
50.
*
* *

Les trois fonctions du mot pieds :

1) Pieds : sera compris comme étant assimilé aux pieds
poétiques :
2) Pieds : représentera le chiffre 2, nous marchons avec 2 pieds.
3) Pieds : sera coupé en deux pour extraire les pieds poétiques
composant ce mot, Pi et eds.

Valeur des pieds poétiques et lettres contenues dans le mot pieds

Décomposition du mot Pieds = Pi – ed – s .

Pi : sera le phonème du symbole étant assimilé à П : qui nous
donne 3,14 ou 22/7.

ed-s : sera assimilé à la phonétique de, aide sans le S, aider ou ce
qui aidera.
Le S : sera assimilé à esse du latin être donc pour le verbe sera :
45
*
* *

oSynthèse n 2 du mot cœur et du mot pied depuis le début :

oLe mouvement de sens se fera avec foi avec les quatrains n 1 et
50, avec les pieds poétiques au 22/7 l’aide sera.
*
* *

Les trois fonctions du mot mains :

1) Mains : sera compris dans le sens de manuel, un travail manuel
avec manipulation, où les mains seront représentées.
2) Mains : représente également : manuel dans le sens de petit
livre qui expose l’essentiel d’un art.
3) Mains : représentera le chiffre 2, nous avons deux mains.

Synthèses complètes des découvertes depuis le début :

Le mouvement de sens se fera avec foi ; les quatrains N° 1 et 50
(1), avec les pieds poétiques au 1/22/7 l’aide sera, manuellement,
la manipulation exposera l’essentiel de cet art.
*
* *
Nostradamus n’a rien laissé au hasard, le moindre mot à une
histoire, ou une légende que nous devons trouver, un mot
s’assimile à une pensée, nous devons envisager toutes les
possibilités d’un mot :

oa) 1 Cœur : nous indique la centurie n 1 :
b) 1 Cœur : nous indique aussi le quatrain N° 1
c) le cœur de quelque chose : indique le quatrain 50, le milieu de
la première centurie.
d) 2 pieds + 2 mains : indique le quatrain N° 4
46
e) 2 Pieds et 2 mains : indique le quatrain 22
*
* *
Indications des sens d’écriture et de lecture :

a) du cœur au pied = de haut en bas.
b) des pieds aux mains = de bas en haut.
c) des mains au cœur = de droite à gauche, et de gauche à droite.
*
* *

Un quatrain sera constitué de 4 lignes, chaque ligne sera cryptée
complètement. Afin de ne pas compliquer le principe de mise à
jour de la méthode, nous pratiquerons les analyses uniquement
sur les mots élémentaires, ayant une importance capitale.
Les explications trop compliquées seraient superflues à ce stade
de compréhension.

Petit rappel :
Pi = П: nous confirme par la fraction 22/7, cet élément deviendra
le quatrain 22 au septième mot où l’aide sera trouvée :

1 cœur. 2 pieds. 2 mains. Nous dirige vers les chiffres 122 ou plus
précisément 1/22 ou 22.1. Ce sera la Centurie N° 1, au quatrain 22
où, l’aide sera trouvée, un autre renseignement confirmant Pi :
***


Deuxième chemin.
Retour

XXII
Ce qui vivra et n’ayant aucun sens,
Viendront laiser à mort son artifice :
47
Autun, Chalon, Langres, et les deux Sens,
La gresle et glace fera grand maléfice.

Sélection des pieds et lettres à fonctions de mots :

Cette sélection sera faite selon les indications du quatrain N° 11 :
exemple du mot : pi-ed-s

aucun sens, a-u-c-un- sens
son artifice : son art-ifi-ce
deux Sens, deux sens
grand maléfice. Grand mal-le-fi-ce

Comment lire les mots ainsi que les lettres à usage de mot :

aucun sens = a - u - c - un - sens

1) a = avoir
2) u = eu. (obtenir)
3) c = savoir (phonétique de c)
4) un = premier (phonétique de 1)
5) sens = sens

Synthèse :
Avoir obtenu savoir premier sens

En langage de notre époque :
Ayant obtenu la connaissance de ce premier sens
*
* *
Synthèses complètes des découvertes depuis le début :

Le mouvement de sens se fera avec foi ; les quatrains N° 1 et 50,
avec les pieds poétiques au 1/22/7 l’aide sera, manuellement, la
manipulation exposera l’essentiel de cet art. Les quatrains 1/22/7
48
(1)et 1/4 donneront l’ABC du corpus . De haut en bas et de bas en
haut, de gauche à droite et de droite à gauche, obtiendrez la
connaissance de ce premier sens.

(1) (l’ABC du corpus.) Cet élément de la révélation ne sera vu dans le troisième chemin,
néanmoins, nous nous servirons du résultat sans en avoir vu l’analyse, la clé du cryptage
étant partout à la foi, redonner un ordre logique de compréhension demeure une épreuve
difficile, tout est dans tout, il est difficile de coucher sur le papier l’ordre exact des
événements, par contre l’esprit est bien plus rapide dans la compréhension du principe.
*
* *
Lecture de la troisième ligne :

XXII
Ce qui vivra et n’ayant aucun sens,
Viendront laiser à mort son artifice :
Autun, Chalon, Langres, et les deux Sens,
La gresle et glace fera grand maléfice.

les deux Sens

La fin de la 3e ligne indique les deux sens de lecture, la première
à l’endroit, la seconde à l’envers.
Le principe sera celui du quatrain 11, des mains au cœur : de
droite à gauche et de gauche à droite.

Mais n’oublions pas qu’il y aura aussi comme indication :

Du cœur au pied, indique de haut en bas
Des pieds aux mains indiquent de bas en haut

*
* *

Analyse de la fin de la ligne 3 du quatrain 22 :

49
Analyse de : (les deux sens)

1) les les :
2) es usages : [Anc Franç]
3) s d céder
4) deux 2 : ou deux :
5) ux us et coutume : [x=s=c=ç=f=ph]
6) se savoir : [phonétique de] :
7) sens sens :
8) ens dedans à l’intérieur : [Anc Franç]
9) s esse : être : [phonét de S] : Latin.

Synthèse : (les deux sens) : quatrain 22
Les usages 2, coutume savoir sens à l’intérieur être.

En langage de notre époque :
Les usages n° 2, de cette coutume la connaissance du sens à
l’intérieur, sera
*
* *

À cet endroit des analyses, nous arrêtons momentanément l’étude
du quatrain 22, afin d’utiliser l’élément indiquant les deux sens
de lecture, afin de pratiquer cette étude sur le pseudonyme
Nostradamus.

Le parlant.

Nous apprendrons avec le parlant, à lire les mots dans la prose.
Ce troisième indice se trouve également caché dans l’orthographe
du pseudonyme Nostradamus.
Nous allons découvrir ce message, et nous constaterons son
importance pour la suite des événements permettant la
constitution et la lecture du texte en prose.

50
Pseudonyme Nostradamus écrit dix fois à l’endroit :

NOSTRADAMUS = nos.
NOSTRADAMUS = autre.
NOSTRADAMUS = traduction.
NOSTRADAMUS = vers avec idée de mouvement.
NOSTRADAMUS = Adam « Le premier homme »,
NOSTRADAMUS = avoir.
NOSTRADAMUS = âme.
NOSTRADAMUS = musique bouche (A.F)
NOSTRADAMUS = us et coutume.
NOSTRADAMUS = être (du Latin esse)

Synthèse du parlant :
Nos autres traductions vers avec idée de mouvement, le premier
homme avoir âme bouche musique coutume être.

En langage de notre époque :
Nos autres traductions en vers avec idée de mouvement, le
premier homme par son âme ma bouche, la musique sera le
principe.

*
* *
Rien n’était fait au hasard :

Mus : à la fin du pseudonyme nous apporte une autre certitude, il
sera le diminutif du mot musique, avec apocope de ique, il
représentera l’ensemble des syllabes servant à désigner les notes
de musique.
Il sera l’exemple principal pour la construction de la prose, selon
le principe de l’hymne de St-Jean Baptiste.

Gui D’Arezzo et les notes de musique.

51
ièmC’est Gui D’Arezzo moine au X siècle qui invente les
premières notes de musique, il les emprunte à l’hymne de St-Jean
Baptiste, elles représentent les premières syllabes des vers de la
première strophe :

Sélection des pieds l’hymne de St-Jean Baptiste :

UTqueant laxi
Résonare fibris
MIra gestorum
FAmuli tuorum
SOLve polluti
LAbii reatum
Sancte Iohannes

Synthèses complètes des découvertes depuis le début :

Le mouvement de sens se fera avec foi ; les quatrains N° 1 et 50,
avec les pieds poétiques au 1/22/7 l’aide sera, manuellement, la
manipulation exposera l’essentiel de cet art. Les quatrains 1/22/7
(1)et 1/4 donneront l’ABC du corpus
De haut en bas et de bas en haut, de gauche à droite et de droite
à gauche, obtiendrez la connaissance de ce premier sens par les
usages N° 2 de cette coutume, la connaissance du sens à
l’intérieur, sera nos autres traductions en vers avec idée de
mouvement, Adam son âme par ma bouche, la musique sera le
principe.
*
* *
Le cachant :

Analyse du pseudonyme, première lecture à l’envers :

Lecture du cachant dans le pseudonyme Nostradamus inversé,
comme le 22e quatrain nous l’indique avec « les deux sens »
52

SUM A D ART SON

S U M esse= être, exister. (esse= latin)
A D vers : « avec idée de mouvement latin » « synonyme de poétique »
A R T artistique « diminutif de »
S O N phonétique « bruits des mots » :

Synthèse du cachant :
Être vers avec idée de mouvement, artistique phonétique.

En langage de notre époque :
Seront nos vers avec idée de mouvement artistique et phonétique.
*
* *
Avertissement sur cette lecture :
Retour

Avec ces mots écrits dans la ligne N° 2 et N° 4 du quatrain N° 22,
nous arrivons à un tournant décisif de l’application. Avec les
conseils de M. Nostradamus, nous allons commencer la
traduction de ces quelques pieds. Comme nous allons le constater,
rien ne sera facile. Cette lecture sera la façon définitive de lire
certaines lignes de la prose ; de plus, elle sera une des lectures les
plus simples :

Ligne 2 du quatrain 22
XXII
Ce qui vivra et n’ayant aucun sens,
Viendront laiser à mort son artifice :
Autun, Chalon, Langres, et les deux Sens,
La gresle et glace fera grand maléfice.

Un apriori de compréhension directe :
53

son artifice : = Le son sera artificiel.

La fin de la 2e ligne de ce quatrain indique que le bruit à l’oreille
sera artificiel, donc nous devons nous attendre à une écriture
différente de celle que nous connaissons : ce sera donc, une
écriture phonétique.
Analyses
son artifice :

1) son son, bruit à l’oreille.
2) artifice subtilité, (une ruse en vue de tromper.)
3) art artistique : diminutif de
4) ti tu : ancien Français
5) tif tisse, tissage:[x=s=c=ç=f=ph] [phonétique de]
6) ifi ici : [x=s=c=ç=f=ph] [phonétique de]
7) fi fit : [phonétique de]
8) fice fils : [x=s=c=ç=f=ph] [phonétique de]
9) ce savoir : [x=s=c=ç=f=ph] [phonétique de]

Synthèse :
Bruit à l’oreille artifice subtil ruser en vue de tromper, tu tisses
ici, fît fils savoir.

En langage de notre époque :
Le bruit à l’oreille sera un artifice rusé en vue de tromper, tu
tisses ici, fils fait le savoir.

*
* *
Lecture de la quatrième ligne :

XXII
Ce qui vivra et n’ayant aucun sens,
Viendront laiser à mort son artifice :
54
Autun, Chalon, Langres, et les deux Sens,
La gresle et glace fera grand maléfice.

à l’endroit : malefice.
1) mal difficile, pénible (anc français.)
2) a avoir : verbe
3) le le :
4) Fi faire : phonétique de
5) fice fils : phonétique de
6) ce ce = savoir : phonétique de

Synthèse :
Difficile avoir à le faire savoir fils

En langage de notre époque :
Avoir des difficultés fils, pour faire cette connaissance, et le faire
savoir.

Selon le principe des deux sens indiqués au quatrain 22 ligne 3

à l’envers : malefice = ecifelam
1) e et : phonétique de.
2) ec essai : phonétique de la lettre C
3) if y faire : prononciation enfantine de F
4) fel seul : F=S et phonétique de.
5) la ici
6) lam l’âme : phonétique de

Synthèse :
Et l’essai fera seul ici l’âme

En langage de notre époque :
Cet essai se fera avec l’âme seulement.

*
* *
55

Le troisième chemin :
Retour

Tournant décisif de la révélation :

Nous allons analyser le quatrain N° 4 qui sera un élément
fondamental du principe définitif. Cet élément sera analysé selon
l’indication de la ligne 3 du quatrain 22. (Les deux sens)

oLigne n 1 quatrain 4 :
C’est dans le quatrain n° 4 que nous trouverons le dernier élément
confirmant le principe d’écriture et de lecture des textes secrets :

I. IV
Par l’univers fera faict un Monarque
Quand paix & vie ne fera longuement :
Lors fe perdra la pifcature barque,
Sera regie en plus grand detriment.

Rangement des pieds poétiques :

1) À l’endroit : selon le quatrain 22 : un sens :
2) À l’envers : selon le quatrain 22 : les deux sens :

Sélection des pieds et lettres à fonction de mot.

1) -Parl’-uni-vers-fe-r-a-fai-ct-un-Mo-nar-que
2) -que-nar-Mo-un-ct-fai-a-fer-vers-uni-l’u-Parl'

Ligne n° 1 quatrain n° 4 à l’endroit

1) -Parl’-uni-vers-fe-r-a-fai-ct-un-Mo-nar-que

56
1) P Pouvoir : (prononciation enfantine peu)
2) Par par : compagnon : (A.F)
3) ar art : apocope de T
4) a avoir :
5) air des mots : (lettre pour le mot) r
6) Parl' parler :
7) l’u élu : (lettre pour le mot) L et u
8) lecture : l’u
9) uni unir :
10) vers fe vers versets : (f=s=ç=c=x=ph) apocope de
11) fera sera où fera : (f=s=ç=c=x=ph)
12) r air des mots : (lettre pour le mot)
13) a avoir :
14) faits : apocope de : ts fai
15) ct savoir tes : (phonétique, lettres pour le mot : je c : je sai.)
16) un premier. = chiffre.
17) mots : apocope de ts Mo
18) nar narrer : raconte l’art
19) que code, : que = code : ancien Latin.
20) Vouloir = (u=v) ue

Synthèse :
Pouvoir par art avoir air des mots parler élu lecture unir vers
versets sera air avoir fait avoir tes premiers mots narrés code
vouloir.

En langage de notre époque :
Par le pouvoir de cet art parler serez élu par cette lecture, en
unissant les vers et les versets, l’air des mots donneront les
événements, cette connaissance de tes premiers mots raconteront
ce code voulu.
57

Ligne n° 1 quatrain n° 4 écrite à l’envers

2) -que-nar-Mo-un-ct-fai-a-fer-vers-uni-l’u-Parl'

1) - que que
2) - narrer, raconter nar
3) - mots : apocope de ts. Mo
4) - un premier :
5) - ct 7 : phonétique de.
6) - fai faits : apocope de ts. (Événements)
7) - fer ferez : phonétique de.
8) - vers vers poétiques :
9) - uni unir, union.
10) - l’u lecture : élu : (' )=el= el+u : lettre pour le mot :
11) - par, art, parler : phonétique des mots. Parl'

Synthèse :
Que racontent les mots premiers, 7 faits, feront des vers unis en
lecture, élus par cet art parlera.

En langage de notre époque :
Que raconteront ces premiers mots, vous aurez 7 grands
événements, vous les obtiendrez en unissant les vers, par cette
lecture, vous serez élu, et cet art parlera.

*
* *

Lieu de découverte :
Retour

Nostradamus savait où les textes seraient découverts :
58

Nostradamus connaissait le lieu de découverte. Cette ligne sera le
début de la magie énoncée dans les premières pages. Ce qui va
suivre peut représenter une forme de révélation curieuse, mais
tous les textes sont ainsi faits.

oQuatrain n 1 : ligne 4.

Selon les principes des deux sens du quatrain 22 :

I.I
Estant affis de nuict fecret eflude
Seul repofé fur la felle d’aerain :
Flambe exigue fortant de follitude
Fait profperer qui n’est à croire vain

Voici comment nous devons poser les pieds poétiques pour les
comprendre.

Sélection des pieds et des lettres à fonction de mot.

Fait- prof- per- er- qui -n’est- à- c-roi-oire-rev-a-in

Analyses :

1)- Fait fait :
2)- prof professeur Prose : diminutif de : F=S : et apocope de e
3)- per peur : phonétique de. Syncope de U
4)- er heure : phonétique de.aphérèse et apocope de :
5)- qui que voir vision : [q+vi :]
6)- n’est naître : phonétique de.
7)- à à :
8)- savoir : phonétique de c
59
9)- roi Roi : Royal
10)- oire entendre héritage : [hoir]
11)- rêver : phonétique de. rev
12)- a avoir :
13)- In premier : inné : (de naissance) phonétique de.

Synthèses :
Fait professeur Prose peur heure que voir naître à savoir roi
royal Héritage rêver avoir premier inné.

En langage de notre époque :
Serez professeur de la Prose, et aurez peur de ces heures que vous
verrez naître, à cette connaissance royale sera l’héritage rêvé que
vous aurez en premier de naissance.
*
* *
Analyse à l’envers de la ligne 4 du quatrain N° 1 :

I.I
Estant affis de nuict fecret eflude
Seul repofé fur la felle d’aerain :
Flambe exigue fortant de follitude
Fait profperer qui n’est à croire vain

Sélection des pieds poétique :
in-va r-e-croir-a-n’est-qui-er+re-per-prof-Fait-prof+Fait.

Analyses :

1)- in un : phonétique de.
2)- va r Var : varois : habitant du Var :
3)- re cr recréera : phonétique de.
4)- oir héritage entendre : [hoir]
5) - croir croire :
60
6)- a n’est à l’année et a le nez : phonétique de.
7)- qui que voir vision : q+vi
8)- er l’heure : phonétique de.
9)- er+re ère : phonétique de.
10)- re per repérer : phonétique de.
11)- er heure : phonétique de.
12)- prof prose : apocope de E : (F=S=C=ç=X=ph) :
13)- Fait Faite fait : apocope de E:
14)- Prof+Fait Prophète : apocope de E: (F=S=C=ç=X=ph)

Synthèse :
Un Var recréera héritage croire à l’année et a le nez que voir
l’heure ère repérer heure prose Faite fait Prophète :

En langage de notre époque :
Un Varois recréera cet héritage et croira à l’année, aura le nez,
je vois l’heure et l’ère, il faut repérer l’heure de la prose faite qui
fait devenir Prophète.
*
* *
Fin de la ligne révélatrice du quatrain 11

XI
Le mouvement de sens, cœur pieds et mains,
Seront d’accord. Naples, Lyon, Sicile.
Glaives, feux, eaux, puis aux nobles Romains,
Plongez, tuez, morts par cerveau débile.

La ligne ne se termine pas par la virgule se trouvant après le mot
mains, mais avec le point se situant à la fin du mot accord.
La particularité de cette ligne nous permet de nous servir de
l’élément ABC, qui éclairera la lecture de la première ligne du
quatrain 50.
*
* *
61

Début de la deuxième ligne du quatrain n° 11 afin de mieux
comprendre.

Seront d’accord.

Découpe des mots : Se-r-ont-d’-a ? c-cord

1) - savoir : phonétique de : Se
2)- r air des mots : phonétique de :
3) - ont honnête et avoir net :
4)- d’ de Dieu : (' = yod)
5) - a ? c ABC : point consonne : syncope de B :
6) - cord corps : corpus : d=p=b=q : syncope de U :

En langage de notre époque :
La connaissance de cet air honnête en ayant nettement l’ABC du
corpus.
***

Quatrième chemin :
Retour
Secret du quatrain 50 :

La fin de la ligne 11 nous permet de nous servir de l’élément ABC
afin de mieux comprendre les points voyelles ou consonnes, mais
aussi les points d’inversion des pieds poétiques ou des mots. Ce
quatrain sera le plus bel exemple de ces substitutions.

Les quatre chemins de la compréhension de Nostradamus que
vous avez sous les yeux actuellement ne représentent que les deux
premiers degrés de compréhension, afin de mieux comprendre le
niveau intellectuel de Nostradamus voici le lien vers le
62
quatrain 50 l’analyse représente les quatre degrés de
compréhension.
http://www.nostradamusbp.fr/Analyses/nouveau_dossier1/Quatr50cent1.htm

La révélation se situe dans la première ligne de ce quatrain.

I.50
De l’aquatique triplicité naîtra,
D’un qui fera le Ieudy pour fa fefte :
Son bruit, loz, regne, fa puiffance croiftra,
Par terre & mer aux Oriens tempefte.

Sélection des pieds et lettres à fonctions de mot :

tra, naif té cit pli li p tri que ti a qu a l’ De De De


1) -tra, art : inversion des lettres :
2) -naif naïf : naître : phonétique de :
3) -té tu es : diminutif de : argot national :
4) -cit cité : citation : diminutif de : apocope de é
5) -pli lettre : commun :
6) -li lecture liée : ligature : diminutif de :
7) -p ? tri-que P ? trique : Patrique : Patrick : phonétique de :
8) -ti tu : A.F
9) -a as : verbe avoir
10) -qu code : diminutif de l’ancien latin code :
11) -a avoir :
12) -l’De l’aide : inversion de : bien que (' )=el-le=l = e
13) –De de :
14) –De Dieu : (De et Be : A.F)

*
* *
Synthèse de la ligne 1 du quatrain 50 :
63
Art naïf naître tu es cité citation lettre lecture liée Patrick tu as
code avoir l’aide de Dieu :

En langage de notre époque :
De cet art naïf naîtra, tu es cité dans cette lettre, de cette lecture
liée Patrick tu as le code en ayant l’aide de Dieu

Ce que vous venez de découvrir représente l’analyse réduite du
principe de sélection, le véritable procédé de départ résidait dans
le style d’analyse que vous allez découvrir ci-dessous.

De l’aquatique triplicité naîtra, =

De l’aquatique triplicité naîtra, =De
De l’aquatique triplicité naîtra, =Dieu
De l’aquatique triplicité naîtra, =délais
De l’aquatique triplicité naîtra, =là
De l’aquatique triplicité naîtra, =avoir
De l’aquatique triplicité naîtra, =aquatique
De l’aquatique triplicité naîtra, =code
De l’aquatique triplicité naîtra, =Vaticanus (1) (et viatique)
De l’aquatique triplicité naîtra, =avoir
De l’aquatique triplicité naîtra, =tu
De l’aquatique triplicité naîtra, =doute
De l’aquatique triplicité naîtra, =code
De l’aquatique triplicité naîtra, =avoir
De l’aquatique triplicité naîtra, =volonté voir la menace
De l’aquatique triplicité naîtra, =êtres
De l’aquatique triplicité naîtra, =terre
De l’aquatique triplicité naîtra, =trier
De l’aquatique triplicité naîtra, =triple (point voyelle de I en E)
De l’aquatique triplicité naîtra, =plis
De l’aquatique triplicité naîtra, =épelé (point voyelle de I en E)
De l’aquatique triplicité naîtra, =lecture
64
De l’aquatique triplicité naîtra, =ici
De l’aquatique triplicité naîtra, =savoir citation
De l’aquatique triplicité naîtra, =temps tellement
De l’aquatique triplicité naîtra, =tenir
De l’aquatique triplicité naîtra, =naissance
De l’aquatique triplicité naîtra, =âge
De l’aquatique triplicité naîtra, =ici même de cette manière
De l’aquatique triplicité naîtra, =cet
De l’aquatique triplicité naîtra, =air des mots
De l’aquatique triplicité naîtra, +De l’a=art ère avoir Rade
rapidement de Dieu délais là.

Langage de mise à jour :
De Dieu délais là avoir aquatique code Vaticanus (1) (et viatique)
avoir tu doutes code avoir êtres terre trier triples plis lecture ici
citation temps tenir naissance âge ici même de cette manière cet
air des mots ère avoir Rade rapide de Dieu délais

En langage commun :
De Dieu vous aurez le délai de l’aquatique code viatique tu as
Vaticanus, tu doutes de ce code, les êtres de la terre auront et
trieront le triple pli de lecture, ici, la citation du temps tu tiendras
la naissance, l’âge ici même de cette manière, l’air des mots et
l’époque tu auras à la Rade, rapidement de Dieu le délai.
** *
Troisième degré à l’envers :
1.50
De l’aquatique triplicité naîtra,
D’un qui fera le Ieudy pour fa fefte :
Son bruit, loz, regne, fa puiffance croiftra,
Par terre & mer aux Oriens tempefte.

a, r t naif é cit li p tri que ti qua l’a De =
65

a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =Avoir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =air des mots
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =art
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =tenir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =naïvement naissance
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =effet
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =âge
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =ici de cette manière
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =y faire
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =essai
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =savoir citation
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =telle
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =lecture
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =lèvre
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =patrique (Patrick)
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =trier
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =ce, celui-ci
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =code
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =quête
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =volonté voir menace
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =vêtir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =et
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =tu
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =doute
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =avoir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =Allah aléas
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =là
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =avoir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =vers avec idée à deux
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De + a, r t =l’aide de Dieu
avoir l’air des mots artistique.

