La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Projet de 40 pages distribué dans Paris

40 pages
23 & 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES À PARIS NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET indécent qui privilégie la paille de • Avec la candidate du Philippe GOUJON nos dissidences à la poutre des gouvernement, Paris Président de la fédération UMP de Paris, e divisions de la gauche, à base, ressemblerait très vite à certains Député-maire du 15 , eTête de liste dans le 15 elles, de fractures idéologiques ! départements périphériques où se développent L’enjeu de ces élections communautarisme, repli sur municipales est à la fois soi, précarité et insécurité.local, projet contre projet, personnalité contre personnalité, Nathalie Kosciusko-Morizet a mais il est aussi national. un projet visionnaire pour Paris, qui rompt avec ces 13 dernières Dans cette campagne, ce sont années et qui place les familles deux visions du futur de notre des classes moyennes au cœur ville qui s’afrontent, mais aussi de ses préoccupations.deux conceptions de la société, deux systèmes de valeurs : Les 23 et 30 mars prochains, ce n’est pas le destin d’élus ou LE PARIS DE NATHALIE de candidats qui est en jeu. KOSCIUSKO-MORIZET EST UN PARIS QUI REND DE Non, bien au-dessus de nous, ce « Pour la première fois depuis que L’ÉNERGIE AUX PARISIENS, qui est en jeu dans cette bataille, Jacques Chirac n’est plus Maire un Paris harmonieux, ce sont les valeurs auxquelles de Paris, la droite et le centre se er respectueux de son identité, nous croyons, une certaine présentent unis dès le 1 tour.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

23 & 30 MARS 2014 - ÉLECTIONS MUNICIPALES À PARIS
NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET
Philippe GOUJON Président de la fédération UMP de Paris, e Député-maire du 15 , e Tête de liste dans le 15
« Pour la première fois depuis que Jacques Chirac n’est plus Maire de Paris, la droite et le centre se er présentent unis dès le 1tour. Ecrivant cela, je sais que je vais ainsi à l’encontre d’un matraquage politico-médiatique
Mariee DE SARNEZ Vice-présidente du MoDem, Eurodéputée, e e 2 deliste dans le 6
« Nous avons choisi le rassemblement avec Nathalie Kosciusko-Morizet pour permettre le renouvellement dont Paris a besoin.
Christian SAINT-ETIENNE Chef de file de l’UDI-Paris, e tête de liste dans le 11
« Avec Nathalie Kosciusko-Morizet nous partageons une même vision du développement économique de Paris, qui sera au cœur de nos priorités.
indécent qui privilégie la paille de nos dissidences à la poutre des divisions de la gauche, à base, elles, de fractures idéologiques ! L’enjeu de ces élections municipales est à la fois local, projet contre projet, personnalité contre personnalité, mais il est aussi national. Dans cette campagne, ce sont deux visions du futur de notre ville qui s’affrontent, mais aussi deux conceptions de la société, deux systèmes de valeurs : LE PARIS DE NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET EST UN PARIS QUI REND DE L’ÉNERGIE AUX PARISIENS,un Paris harmonieux, respectueux de son identité, une capitale conquérante et en même temps, utile à ceux qui l’habitent.
Nous voulons un Paris qui tourne la page de l’esprit partisan, avec uneéquipe municipale nouvelle qui gérera notre ville de façon plus ouverte, avec un état d’esprit différent, au seul service de l’intérêt général.
Nous voulons un Paris qui s’intéresse aux familles, aux jeunes à qui il faut offrir le meilleur avenir.
Un Paris qui bouge, qui innove, qui crée.
Un Paris qui s’intéresse à l’Est comme à l’Ouest.
UN PARIS QUI RASSEMBLE TOUS LES PARISIENS, QUELLES QUE SOIENT LEURS IDÉES POLITIQUES OU LEURS ÉTIQUETTES.
Un Paris qui propose des
Sans croissance, pas d’emplois nouveaux et pas d’amélioration possible de notre qualité de vie : une évidence que les socialistes ont perdue de vue pendant 13 ans. Leur politique économique s’est résumée à l’augmentation de tous les impôts, qui pèsent aujourd’hui très lourdement sur les entrepreneurs, en particulier les artisans et les commerçants. Et sur le pouvoir d’achat des ménages.
