Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

Pedrosa pour l'honneur

15 pages
Pedrosa pour l'honneur Lorenzo titré depuis Phillip Island, la dernière course de la saison n'était plus qu'une affaire d'honneur. Pedrosa en a profité pour signer sa septième victoire de la saison, faisant ainsi mieux que le nouveau champion du monde, victime à Valence de son seul faux pas de l'année. ELLE AVAIT beau compter pour du beurre, la dernière épreuve de la saison 2012 aura été aussi disputée que les dix-sept Grands Prix qui l'avaient précédée. Dommage toutefois qu'elle se soit déroulée dans d'affreuses conditions, qui en ont quelque peu perturbé le déroulement. Quand les pilotes s'installent sur la grille, la piste est humide mais la pluie a cessé. Sur la première ligne, Lorenzo prend place entre Pedrosa et Stoner. Les deux pilotes Honda sont en pneus pluie. Le nouveau champion du monde en slicks. C'est lui qui a fait le bon choix, Pedrosa s'en rend compte dans le tour de chauffe. Au lieu de reprendre sa place sur la grille, il s'engouffre sur la voie des stands pour enfourcher sa deuxième machine, chaussée elle en slicks, comme Lorenzo l'avait fait entre les deux tours de formation. « J'avais hésité à le faire à ce moment-là, confie Dani. J'ai compris durant le tour de chauffe que j'avais commis une erreur. » Le voilà donc contraint à s'élancer bon dernier en compagnie de Bautista, Hayden et Crutchlow eux aussi repassés par les garages pour changer de machine. « Ayant vu ce qu'avait fait Marquez en Moto2, je savais que c'était jouable », dit le pilote Honda.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Pedrosa pour l'honneur
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin