Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

MIROIR SPRINT numéro 209 du 12 juin 1950

16 pages
Admirez avec la une du journal N° 209 MIROIR SPRINT et trouvez pour votre plus grand plaisir les actualités clés ce jour du 12 juin 1950.
Vous allez pouvoir découvrir en page de garde de cette chronique de 1950, les sujets chauds des grands titres à la une de l'époque :
-PAR ROBINSON A PHILADELPHIE.
-STOPPE
-FRANCIS PELISSIER PARLE DU TOUR
-VILLEMAIN
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

•Si
h,. < K
zM-W
ip
»
: t
wmâ.
4
mm
m - '
•"S:-
a®#}#*»**-
a^S
in rw
m
X.
k' 1 U I
•*
.4
/
. '
LA PLUS FORTE VENTE
A Philadelphie, le premier poids moyen français Robert Villemain (à gauche)
a livré un rude et beau combat à Ray Sugar Robinson, que d'aucuns considèrent DES HEBDOMADAIRES SPORTIFS VlLLEMAIN "STOPPE" comme le meilleur boxeur du monde toutes catégories. Après un départ
p; udent, le Français, à partir du 5 round attaqua sans relâche, un adversaire H° 209 -12 JUIN 1950 QCfr
qui justifia pleinement sa réputation. Expédié au tapis aux 9 et 12' rounds,
Villemain se vengea au 13'. A son tour, Robinson, fatigué, alla à terre. Il 16 PAGES 6U PAR ROBINSON termina moins frais que son rival, mais net vainqueur aux points. Ce succès,
applaudi par 20.000 spectateurs, lui accorde aux yeux de l'Etat de Pensylvanie SUISSE : 45 centimes.
le titre mondial et pour les deux grandes fédérât ions américaines, le titre de challenger officiel du vainqueur du championnat AFRIQUE DU NORD : 30 francs.
du monde des moyens La Motta-Graziano. Mais Laurent Dauthuille n'a-t-il pas encore son mot à dire dans ce grand comtal.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin