La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

CHRONIQUE BIBLIOGRAPHIQUE ClaudeBRENIER-ESTRINE
Cette chronique est, pour une bonne partie, issue de notre Bibliographie berbère publiée e n juin 1995 dans la collection Travaux e t documents de no17. Dans une optique de normalisation avec les autres chroniques bibliographiques de l'Annuaire e t e n raison d u volume impartiàcette recension. nous avons d'une part signalé exclusivement les publications de1994plus de cent cinquante (en dehors des comptes rendus) augmentées d'une dizaine de références de l'année précédente, d'autre part les mots clés qui dans les chroniques précédentes apportaient pour chaque des précisions s u r les aires géographique, dialectale e t thémati-que. dans la pasplus nous avons éliminé les publications n'entrant couverture de (débuts de l'histoire des Berbères, de celles dans lesquelles la dimension berbère n'apparaît pas de explicite, les ouvrages de littérature e n langues européennes qui apparaissent dans la rubrique les DEA en linguistique berbère (cf.e t publiés de nombreux articles enfin 13,documents berbères dans la presse internationale ou les revues associatives. Les publications concernant les Touaregs du Sahel ont toutefois été conservées, cet inventaire s'attachantà tcoiivrir le monde berbère dans son ensemble, niême si le Niger e le Mali n'entrent pas dans le champ de Si la présentation générale demeure en grande partie identiqueàcelle de la chronique de l'Annuaire précédent (classement par discipline e t par ordre alphabétique des noms d'auteursà rappelons quel'intérieur des rubriques), pour le choix des documents qui comporte inévitablement une de subjecti-vité. des critères déterminants reste celui d u champ de la langue berbère, le cadre géographique étant celui des espaces berbérophones. Ne seule la totalité des publications, nous avons parfois utilisé, le en de notule, certains résumés d'auteurs, d'éditeurs ou de compilateurs de bibliographies quand ils sont explicites pour rendre compte du travail. sélection de publications e t de travaux universitaires a été regrou-pée dans huit sections. première signale les publications el les Dans la apparaissent les travaux dans les disciplines essentielles de la linguistique e t de l a littérature tandis que dans les troisième e t sections sont répertoriés ceux relevant de la sociologie ou la géographie humaine. La cinquième section consacréeàl'histoire contemporaine e la sixième aux études t politiques. Dans la septiènic sont recensés les comptes rendus d'ouvrages. La huitième
ded u Nord.1994,Éditions
1244BIBLIOGRAPHIE section qui ne signale que deux références, amorce un projet de recensioii publications en langue arabe concernant le domaine berbère, lequel nous sollicitons des collaborations. On pourra se reporterànotre bibliographie pour consulter un inventaire des articles de la presse internationale une actualité qui, en 1994. a concerné le monde berbère. Algérie, tout d'abord, où la situation politique a connu des nients dramatiques, le fait berbère a pris durant cette année une ampleur A essentielleinent culturel, le Mouvement cultul'origine mouvement-rel berbère s'est présenté comme une véritable force politique e t sociale.  En a l'importante mobilisation de la Kabylie qui s'est attachéeà rester pacifique plusieurs tentatives de déstabilisation. Les nombreuses manifestations organisées tout au long de l'année dans cette région e tàAlger, ont apporté une visibilitéàl'exigence de reconnaissaiice berbère de la langue nationale e t Faceàla vigueur de la revendication culturelle marquée par huit mois de grèveà tl'école eàl'université, le gouvernement algérien, longtemps dans une position attentiste,ase prononcer cette question. Ses déclarations de 94 la coiiiposante berbère comme partie intégrante de la nation algérienne ont été un premier acquis, sans toutefois apporter de réponseàla demande