Langage de mise à jour :
66
Avoir air des mots art tenir naissance âge ici même de cette
manière fait essai citation telle lecture patrique (Patrick) trier
celui-ci code quête vouloir vêtir et tu doutes avoir Allah là avoir
de Dieu avoir air des mots artistique

En langage commun :
En ayant l’air des mots, de cet art sera tenu la naissance de l’âge
ici même, de cette manière fait cet essai, la citation de cette telle
lecture Patrick, il faut trier ce code, la quête se voudra être vêtu
et tu doutes, en ayant Allah ici, en ayant de Dieu l’air des mots
artistiques.
*
* *

Récapitulatif complet des quatrains 11 - 22 - 4 - 1 -50 :

Le mouvement de sens se fera avec foi ; les quatrains N° 1 et 50,
avec les pieds poétiques au 1/22/7 l’aide sera, manuellement, la
manipulation exposera l’essentiel de cet art. Les quatrains 1/22/7
et 1/4 donneront l’ABC du corpus. De haut en bas et de bas en
haut, de gauche à droite et de droite à gauche, obtiendrez la
connaissance de ce premier sens, par les usages N° 2 de cette
coutume, la connaissance du sens à l’intérieur, sera nos autres
traductions en vers avec idée de mouvement, Adam son âme par
ma bouche, la musique sera le principe. Seront nos vers avec idée
de mouvement artistique et phonétique.
Le bruit à l’oreille sera un artifice rusé en vue de tromper, tu
tisses ici, fils fait le savoir difficile, pénible à le faire savoir fils,
et l’essai se fera seul ici par l’âme. Par le pouvoir de cet art
parler serez élu par cette lecture, en unissant les vers et les
versets, l’air des mots donneront les événements, cette
connaissance de tes premiers mots raconteront ce code voulu.
67
Que raconteront ces premiers mots, vous aurez 7 grands
événements, vous les obtiendrez en unissant les vers, par cette
lecture, vous serez élu, et cet art parlera.
Serez professeur de la Prose, et aurez peur de ces heures que vous
verrez naître, à cette connaissance royale sera l’héritage rêvé que
vous aurez en premier de naissance.
Un Varois recréera cet héritage et croira à l’année, il aura le nez,
je vois l’heure et l’ère, il faut repérer l’heure de la prose faite par
le Prophète.
De Dieu, vous aurez le délai de l’aquatique code viatique, tu as
(1)Vaticanus , tu doutes de ce code, les êtres de la terre auront et
trieront le triple pli de lecture, ici, la citation du temps, tu tiendras
la naissance, l’âge ici même de cette manière, l’air des mots et
l’époque, tu auras à la Rade, rapidement de Dieu le délai.
Cet art vient de naître, tu es cité dans cette lettre, de cette lecture
liée Patrick, tu as le code en ayant l’aide de Dieu

1). Vaticanus : Dieu Romain qui préside à la lecture et l’écriture et aux
babillements chez les jeunes enfants.
*
* *

Passages Bibliques troublants :
Retour

Dans la lettre à César des passages bibliques troublants :

Voici un des passages bibliques de la lettre à César fils de
Nostradamus au contenu éloquent.

« Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré et ne jetez pas de
perles aux pourceaux de peur qu’après les avoir piétinées, ils se
retournent contre vous et vous dévorent »

68
En cherchant dans la bible à Mat 7-6, nous trouverons ce passage
biblique, mais le plus intéressant sera le paragraphe 7-7 qui
suivra :

« Demandez, et l’on vous donnera : cherchez et vous trouverez. »

Donc, d’après cette phrase, il y avait bien quelque chose à
chercher donc à trouver, mais pour cela, il faudra le demander,
c’est pour cela que ces textes semblent magiques, car ils le sont
réellement.

La seconde citation biblique de la lettre à César contient un
second message :

Tu as caché ces choses aux sages et aux prudents, c’est-à-dire
aux puissants et aux rois, mais tu les as révélées aux petits et aux
faibles.

Ce passage est inscrit à Luc 10-21
La révélation du passage 10-22 laisse la perspective d’une pensée
spirituelle.

Luc 10 22
Toutes choses m’ont été données par mon père, et personne ne
connaît qui est le fils, si ce n’est le père, ni qui est le père, si ce
n’est le fils et celui à qui le fils veut le révéler.

La suite :

Luc 10 24
Car je vous dis que beaucoup de prophète et de Roi ont désiré
voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous
entendez, et ne l’ont pas entendu.

69
***
Le véritable but :
Retour

Le but du véritable mystère de cette écriture, sera inscrit dans la
première ligne du quatrain 11 cette même ligne indiquant le
mouvement de sens, à partir de trois éléments clés, la particularité
sera de compter les lettres de ces mots-clés, voici l’exemple.

Cœur =5 lettres:+ Pieds =5 lettres+ mains= 5 lettres = 15 lettres

Ces quinze lettres indiquent le quatrain 15.

I. XV
Mars nous menasse par sa force bellique
Septante foys fera le sang espandre :
Auge & ruyne de l’Ecclesiastique
Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.
*
* *

Cette ligne s’adresse à Henry II second, qui deviendra ENRI deux
second, pour définitivement grâce au point voyelle entrevoir INRI
le deuxième :

Sélections des pieds et lettres à fonction de mots à l’envers :

re-tend-en-dront-vou-en ri-d’eux-qui-ux-ce-plus-Et

1) - re : itératif de recommencement re-
2) - tend-en-dront t’entendre à nouveau ; re t’entendrons
3) - vou vous : apocope de S.
4) - Henry enri : (analyses au paragraphe suivant) en ri
70
5) - d’eux deux : II : (analyse plus profonde au suivant)
6) - qui que voir : (q prononciations enfant) u=v pour vi=voir, vision
7) - ux us et coutume :
8) - ce savoir :
9) - plus pouvoir lecture usage être plus (p-lu-us-s)
10) Et est : syncope de S : être :

Synthèse :
Re-t’entendrons vous Henry deux que voir us et coutume savoir
pouvoir lecture usage plus est :

En langage de notre époque :
Nous t’entendrons à nouveau vous Enry deux, en voyant les
usages de cette connaissance, avec ce pouvoir de lecture, le
maniement vous fera plus (grand)

***

Qui sera Henry deux second ?
Retour

Voici ce que Nostradamus dit à ce Roi :

Ou la pluspart aduiendra, mesmes de l’annee 1585. et de
l’annee 1606. accommençant depuis le temps presêt, qui est le
14.de Mars, 1557. et passant outre bien loing iusques à
l’aduenement qui sera apres au commencement du 7.millenaire
profondement supputé, tât que mon calcul astronomique et autre
sçauoir s’a peu. estendre où les aduersaires de Iesus Christ et de
son église commenceront plus fort de pulluler, le tout a esté
composé et calculé en iours et heures d’election et bien
disposees, et le plus iustement, qu’il ma esté possible et le jour *
Minerua libera, et non inuita * (avec un genie libre et non forcé.),
71

Pendant longtemps l’auteur des centuries a douté sur les origines
d’un être très souvent présent dans ses visions. Il ne savait pas si
celui-ci était un Homme, un ange ou un esprit, et subitement, il
fut éclairé et transporté devant cette personne, qu’il décrira par la
suite comme étant le premier Monarque de l’univers.
Nostradamus prédit l’avenir de cet homme qu’il assimile à INRI
le deuxième. Il lui dédit les trois dernières centuries, mais
celuici ne restera que peu de temps, son règne sera de courte durée,
mais n’en sera pas moins marquant.

Dans le quatrain 15 nous découvrons le point- voyelle de E en I
afin de former la première initiale d’INRI le deuxième, l’arrivée
de cet être est inscrite dans nombreux quatrains, il sera l’oméga.
Les résumés sur cet être contenus dans les deux premières
centuries sont inscrits à la fin de ce livre.

***

Ce que nous venons de voir représente la partie la plus simple de
l’interprétation du principe d’écriture et de lecture des textes.
La construction de la prose et la lecture de ce texte seront les
parties les plus difficiles.

Les textes seront construits selon le principe des notes de
musique, le document obtenu sera entièrement illisible sans
certains paramètres.
Napoléon sera écrit en toutes lettres, le Roi Louis XVI sera inscrit
de façon plus subtile, sa fin tragique également.

Le prénom Patrick sera inscrit à la ligne 32, suivit de la phrase :
mis le sens de la clé, il faut savoir que le premier paragraphe de
la genèse comporte 32 fois le mot Dieu, et que ce prénom
72
représente la genèse de ces textes, c’est-à-dire le début de toute
lecture.
***

Deuxième partie.

La poésie a joué son rôle :
Retour

La poésie de Nostradamus a joué magnifiquement son rôle en
traversant les siècles, transportant la clé ouvrant le terrible
message pour l’humanité, ce message est troublant, et révèle
beaucoup trop de vérité sur le devenir humain.

En laissant entrevoir la véritable folie des hommes, avec leurs
inconsciences à créer sans cesse toujours plus de superflus,
détruisant ainsi l’essentiel au nom d’un principe financier,
provoquant cette réaction en chaîne, qui en fin de compte ne
profitera à personne.

Depuis plus d’un siècle et demi, l’homme vit un rêve matériel
détruisant tout sur son passage, la facture à régler sera très lourde
d’après Nostradamus.
En deux cents ans, l’homme n’a jamais vécu aussi loin de la
création, ignorant les règles les plus fondamentales de l’existence.

Afin qu’aucun doute ne subsiste sur la mise à jour du secret
d’expression laissée par Nostradamus, nous présentons ici, ce qui
n’a jamais été édité ni découvert au cours des cinq derniers
siècles.

Ces travaux ont été faits dans le plus grand secret, au vu de leurs
contenus, il était préférable de garder une certaine discrétion sur
la révélation et son origine, tellement le dessein est grand.
73

La révélation de l’écriture secrète de Nostradamus aura pour
unique but de dévoiler ce texte crypté, les analyses sont déposées
sur le site dédié à ce livre, vous trouverez les liens dans les
paragraphes qui vont suivre.

Il est important de consulter les analyses, celles-ci contiennent des
preuves irréfutables de mise à jour, indiquant que ces textes sont
véritables.
Ceci afin d’admettre que, si cette parcelle de vérité est bien réelle,
ce qui s’ensuivra dans la révélation le sera également.

En admettant la véracité des faits, il sera facile d’entrevoir la suite
réalisable des événements, pour ce qui est annoncé concernant le
futur de l’humanité, une révélation ne peut se faire sans qu’au
préalable des preuves irréfutables soient présentées.
Un présage doit posséder des antécédents de véracités afin d’être
pris en considération.

Pour de nombreuses personnes, cette évidence d’expression sera
douteuse, pourtant ce fut réellement ce que Nostradamus nous
avait laissé à tous, dans le petit texte de quatre lignes d’un
quatrain.
Là se situera la sténographie de Nostradamus véritable tour de
magie sous le regard de l’humanité.

Vidéo de la passation des pouvoirs de lecture :

https://youtu.be/LnPEKiJ3mZ8

Aujourd’hui le temps se raccourci, et certains événements
dramatiques doivent être dévoilés, car, il est l’heure pour cette
grande révélation, même si celle-ci fait souffrir, nous devons être
prudent et prendre cette révélation comme étant plus que
74
réalisable.

Notre époque est bien loin d’entendre ce qui doit être annoncé,
trop bien installer dans son confort actuel, c’est pourquoi nous
dévoilons le principe complexe de la révélation, surtout afin de
bien démontrer qu’il n’y a aucune supercherie.

La science moderne n’aura aucune de peine à s’affirmer ici, en
n’espérant qu’aucune hégémonie de celle-ci ou de toutes autres
formes d’institution ne s’empare de ces textes.
_________________________

Un homme hors du commun :
Retour

Nostradamus était à la foi médecin pharmacien mathématicien, de
plus astrologue voyant et prophète, comment avons-nous pu
croire pendant 5 siècles que cet homme nous avait laissé une
œuvre aussi stupide.

Une poésie à la limite du ridicule, par des vers poétiques non
équilibrés, des mots mal orthographiés, et parfois créés de toute
pièce sortie de l’imagination de Nostradamus, nous sommes loin
des écrits de Ronsard ou Rabelais.

L’ensemble ne correspondait pas à l’homme, ou plutôt à la
rigueur de ses études, car Nostradamus incarnait le sommet des
sciences de son époque.
Que diront nos descendants de notre époque actuelle dans cinq
cents ans.

La médecine du seizième siècle n’est que du charlatanisme par
rapport à la médecine d’aujourd’hui.
Nous qui sommes à l’heure de l’informatique médicale du
75
nucléaire et des premier pas sur la lune, alors que nous tirons
toujours la chasse d’eau et nettoyons nos voitures ou les rues avec
de l’eau consommable.
Cette eau potable commence d’ailleurs à manquer cruellement à
plus de la moitié de la planète.

Voici un principe d’erreur d’interprétation, ces erreurs ne sont que
le résultat des habitudes, c’est avec un de ces principes de
l’habitude que Nostradamus à crypté ses textes, permettant à
ceux-ci de traverser les siècles sans être découverts.

Les habitudes de lecture ont permis de rendre invisibles leurs
contenus secrets, sinon la remise en question de l’intellect aurait
été aussi complexe que d’installer un nouveau réseau d’eau
pluviale pour laver nos voitures.
La majorité des hommes ont l’habitude de ne pas chercher plus
loin que le bout de leurs nez.

Nostradamus s’est largement servi de ce réflex humain, ne pas se
remettre en question, et d’avoir la certitude de ce que nous avons
appris, de ce que nous connaissons.

Nostradamus a écrit ses textes en sachant qu’une issue existe, à
nous de l’entrevoir, si les événements ne devaient pas être
irrémédiables, Nostradamus n’aurait jamais rien écrit d’aussi
complexe.

À partir de la lecture de cette révélation, l’homme devra
considérer son existence différemment, pour certains, ils devront
préparer une sauvegarde, même si ces révélations paraissent, pour
le moins impossible en réalisation.