Nous voulons repartir du bon pied et relancer la machine économique. Par une gestion rigoureuse, qui nous permettra de diminuer les impôts et de donner des marges de manœuvre aux petites entreprises. Mais aussi en
• Avec la candidate du gouvernement, Paris ressemblerait très vite à certains départements périphériques où se développent communautarisme, repli sur soi, précarité et insécurité. Nathalie Kosciusko-Morizet a un projet visionnaire pour Paris, qui rompt avec ces 13 dernières années et qui place les familles des classes moyennes au cœur de ses préoccupations. Les 23 et 30 mars prochains, ce n’est pas le destin d’élus ou de candidats qui est en jeu. Non, bien au-dessus de nous, ce qui est en jeu dans cette bataille, ce sont les valeurs auxquelles nous croyons, une certaine idée de nos quartiers et de nos arrondissements, une certaine idée de Paris, libre et frondeuse ! »
solutions nouvelles, des solutions efficaces pour chacune et chacun de ses habitants.
Pour cela, il faut qu’une page se tourne, et que s’écrive une page nouvelle.
Je connais Nathalie, je sais qu’elle aura la créativité, la sensibilité, l’audace, pour prendre à bras-le- corps les sujets de vie qui sont ceux des Parisiens, et apporter de vraies réponses aux problèmes de logement, de transport, d’emploi, de sécurité, de cadre de vie, de solidarité.
Je lui fais confiance.
Elue maire de Paris, elle sera maire de tous les Parisiens.
Avec elle, se conjugueront les deux qualités dont notre ville a besoin, l’énergie et l’humanité. »
raisonnant à la bonne échelle, qui est celle du Grand Paris. Ce n’est qu’ainsi que notre agglomération pourra peser face aux grandes capitales du monde. Là encore, nous sommes en divergence avec les socialistes, qui voudraient nous imposer un grand Paris administratif, synonyme de structures et dépenses nouvelles. NOUS VOULONS AU CONTRAIRE UN GRAND PARIS UTILE, AU PLUS PRÈS DES HABITANTS,qui privilégie les projets concrets d’aménagement : couverture du périphérique, créations de nouveaux quartiers à cheval entre Paris intra-muros et la banlieue. Les 23 et 30 mars prochains, osez changer. Ce pouvoir vous appartient. »
2
Christine Godeau
UNE NOUVELLE ÉNERGIE POUR LES PARISIENS Madame, Monsieur, Les 23 et 30 mars, vous choisirez le nouveauque Paris redevienne une ville propre. maire de Paris. C’est un choix qui engage Je vous propose de mettre les classes moyennes l’avenir de Paris et un peu celui de chaque au cœur du pacte social parisien. Dans tous les Parisien. Et ce choix est le vôtre. nouveaux programmes de logement, je leur DEPUIS TOUJOURS, PARIS EST UNE CHANCE.donnerai la priorité qui leur est refusée aujourd’hui. PARIS EST UNE PROMESSE. Je vous propose d’engager la conquête de Mais pour la première fois depuis longtemps,nouveaux espaces pour y créer les quartiers un doute s’installe. Paris devient plus difficile :de demain : aux Portes de Paris, à Bercy-se loger, se déplacer, élever ses enfants, trouver Charenton,sur la petite ceinture. un travail, créer son activité. L’insécurité s’accroît. Je vous propose de créer le « livret Paris », Les rues ne sont plus cet espace partagé, respecté livret d’épargne qui servira à financer les PME de tous. Et les jeunes sont de plus en plus nombreux parisiennes, en particulier les petits commerces. à vouloir tenter leur chance ailleurs, à l’étranger. Je