d'officialisa-de la langue. La mobilisation s'étant poursuivie 1993, les négociations avec la coordination nationale du MCB aboutiront le 29 mai 1995àla création du Haut commissariatàqui pourrait apporter une iiiière réponseàla revendication d'utilisalion du berbère dans l'enseignement. Cependant l'année 1994 a également été marquée par un accroissement des dissenssions entre les diverses tendances du MCB, démontrant que l'unanimité une question culturelle n'empêche pas pour autant les divisions dans sa Celles- entre leci sont directement liées aux désaccordsRCDet leFFSsuràadopterà pouvoir e ul'égard d de la question islamiste. t Au Maroc, le fait berbère a évolué tout autant, différemment. Un processus d'affirmation de la diversité linguistique et culturelle du pays aété engagé e t la langue berbère semble aujourd'hui reconnue comme un élément iiicontournable de l a culture nationale. En effet, en 1994 le fait marquant a été, le20aoùt, l'annonce le roi Hassan parI Id'un prochain enseignement àl'école des berbères présentés comme-composante de cité e t de l'histoire du Maroc Jusqu'à présent cependant, cette décision n'a été d'aucime mesure concrète d'application e n dehors de bulletins présentés e n berbèreàla télévision; pas de réponse non plusàla proposition de loi dtposée au Parlement pour la créationd'unCentre national d'études e t de sur le Ces prises de position formelles sont cependant les premiers signes d'une évolution qui reste suspendue leur en œuvre. Alors que pour la plupart des militants l'exigence linguistique doit rester essentiellement culturelle, elle a pris ces dernières années un tour politique. Initiée par les associations, cette revendication a été également relayée par quelques formations politiques d'opposition. Elle se pose mainte-nant dans le cadre des droits de comme en témoigne le soutien apporté
CHRONIQUE BIBLIOGRAPHIQUE BERBERE1245 manifestants d'une association culturelle berbère lors de leur arrestation en niai 1994 pour leurs prises de position e n faveur de la langue e t de la culture berbères. Cette action a bénéficiéd'un solidarité par lelarge de biais de la plupart des associations berbères a u et dans la diaspora. En ce qui concerne le pays touareg, sans entrer dans le détail d'une situation extrêmement complexe, fin 1994 les revendications de la rébellion n'avaient toujours pas abouti après quatre années de lutte armée. Avec des certes différentes, plusieurs Etats ont d'inteimédiairesàdes négociations en vue d'un règlement de la question touarègue au Niger qu'au Mali. Alors que le Pacte national d'avril 1992 a u Mali demeurait rnanifestcmcnt sans effets, cette année les populations civiles touarègues les frais de l'aggravation de la situation, principalement au Mali où elles ont été victimes de massacres ou soumisesàl'exil dans les camps de réfugiés Mauritanie, d'Algérie ou du Burkina Faso. Signalons, pour cette période, l'augmentation des publications s u r la structuration de l'identité berbère:travail d'unification en vue d'une e t d'une standardisation de la langue, choix de la graphie dans le processus de passageàl'écrit, questions pédagogiques e t échanges tières, e n réponseàun besoin de communication propreàla moderne. Plusieurs publications en France et a u Maroc ont témoigné de ce nouvel intérêt; les associations (au Maroc surtout) ont étéàl'origine de ce mouvement:  organisation de colloques au cours desquels ces problèmes ontétélargement débattus, publication régulière de bulletins ou de revues auxquels collaborent des universitaires berbérisants. Pour la première fois semble se dessiner,àtravers le réseau associatif, un de solidarité rial les revendications locales. Acet égard, culturelles durant cette année, plusieurs manifestations importantes ont rassemblé les militants des associations touarègues, des associations berbères du Maghreb e t de la diaspora, témoignant d'une internationale de la