La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

performedConservation work 1993/94with funds from the NEW YORK STATE CONSERVATION/PRESERVATION PROGRAMDISCRETIONARY GRANT FLORE PITTORESQUE ET MEDICALE DES ANTILLES. TASTUIMPRIMERIE DE .T. DE VAUGIRARD N. 36.RUE , 1 011S(^OTIFlLOll IFIÎff ET MEDICALE DES ANTILLES, OU TRAITÉ USUELLESDES PLANTES DES COLONIES ESPAGNOLESFRANÇAISES, ANGL A ISES, ET PORTUGAISES. DÉDIÉE ET FRÉSEINTÉE AU ROI DOCTEL'R EN SIEDECINE DE LA FACULTE DE PARIS ANCtEN MEDECIN DU GOtJVERMKMENT , A SilNT-DOMISCTJE , ET FONDATEUR DC LYCKF. COLONIAL, MIOECIN DE l'hOSUCE CIVIL DE BEALMONT, ET MEMBRE DE LA SOCItTK LlNNÉf-NNE DR PARIS ET Dh PLUSIEURS AUTRES SOCIÉTÉS SAVANTES. "eitite pai> (3. Cbb. (j^cècowCiAz,. l.e jus exprimé «le la canne à sucre , relui du citron et l'eau limpirie des ruisseaux qui serpentent dans tous les jardins , fournissent a l'instant une boisson salutaire qu'une feiii'ie fraîche et roulée du , bananier, ou qu'un pétale détaché de la popote, peuvent retenir... Partout, dans ces climats fortunés le Caraïbe trouvait sous ses , pas les plantes maladie d'un parent nuque réclamait la d'un père , d'un ami cura ?....!.. Ces insulaires avaient-ils d'autres rnoyens tifs (^DISCOURS PRELIMINAIRE.) ^eniPS herhas lu rtu.ri'tuin vulnertimImperiUssimcp , Pr.xs.inorùontm.'jne noveruiU C (^cls. , ad TOME HUITIEME. PARIS. /CROSINIEll, receveur de rentes, rue du IMail , n. 1 CHAPPHON, rue de la Gr.nde-Truanderie, n. 5o. PICHARD , libraire, rue Feydeau n. , ii. Chez VeuveRENARD, libraire, rue Caumartin^ , n. i-i; LEVRAULT, libraire, rue de la Harpe n. 8i, ; MALEPEYRE, rue Gît-lc-Cœur, n. 4; Et chez les principaux Libraires. 1829.