vous propose le service civique parisien, Après 13 ans à la tête de la ville,auxquels s’inscriront tous ceux qui sont prêts la municipalité sortante est à bout à donner au moins une heure par mois au de souffle. Sur les sujets essentiels,profit d’une action d’intérêt général. son bilan présente de graves insuffisances. TOUT CELA, JE LE FERAI SANS AUGMENTATION PARIS A BESOIN D’UNE ÉNERGIE NOUVELLE. D’IMPÔTS,grâce à la réalisation d’un milliard Avec vous et pour vous, je veux incarnerd’euros d’économies. Dans le même temps, cette énergie. Je veux faire de Paris une villemes concurrents projettent 8,5 milliards qui rend la vie de chacun plus facile.d’euros de dépenses supplémentaires et de nouvelles embauches de fonctionnaires. Je veux prendre les problèmes à bras-le-corps et rompre avec la résignationJe demande à être jugée sur mes résultats. Comme de la municipalité sortante.cela se fait dans la plupart des grandes villes du monde, je mettrai à disposition des Parisiens des Je veux simplifier la vie des Parisiensindicateurs fiables, publiés régulièrement, qui et les protéger d’un gouvernement qui affaiblit intégreront le niveau de satisfaction des usagers. chaque jour un peu plus notre Ville et notre pays. C’EST POUR VOUS, PARISIENNES Je vous propose la révolution des horaires, pour que ET PARISIENS, QUE JE VEUX ME BATTRE. la Ville s’adapte enfin au rythme des Parisiennes et MON PLUS GRAND PROJET, C’EST QUE des Parisiens. J’étendrai les horaires d’ouverture des VOUS PUISSIEZ RÉALISER LES VÔTRES. crèches, du métro, des mairies d’arrondissement, des bibliothèques et des équipements sportifs.Et j’élargirai l’ouverture des commerces le dimanche. Je vous propose une police de quartierNaalie qui appliquera la « tolérance zéro » à l’égardKOSCIUSKO-MORIZET de la délinquance et des incivilités.candidate à la Mairie de Paris 3 Je serai aussi totalement mobilisée pour
LES TÊTES DE LISTE DE L’UNION UMP-UDI-MODEM AVEC NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET
ER 1 ARRONDISSEMENT Jean-François LEGARET
E 2 ARRONDISSEMENT Christophe LEKIEFFRE
E 3 ARRONDISSEMENT Marie-Laure HAREL
E 4 ARRONDISSEMENT Vincent ROGER
E 5 ARRONDISSEMENT Flence BERTHOUT
E 6 ARRONDISSEMENT Jean-Pierre LECOQ
E 7 ARRONDISSEMENT Rachida DATI
e 16
e 15
E 8 ARRONDISSEMENT Jeanne D’HAUTESERRE
E 9 ARRONDISSEMENT Delphine BÜRKLI
E 10 ARRONDISSEMENT Débah PAWLIK
E 11 ARRONDISSEMENT Christian SAINT-ETIENNE
E 12 ARRONDISSEMENT Valérie MONTANDON
E 13 ARRONDISSEMENT Edi GALLOIS
E 14 ARRONDISSEMENT Naalie KOSCIUSKO-MORIZET
E 15 ARRONDISSEMENT Philippe GOUJON
E 16 ARRONDISSEMENT Claude GOASGUEN
E 17 ARRONDISSEMENT Brigitte KUSTER
E 18 ARRONDISSEMENT Pierre-Yves BOURNAZEL
E 19 ARRONDISSEMENT Jean-Jacques GIANNESINI
E 20 ARRONDISSEMENT Atanase PÉRIFAN
e e18 17 e 19 e e 9 10 e 8 e 2 e er3e 1 20 e 11 e 4 e 7 e 6 e 5 e 12
e 14
e 13
4
5
EXEMPLARITÉ, TRANSPARENCE, DÉMOCRATIE : NOS CANDIDATS S’ENGAGENT
Exercer un mandat, c’est œuvrer à l’amélioration de la vie quotidienne. Mais c’est aussi faire en sorte que les Parisiennes et les Parisiens n’aient pas le sentiment que les élus profitent de leur position pour en tirer un avantage. Tous les candidats qui se présentent sur les listes NKM-Paris ont signé le 13 janvier 2014 unecharte d’éthiquequ’ils s’engagent à respecter. Elle sera présentée lors de la première séance du Conseil de Paris.