culture berbère. On citera e n particulier le festival cinéma de Douarnenez Peuples berbères en août 94, au cours duquel a été le projet d'un prochain Congrès e t deux déclarations ànées par les tretn esaosictaoisnIUNO'gis nu'l ,setnesérp  entiou sdee peuple Touareg, I'autre sur les droit identitaires, culturels e t linguistiques Berbères. L'année 1994 a été marquée par d'autres rencontresà Paris, Amsterdam, Grenade, Rabat ou Casablanca et u n festival Bruxelles en Décembre. Du diversité, il n'est pas dans notre propos defait de son extrême faire une mise e n perspective de l a production scientifique berbérisante de l'année 1994. Néanmoins certains travaux méritent attention particulière pour leur apport aux études berbères. En dehors des articles qui représentent de la publication dans ce domaine, signalons quelques mémoires universitaires. Dans le champ de la langue et de la littérature berbères. thèses de doctorat: Achab),sur la néologie lexicale la grammaire de Figuig (M. la phonologie (M. et la morphologie la poésie orale kabyle les proverbes et devinettes
1246BIBLIOGRAPHIE la culture berbère d a n s les romans de Mohammed Khair-Eddine qu'une thèse publiée s u r l a musicologie touarègue Mécheri-Saada). E n anthropologie historique e t sociale, s u r l'histoire du lien social d a n s les conimimautés villageoises kabyles (A. Mahé), s u r les traditions orales chez les Zénètes Gourara s u r Ghoudjama (A. e t s u r mouve- m e n t berbère e n Algérie (A. Beziou); d a n s le domaine touareg, s u r les Kel Adagh Signalons également l a parution d e plusieurs péiiodiques: vol. e t d e berbère; vol.11de Etudes et (actes de l a table ronde internationale Phonologie e t notation usuelle d a n s le domaine berbère..); vol.11A euver al ed uxdee  detl wa spéciaux, l'un s u r la e t la phonologie des langues chamito-sémiti- ques, l'autre s u r l e s Kabyles. Parmi les nombreux ouvrages individuels ou collectifs retenonsunIn culture et de la langue herhères deM.A.Haddadou; s u r la langue également, le recueil deA.Bounfnur,un a poésie u r louvrage s berbère du Moyen Atlas d e M. s u r le conte kabyle d e N . F a r è s ; e n sur l'habitat touareg (P.E n été publiés n t histoire o plusieurs t r a v a u x s u r l'insurrection d e 1871 e n Kabylie tandis que d a n s le domaine politique, les publications ont e n majorité proposé des analyses la situation algérienne. Pour cette présentation, nousàremercier les chercheurs berbérisants e t a u t r e s lecteurs de l'intérêt qu'ils o n t témoignéànotre travail bibliographique e t les remercions pour leurs encouragements q u i nous incitent à désormais le support de e r a spoursuivre cette recension dont publication: Bibliographie
AwalCahiers d'études berbères11,1994, 222 p. Dans cette livraison consacrée essentiellement au problème algérien, retenons deux contributions intéressant le berbère: comparative de anthropologiqueune étude Hart,- vendettas dans leConflits et et le Rif marocain. ' J iLIet H al.quelques créations lexicalesàpartie de racines berbères en usage dans le sud algérien,,.p.(dans les divers parlers:Kabyle, Mzab, Ouargla. Nefousal. une bibliographie de Bougciiiche.u n recueilli partémoignage de femme T Yacine, un bilingue de Ali Ikken traduit du berbère parA.Skounti et T Yacine et un texte en berbère ar de S . Zénia. di H a n s G. Mukarovsky, (Rome) 69 1994, p. Article nécrologique deH.G.décédé le 29 nov. 1992àVienne. sa ville natale. Spécialisé dans les études de linguistique comparative africaine et les langues sémitiques. il a publié plusieurs études sur le berbère. Dans sa notice. rappelle également que c'est sous la direction deH.-G.M .que l'Institut d'études africaines de Vienne doté de l'une des bibliothèques européennes les plus riches dans les domaines de l'histoire, des langues et des littératures africaines, contribuant paràla formation de générations de chercheurs dans ces spécialités.