Précisions importantes :
Retour
76

La clé d’ouverture des textes ou raisonnement de cryptage de
Nostradamus sera d’une telle complexité, qu’elle était obligée de
se fondre dans la masse des mots.
Cette complexité viendra d’une part, par son fonctionnement de
rangement des indications, mais aussi par l’explication qui doit
être faite à chacune des opérations, afin que celle-ci soit
assimilable.

N’oublions pas que nous nous trouvons en face d’un travail de
l’esprit, qui sera compris que par l’esprit.
Vu l’étendue il sera impossible de faire la démonstration de cette
clé de cryptage dans ce livre, celle-ci exigerait trop de pages,
néanmoins elle sera consultable sur le site Internet dédié à ce livre
indiqué plus loin dans les textes.

La révélation contenue dans ce début de livre comprendra huit
cents paragraphes, dévoilant uniquement le contenu de la
première centurie révélant les sentences du Monde. La seconde
centurie dans ce même livre comprendra également huit cent
paragraphes et complètera cette première centurie.
Vous trouverez le principe de cryptage complet d’environ 500
pages traitant de tous les principes utilisés dans le site dédié à ce
livre à :
http://www.nostradamusbp.fr/Table1.htm

Vous trouverez principalement dans ce site :
La façon de construire la prose :
Le grand texte en prose qui aura plus d’un mètre de largeur, et qui
sera non publiable.
Les analyses de chacune des lignes de la prose à l’identique, et
leurs analyses en tableau.

http://www.nostradamusbp.fr/prose.html

77
L’analyse du premier quatrain de la première centurie, qui totalise
20 pages pour les quatre degrés de compréhension.
L’exemple des analyses de certains quatrains définissant les
principes de décryptage et de révélation :

http://www.nostradamusbp.fr/Analyses/TabledesQuatrain.html

La lettre à César fils de Nostradamus décrypté

http://www.nostradamusbp.fr/Table_Cesar.htm

Et toutes les informations inhérentes au décryptage de tous les
textes.
_________________________

L’ordre des choses :
Retour

La même clé dissimulée dans trois endroits différents
Nostradamus nous avait laissé de nombreux indices visibles dans
ses textes selon un ordre précis.

Dans le pseudonyme :
Retour

Prendre le livre à son véritable début était une des solutions,
c’està-dire en partant du titre, en nous posant la question pourquoi
Michel de Nostredame avait-il pris un pseudonyme.
L’invention de l’imprimerie était récente et sachant que les
incunables de l’époque n’étaient pas nombreux sur les étagères
des éditeurs, de plus Nostradamus n’était pas suffisamment connu
pour ce dissimulé derrière un pseudonyme, il y avait donc autre
chose.

78
Le pseudonyme : révélait trois clés de lecture, plus une quatrième
faisant appel à l’alphabet de substitution :
Le principe de ces trois clés nous indique comment construire la
prose et nous instruit sur la façon de lire les quatrains.
De plus ce pseudonyme nous dirige vers Gui d’Arezzo fondateur
des notes de musique qui serviront d’exemple principal pour la
construction de la prose.

Vous trouverez la composition du pseudonyme sur le site dédié à
ce livre à :

http://www.nostradamusbp.fr/catalog23/Chemin_1_logique_de_N
ostradamus.html
_________________________

Dans la lettre à son fils :

La lettre adressée par Nostradamus, à son fils César comprend le
principe de composition et de lecture à partir de la façon
d’entendre les textes.
De plus Nostradamus incorpore des passages bibliques dans cette
lettre, mais ces passages bibliques ne seront pas le véritable
message, le vrai message sera contenu dans la bible avec les
paragraphes suivant celui indiqué dans la lettre.
_________________________

Un autre élément dans la mythologie hébraïque :
Retour

L’alphabet hébraïque se compose de 22 lettres, ce sera dans une
partie de ces 22 premiers quatrains de la première centurie que
des éléments similaires au pseudonyme seront répartis.
Sera contenue également une partie des informations de la lettre
à César confirmant la présence d’une autre lecture.
79
Les éléments contenus dans ces quatrains seront les plus
importants, non seulement ils confirmeront le contenu du
pseudonyme, mais seront également répétitifs et complémentaires
de la lettre à César.

Ces trois textes réunis ensemble fourniront la totalité du principe
de décryptage :
À savoir : pseudonyme = 3 clés + lettre à César
em em em em em+ 11 + 22 + 4 + 15 + 17 et premier quatrain
= obtention de tous les principes complexes de composition et de
lecture des textes

Nostradamus nous fournit de nombreuses petites annotations, afin
de nous mettre sur la voie, voici un des nombreux exemples
inscrits dans la lettre adressée à son fils César :
Nostradamus écrit (la moyenne qui sera au milieu des anges)
Les 22 lettres de l’alphabet hébraïque seront considérées ici
comme étant le monde angélique, la moyenne qui sera au milieu
des anges sera le nombre 11, exactement le nombre pour les
lettres contenues dans le pseudonyme Nostradamus.
oCe qui nous met sur la voie du quatrain n 11 : celui-ci nous
indique le mouvement du sens de quelque chose qui se fera à
partir du cœur, des pieds et des mains.
Bien entendu il ne faut pas prendre cœur pieds et mains en tant
que membre et organe, mais les considéré différemment :
Le cœur sera le milieu de la première centurie donc le quatrain
50 :
Les pieds seront considérés comme étant les pieds poétiques :
Et les mains définiront le manuel du cryptage.
Le nombre 11 ouvre 14 portes différentes, les expliquer ici serait
trop contraignant et surtout demanderaient trop de pages qui nous
éloigneraient du but de ce livre :
Vous trouverez toutes les significations sur ce paragraphe sur le
site dédié à ce livre à :
80

http://www.nostradamusbp.fr/catalog23/Chemin_1_logique_de_N
ostradamus.html
_________________________

Une éternité :
Retour

Il m’aura fallu 37 années de travail incessant afin de comprendre
les règles de l’expression secrète de Nostradamus à partir du
principe de la prose, et surtout de la ligne 32, certaines lignes
seront moins cryptées que d’autre.

Au début de la mise à jour de ces textes, les paramètres de lecture
n’étaient pas encore découverts si bien que le décryptage se fit sur
les mots les plus faciles à lire, ainsi les lignes comportaient de
nombreux blancs.
Les éléments manquants ne permettaient pas de lecture complète
des événements.
À force d’étude et d’acharnement, la prose vit le jour petit à petit,
mais les paramètres de lecture furent plus subjectifs par les petits
textes de quatre lignes que sont les quatrains.
La constitution de la prose sera le texte le plus facile à
composer, le premier quatrain se range verticalement selon le
principe de
Gui d’Arezzo et les notes de musiques.
Ensuite le second à côté toujours verticalement et ainsi de suite
jusqu’à 100.

Vous trouverez ce principe de composition sur le site dédier à ce
livre à :
http://www.nostradamusbp.fr/album/kindl_1.html

Au moment précis où le texte sera composé, tout se compliquera,
le texte est entièrement illisible, sauf après avoir passé plusieurs
81
dizaines d’heures, les mots commenceront à révéler des phrases
découvrant l’écriture phonétique.
Chacun des textes éclairera le suivant, il en va ainsi pour les lignes
ode la prose, on ne pourra pas lire ligne n 10 si au préalable les
précédentes ne sont pas mise à jour.
La prose éclairera la façon de lire les quatrains, et les quatrains
feront de même, si bien qu’il aura fallu remettre des centaines de
fois l’ensemble de l’ouvrage sur la table et tout recommencé.
Nous pouvons affirmer que les textes de Nostradamus seront une
composition à compréhension évolutive
La ligne 32 sera le principal vecteur de la révélation de l’écriture
secrète et de la lecture de tous les textes.
Cette ligne sera confortée la ligne 15 -16 et 17 :
Ces lignes décriront une partie de l’histoire de France avec
Napoléon écrite correctement ainsi que Louis XVI contrairement
à l’empereur sera écrit phonétiquement.
Toutes ces lignes ont contribué à la mise à jour définitive des
textes, mais les plus exceptionnelles demeurent pour moi les
lignes 31 et 32.
Aussi surprenante qu’elle peut-être cette ligne 32 est véritable,
dans sa composition.
Un exemple de la sélection des trente deuxièmes pieds poétique
dans chacun des quatrains composant la ligne 32 se trouve sur le
site dédié pour ce livre à :

http://www.nostradamusbp.fr/album/Kindl_4.html
_________________________

Contenu de la ligne 32 de la prose:
Retour

À la lecture tu auras des rêves en ayant les vœux que ce code
révèle la connaissance, de cela le premier tu es Patrick, tu as hâte
de trier ce code, en voulant l’effet en faisant les heures de ce
82
pouvoir lourd.
Longuement tu auras le souci de lecture mise par ce sens, à
l’intérieur sera celée la clé, par cette élection de lecture liée, pour
émettre mes heures tardivement.
L’art sera par les stances à l’intérieur de cette connaissance, seul
par cela, ici sera l’épée par cet art, les récits seront refaits par ce
fier jeu des mots d’hier.
L’époque, nous espérons que du Père tu auras nettement, tu as
tardivement cet art aux rimes écourtées, et pouvoir par cet art
avoir les récits.
Ils seront les premiers de la Sainte Création, la connaissance de
l’air des mots et de l’époque.

Voici le lien de la ligne 32 :

http://www.nostradamusbp.fr/catalog22/Ligne32.html
_________________________

Avertissement sur l’écriture :
Retour

L’écriture de Nostradamus à une âme et comme telle j’ai respecté
son style d’expression afin de restitué l’âme des mots le plus
proche possible de la composition de Nostradamus.
Celles-ci seront les véritables expressions de la pensée de
Nostradamus nous arrivant directement du seizième siècle.
Certaines phrases seront d’une très grande subtilité, tandis que
d’autre seront médiocre, ou bien : mon décryptage était médiocre,
cela est possible.
J’ai juste rajouté certains articles définis ou indéfinis, ainsi que
les déterminants démonstratifs indéfinis partitifs relatifs et autres,
etc.

Rajouté tous ces petits articles à l’essentiel des mots que
83
Nostradamus à inscrit, car n’oublions pas que Nostradamus
indiquera un événement qu’avec les mots résumant l’événement :
Exemple : terre tremble casse montagne : ou bien : tu trouvé
lecture avenir.
Comprendre un quatrain entier demande entre 50 et 60 heures
_________________________

Une œuvre gigantesque :
Retour

Nostradamus a créé une œuvre gigantesque il le déclare dans la
oprose à la ligne n 9
Il dit avoir créé un million de mots, d’après mes calculs je suis à
trente mille mots près, proches de ce chiffre considérable.
Vous trouverez le grand texte en prose sur le site dédié à ce livre
à :

http://www.nostradamusbp.fr/prose.html

Ce texte aura la particularité d’être illisible sauf quelques lignes
dont ce nombre de mots sera indiqué de façon claire.
Voici le lien de cette ligne indiquant le nombre de mots :

http://www.nostradamusbp.fr/catalog22/Ligne9.html

Dans le texte en prose, Nostradamus incorpore un cours
d’enseignement permettant d’identifier l’écriture illisible.
La vie de Napoléon sera décrite clairement dans le début des
lignes 15, 16, et 17.
Le prodige de ces lignes se fera par le nom de l’Empereur qui sera
écrit de deux façons différentes, l’une phonétiquement l’autre
écrit correctement à une lettre près. De plus Nostradamus pousse
l’exploit d’écrire Bonaparte presque complètement il manquera
seulement deux lettres à ce nom.
84
Voici le lien concernant cette ligne :

http://www.nostradamusbp.fr/catalog22/Napoleon.html

Si l’Empereur est inscrit, il était évident que Louis XVI devait
l’être aussi, ce fut le cas.
Une partie des événements ayant contribué à la chute du roi de
France seront inscrits dans ce texte.

Louis XVI sera inscrit phonétiquement, l’histoire de la fuite du
roi et son décès sera écrite phonétiquement, suffisamment
clairement afin que cette ligne soit comprise.
Ces éléments n’étaient que le début de mes travaux de mise à jour
des textes, Nostradamus étant voyant, il sait que si je ne
comprends pas je risque d’abandonné, puisque mon projet était
de tout arrêter.
Voici le lien de ces lignes :

http://www.nostradamusbp.fr/catalog22/LouisXVI.html

La ligne 31 de la prose sera le document par excellence, cette
ligne me concerne et représente le déclic permettant de
comprendre la réussite du décryptage.
Cette ligne me perturba au point d’avoir la nuit la plus longue de
mon existence, celle-ci commença le 9 juin 1989 et se termina
aux environs du 21 ou 22 septembre de la même année.
Voici le lien de cette ligne :

http://www.nostradamusbp.fr/Prose/Ligne31.html

Pour ces exemples nous n’irons pas plus loin, ils seront je le pense
une preuve suffisante de la mise à jour du secret de Nostradamus.
_________________________


85
À partir d’une mauvaise intention :
Retour

Ce sera en 1980 qu’une mauvaise traduction des textes de
Nostradamus me fut offerte.
Devant l’immense succès de celle-ci, et surtout le faible contenu
de révélation, je me sentis la capacité d’écrire la même chose avec
un peu plus de mensonges.
Mon désir du moment était d’écrire des fadaises comme celles
que j’avais sous les yeux.
D’ailleurs l’auteur de ce livre avait eu tellement de succès, que
j’aurais, moi aussi voulus une part de ce gâteau, le marché de la
fausse prophétie rapportait beaucoup.