EXEMPLARITÉ >Les indemnités des élus n’augmenteront pas durant toute la durée de la mandature >Le nombre d’adjoints au maire de Paris sera réduit de 36 à 20 >Les élus n’exerceront pas de fonctions dirigeantes au sein des associations qu’ils subventionnent > Les conseillers de Paris ne pourront pas bénéficier de logement social >La ville publiera chaque année les moyens mis à la disposition des élus >Une commission d’éthique contrôlera le respect des engagements déontologiques
TRANSPARENCE >Les finances de la ville, la gestion des ressources humaines et les marchés publics feront l’objet d’un audit indépendant, actualisé et publié tous les deux ans >Les contrôles de l’activité municipale seront renforcés > Les Parisiens pourront demander une évaluation des politiques publiques sur tout sujet d’importance >L’accès des citoyens aux documents administratifs et techniques sera facilité >La ville de Paris se dotera d’une véritable inspection générale des services, indépendante du Maire >Dès le début de la mandature, un mécanisme permettra de protéger les fonctionnaires « lanceurs d’alerte » pour faire état des éventuels dysfonctionnements dont ils seraient témoins
DÉMOCRATIE >Les citoyens verront leurs droits renforcés : exercice du droit de pétition, référendum d’initiative populaire >Les Parisiens pourront s’informer sur l’activité et l’assiduité de leurs élus >La commission d’appel d’offres sera présidée par un membre de l’opposition >Les élus d’opposition bénéficieront d’un vrai droit d’expression
LANCER LA REVOLUTION DES HORAIRES
9h-17h, ce n’est plus le rythme de vie des Parisiens. Le temps passé dans les transports, les contraintes professionnelles, ou, tout simplement, les aléas de la vie moderne ont considérablement allongé les journées de la plupart d’entre nous. Un salarié parisien sur trois a des horaires de travail décalés en soirée ou le week-end.Nous proposons qu’enfin la ville s’adapte aux nouveaux modes de vie des Parisiens.
ÉTENDRE LES HORAIRES D’OUVERTURE DES CRÈCHESAujourd’hui, dans la pratique, de nombreux parents doivent récupérer leurs enfants avant 18h30. Ceux qui le peuvent ont recours à une nounou,les autres doivent quitter leur travail plus tôt.
FIXER L’HEURE DEFERMETURE EFFECTIVEDES CRÈCHES À 19H30
HARMONISER LES HORAIRESD’OUVERTURE DES ÉCOLES LE MATIN AVEC CEUX DES CRÈCHES
DÉVELOPPERUNE OFFRE ASSOCIATIVE DE CRÈCHESOUVERTES DE 7H À 22H
ENCOURAGERLE DÉVELOPPEMENT DES CRÈCHES D’ENTREPRISESÀ PROXIMITÉ DU LIEU DE TRAVAIL DES PARENTS
 CRÉER UN SERVICE DE «CRÈCHE DE SECOURS»
BAIGNADE INTERDITE PENDANT LES VACANCES Pendant les vacances de printemps 2013, 40 % des piscines municipales étaient fermées pour travaux. L’été dernier, 7 bassins étaient encore fermés.
18h30 19h30
UNIFIER LES HORAIRESDES ÉQUIPEMENTS CULTURELS ET SPORTIFS Sur 79 bibliothèques, médiathèques et centres de documentation, 16 sont complètement fermés pendant l’été... Et 2 seulement restent accessibles après 19h. Quant aux 38 piscines municipales, bien malin celui qui s’y retrouve dans leurs horaires : chacunea les siens ! Par exemple, seule une vingtaine ouvrent après 20h, et encore, parfois un jour par semaine. Enfin, les trop nombreuses fermetures exaspèrent les nageurs.