CHRONIQUE BIBLIOGRAPHIQUEBERBERE1 2 4 7 B O U G U E R M O U H A b d e r a h m a n e-:itwattun-LaColline oubliéed(a'rpsèl  eorn ctio Mden ma Mudloou,)iremmaudorpoc Bejaïa,APWe t 9 9 4 . 1 Premier film entièrement en Présenté le 22.12.94 la Maison de la Culture de Plusieurs articles dans la presse algérienne: p.E l (25.4.94,13e t p. Le p.11 p.e t 91, Algérie Actualité 1509. p. 23- p. 191. Voir également la section24). E làce film dans l'article de J e a n ronianciersà p.174. 1994. Faririy1954.Lesfruits verts d'une révolution.  M é r i e s u t r e m e n t , n é m o i r e s A d . éP a r i s ,o33,1 9 9 4 , p . 1 7 4 série de textesct draine responsabilité d u que laparoles d'acteurs. montre algérien aujourd'hui incombe pour une bonne partàceux qui ont détourné le combat pour l'indépendance de ses objectifs, en revendiquant une"légitimité historique...  On retien-dra dans la contribution de F.C., sources de la des années cinquante,., années qui laissaient la place culturelle l'évocation des débuts de la de conscience identitaire berbère:essor de la littérature kabyle Feraoun e t Mammeri, poésie-chanson engagée. ancrage autochtone des études berbères etc. d a n s son article affaires de censure rappelle en 1953, la cabale Ln Colline oubliée de Mouloud e t la polémique autour des concepts les rapports entre la littérature e t le politique. et leur concrétisation d a n s le printemps berbère. D'autres contributions,H.Roberts,M. bi, A. Djebbar. Abbas. Encyclopédie berbère-G . AixC a m p s-en-Provence,Edisud,1994. les m p o r t a n t e s ) . l u s inotices les p Vol. phot., p. bibl. 9 9 4 ,fév. 1 De Chèvreàtrentaine de notices:histoire Columnatien Chinalaph (Ghadamès) Cillium (Kasserine)., Cincaris Circoncellions Cisippades Cissi (Cap (cités numides et maures-à l'époque ottomate mozabites)., C h r é t i e n s nismce: étude linguistique),Chien une Colombe anthropologie, ethnologie:Cinq Cochon (femmes berbères du H a u t Atlas central a u Sud linguistique, littérature:(avec 4 p. de bibliographie). Vol. 1 9 9 4 , p . 2069s e p t .-2222,tabled e s m a t i è r e s e d a l e t t r e lC, p.2165- a b l e d2167, phot., t e sauteurs, mots 1 6 8 , 2p .-clés, p.2169. ConseilaDanse, une trentaine de notices:préhistoire, histoire: ..Coquille d'autruche.; Corippe Croissant,,, Dahir Berbère mai Da'i anthropologie, ethnologie: bouletée Croix ("cosmogonie e t p e a u x." berbère domaineD a n s e la danse en Kabylie danse des cheveux chez les Touaregs: ..Constantine Dahar Dahra linguistique:(touareg) conte (ad-Damsiri).. Etudeset p. 9 9 4 , 2 3 9 11, 1b e r b è r e s , Actes de la table ronde internationale = P h o n o l o g i e e t n o t a t i o n u s u e l l e d a n s l e d o m a i n e b e r b è r e . (Paris, Inalco, avril Trois parties. 1. Problèmes : berbèreO. du: tproblèmes de standardisation e d'ortho-graphe. Expériences européennes..; Vycichl, l'orthographe berbère d u berbère moderne M. Benlakhdar, Ecrire berbère, une nécessité scientifique ou pratique?: 2. problèmes particuliers t cxpénences e berbere;d u:S. Chaker, u n e notatioii usuelleàbase tifinaghYamalusbo, HraUnsystème 'Tex' berbère.;
1 2 4 8 BIBLIOGRAPHIE K. exemple de graphie usuelleM.-Variations phonétiques e t phonologiques du kabyle.; M. du trait d'union dans iin hebdoma-daireH. inStroomer, segmentation K.G. principaux problèmes de l'orthographe touarègue M. Aghali- dilemme de diffusion t berbères eZakara, Graphies:interactions des alpha-bets latin, e tA. Le silencieux. e tBounfour, parlant problème de la transcription arabe de la voyelle berbèreM .transcription de la poésie orale:de la transcription oraleà A. El Mountassir, Del'opacité scripturale dr graphie manuscritsla des La : d u et les lettrismeentré la représentation vocalique dans dialectes berbères d u O. Ouakrim. paramètre acoustique distinguant la gémination de la tension consonantique N. ri. instrumentales s u r la phonétique berbère-N. touarègues e t systèmes de transcription. évaluation de propositionsN.Louali e t G. consonnes berbère: corrélats e tindices perceptuels phonétiques.. E n conclusion, S. Chaker,"Quelques