À cette époque jamais je n’aurais imaginé une seule seconde mon
implication dans cette histoire.

Voici ce que Nostradamus écrit à ce sujet :
331) Là tu as l’art en ayant l’air des mots, l’épée de ce pouvoir
sera publiée en ayant cette belle lecture de ce code.
4Tu as voulu par cet art, faire de l’argent afin de régir et régenter,
tu seras professeur par ce jeu.
J’ai vu les scènes des gens à l’intérieur.
Nous avons par cela, voulu cette haute coutume de la
connaissance et, tourmenter par cet excès de la connaissance,
exceller dans ce savoir celer, ici sera l’art de refaire ce pouvoir.
***
François Mitterrand venait d’accédé au pouvoir, je me mis en
quête de trouvé un élément permettant de raconter un début
d’histoire crédible sur le parti socialiste.
Ceci afin de concrétisé mes sornettes, mais en vérité je n’avais
fait qu’ouvrir ma propre boite de Pandore.
Plus je lisais les textes de Nostradamus, et plus s’insinuais en
mois une confuse expression, ou tout au moins un semblant de
86
message que l’on pourrait dire subliminal.
Le cerveau a parfois la faculté d’assembler un assortiment de
choses ou vérités dissimulées derrière différentes expressions.

Après 9 années de recherches stériles, mon capital de patience
s’étant épuisé, se rajoutant à cela, aucune baliverne écrite en 9
ans.
En revanche un énorme travail de recherche ayant occupé toutes
mes soirées et mes weekends s’empilait sur ma table de travail.

Une vie de couple en souffrance, trop d’indisponibilité, et ce livre
qui n’avait jamais vu le jour.
La décision fut prise en février 1989, de brûlé dans la cheminée
tout ce qui pouvait rappeler de près ou de loin Nostradamus, bien
décidé à rattrapé le temps perdu sur ces recherches inutiles.

Le feu dévorait les centaines de feuilles griffonnées, où se
succédaient des assemblages de textes illisibles.
Et d’un coup, une grande feuille de bristol quadrillé attira mon
attention, oubliée, toute en bas de la pile elle me faisait face, en
ayant l’insolence d’être plus épaisse que les autres feuilles.
Machinalement avant de la détruire, jetant un dernier coup d’œil
sur cette perte de temps, une phrase que je n’avais jamais vue,
totalement différente de toutes les autres venait de me sauter aux
yeux.

Mon prénom était orthographié phonétiquement à la ligne 32.
Dans le courant de cette même nuit, je découvris la suite de la
phrase m’indiquant que le sens de clé était mis.
La surprise était énorme, je n’arrivais pas à admettre que
Nostradamus pouvait s’adresser à quelqu’un de notre époque de
cette façon, mais que si c’était le cas, l’événement demeurerait
sans précédent.
Pourtant malgré ce début de révélation, le doute était toujours
87
présent à mon esprit, m’efforçant de croire que le hasard pouvait
y être pour beaucoup.
Et depuis 35 ans maintenant j’essaie de répondre à cet honneur
que m’a fait Nostradamus.


La création de cinq dictionnaires :
Retour

Il aura fallu créer :
Un dictionnaire sur les mots d’ancien français avec leurs
diminutifs phonétiques,
Un dictionnaire sur les prononciations phonétiques allant de la
simple lettre ne dépassant pas plus de trois lettres.
Un dictionnaire de mot entier exprimant les sons phonétiques
dans leurs ensembles complets de lettres des groupes de lettres et
pieds poétiques.
Un dictionnaire comprenant tous les mots écrits à l’envers traduit
dans notre langage actuel.
Un dictionnaire de mot comprenant les lettres de substitution des
points voyelle et des points consonnes et des lettres aux symboles
similaires et inversables.
_________________________

Un quatrain comprend plusieurs formes de
Révélations :

Nostradamus incorpore dans chacun des quatrains plusieurs
présages dont le contenu représentera diverses fonctions ou
révélations.

1) — Des messages indiquant le cryptage, ou la réussite du
décryptage :
2) — Des messages d’origine divine, et l’aide du divin par la
88
voyance et la transmission du don de lecture :
3) — Les souffrances de Nostradamus pour la mise au point de
cette écriture :
4) — Des présages sur l’avenir du monde, ainsi que la
description de certaines scènes :
5) — Le but des textes et leurs divulgations :
6) — Des datations non conformes aux principes auquel nous
pourrions nous attendre.
7) — Des messages personnels sur la présence de Nostradamus
à mes côtés, souvent lorsque je baisse les bras, et que ma
solitude me pèse au point de tout abandonné.

Le principe de révélation pourra être compris uniquement après
avoir décrypté un quatrain, et à partir de cet instant la complexité
ne fait que commencer.
Le présage complet ne pourra être compris en totalité que si la
centurie auquel le quatrain est rattaché est décryptée
complètement, un quatrain ne représente qu’un élément de
complément.

Le présage du monde ainsi que sa position dans le temps ne verra
véritablement le jour qu’avec le décryptage de la totalité du livre
Nostradamus.
L’œuvre de Nostradamus est puzzle ou la place du quatrain sera
représentée par une pièce de ce puzzle.
Nous pouvons affirmer qu’un quatrain représente l’ADN du
corps de la prose, ou du corps du texte, puisque chaque élément
contient à lui seul une parcelle représentative du tout.

Lorsque nous décryptons un quatrain, celui-ci contient la parcelle
révélatrice de l’avenir, nous pouvons comprendre ce présage.
Mais la chronologie sera obtenue uniquement par des dates
relatives à la mise à jour des centuries.

89
Nostradamus a employé un stratagème de datation que seul un
voyant pouvait utiliser, il se sert de l’existence d’une personne
pour dévoiler certaines dates.
Ainsi dans la quatrième centurie Nostradamus écrits :
(A priori tu as soixante-deux ans) :) quelques quatrains plus loin
il écrits : (maintenant tu as soixante-trois ans) nous venions de
passé le mois de mars date de mon anniversaire.
La chronologie du temps se fait souvent à partir de la date de
découverte du quatrain ou bien la datation se trouve inscrite de
telle façon que seul le traducteur la comprendra.

Nostradamus écrit dans la quatrième centurie (ce sera dans seize
ans) puis il écrits quinze quatrains plus loin (maintenant ce sera
dans quinze ans) nous venions de passé le mois de janvier.

La quatrième centurie réserve bien des surprises outre ce principe
de datation d’autres dates seront inscrites phonétiquement.
Toutes les centuries sont intéressantes, elles ont l’avantage de se
compléter en prolongeant la description des événements du texte
précédent.
_________________________

Les corrections orthographiques :
Retour

Dans les nombreuses éditions, l’ouvrage de Nostradamus a été
corrigé par les rééditions successives du temps passé, supprimant
les nombreuses fautes d’orthographe voulues par l’auteur des
centuries, et utiles aux principes phonétiques de la révélation.
Le seul texte qui en a le plus souffert fut la prose, les corrections
ont changé le nombre de pieds ou groupe de lettre.
L’équilibre des lignes n’a plus été respecté, les recherches sur le
rééquilibrage fut fastidieuses et m’ont fait perdre des années.
Les textes ont été créés de telle façon que la correction de la faute
90
d’orthographe ou de la lettre manquante dont la répercutions ou
la répercussion était perceptible quatre ou cinq lignes plus loin.
Certaines de ces lignes comportaient des blancs illisibles et ne
correspondaient plus avec la phrase en cours d’analyse.


La complexité :
Retour

Nostradamus est visionnaire et de sa lointaine époque il voit un
avenir bouleversé par un accident à la suite d’une erreur d’une
telle ampleur qu’il voit le monde s’effacer brutalement.
Alors cet homme va chercher un moyen afin d’avertir cette
période de l’humanité lointaine, trop bien installée dans son
confort et ses habitudes, elle ne verra rien venir.
Nostradamus va vivre véritablement ses visions, encore mieux, il
finit par les maîtrisés, alors il va se mettre en quête de crypté son
œuvre.
Alors il va chercher à travers le temps celui qui sera le plus proche
de ses écrits, son don d’ubiquité va le faire se promener à travers
le monde et le temps.

Il trouvera cet homme et établira un dialogue suffisamment
dissimulé, mais pas trop, et suffisamment concis pour être
compris de lui seul.
La méthode qu’il va employer sera ancré sur le principe de la
compréhension, complexe certes voici le raisonnement de
l’élaboration du principe cognitif.

Une fonction cognitive.

Nous affirmons que, seul un petit ensemble de personnes pourra
accéder à ce style de compréhension, ceci viendra par le manque,
91
ou la possession des modules de l’esprit spécialisé dans le
principe de cette fonction cognitive.
Le fonctionnement sera inné, et ne sera pas issu d’un
apprentissage, seuls quelques paramètres de substitutions de
lettres pourront tout au plus les influencer.

Pour les autres, ne possédant pas cette faculté, elle sera imputée à
leur système central cognitif conscient, qui sera lent et surtout
séquentiel.
Cette influence deviendra négative, en traitant uniquement, ce que
le cerveau a déjà compris dans l’existence, et déjà enregistrer
comme étant le définitif de l’expression.

L’œuvre de Nostradamus est un véritable traité du langage, où se
mélangeront la syntaxe, la sémantique, la morphologie dérivative.
Elle sera suivie de l’encapsulation cognitive des mots à triples
significations sans l’apocope, ni l’aphérèse, ni la syncope, qui
deviendront l’aspect usuel de ces triples expressions.

Les modules cognitifs se répartiront également à partir d’une
substitution presque complète de l’alphabet, celle-ci doit être
maitrisée parfaitement pour donner accès à la morale
philosophique de la révélation.

Nous pouvons affirmer que comprendre Nostradamus demande
un nombre considérable de modules étrangers à la connaissance
actuelle, celle-ci peut s’apparenter à la vision, ou tout au moins à
la transmission de pensée à partir de la sténographie
philosophique de Nostradamus.
La sémantique par généralité traite de tous les langages de
l’humanité, qu’elle soit verbale ou écrite, ici la sémantique des
textes de Nostradamus deviendra un tout autre exemple.
Elle fera d’abord appel la psychologie de l’individu traitant le
texte global, ensuite l’individualité de chacun des mots à double
92
et triple expression de chacun des textes.
Ensuite interviendra la logique qui sera en quelque sorte la
sémantique conclusion, tirée à partir de la règle d’interprétation
plausible, ou sémantique plausible d’attente.

Seule une ligne de texte mis à jour en totalité éclairera par ses
surplus la ligne suivante, ceci pour le principe de la prose
découverte en 1989.
Dans les quatrains l’effet se rétrécira, ce ne sera plus une ligne,
mais un mot, qui une fois mise à jour permettra la révélation du
mot suivant.

La lecture des quatrains possédera une tout autre forme
sémantique définissant l’expression définitive, générale, et
raisonnée comme nous venons de le voir simplement.
Les quatrains sont à l’origine comme leur nom l’indique, former
par quatre lignes, les révélations produiront 8 lignes d’analyses, à
l’endroit et à l’envers.

N’oublions pas que le mot quatrain, est former de quatre et un, ou
quatre plus un, ou quatre moins un.
Un quatrain transporte à lui seul :
1) — Le texte publié en 1555, qui sera le véhicule de transport.
2) — Le texte constituant la prose, qui représentera les cours

d’enseignement.
3) — La lecture à l’endroit, selon trois degré, passé présent et
avenir.
4) — La lecture à l’envers, selon trois degré, passé présent et
avenir.

Nous sommes parvenus avec le mot quatrain à l’indication de
quatre lectures pour un seul texte.
La forme révélatrice du discours, par de nombreuses suggestions
93
et beaucoup de sous-entendus, contiendront les fondements de
l’art de parler et de lire autrement, et de manière naturellement
claire.

L’expression cryptée des textes de Nostradamus ne s’apparente
en aucune mesure aux universelles linguistiques connues, aucune
des structures ne sera commune à toutes les autres langues ; or
mis l’ancien français, le Français parfois le provençal et le Latin,
mais uniquement identifiable lors de la découpes des syllabes.

De plus, la majeure partie du procédé sémantique sera
d’apparence enfantine ou de l’exemple simple du S.M.S, et sera
inhérente à ces deux structures d’expression.
Une partie sera originaire de l’apprentissage du langage chez les
jeunes enfants, le langage parler écrit sera plutôt un sociolecte ou
jargon issu d’une sténographie à convention privée, réduisant sa
lecture où, le décryptage, à quelques individus.

Il est possible d’affirmer qu’un enfant serait plus en mesure de
comprendre ce qui serait ici, hermétique pour les adultes.
La structure du langage représentera l’écrit proche du parler sans
les règles grammaticales.
Ce style de connaissance étant déjà inscrit si l’on peut dire, dans
la structure de l’expression du langage de l’enfant, l’orthographe
étant une convention entre adultes de mêmes niveaux
intellectuels, ces conventions seront beaucoup plus élégantes en
apparence.