DANS CHAQUE ARRONDISSEMENT,UNE BIBLIOTHÈQUE OUVERTE AU MOINS DEUX SOIRS PAR SEMAINEJUSQU’À 21H AU MOINS 1 PISCINE OUVERTEDANS CHAQUE ARRONDISSEMENT JUSQU’À 22H CHAQUE SOIR DE LA SEMAINE 6
UNE VRAIE NOCTURNEPAR SEMAINE DANS LES MAIRIES D’ARRONDISSEMENT Les mairies d’arrondissement ouvrent aujourd’hui de 8h30 à 17h en semaine, sauf le jeudi où elles font nocturne jusqu’à... 19h30 ! Le samedi, seul le service d’état-civil ouvre de 9h à 12h30.
OUVRIR LESMAIRIES D’ARRONDISSEMENTUNE FOIS PAR SEMAINE JUSQU’À 21H, ouvrir tous les services à la population égalementle samedi matin, en contrepartie d’une fermeture le lundi matin.
 PERMETTRE DEFAIRE SES DÉMARCHESDANS TOUS LES ARRONDISSEMEN Les Parisiens doivent aussi pouvoir accomplir dans n’importe quelle mairie d’arrondissement toutes les démarches simples de la vie courante telles que les inscriptions à l’école ou à la crèche. Cela permettra d’effectuer ces formalités dans une mairie proche de son lieu de travail.
Commerce
OUVRIR LES MAGASINSLE SOIR ETLE DIMANCHE Les magasins ne sont pas autorisés à ouvrir le dimanche, sauf trop rares exceptions. Aujourd’hui, les Parisiens qui travaillent ne peuvent faire leurs courses que le samedi, tandis que les touristes n’hésitent plus à prendre l’Eurostar pour aller faire leur shopping à Londres : le manque à gagner pour l’emploi à Paris est considérable.
ÉTENDRELE PÉRIMÈTRE DES ZONES TOURISTIQUES permettant de travailler le dimanche, en particulier la zone Opéra/Grands Magasins et le quartier Elysée (Montaigne, Faubourg Saint-Honoré)/Vendôme.
DÉVELOPPER AU CAS PAR CASL’OUVERTURE LE DIMANCHEDANS LES ZONES PLUS CIBLÉES comme Montmartre, Bercy Village ou le quartier e asiatique dans le 13arrondissement.
OUVRIR LE DIMANCHEDANS TOUS LES QUARTIERS où les commerçants en feront la demande.
FAIRE ROULER LE MÉTROEN SEMAINE JUSQU’À 2H DU MATIN ETTOUTE LA NUIT LE WEEK-END Les transports publics s’arrêtent trop tôt. Le métro parisien ferme en moyenne à 1h du matinen semaine et à 2h le week-end. Un tiers des travailleurs de nuit se retrouvent dans une situation difficiledu fait de la précarité de leur emploi souvent faiblement rémunéré, d’horaires décalés et variables,et de l’éloignement de leur lieu de travail.Quant aux bus, la fréquence diminue fortementAUJOURD’HUIDEMAIN après 21h et les usagers doivent faire face àJUSQU’À1HJUSQU’À2H de nombreuses irrégularités pendant le service.EN SEMAINEEN SEMAINE
FAIRE FONCTIONNER LE MÉTRO JUSQU’À 2 HEURES DU MATINEN SEMAINE
FAIRE CIRCULER LE MÉTRO TOUTE LA NUITLE VENDREDI ET LE SAMEDI, en commençant par les lignes automatiques. RENFORCER Le saviez-vous ? LE RÉSEAU NOCTURNEDE 1 SUR 2 BUS NOCTILIEN 1 actif parisien sur 2 ET AMÉLIORER travaille régulièrement SA RÉGULARITÉ 7 entre 20h et minuit.
ET TOUTE LA NUIT LE WEEK-END
LA SÉCURITÉ, PREMIÈRE DES LIBERTÉS
La montée des violences, l’explosion des trafics, l’insalubrité qui ne cesse de gagner du terrain sur la voie publique nourrissent le sentiment d’abandon que ressent la majorité des Parisiens. Il est temps que l’équipe municipale s’investisse réellement pour la sécurité des Parisienset la qualité de l’espace public, en utilisant tous les moyens dont elle dispose.