tendances et constats- une t annuaire des contribuants. -Festival de cinéma de Douarnenez:BerbèresD o u a r-nenez, 21- c o û t 9 a t a l o g u e28 a é a l i s é 4 rpar Bernard p., p h o t .Floch, 4 8; 2 .r e v u e r e s s e , p e d188p., phot. 1. u r les Touarcgs parQuatre pages s u r les une carte par Yves Jardin, un texte s les associations Touaregs e t Cyrav, une présentation de I'ACB e t du projet" tCinéma e Colonies). introduisent la sélection 61 films e t vidéos berbère), projetés durant le festival sont répertoriés dans quatre chapitres, côté Maroc. coté Algérie, côté Touaregs e t Berbères avec pour chacun, une fiche signalétique détaillée e t un résumé. 2 .Témoignage d'une manifestation culturelle importante, avec ses17000entrées: présentation et échos du Festival 94, articles de presse, présentation chronologique (50 journaux) comptes rendus des médias, débats. de travail, rencontres. expositions. échanges entre d'une vingtaine d'associations de France, e t d u Maroc, prises de position politiques. Habitat, tradition et modernité.Alger,StéA K C C O ( a r c h i t e c t u r e e t c o m m u n i c a t i o n ) ,no2.1 9 9 4 . Cette qui traite de e t de l'architecture algérienneàtravers les e t les diverses régions du pays consacre une grande partie de s a livraisonà en particulier les qsour agonisants du S a h a r a algérienII.Ougouadfel, S.Bencherif e t D. Kettaf s'intéressentà uTaghit, le grand qsar d Touat tandis que K. u rMahrour se penche sles conséquences de la restauration de FConiinardi s'interroge s u r le devenir d u qsar de Dahrania dans la partie occidentale de saharien par ailleurs,S. des tfait un point des connaissances e découvertes pour l'étude de l'habitat préhistorique en Afrique du Nord. Dans la partie après une étude d'urbanisme s u r Ghardaïa de H. Ougouadfel, on resse l'aménagement de en Kabylie e t dans la partieet diverses contributions s u r la modernité de la tradition H A D D A D O U M o h a n d-A k l iGuide de la culture et de la langue berbères.M.K h a d d a c h e Alger, 9 9 4 , 3 2 5 ENAWENAP, 1p.,n o t . ,réf. i n d . c a r t . rassemblant beaucoup de données éparses, ce guide est un ouvrage précieux pour ceux qui s'intéressent,à monde berbère. Informations udivers titres, a l'origine u r s des Berbères, la religion, l'histoire (période période romaine, période musul-mane. chronologie), la vie quotidienne, la maison et s a décoration, l'organisation sociale. les rites e t festivités. les travaux e t l'artisanat, e t la symbolique. la littérature. la musique. chapitre important est consacréàla (l'auteur a soutenu en1985une
CHRONIQUEBIBLIOGRAPHIQUEBERBERE1 2 4 9
de lexicologie berbère lexicales et signification en berbère appuie sa présentation s u r de textes de spécialistes offrant ainsi un document de compilation fiable. Une importante bibliographie, de nombreuses cartes e t illiistrations et quatre index apportent un complément utile. Imazighen no s e rinden. Dossier4 ,R a c h i d G r e n a d e , Colectivo d e d o c u m e n t a c i o ny u i n 1994.a m a z i g h s , j38p. Reproduit divers articles:J.bereber enR.Raha Ahmed, Los bereberes en en el Estatuto de Autonomie de " desarrollarContra las responsabilités el d'un G. Camps. permanencia A. Boukous. en a la actuel de la tamazight plusieurs articles de presse e t u n article en arabe de M. Saker (Oxford), langue berbère est parlée de l'oasis de Siwa en Canaries Imazighen amazigh,no5,R a c h i dRaha G r e n a d e , Colectivo d e d o c u m e n t a c i o ny nov. 1 9 9 4 ,a m a z i g h s ,40p . Dossier en six parties:1.Introductioii:la question berbère par Tahar Ben de tamazight: a r les déraisons d'une ples raisons e t 2.revendication berbère a u culturelle (action amazigh. associations de Rabat, Agadir, Nador, Casablanca!; dossier, procès d i a ; Algérie, la Kabylie se mobilise ,; 4. de Douarnenez:rencontre historique les Imazighenà CanariesMelilla. 6. l'article paru dans d e Canarias,19 p.,oct. 1994. p. 18 piedra phot.), canibia prehistona de Tererife Les Kabyles. Deàla France, Hommes et migrationsno1 1 7 9 , H a r z o u n e s e p t . 