//img.uscri.be/pth/a8071a93126c1733f37c998d97c71682f24728b7
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Un épisode de la vie du Dr Claraz, médecin à Lanslebourg (Savoie). Notes particulières et inédites sur la translation de Pie VII, de Savone à Fontainebleau

13 pages
Impr. de Pouchet (Chambéry). 1869. Claraz. In-8 °. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

UN ÉPISODE
DE LA. YIE
DU D* CLARAZ
MÉDECIN A LANSLEBOURG
(SAVOIE)
NOTES PARTICULIÈRES ET INÉDITES
SUR LA
TRANSLATION DE PIE VII
DE SAVONE A FONTAINEBLEAU
CHAMBÉRY
IMPRIMERIE A. POUCHET, PLACE SAINT-LÉGER, 13.
(Moteur à vapeur.)
1869
/----
•' v! ÉPISODE
1 ~,
, r« 1
5 A ;¿
DE LA. VIE
J .\i:
DU DR CLARAZ
Médecin à Lansleboui'K
(SAYOIE)
AVANT-PROPOS
L'Académie impériale de Savoie, dans ses Mémoires
(seconde série, t. IX) et la Revue des Deux-Mondes
(livraison du 15 avril 1869) ont publié quelques détails
inédits sur la translation du Pape Pie VII de Savone
à Fontainebleau et sur sa captivité. Les Mémoires du
cardinal Pacca et l'Histoire de Pie VII par Artaud
ne font aucune mention de ces particularités.
Les notes publiées par l 'Académie font partie des
éléments d'un Répertoire biographique des Médecins de
la Savoie, que rassemble depuis quelques années son
président, l'honorable Dr Guilland. L'Académie, en
les analysant, les proclame « une des pages les plus
belles et les plus touchantes de la profession médicale
en Savoie. »
Ce sont ces notes, complétées par leur auteur, que nous
publions aujourd'hui. Il nous a paini qu'en pareille
matière c'est un devoir de livrer à l'histoire les
faits présentés sous leur véritable jour par les person-
nages qui se sont trouvés momentanément en scène.
NOTES PARTICULlÈRfS ET INÉDITES
SUR LA
TRANSLATION DE PIE VII
DE SAVONE A FONTAINEBLEAU
Quae nihil videre, nemini credibilia
sunt. SALLUST., C. 5, 43.
Evénements incroyables pour ceux qui
n'en n'ont pas été témoins.
Au nombre des événements extraordinaires des
persécutions subies par Pie VII, il faut compren-
dre son enlèvement violent à Savone, le 9 juin
1812, vers les 7 heures du soir. On lui signifia
l'ordre de son départ et on l'enleva à 10 heures.
On le fit monter à la hâte en chaise de poste, n'ayant
avec lui que son médecin ordinaire, le comte
Porta.
Le colonel de gendarmerie et quelques officiers de
garde avaient été choisis pour cet enlèvement et
pour être les geôliers de Sa Sainteté; ils réunissaient
au plus haut degré toutes les qualités propres à cet
emploi.