CRÉER, SANS ATTENDRE, UNEPOLICE DE QUARTIER Pour réinvestir les rues de Paris, la nouvelle police de quartier rassemblera tous les agents qui contribuent à la politique de sécurité dont dispose déjà la mairie. Les effectifs, actuellement concentrés sur les PV de stationnement, seront affectés à patrouiller sur la voie publique et aider la police nationale. En plus d’assurer une présence visible sur la voie publique, la police de quartier utilisera pleinement ses pouvoirs de verbalisation des incivilités (bruit, abandons de détritus, dégradations au quotidien...). Cette nouvelle entité, qui pourra être créée immédiatement, sera la préfiguration de la véritable police municipale que nous appelons de nos vœux, mais qui suppose une nouvelle loi.
Le saviez-vous ?
LES POUVOIRS DU MAIRE Alors que tout maire d’une grande commune peut disposer d’une police municipale pour assurer la sécurité de ses habitants, à Paris, cette compétence est exercée directement par la Préfecture de Police. La mairie de Paris verse pourtant 300 M€ chaque année au Préfet. Elle a son mot à dire. Contrairement à ce que soutient l’équipe sortante, la mairie dispose déjà de marges de manœuvre pour résoudre le problème de la délinquance de rue, en particulier dans les zones touristiques où sévissent pickpockets et arracheurs de sacs... A condition que l’équipe municipale s’investisse enfin réellement pour la sécurité des Parisiens.
DES PV, PLUTÔT QUE LA SÉCURITÉ ENTRE 2007 ET 2009
+105 % VERBALISATIONS DES INFRACTIONS À LA CIRCULATION
DES EFFECTIFS EN BAISSE EN 10 ANS
D’INSPECTEURS DE SÉCURITÉ DE LA VILLE DE PARIS
RECRUDESCENCE DESVOLS EN 1 AN + 26 %
+ 11 % + 9 %
8
Frédéric PÉCHENARD Ancien directeur général de la Police Nationale, e candidat dans le 17
« Le renouveau de Paris ne sera possible que par une sécurité retrouvée.AVEC NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET, LE MAIRE ASSUMERA ENFIN SES RESPONSABILITÉS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉà Paris : la police doit être plus visible dans les rues pour garantir la qualité de l’espace public. Un maire qui assume ses responsabilités, c’est aussi un maire qui répond aux attentes des habitants.
Pendant des années, l’équipe sortante a refusé la vidéo-protection. Ils ne sont d’ailleurs toujours pas d’accord entre eux et font perdre à Paris un temps précieux. »
VIDEO-PROTECTION: METTRE FIN À L’IDÉOLOGIE La vidéo-protection a un effet dissuasif, elle permet d’identifier les auteurs d’infractions, et facilite l’intervention de la police. Nous doublerons le nombre de caméras de vidéo-protection équipant les rues de Paris (soit 1 000 caméras supplémentaires). Nous renforcerons également l’équipement du parc de logements sociaux et nous négocierons avec la RATP la couverture intégrale des rames du métro d’ici 2020.
PARIS MOINS VIDÉOPROTÉGÉE QUE LA PROVINCE
1 CAMÉRA POUR...
STRASBOURG 1 038 HABITANTS
LYON 1 169 HABITANTS
PARIS 2 027 HABITANTS
AMÉLIORERL’ÉCLAIRAGEDES RUES Un plan d’éclairage public sera mis en place autour des points considérés comme prioritaires par les services de police et les Parisiens. Le saviez-vous ? L’ÉCLAIRAGE PUBLIC, UN MOYEN EFFICACE POUR LUTTER CONTRE L’INSÉCURITÉ Une série d’études britanniques menées sur l’éclairage public dans des villes comme Birmingham, Douvres ou encore Bristol a démontré qu’une amélioration de l’éclairage public faisait baisser la délinquance de 30 % en moyenne dans les zones concernées. 9
REFUSERLA SALLE DE SHOOT Malgré l’opposition du Conseil d’Etat et la condamnation par l’Académie nationale de médecine, l’équipe sortante s’obstine à vouloir l’ouverture d’une salle de shoot en plein cœur de Paris (Gare du Nord). Cette initiative ferait du quartier le rendez-vous de tous les dealers de la région parisienne.