1994,65p. Cette qui traite des aspects humains e t sociaux de consacre àl'émigration kabyle, la langue e t la revendication culturelle berbères:A. Sayad. A u x oiigines de l'émigration kabyle ou montagnarde.;M.en France. historique Femmes kabyles: patriarcaledc la àmin de llong cheecbibtraroèi, en: .ae revdn .R Malifoufi. chanson kabyle en émigration:une rétrospective3,;S.Chaker. avenir pour la langue berbère en M. Harzoune. mouvement associatif kabyle en fin de numéro, une liste des associations kabyles en France!. Dans la T. Yacine évoque Jean et Mouloud Mammeri.M .Harzoune rend unà L. Gardel tMouloud eàTahar Djaout (pour chaque écrivain bibliographie). - Maroc,Montagne et société au-Cahiers marocains de recherche en sciences sociales,4 ,1 9 9 4 ,118p . les questions de gestion, de développement et d'aménagement des zones de montagne Maroc:inlluence s u r les équilibres écologiques e t sociopolitiques; inter-relations les locales et leurs ressources; l'habitat. révélateur du dynaniisme social. Signalons en particiilier. M. Mahdi, parcours collectif: identité e t droit, (gestion des parcours e t droits des catagories sociales); H. Kachik. Bien collectif, intérêt et. mobilisation en (des stratéries de mobilisation collective stratégies A. Benabdellah, e t gestion des ressources dans le H a u t Atlas central: du rétribution M.des Ait ses et dans moda (douars) de montagne du H a u t Atlas Toubkal e t Oureine!;S.Echarki. village Ben (bonne illustration des sociales. économiques e t spatialesquitouchent le Sud marocain). AFIMEDR a c h i d- entreImazighen dely Orientealos Bereberes). 9 9 4 , 1G r e n a d e ,155 o t . ,p., n r é f bibl. du de documentation et études amazigh Grenade a rasseniblé dans cet ouvrage de plusieurs conimunicatioiis colloques organisés par le
ainsi que des articles publiés récemment e t traduits en espagnol. présentation deR.R.A..plusieurs contributions:G. Camps, pennanencia E.Gozalbes origenes del pueblo bereberF..Los Bereberes, geografia e historia.;G. e tE. en ilBusto, Bereberes de laJ.Bosch Bereberes en R .Ahmed, de la S . Chaker. de los Imazighen en el Magreb. una dos veces D.M. Hart. de los BereberesC.Lacoste-Dujardin, democracia son una oportunidad para la democracia en Annexes:1. la e t la culture berbère a u Maroc- les droits linguistiques et; sur des Berbères au liste des associations culturelles berbères a u Maroc. Imazighen. Actes d u colloquesurle Printemps Berbère.P a r i s , avril a r i s , P1 9 9 2 , d . é i d d u k l a , T 9 9 4 , avril 170p. Les actes du colloque. organisé dans le cadre de la du printemps berbère, rassemblent des communications de divers spécialistes du domaine: Canips, Imazighen faceà Berbérie enl'histoire M. Nomination et berhère-:H.e t s u r 20 S . de la langue tamazight en R. une victoire en chansons;evena. ramar Oule  nitnoidac.A : prioritaireune revendication artistes étaient Les présents lors de cette manifestation; t deon trouvera les textes berbères de chansons d'Ait e En annexe, 17 janvier 1994 (plaidoyer pour tamazight langue nationale e t officielle en Algérie1 et. du du20 1994. Tifinagh.deculture et de civilisation nord-africnines.R a b a t , Tifinaghéditions, no1,déc. 1994,116p.;no2,1 9 9 4 ,118p.: a v r i l-j u i n 1 9 9 4 ,256 p. Cette nouvelle revue bimensuelle de qualité dans sa présentation comme dans son contenu. dont l'objectif est d'offrir une approche e t élargie de la culture et de la civilisation nord- u ret de relancer le débat safricaines  l'identité d'un grand d'objectivité e t d'ouverture réussissant par là mêmeàun international entre tous ceux quiàun titre ouàun autre s'intéressentàce domaine. Elle rassemble des articles. pour certains déjà publiés maisàretrouver, pour d'autres. contrib ti n renforcant le caractère désormais incontournable de la Plusieurs :langue tamazight, Tagmat. tifinagh, Populations Autochtones, Linguistique. Onomastique, Etudes. Keclicrches, Architecture. Cinéma. Danse, Musique, Littérature, Poésie. cultu-relles. Associations etc. On peut se reporter laBibliographie pour un des articles parus dans trois numéros.