La pragmatique dans les textes cryptés n’est pas visible au
premier abord, les éléments ne peuvent se manifester que dans la
connaissance de l’élaboration de leurs contextes.
Sans cela la connaissance ne peut être comprise, le but de l’étude
du premier degré consiste à mettre en évidence des éléments-clés
visant à démontrer la présence d’une cohérence propre à ce
94
langage.

Les universaux linguistiques présents dans les cours
d’enseignement permettront de synthétiser la coutume
d’expression, cette valeur linguistique sera uniforme pour
l’ensemble des textes.
Ces universaux n’auront rien en commun avec ceux rencontrés
dans tous les systèmes linguistiques traditionnels, ici, ils seront
totalement indépendants de ce qui est connu, se présentant
orthographiquement, selon plusieurs plans différent

Un quatrain sera avant tout anaphorique, en présentant plusieurs
fois le même procès, qui servira de lanterne éclairant le manque
de syntaxe des mots audibles et non lisibles.
En formulant plusieurs fois le même procès, il servira à montrer
l’écrit visible sous un angle d’illisibilité.
En un sens nous pouvons affirmer que tout auditeur ne peut
devenir locuteur à partir du texte d’origine, si au préalable, il n’a
pas en mémoire les concepts d’expression subjectifs invisibles.

Il faudra, dans ce qui semblera une réponse évidente, prendre
garde à l’abus des simplifications contenant les principes
langagiers.
Le fonctionnement au demeurant subtil sera étroitement conçu
afin que l’audibilité soit supérieure à la linguistique.
Cet effet indirect sera, comme nous le verrons un peu plus loin,
dû au pragmatisme des doubles lectures des lignes, loin du
langage ordinaire, mais d’expressions plus élargies.

Les textes de Nostradamus seront décrits comme locutoires dans
le principe de la première composition que nous nommerons
premier degré.
Sans celui-ci il n’y aurait jamais eu la mise en œuvre du langage
révélateur du deuxième et troisième degré.
95

Ensuite il nous faudra considérer les textes comme illocutoires en
première instance des deuxièmes et troisièmes degrés.
Dans ces degrés l’appui de l’écrit sera secondaire, et par la suite
utile, on ne pourra comprendre l’écrit que, bien après l’avoir
écouté, et séparer les différentes notes des expressions pour la
mise en phase du langage.

À partir de cet instant précis, la construction des phrases pourra
se faire, en leur attribuant leurs sens définitifs, afin de les
comprendre.
Les multiples formes d’expressions seront les bases des cours
d’enseignement contenus dans chacun des textes révélateurs, un
mot, se présentera sous divers aspects presque illisibles,
révélateurs de son message.

Par l’acte illocutoire, la révélation telle qu’elle se présente
pourrait s’apparenter à une pathologie du langage ou du semblant
d’expression.
Celle-ci pourtant ira bien au-delà de la simplicité de la révélation
par une description du réel qui dépassera de loin ce qui peut être
envisageable.
Ici, les mots seront le reflet incompréhensible de la première
lecture de l’ensemble, sauf si ceux-ci sont épelés et ensuite
écoutés.

À partir de cet instant interviennent les facteurs primordiaux des
paramètres de lecture, uniquement sur les objets manquants
compris ici par les espaces blancs situés entre deux mots, un mot
contient deux approches, à chaque coupure d’un mot les
approches se formeront.
Ainsi les approches et doubles approches seront situées de part et
d’autre de la sélection expressive.
L’approche simple ne sera pas toujours un point-voyelle ou point
96
consonne, et aura souvent la faculté de devenir à partir de la
syncope du mot, l’apocope ou l’aphérèse des mots suivants ou
précédents à écouter.

Ensuite à retranscrire le discours issu de la révélation, aura
souvent plusieurs forces illocutoires différentes selon les degrés
des énonciations, dans certaines circonstances, les données
pourront produire individuellement un énoncé différent, inhérent
de chacun des degrés de lecture

Le principe de la révélation écrite dans un sens imaginatif non
visible aura besoin de l’argumentation puissante consistant en une
répétition constante.
Elle sera appuyée par un certain nombre d’autres qui iront dans la
même direction, ainsi un quatrain apportera une certitude
confirmée par une dizaine d’autre dans la même centurie.

La réussite de traduction ou décryptage ne dépend pas d’un seul
texte de quatre lignes, mais fait partie intégrante d’un ensemble,
ou, l’argumentation de l’événement décrit sera présentée
efficacement et définitivement sous une dizaine (voir plus) de
plans différents.

Nostradamus a cloisonné la révélation, il l’écrit dans de nombreux
quatrains, il faudra séparer les événements, et les regrouper
ensemble.

Ainsi dans la révélation complète, seront compris tous les
événements enregistrés dans une centurie.
Celle-ci représentera un texte en prose comprenant le passé le
présent et l’avenir, le passé et le présent seront assez faciles à
identifier, le futur sera réparti en bribe dans les 800 lignes
analyses que représente une centurie.
Il sera pratiquement impossible de mettre à jour un événement
97
complet si, cette centurie n’a pas été totalement décryptée.
_________________________

Nostradamus se sert en partie d’un langage de
l’avenir :
Retour

Nostradamus est visionnaire, il voit l’avenir à travers les yeux des
gens, c’est ce qu’il écrit dans les textes cryptés. Il a vécu à nos
côtés pendant seize années, et en tant que visionnaire il se rend
compte de l’évolution de l’écriture à travers le temps.

Quoi de plus naturel que d’employer une écriture qui sera rejetée
par les pairs de l’orthographe, ou les ecclésiastiques, qui
représentaient les personnages les plus dangereux à ces
différentes époques pouvant autoriser ou interdire la diffusion de
ces écrits.

Nostradamus va alors utiliser un langage de l’avenir, proche du
SMS, il va écrire son secret phonétiquement, d’ailleurs son
pseudonyme contient les symboles du SMS : Nostradamus.
Mais Nostradamus va compliquer son langage SMS il se servira
du provençal du latin et de l’ancien français, en pratiquant
l’apocope l’aphérèse et la syncope de ces mots.

Vous trouverez l’analyse du pseudonyme sur le site Internet :

http://www.nostradamusbp.fr/catalog23/Chemin_2_logique_de_N
ostradamus.html

Comme nous le constaterons, ce pseudonyme cachait trois clés
contenant le principe complet du cryptage de la prose et des
quatrains.
La quatrième clé sera obtenue selon le principe de cryptage de
98
Jules César, qui pouvait aller jusqu’à trois lettres de substitution
avant ou après le symbole d’origine.
Exemple pour le N de Nostradamus :
N= K : ou L : ou M : par anticipation inférieure avant le symbole
N.
N= O : ou P : ou Q : par anticipation supérieure après le symbole N.
_________________________

Le scribe de Nostradamus :
Retour

Je n’ai été que le scribe de Nostradamus, ma plume est devenue
sa main, et son esprit est devenu le mien, et le mien fut le sien.
Ce décryptage pourra être contesté, mais devant les centaines de
preuves, il sera avéré.

Nous ne pourrons pas nier que quelque chose de grand essaie de
nous avertir, et nous aider, cela ne pourra en aucun cas être
démenti, car les faits sont là.
Nostradamus manifestera sa présence à mes côtés sans cesse, il
répond souvent aux questions que je pose sur mes incertitudes par
l’intermédiaire des quatrains.
Les révélations contenues dans la quatrième centurie le
démontreront facilement.

Un de ces événements se produisit en présence de ma fille, lui
affirmant que Nostradamus était à mes côtés.
Je lui fis la confidence et lui demandais de poser une question à
Nostradamus une fois avoir quitté le salon ou nous nous
trouvions, mais avant de quitté cette pièce, je demandais à ma fille
de ne pas oublier le nombre 50.
La réponse est parvenu deux mois après, dans le quatrain 58, la
réponse fut : (Sandra si tu veux savoir, la réponse est dans ce
livre).
99
Ma fille avait simplement demandé à Nostradamus, si la fin du
monde avait lieu le 21 décembre 2012, nous étions le 10 décembre
2012.

***

oLes lignes de ces quatrains font partie de la centurie n 4, écrite en
gras ci-dessous sera la ligne d’origine du quatrain son décryptage
sera en écriture penché.
Le nombre de mots du résultat sera considérable par rapport au
contenu d’origine de cette minuscule ligne.

4 98 2 Moyennan Langres demipler affublez.

Par mes mots, écoutez gens ! Par ma foi le néant en année
lentement arrive.
La prise de possession et le nantissement de la langue devront
être gérés, l’air des mots et l’usage seront l’aide de l’aide émise
et mimer.
Moi, je mets le pouvoir de l’air des heures, j’ai pleuré en ces
heures errées, sur l’ère et les heures et les erreurs de la race.
La première connaissance sera belle, l’air des mots lentement
sera en mots d’hommes.
Gens, écoutez-moi !

Comment peut-on rester indifférent lorsque nous lisons de telles
lignes
Cela vaut bien de devenir le scribe de Nostradamus.

***

Nostradamus exprime souvent mes doutes, car j’en ai eu de
nombreux et failli abandonner des dizaines de fois.

100
4 99 2 Respoussera si profond les Celtiques,

L’air des mots par les usages de cet essai sera le pouvoir de cette
coutume, afin de pousser les hommes à connaître les heures que
les peuples vont avoir.
Ils devront saisir de cette manière ici la prose, ce pouvoir de l’air
des mots élevés qui fut fondé pour l’onde (la grande vague) qui a
été sondée.
Le don sera dans mes notes, le délai sera laissé dans cet essai de
la connaissance celé de cette lettre.
En tête tu as le doute de ce code, cette œuvre sera l’ouvrage de
cet usage.
Le pouvoir de cet essai, les usages seront l’air des mots, et l’usage
de cet essai sera le pouvoir, et cela vous le verrez en cette
coutume.

4 99 5 Laisné vaillant de la fille du Roy,

Écoutez l’angoisse !, les Rois écoutez les idées de ce devoir
difficile ! Vous aurez ce raide devoir de l’aide, afin d’aider pour
ces défis, ce sera le Fils.
Je fis la filière de cet écheveau au premier être cela nous l’avons
à deux.
Le désastre sera écrit, nous t’aidons en ces années lentement et
nettement tu veilles.
Naîtra ainsi l’époque que j’ai laissée de cette manière ici, je fis
cela qui sera d’Allah.
Ici il a écouté les angoisses des Rois, les idées de ce devoir
difficile l’air des mots t’aide, permettra de réguler l’aide.

4 100 7 Sept mois grand guerre, mort gens de malefice

La connaissance sera ceci mon Fils, le savoir-faire fera la filière
ici.
101
En ayant à l’âme le mal-être sera cédée l’aide à l’intérieur de ce
jeu des mots.
J’ai de ces lieux, à l’intérieur les gens, ce sera le thème de maux
ignobles.

En cette époque sera la circonférence, le mouvement circulaire
sera arrêté tout sera repoussant.
Par ce thème en mots d’enfants pour les hommes seront les maux,
maintenant vous aurez l’air des mots et les heures voulues, dans
les vers poétiques seront les heures de verge.
J’ai eu les heures de guerre, à l’époque de mon errance, et j’ai
eu l’année des Andes, l’année du danger qu’il faudra gérer de
cette manière ici sera les eaux hautes pour les hommes.
Moi, en mots j’ai mis ce thème, ce même mémo au septième mois
la thèse de la connaissance le sceptre et l’épée sera dans cet essai
de la connaissance.
Ceci mon Fils sera le savoir-faire la filière de lecture ici qui fera
mal à l’âme.

Nostradamus annonce des détracteurs :

4 96 5 La sœur aisnee de l’Isle Britannique

Et ici un Évêque voudra le code et niera la réalité, rien nulle
chose le néant dira-t-il, ça ne vaut rien, que des bassesses.
Des ignominies de ces années, j’ai entendu ce temps, j’ai
tellement hanté.
Tu as l’art, l’air et le bruit des mots, ébruite-le, tel j’ai laissé celer
de cette manière ici la lecture liée d’Élie.
L’élection sera l’idée de l’aide qui donnera naissance de cette
manière à la connaissance, la sagesse servira la raison par cette
manière ici, les scènes auront leurs heures.
Ce souhait de l’usage sera cela que tu auras ici.
Allah sera là, par cette première et haute volonté de ce code,
102
l’Évêque niera toutes ces choses qui ne valent rien et ne sont que
bassesse.
_________________________

Il est bien évident que ce style de révélation ne laissera pas
indifférent certains groupes humains dont beaucoup d’entre-deux
détiennent bien entendu la science infuse du moins ils en sont
persuadés.
Le cryptage de Nostradamus n’est pas une œuvre que l’on peut
dénigrer sans l’avoir pratiqué.
Elle est le reflet d’un langage parmi les six mille langages et
dialectes que nous avons dans le monde dont seulement un peu
plus de 250 s’écrivent.
_________________________

Exemple du principe de cryptages :
Retour

Voici quelques exemples du principe de cryptage, nécessaire afin
de comprendre la mise à jour réelle de cette écriture.
Ces exemples seront les seuls dans ce livre, ces analyses étant trop
contraignantes pour l’ensemble des lecteurs.
Une centurie complète représente entre vingt-huit milles et
quarante mille lignes d’analyses
Ces analyses représenteront le pouvoir qui m’est accordé ; en
conséquence je vous délivre dans ce livre le résultat de ces
analyses qui seront les présages du temps :

Voici donc les exemples de ce qui m’autorise à écrire et parler
ainsi, on ne peut aucunement prophétiser à partir de ce que l’on a
cru comprendre.
On le peut seulement en ayant reçu cette sainte science, en
recevant le pouvoir clairement écrit.
103
Nous avons l’autorisation et l’obligation de faire connaître ces
textes contenant les sentences du monde.
_________________________



Un principe logique :
Retour

Voici une démonstration du premier degré, à partir de deux lignes
les plus faciles à lire.

oDans le quatrain n 1 à la quatrième ligne.
oEt dans le quatrain n 15 à la quatrième ligne.

Ces deux lignes seront faciles à lire et surtout très lisibles, elles
seront suivies de leurs contenus décryptés, la quantité de mots
du résultat sera impressionnante.

La théorie du départ consistait dans la recherche d’une seconde
expression entièrement étrangère à celle visible au premier abord.
En premier lieu, pouvoir sélectionner ce qui représente cette
seconde expression.
En second lieu, sélectionner ce qui peut représenter une situation,
ou bien un élément-clé d’un événement.
En dernier, pouvoir relier chacun des éléments par des articles ou
des actions transitaires au discours.

La raison doit devenir naturelle, et être le fondement de la
connaissance des causes, il nous faut admettre que la sagesse doit
permettre de rechercher la vérité, par un mode de raisonnement
et, par la suite de déduction de l’expression.

104
L’esprit doit s’attacher au sens caché de l’expression plutôt que
du sens matériel de l’expression première, ou, directement
apparente, afin de parvenir au raisonnement qui deviendra la
morale et le fruit philosophique de cette nouvelle expression.

Ces règles reposeront exclusivement sur la distinction des valeurs
devenues fondamentales, par la dissociation du lexique d’origine.
o oNous reprenons le quatrain n 1 et le quatrain n 15, ces deux petits
textes assez simples serviront de preuve démonstrative de
l’expression invisible.
Selon les principes de révélation d’une écriture secrète indiquée
o opar les préceptes contenus, dans les quatrains n 11 et n 22, qui
seront dévoilés un peu plus loin.
_________________________

Voici les quatrains les plus simples à décrypter en
premier degré.

I.I
Estant affis de nuict fecret eflude
Seul repofé fur la felle d’aerain :
Flambe exigue fortant de follitude
Fait profperer qui n’est à croire vain

La première fonction sera d’inverser ces phrases soulignées, afin
d’extraire les pieds poétiques désignant la fonction première de
lecture, ces mots écrits en gras seront la première sélection du
futur discourt.

oQuatrain n 1.

Fait profperer qui n’est à croire vain

105
Inversion des pieds poétiques.

in, va re croi a n’est qui er per prof Fait

Ici, la fonction première sera le statut de Prophète se dégageant
de cette ligne, malgré les fautes d’orthographe ce mot est
discernable et peut être sorti de son contexte. Dans la ligne
d’origine, le mot prophète n’apparaît pas, les textes ont été écrits
par un prophète, donc cette partie se révèle exacte.

Cette forme de morale philosophique de l’écrit nous renvoie à
l’ensemble des règles déjà connues depuis fort longtemps.
Ce sera à fin de mieux les contourner pour extraire leurs opposés
contenus dans les inversions, exactement là où se trouve le
principe d’action de la lecture secrète, expriment d’autres valeurs.
En dehors des sentiers de la simple habitude de lecture apparaîtra
une seconde raison culturelle, devenant une règle universelle de
l’expression indirecte des textes cryptés de Nostradamus.
Cette approche philosophique définira les critères de cette
seconde morale philosophique, dont les valeurs expressives
deviendront les conséquences définies par la conformité des
valeurs expressives.
Nous allons maintenant poursuivre et extraire les valeurs
d’attribution d’un lieu ou d’une nomination, ou d’une situation.

. in, va re croi a n’est qui er per prof Fait

Var sera la désignation du lieu d’où les textes ont été découverts,
l’élément d’information étant précis confortera la suite des
travaux de mise à jour des textes, il deviendra l’embrayeur du
discours.

L’usage de nos yeux guide souvent nos pas, ici, ce même usage
106
pratiqué sur les écrits de Nostradamus possédera la double
fonction de guider, et nos pas et notre ouïe, de cette dernière
dépendra la haute philosophie du non-dit à l’œil.

La révélation du non-dit, à partir des mots visibles orthographiés
phonétiquement à l’envers.

in premier : (Phonétique de)
va r e Var et
croi croire : (apocope de re)
a’nest à l’année, a le nez (l’année 1989) (Phonét : de)
qui qui
er heures (Phonétique de)
rper repérer : (syncope de E)
prof prose (apocope de E) (F = S) et professeur.
Fait faite : fait : (apocope de E
prof Fait prophète :

Dans l’énoncé obtenu, nous devons impérativement faire la
relation entre l’énoncé et les éléments qui le constituent, par la
suite, il faut relier l’ensemble de ses constituants à une forme de
réalité quelconque.
oNous l’avons constaté dans la révélation du quatrain n 1 Var
étant une vérité par le lieu de découverte, prophète étant une autre
vérité par celui qui a écrit les textes, entre les deux, le dialogue
doit s’instaurer de lui-même

Résultat :
Un Varois qui croira, aura le nez, l’année [1989]
repèrera la prose faite qui fait devenir prophète.

Nostradamus exprime bien qu’il fallait y croire, et de là nous
aurons le nez.
___________________________
107

oQuatrain n 15.
Retour

I.15
Mars nous menaffe par la force bellique,
Septante fois fera le fang efpandre :
Auge & ruyne de l’Ecclefiaftique,
Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.

Inversion des pieds poétiques de la ligne soulignée.

re tend en dront vou enri d’eux qui ceux plus Et

Dans cette ligne, retendendront peut-être sortis de son contexte,
indiquant ici une entente, ou, qui sera à nouveau entendu.

Il sera bien entendu que nous devrons inscrire une lettre de
substitution selon l’alphabet créé par Nostradamus, dont le cours
commence ici avec la formule suivante :
d = t = et = te = temps et vice-versa.

retendendront = retentendrons

re tend en dront vou enri d’eux qui ceux plus Et

La partie de cette ligne s’adresse non pas à Henri II de l’époque
de Nostradamus, mais à ENRI-II de notre époque. Nous
constaterons la fonction des points-voyelles et leurs
fonctionnements dans les textes.
Ici ENRI deviendra INRI le deuxième qui sera de nouveau
entendu
La ligne dédiée à INRI le deuxième, sera une merveille de
108
composition et d’expression dans son ensemble.

re+tend+en+dront t’entendrons à nouveau :
vou vous :
en+ri ENRI = INRI point voyelle de E en I :
d’eux deux deuxième : [et Deus = divinité]
qui qui [ui = voir : vision] [U = V]
ui+ce vice et viser : [U = V]
ceux savoir eux : [eux = les hommes]
plus plus :
Et est : être : sera : [syncope de S]

Nous pouvons lire cette phrase selon ces deux formules.

Aux heures nous t’entendrons à nouveau vous INRI deuxième
qui de tous, sera plus.
Ou :
T’entendons à nouveau vous INRI deuxième qui voyant les
vices viserez la connaissance pour les hommes et de tous,
sera plus.

Comme nous pouvons le constater, Nostradamus s’adresse à ce
roi qui vient et qui est attendu par toutes les religions du Monde.
_________________________

Décryptage selon les trois degrés de compréhension.

Voici ce que cette ligne dissimulait selon les trois degrés de
compréhension des textes. Cette ligne a été analysée à
l’endroit et à l’envers.

oQuatrain n I
I.I
Estant affis de nuict fecret eflude
109
Seul repofé fur la felle d’aerain :
Flambe exigue fortant de follitude
Fait profperer qui n’est à croi revain


Traduction premier degré.
Faire la prose la peur des heures que vous verrez naître, en
ayant cru le rêve premier.
Un Varois qui croira aura le nez, l’année 1989 repèrera la
prose que le prophète a faite.


Traduction deuxième degré.
Cela fait, la prose le pouvoir du Père, vous errerez les heures et
l’ère du code vu inné.
L’être naîtra, tu as la connaissance royale, et croire l’héritage
de percevoir les sons, en acceptant d’écouter ce rêve que nous
avons les premiers.

Ici le premier, un Varois croira, auras les années qui seront, ce
qu’hier l’époque et les heures repérées, la prose faite, fait
devenir prophète.

Traduction troisième degré.
La prose a été faite par le pouvoir de l’air des mots refaits, en
osant espérer ce pouvoir pour cette époque.
J’ai erré rarement, ce rare code je l’ai vu en premier naître par
ces usages.
Ce sera ta première connaissance de la royale croix, croire en
l’air des mots, l’héritage de cette haute angoisse, l’ère et l’air
rêvé iront au vingt et unièmes et sera le premier fait.

Sera inné, en premier cet art ira dans le Var, l’ère de cet essai de
la connaissance et croire en la royale croix, maintenant les
110
années naîtront par ces usages, sera ce code que j’ai vu hier.
Les heures ont été repérées par le pouvoir du père, la peur des
heures du pouvoir de la prose, le professeur de l’air des mots
refaits, fera devenir prophète, cela fait, refera les années éteintes
[année effacée de ces textes]
_________________________

Quatrain 15 selon le premier et le troisième degré.

I.15
Mars nous menaffe par la force bellique,
Septante fois fera le fang efpandre :
Auge & ruyne de l’Ecclefiaftique,
Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.

Traduction premier degré.
Aux heures nous t’entendrons vous INRI deuxième qui de tout
sera plus.
Ou :
T’entendons à nouveau vous INRI deuxième qui voyant les vices
viserez la connaissance pour les hommes et de tous sera plus.

Traduction troisième degré.
1) — Et ce pouvoir par plus de lectures de cette coutume sera cet
essai de la connaissance, les hommes, pour cette coutume
connaîtront le code et auront la vision des idées des heures
sérieuses.
Les séries sont sous les yeux, ce jeu des mots est en toi, par cela
tu auras les idées des heures.
L’air des mots tu as nettement, et t’entendre hanter nettement ce
temps, tellement d’heures pour l’air des mots, en été le pouvoir
par plus de lecture de cette coutume sera.

111
2) — Nous te réentendrons vous, celui qui a la vue, INRI le
deuxième la divinité le chef du troupeau, les hommes, par la
coutume de ce code auront la vision ici même de la
connaissance de cela.
Les hommes par cette coutume connaîtront le pouvoir par plus de
lectures, de cette coutume, elle sera la connaissance en été, la
Terre par l’air des mots réentendront tellement les heures des
Andes qu’ils auront nettement.

Nostradamus a écrit une lettre dédiée à Henry II, beaucoup ont
pensé que celle-ci s’adressait au Roi de France de l’époque de
Nostradamus, l’ambigüité de la lettre dédiée à ce Roi disparaît,
cette lettre s’adresse à INRI le deuxième.
La lettre adressée au roi de France en apparence a servi
uniquement de protection pour Nostradamus contre l’inquisition,
tout en transportant le message pour INRI.
_________________________

Nostradamus avait tout calculé :
Retour

La révélation d’une partie de l’analyse du quatrain 50 issue de la
révélation du quatrain 11 indiquant le mouvement de sens, à partir
du mot cœur qui représentait le milieu de la première centurie,
donc le quatrain 50.
Il faut impérativement écrire cette ligne 40 fois afin d’isoler à
l’œil les expressions identifiables.
Ce style d’analyse ne se répètera plus dans ce livre, étant trop
contraignante pour le lecteur.
Celles-ci seront uniquement présentes à titre de preuve du
principe et du début des nominations, indiquant la mise à jour
définitive des textes de Nostradamus.

Troisième degré à l’endroit :
112

De l'aquatique triplicité naiftra, =De
De l'aquatique triplicité naiftra, =Dieu
De l'aquatique triplicité naiftra, =délais
De l'aquatique triplicité naiftra, =là
De l'aquatique triplicité naiftra, =avoir
De l'aquatique triplicité naiftra, =aquatique
De l'aquatique triplicité naiftra, =code
De l'aquatique triplicité naiftra, =Vaticanus (1)
De l'aquatique triplicité naiftra, =avoir
De l'aquatique triplicité naiftra, =tu
De l'aquatique triplicité naiftra, =doute
De l'aquatique triplicité naiftra, =code
De l'aquatique triplicité naiftra, =avoir
De l'aquatique triplicité naiftra, =êtres
De l'aquatique triplicité naiftra, =terre
De l'aquatique triplicité naiftra, =trier
De l'aquatique triplicité naiftra, =triple
De l'aquatique triplicité naiftra, =plis
De l'aquatique triplicité naiftra, =lecture
De l'aquatique triplicité naiftra, =ici
De l'aquatique triplicité naiftra, =citation
De l'aquatique triplicité naiftra, =temps tellement
De l'aquatique triplicité naiftra, =tenir
De l'aquatique triplicité naiftra, =naissance
De l'aquatique triplicité naiftra, =âge
De l'aquatique triplicité naiftra, =ici même de cette manière
De l'aquatique triplicité naiftra, =cet
De l'aquatique triplicité naiftra, =air des mots
De l'aquatique triplicité naiftra, +De l'a=ère avoir Rade rapide
de Dieu délais

Langage de mise à jour :
De Dieu délais là avoir aquatique code Vaticanus (1) viatique
113
avoir tu doutes code avoir êtres terre trier triples plis lecture ici
citation temps tenir naissance âge ici même de cette manière cet
air des mots ère avoir Rade de Dieu délais

En langage commun :
De Dieu vous aurez le délai de l’aquatique code viatique tu as
Vaticanus, tu doutes de ce code.
Les êtres de la terre auront et trieront le triple pli de lecture, ici,
la citation du temps tu tiendras la naissance, l’âge ici même de
cette manière, l’air des mots et l’époque tu auras rapidement de
Dieu le délai.