Le saviez-vous ? SALLE DE SHOOT :DÉJÀ UN ÉCHEC Autour du Quai 9 à Genève, lieu d’implantation de la salle de shoot, les habitants sont confrontés à l’explosion des trafics. Un véritable marché de la drogue s’est développé alentour, tenu par la mafia géorgienne, source de violence et d’insécurité dans le quartier .
LUTTER CONTRE LAMENDICITÉ AGRESSIVE L’équipe sortante a toléré le développement d’une mendicité organisée et agressive. Nous exigerons du Préfet de Police le rétablissement des arrêtés anti-mendicité, notamment aux abords des zones touristiques. Jusqu’à leur abrogation par l’actuelle majorité, ils ont permis des centaines d’interpellations et ont pu servir de base légale à des contrôles d’identité qui ont permis de remonter des filières criminelles
DÉMANTELER LESCAMPEMENTS SAUVAGES.Nous demanderons le respect des décisions de justice ordonnant le démantèlement des campements sauvages installés en toute irrégularité sur le territoire de la capitale. Nous nous opposerons à l’installation de campements au cœur de la ville, comme l’envisage la majorité actuelle.
RENDRE COMPTEAUX PARISIENS DES RÉSULTATS OBTENUS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ.Un baromètre parisien de la sécurité sera créé et permettra à chacun de suivre en toute transparence l’évolution de la sécurité arrondissement par arrondissement.
UNE SOLUTION QUI FONCTIONNE
UNE CARTOGRAPHIE DE LA DÉLINQUANCE Au Royaume-Uni, le site police.uk permet à tout citoyen, en entrant simplement son code postal, d’identifier les policiers de son quartier, ainsi que de prendre connaissance des crimes, délits et incivilités commis autour de chez lui au cours des jours, des semaines et des mois écoulés, d’avoir accès à une cartographie de cette délinquance et de voir quels sont les résultats de la police en termes d’interpellations et d’élucidations.
AGIR TOUT DE SUITE POUR UNE VILLE PROPRE
Malgré l’augmentation continue des impôts locaux, en particulier de la taxe de balayage qui a bondi de 600 % en un an pour certains Parisiens, la propreté est un échec majeur de la municipalité sortante. Or, négliger la propreté, c’est mépriser le cadre de vie des Parisiens et encourager toutes sortes d’incivilités. Nous renforcerons les moyens d’action et appliquerons la tolérance zéro pour les atteintes à la salubrité.
UNÉCHECRECONNU 1. TOKYO 2. SINGAPOUR 3. ZURICH 4. VIENNE 5. STOCKHOLM 6.DUBAÏ 7. DUBROVNIK 8.MUNICH 9. COPENHAGUE 10. PRAGUE 11. SÉOUL 12. DUBLIN 13. BARCELONE 14. TORONTO 15. OSLO 16.BUDAPEST 17. LECAP 18.CANCUN 19. AMSTERDAM 20. ISTANBUL 21. SYDNEY 22. LISBONNE 23. HONG-KONG E 24 PARIS
RÉAGIRSANS TARDER
CRÉER DESBRIGADES VERTESpour assurer la qualité de l’espace public avec l’objectif de ne laisser passer aucune dégradation. C’est la volonté politique qui fait défaut aujourd’hui. Nul n’est besoin de recruter de nouveaux agents : les inspecteurs du Centre d’action pour la propreté de Paris (CAPP) patrouilleront avec les inspecteurs de sécurité de la Ville de Paris (ISVP) habilités à relever les identités. La verbalisation doit être dissuasive.
INTERVENIRRAPIDEMENT. Les atteintes mineures à la propreté (inférieures à un mètre cube) doivent être traitées dans l’heure ; les dégradations les plus importantes dans les 48 heures. Les interventions pourront être effectuées sur demande directe des Parisiens par téléphone ou via une application sur smartphone réellement efficace. Une partie des personnels de la propreté sera exclusivement consacrée aux interventions rapides.
