Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 9,00 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

-
-S,
. :
A S8®!
ï • .vrV-,-*; -i'-'; v;."i.=
- iSmî* '' - . >i
»»WJK
S 0
...ÏÙ-A,«-3X1- •
"'.j®
•S S '- HMBWBMBB
«Ij
•.
1S«1P lp|
«
•t'
/
•!•--
xefc
i
l'S
< >
H MM V- »
:-y
A
-
Eg
* 'V
..***;
"•7?i
rr
r£3Mtt H
S?N B»
5-:
i*
>-
fc-'i.
S'jS
' « *
LA PLUS FORTE VENTE.
DES HEBDOMADAIRES SPORTIFS
«h> NOIlfEUE SÉRIE Ifl fP UNE DEFAITE HONORABLE A HUDDERSFIELD
H"75 • 28 OCT. 1947 III DE L'AVIS DES ANGLAIS, DES KIWIS, DU PUBLIC, PUIG-AUBERT L'ARRIÈRE DE NOTRE " TREIZE " NATIONAL FUT
A HUDDERSFIELD, LE MEILLEURS FRANÇAIS. SI LA VICTOIRE DE L'ANGLETERRE FUT ACQUISE DE JUSTESSE
AFRiQUE DU NORD : 12 FR. (20-15) C'EST EN PARTIE PARCE QUE PUIG-AUBERT AFFIRMA DES QUALITÉS DÉFENSIVES QU'ON NE LUI CON-
NAISSAIT PAS AUSSI SOLIDES, ON LE VOIT ICI PLAQUER IRRÉMÉDIABLEMENT LE TROIS-QUART AILE BRITANNI-
QUE BATTEN. DERRIÈRE, BROUSSE EST PRÊT A INTERVENIR.