Troisième degré à l’envers :

a, r t naif é cit li p tri que ti qua l’a De =

a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =Avoir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =air des mots
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =art
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =tenir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =naissance
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =âge
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De = de cette manière
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =fait
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =essai
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =citation
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =telle
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =lecture
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =patrique (Patrick)
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =trier
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =ce, celui-ci
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =code
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =quête
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =vouloir
114
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =vêtir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =et
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =tu
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =doute
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =avoir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =Allah
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =là
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De =avoir
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De = à deux
a, r t naif é cit li p tri que ti qua l' a De + a, r t =Dieu avoir air des
mots artistique

Langage de mise à jour :
Avoir air des mots art tenir naissance âge ici même de cette
manière fait essai citation telle lecture patrique (Patrick) trier
celui-ci code quête vouloir vêtir et tu doutes avoir Allah là avoir
de Dieu avoir air des mots artistique

En langage commun :
En ayant l’air des mots, de cet art sera tenu la naissance de l’âge
ici même, de cette manière fait cet essai.
La citation de cette telle lecture Patrick, il faut trier ce code, la
quête se voudra être vêtue et tu doutes, en ayant Allah ici, en
ayant de Dieu l’air des mots artistiques.

Ce texte sera plus explicite dans le site dédié à ce livre, en effet
les analyses ne sont pas complètes pour la signification de chacun
des mots, la page de ce livre n’étant pas assez large.

Voici le lien :

http://www.nostradamusbp.fr/Analyses/nouveau_dossier1/Quatr5
0cent1.htm

115
Cette nomination dans les quatrains est uniquement présente afin
de démontrer la méthode d’analyse, dévoilant le style de
révélation, la même nomination sera inscrite dans la ligne 32 de
la prose suivie des mots, tu as mis le sens de la clé.
Dans tous les textes, le principe d’analyse sera similaire à celui
que nous venons de voir avec le quatrain 50.
_________________________

Un alphabet de substitution.
Retour

L’exploit de Nostradamus fut la conversion des lettres apparentes
dans un mot, par une formule complète de remplacement qui sera
nommé écriture de substitution.
La finesse de cette expression sera de ne pas toute les remplacer,
seulement une ou deux masquant ainsi l’expression finale d’un
terme ou d’un mot.

Nostradamus pratiquera également le principe des
pointsvoyelles et points consonnes, comme nous l’avons vu plus avant
avec INRI.
Plus précisément lorsqu’un mot est coupé en pieds poétiques, les
espaces blancs situés de part et d’autre (l’approche)
représenteront ces points expliqués précédemment, ainsi une
voyelle ou une consonne prendra la place de l’approche, ou de la
double approche.

La lettre pour le mot, Nostradamus emploiera souvent cette
fonction :
C pour savoir
R pour air ou ère ou aire
P dans la prononciation enfantine de pe = pouvoir
À ou A pour le verbe avoir :

116
Nous ne voyions ici qu’une faible partie des expressions de
Nostradamus, il aura l’extrême patience de nous expliquer les
fonctions de son écriture secrète.
Nostradamus nous aide doucement à comprendre tous ses
principes d’expressions en répétant de plusieurs façons le
message qu’il nous accorde.
o oLe n 1 et n 2 dans les paragraphes, indiqueront l’endroit et
ensuite l’envers de lecture de chacune des lignes d’un quatrain
Dans la révélation des quatrains, Nostradamus se sert souvent du
tutoiement, donc l’ensemble des quatrains sera mis au tutoiement
ou au vouvoiement selon la direction emprunter par la
conversation du texte.
Nostradamus va pratiquer une litanie répétitive, en écrivant de
cent façons différentes le même événement afin que ce message
faible en intensité auditive émis en 1555 puisse nous arrivé intact
à l’oreille.

***

Révélation de la première Centurie :
Retour
oQuatrain n 1

I.I
Estant affis de nuict fecret eflude
Seul repofé fur la felle d’aerain :
Flambe exigue fortant de follitude
Fait profperer qui n’est à croire vain

oTraduction n 1 : premier degré :

Par l’usage, tellement d’années net, le premier à faire fils de nuit,
à voir sept faits de la création par l’usage de la lecture à deux.
117
De lire sur-le-champ, aussitôt, les secrets cette nuit le défi du fils,
premier, à cette époque, Satan est
Seul l’air et posera la certitude ici, seule l’aide en ayant les
heures, vous avez en premier
Les vers sont sans valeur et ont servi de dalle scellée ici, ceux-là
furent faits pour une seule personne.
Sera la lumière de l’âme de Dieu exiger, vouloir les sorts de
l’avenir, dans la solitude, la lecture par l’étude.
Ces études l’isolent, elles sont à lire seules et, des temps forts il
faut exiger (la flamme) l’aide et l’esprit de Dieu.
Faire la prose la peur des heures que vous verrez naître, en ayant
cru le rêve premier.
Un Varois qui croira aura le nez, l’année 1989 repérera la prose
que le prophète a faite.

oTraduction n 1 : deuxième degré.

Les usages feront sept époques, tu as en premier assis, en faisant
le fils deuxième dans les nuits tu verras sept événements secrets
de la création, l’élection de lecture de Dieu
L’élu lira la lecture aussitôt, l’effet de ce secret, à savoir, la
création de la recette, cette nuit, tu verras ici céder ce défi, mon
fils ici même haussé, cela, le premier à cette époque en années
nettes. Satan hante les êtres.
Seul, l’air des mots posé fera la certitude, la seule aide que tu
auras sera les heures et l’air des mots que tu as en premier.
Le premier inné à la rade, rapidement la dalle laissée de cet essai,
tu assumeras la certitude de refaire les faits, en ayant le pouvoir
de l’air des mots, seule sera la lecture de cet essai.
Faire ici, par l’âme ouverte et désirer en exigeant d’avoir les
usages hauts, aux airs de l’époque tellement nette de désolation,
seule la lecture de l’étude, tu auras l’aide de Dieu.
Et tu eus délié la lecture et, isoler les idées des temps forts, il faut
exiger de Dieu la flamme
118
Cela fait, la prose le pouvoir du Père qui a erré les heures et l’ère
du code vu inné.
Naîtra l’être, tu as la connaissance royale et, cru à l’héritage de
percevoir les sons, en acceptant d’écouter ce rêve que nous avons
les premiers.
Ici, le premier Varois croira avoir les années qui seront, ce
qu’hier était l’époque et les heures repérées, la prose faite, fait
devenir prophète.

oTraduction n 1 : troisième degré.

Estant affis de nuict fecret eflude

1- Et de cet usage sera l’état tellement d’années j’ai hanté
nettement.
Tu as le premier assis mon fils ici même seront cédés dans la
nudité des nuits.
Tu verras ici même sept faits, il faut faire cet essai qui est les
secrets de la création et la thèse de ces usages.
aCette élection de lecture possédera, les usages qui seront.

2- De cette élection de lecture par les usages sera la connaissance
créée.
L’air des mots et la thèse te feront savoir cette nudité des nuits en
voyant les idées de ce défi.
Mon fils ici même premier pour ce temps, Satan tellement en ces
(1)années, hantera nettement , la thèse en usage aidera l’élu à
trouver sa place et son rang alors.

Seul repofé fur la felle d’aerain :

1- Sera la connaissance seule pour cette lecture, l’époque et le
pouvoir seront posés hautement.
119
En osant faire les faits et les usages seront certitudes, en ayant
l’air des mots, le relais ici sera le premier fait.
Seule l’aide en ayant les vers avec l’idée de mouvement en ayant
les heures de l’air des mots, en ayant eu de Reims le premier
savoir de lecture.

2- Ici premier, de naissance par l’air des mots que tu auras à la
(2)Rade .
(3)Rapidement les vers avec idée de mouvement de la dalle
marcheront, iront à l’effet du seul celé.
Cela sera les notes que tu as, assurés de la certitude en ayant les
faits refaits.
Seront l’épée et le pouvoir haut en ayant l’époque et l’air des
mots, de l’usage de cet essai de la connaissance, seule tu auras
la lecture innée qui naîtra.

Flambe exigue fortant de follitude

1- Tu feras ici la flamme de l’âme en ayant à nous deux, de Dieu
les usages exigés, ici même.
J’ai eu voulu l’effet et par l’effort, fortement maintenant sera
l’ignoble époque tellement en année, j’ai hanté.
Nous t’avons nettement aidé pour l’usage, l’isoler dans la
solitude de sentir la lecture de cette étude.
Tu eus des usages, l’âme et, à nous deux la flamme de Dieu.

2- Et de cette étude, tu eus délié la lecture et, isoler ici même la
seule aide qui vient de haut, tu as en années nettes ce fort sort,
(4)forer et perforer les hommes feront.
Ici, il faut exiger ce jeu, j’ai eu le reflux de la mer et Dieu par
l’effet ici, donne l’âme à mes études que tu eus déliées.

Fait profperer qui n’est à croire vain

120
1- La prose a été faite par le pouvoir de l’air des mots refaits, en
osant espérer ce pouvoir pour cette époque. J’ai erré rarement,
ce rare code je l’ai vu en premier naître par ces usages.
Ce sera ta première connaissance de la royale croix, croire en
l’air des mots.
L’héritage de cette haute angoisse de l’ère, et l’air des mots rêvés
ira aux vingt-et-unièmes et sera le premier fait.

(5)2- Sera inné, en premier cet art ira dans le Var , l’ère de cet
essai de la connaissance, croire en la royale croix.
Maintenant les années naîtront par ces usages, sera ce code que
j’ai vu hier, les heures ont été repérées.
Par le pouvoir du père, la peur des heures du pouvoir de la
prose, le professeur de l’air des mots refaits, fera devenir
prophète.
Cela fait, refera les années éteintes (année effacée de ces textes)

Commentaires :
(a) Cette élection de lecture souvent répétée dans les textes, était indispensable
sans elle il n’y aurait aucune lecture.
(1) Nostradamus affirme que Satan est en ce siècle, nous devons reconnaître
que l’appât du gain pour certaines multinationales dans le monde entier se
révèle dangereux pour l’avenir de l’homme, ainsi que pour les autres règnes.
Nous constatons chaque jour dans tous les domaines, agricoles, chimiques,
Défenses, médecines, nucléaires, pétroliers, nous dépassons largement ce qui
est acceptable pour l’avenir de l’homme.
(2) La Rade de Toulon fut le premier théâtre de la mise à jour des textes.
(3) Dalle, drap, trame seront les mots définissant les centuries.
(4) Forer et perforer, l’homme n’arrête pas de sonder la planète, afin d’extraire
les matières qui intoxiquent chaque jour davantage notre monde.
De plus les km3 retirés dans les sous-sols manqueront un jour à certains
continents, et une nouvelle légende de l’Atlantide réapparaîtra.
(5) Les textes ont été mis à jour à Toulon dans le Var.
___________________________

oQuatrain n 2
121

I.2
La verge en main mife au milieu de branches,
De l’onde il moulle & le limbe & le pied :
Un peur & voix fremiffent par les manches :
Splendeur divine. Le divin pres s’affied.

oTraductions n 2 : premier degré :

1- Ici des vers poétiques pour ce jeu des mots, j’ai mis en main,
les faits hauts, mis les lieux, des ordures à l’intérieur des maisons.
2 -À la maison l’embrasement des lieux m’a mis aux faits, mis aux
mains d’un ange les vers ici.

1- De Dieu longuement des yeux seront les mots de la lecture de
cette lettre telle, de cet ouvrage de vers, Dieu ici aide par les pieds
poétiques.
2- « L’Ange par les vers là » aide, avec l’appui de Dieu qui a poli
cet ouvrage de vers, le moulage de la lecture des mots, il aide, on
aide.

1- En ayant le premier, la peur des heures, tu auras et cette
époque, tu verras ici faire, mis ici dans la centaine (quatrain tu
sentiras par cet art les usages laissés, moi en année, cette
connaissance hachée l’usage sera en ta maison.
2- En donnant une meilleure forme, en les rangeant par cent, sera
le sens mis, qui fera récit et le premier, tu auras peur.

1- Ce plan, les heures dites seront et tu les verras naître ici, et
dire la venue proche cela fera l’aide.
2- Et l’aide fera cela, dans le voisinage du vingtième (siècle)
prévoir et prévenir en disant le jour délicatement, je vois ton
existence expliquer l’heure de ce plan. (Dessein)

122