PARIS N’ARRIVE E QU’EN 24POSITION POUR LA PROPRETÉ DES RUES DANS LE CLASSEMENT 2012 DES GRANDES VILLES TOURISTIQUES MONDIALES ÉTABLI PAR TRIP ADVISOR.
DEMAUVAISESPRIORITÉS
5 MILLIONS DE PV D’INFRACTIONS AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION PAR AN
35 000 INFRACTIONS À LA PROPRETÉ VERBALISÉES PAR AN
10
RENDRE LEUREFFICACITÉAUX SERVICES DE PROPRETÉ
AMÉLIORER L’ORGANISATIONTERRITORIALE. Paris emploie près de 5 000 agents de propreté, répartis sur plus d’une centaine de bases, souvent vétustes. Cette organisation requiert un encadrement important, qui est éloigné du terrain. Nous regrouperons les bases pour n’en garder qu’une par arrondissement (plusieurs pour les arrondissements les plus grands) avec une direction unifiée coordonnant toutes les missions propreté.
MOTIVER LES AGENTSDE LA PROPRETÉ. Le taux d’absentéisme élevé observé par la Chambre régionale des comptes chez les personnels en charge de la propreté (près de 13 % dans l’ensemble de la direction, dont 16 % chez les éboueurs) n’est pas une fatalité. Les agents ont besoin d’être remotivés par une politique qui récompense les efforts et donne de véritables perspectives. Les agents obtenant les meilleurs résultats doivent être aidés dans leur progression de carrière.
MIEUX PRENDRE EN COMPTE LESBESOINS DES ZONES TOURISTIQUES en matière de propreté. La règle uniforme d’une poubelle tous les 100 mètres ne tient pas compte des spécificités des quartiers très touristiques.
FAVORISER LACOLLECTE SILENCIEUSE.Doter les équipes, au fil des besoins de renouvellement, de matériel générant le moins de nuisances possible (bennes électriques...). Les horaires de collecte seront aussi revus. DÉVELOPPER UNE CULTURE DU RÉSULTAT. Le baromètre de la propreté, qui permettait d’évaluer la propreté de chaque arrondissement, a été supprimé par la Mairie sans explication en 2009. Il sera rétabli et amélioré. Il permettra de mesurer la satisfaction des Parisiens de manière qualitative et quantitative. FAIRE DU MAIRE D’ARRONDISSEMENTL’INTERLOCUTEUR UNIQUEDES PARISIENS EN MATIÈRE DE PROPRETÉ Il bénéficiera de pouvoirs étendus pour définir lui-même une stratégie pour son arrondissement et déclencher autant que de besoin l’intervention des services municipaux concernés. Le saviez-vous ? DES TAXES EN HAUSSE En 2011, l’équipe sortante a aligné tous les niveaux de la taxe de balayage sur le tarif le plus élevé. Les arrondissements situés à la périphérie ont subi les hausses e e les plus importantes (du 13au 20arrondissement, le produit progresse de plus de 60 %), tandis que la taxe a augmenté faiblement dans les arrondissements centraux. Pour certains Parisiens, cette hausse aveugle de la taxe de balayage a représenté une hausse de 600 %. 11
LESMAUVAIS CHIFFRESDU TRI
1 138 000 TONNES DE DÉCHETS MÉNAGERS PRODUITES
DONT SEULEMENT 75 000 TONNES COLLECTÉES EN RECYCLABLES
UNE FISCALITÉ QUIENCOURAGE LE TRI La taxe d’enlèvement des ordures ménagères sera réduite dans les copropriétés qui pratiquent le tri comme la loi l’autorise depuis cette année. Pour que les bailleurs sociaux comblent leur retard, l’ensemble du parc sera équipé de poubelles différenciées dès 2015. Il n’est pas normal que seules 53 000 tonnes de papiers et cartons soient jetées dans les bacs jaunes prévus à cet effet et encore 260 000 tonnes dans les bacs verts !
Le saviez-vous ?
UN TRI POUR RIEN Dans certains arrondissements de Paris, le tri ne sert à rien : les déchets des poubelles vertes et jaunes étant indistinctement remélangés après la collecte.