//img.uscri.be/pth/fade3ced53d903d203c1aa87ed52d3f25e38b184
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Sam Savage - Moi, Harold Nivenson

De
1 page

Note de lecture

Publié par :
Ajouté le : 08 avril 2017
Lecture(s) : 1
Signaler un abus
Sam Savage - Moi, Harold Nivenson
Une note de lecture par Jean-François Ponge
Harold est vieux, duŵoiŶs Đ’est lui qui le dit car on ne saura jamais son âge. Il a un très sale caractère et vit reclus dans une maison délabrée,au seiŶ d’uŶ Ƌuaƌtieƌ deǀeŶu "ďoďo" au fil du teŵps, où il ne fréquente personne. Il est pouƌtaŶt pƌopƌiĠtaiƌe, outƌe de sa ŵaisoŶ, d’uŶeimmense collection de peintures datant du temps où il était un mécène très actif, abritant une pléiade de jeunes artistes vivant plus ou moins en parasites. Il Ŷ’a ŵġŵe pas la Ŷostalgie de Đe teŵps où sa deŵeuƌe ƌĠsoŶŶait des rires de la jeunesse et où il croyait encore en son destin. Dans ce petit roman, consacré à la peiŶtuƌe de la dĠĐhĠaŶĐe, l’auteuƌ seŵďle dĠǀeƌseƌ soŶ pƌopƌe dĠgoût desoi-même et de l’huŵaŶitĠ, à la ŵaŶiğƌe d’uŶ Bukoǁski aǀeĐ Ƌui il paƌtage uŶe ŵġŵe suffisaŶĐe, le style de l’ĠĐƌituƌe demeurant toutefois très classique. Que faut-il en penser ? Chacun se fera son opinion, mais pour ma part je ny ai trouvé quun ennui profond, et lenvie de vite passer à un autre genre de littérature