-L anéologie lexicale berbère. Approche critique et proposition. a f r i c a i n e s ,doct. E t u d e sS.C h a k e r dcc. 1 9 9 4 , 2 8 6p. Cette qui représente apport essentiel aux études berbères. traite des expériences rntreprises depuis une cinquantaine d'années pour le lexique en une seule étude des productions lexicales néologiques de sources Maroc, Mali, Niger) mais se proposant toutes de contribuer adapter le lexique berbèreàdes besoins une présentationpremier chapitre propose de la herbere e t un aperçu s u r linguistique; d a n s le différentes nomenclatures de une mise historique et analyse interne des matériaux, le troisième concerne des néologismes risnces kabyles surtout e t aussi marocaines], le quatrième dresse le bilan linguistique des
CHRONIQUE BIBLIOGRAPHIQUERERBERE1 2 5 1
matériaux néologiques utilisés e t des propositions qui une démarche d'ensemble la perspective d'un ressaisissement e t d'un recentrage du travail d'améiiagemcnt du lexique berbère.del n AIT F E R R O U K HEthnopoétique berbère. Le cas de la poésie orale kabyle. a r a b oT h . doct.- e r b è r e ) , bi s l a m i q u e s P a n sIII,o h a m m e dM rigoureuse et approfondie. Dresse un état de la question:présentation méthodolo-gique. phase ethnographique. Informateur e t chercheur sont tout d'abord analysés en t a n t qu'objets d'étude, étudie ensuite la situation la fonction la structure mémorielle la du dire en resituant le systèmeà : SiIr; la poésie kabyle. Au travers d'une centaine de poèmes. l'analyse de l'écriture poétique la mise en relief de divers essentiels; dans la poésie kabyle, de désir qui une large placeàla thématique amoureuse. A K H I A T E B r a h i r nLimâdâ al amâzîghîyya[ P o u r q u o i 1994, 6 0p. a r a b e ) .( e n une série d'articles publiés par dans1à1. le débats u r concernant la langue berbère;2. t le t la religion; le berbere ele berbère e nient économique. -q u e s t i o ndu n u j e t e t s ns u j e t e u l b e r b è r e ,ActaOrientalia55, 7 . p1 9 9 4 ,-22. Ali N o t e s b i b l i o g r a p h i q u e s s u r l e s e n é c r i t s e n c a r a c t è r e s a r a b e s ,inLeManuscrit arabe et la gie. é r i e e e t t r e s s t d a c u l t é l e s FR a b a t , colloquesetno33,1994, p. 99-104, réf.1p. Souligne des chercheurs pour les manuscrits berbères en particolicr dea publications. Rappelle quetravers plusieurs nianuscrits sont aussi certains s u r des thèmes en dehors d u religieux. Soucieux patrimoine représentent, met en garde contre toute spéculation, dispersion ou de ces manuscrits J e a n-E l-M o u h o u b-UnAlgérien s'adresse aux ou t'histoire d'Algérie par les textes(1943-1961).Yacine P a r i s , 1 9 9 4 , 3 8 0 p., not., phot., textes politiques de l'écrivain de culture française e t d'enracinement introduction très documentée de Yacine p.. apporte des e t un éclairage intéressant sur la personnalité de Ces écrits, algérienne de1943à1962,où se mélent souvenirs. réflexions e t traduisent le déchirenient comme l'eniichissement de la pluriculturalité. taritpar les t de la norme. de la pensée unique e R A R R E R E G u ySupplément au dictionnaire du Charles de Foucauld. o n é o t é , p., i n d . rD o c u m e n t collective des Dîd Comprend un index des mots touaregs. partie lexicale et des motsLelexique présente des qui n'ont pas touaregs Cté trépertoriés dans le dictionnaire de Ch. de Foucauld e pour d'autres quiyfigurent.i l une traduction avec un différent. Le vocabulaire aÉ t éle parler ce la a u nord de Tamanrasset.M. index des unGast a