La lecture en ligne est gratuite
Lire Télécharger
2010
RAPPORT ANNUEL
DE L’OBSERVATOIRE DU
FINANCEMENT DES ENTREPRISES
PAR LE MARCHé
C    ’ O  fi       fi      ,   Bq  F, ’ AMF, NYSE Ex  ’  A. N      E K, My D-Bg, E F, T L Dff  I Dy. C   g  ’ j ’          ’ O.
Ty G,  G D, g g
Observatoire du financement des entreprises par le marché 56,   L 75007 P www. -. 
RappoRt annuel 2010 de l’obseRvatoiRe du financement des entRepRises paR le maRché
adress  Chrisne Lagarde, ministre de l’ Économie, des Finances et de l’ Industrie, par Thierry Giami, prsident de l’ Observatoire du financement des entreprises par le march, conseiller  la Direcon gnrale de la Caisse des Dpts.
Mai 2011
Rapport 2010 de l’ Observatoire / 3
Rapport 2010 de l’
Obser
vatoire /
4
avant-pRopos
Le premier rapport annuel de l’ Observatoire du financement des entreprises par le march cr par la runion de place du 25 mars 2010 est l’ occasion de prsenter, un an plus tard, le financement des pme-e(1)par le march financier(2). Ce rapport s’ appuie sur les chiffres, les informaons et les proposions produits par les membres de l’ Observatoire et par plusieurs mers du march financier. Il rassemble des informaons ules pour la comprhension des acvits mises en uvre par  l’ industrie du march financier  pour le financement des pme-e. Ce document fait ressorr,  mon sens, que la relance engage  l’ iniave du ministre trouve toute sa jusficaon compte tenu de l’ importance du gisement de financement pour les entreprises et de sa disponibilit, mme en priode de crise. En 2010, le march financier a financ 61 entreprises pour 1. 6 milliard d’ euros de capitaux. 24 pme-e ont t introduites pour une leve de capitaux de 484 millions d’ euros plus 116 millions d’ euros provenant du march libre et 37 entreprises cotes ont effectu des opraons de financement secondaires pour 1. 1 milliard d’ euros. A ce stade, on ne peut que se rjouir des rsultats des mesures mises en uvre conjointement par les instuons du march financier. L’ avenir du financement des pme-e par le march semble maintenant dpendre de plusieurs condions : - ses la dfinion d’ un objecf de financement des pme-e par le march financier, avec  consquences en termes de mobilisaon de moyens tant publics que privs, notamment les  capitaux pour le financement des entreprises ; - la craon d’ un  permanent du march financier pme-e  conseil de l’ cosystme , form  qui runit l’ industrie du march financier, les organisaons professionnelles et les  invessseurs. Sa mission serait d’ laborer une stratgie commune et de donner des avis sur  tous les sujets suscepbles d’ avoir un impact sur le dynamisme du march financier en ce  qu’ il contribue au financement des entreprises.
Thierry Giami Prsident de l’ Observatoire du financement des entreprises par le march
(1)emploient entre 250 et 4999 salaris et elles ont soit un chiffre d’ affaires annuel n’ excdant pas 1. 5 milliard d’ euros,Les entreprises de taille intermdiaire (ETI) soit un total de bilan n’ excdant pas 2 milliards d’ euros ; les petes et moyennes entreprises (PME) occupent moins de 250 salaris et elles ont un chiffre d’ affaires annuel infrieur  50 millions d’ euros ou un total de bilan n’ excdant pas 43 millions d’ euros. (2)Le prsent rapport entend par march financier pme-e, les entreprises cotes sur les comparments B et C du march rglement Euronext et sur Alternext compte tenu de la classificaon prsente en (3) page 10.
Rapport 2010 de l’ Observatoire / 5
Rapport 2010 de l’
Obser
vatoire /
6
sr 2010 : REPRISE DU FINANCEMENT DES PME-ETI PAR LE MARCHE FINANCIER A. Reprise des introducons B. Leve significave de capitaux 1 LES PME-ETI DANS LE MARCHE FINANCIER 1 1 Le march des pme-e cotes est rest stable 1 2 Le march financier est principalement un march d’ e 1 3 Les introducons ont repris 1 4 Les transferts du march rglement vers Alternext 1 5 Le profil du march des pme-e volue dans deux direcons 1.6.Les opraons de financement secondaires 2 LES CAPITAUX POUR LES PME-ETI COTEES 2 1 Niveau des capitaux levs 2 2 Rparon des capitaux levs 2 3 Les capitaux des introducons 2 4 Les capitaux des opraons de financement secondaires 2 5 Les invessseurs 2 6 La capitalisaon du march 2 7 La liquidit du march 2.8.entreprises cotes sont res par les e et les pmeLes performances des 3 LE MARCHE ALTERNEXT COMPARE AUX PRINCIPAUX MARCHES EUROPEENS 3 1 Le nombre de socits cotes 3 2 Les introducons et les retraits 3 3 La capitalisaon 3.4.La liquidit 4 L’ INDUSTRIE DU MARCHE FINANCIER DES PME-ETI 4 1 Les prestataires de services d’ invesssement 4.2. L’ entreprise de march NYSE Euronext 5 L’ AMF ET LES PME-ETI : UNE ACTION CONTINUE 5 1 Les acons menes en 2010, aussi bien au niveau naonal… 5 2 … Qu’ au niveau europen o les enjeux sont importants 5.3.Les pme-e ennent une part importante de l’ acvit 6 LES MESURES POUR LE FINANCEMENT DES PME ET ETI PAR LE MARCHE 6 1 L adaptaon de la rglementaon des marchs pme-e 6 2 L Observatoire du financement des entreprises par le march 6.3.Linvesssement 2011 : POURSUIVRE LA RELANCE DU MARCHE FINANCIER POUR LES PME-ETI A. La promoon du march B. L’ invesssement dans les pme-e cotes C. La ngociaon des direcves europennes relaves aux marchs financiers Annexes L’ Observatoire du financement des entreprises par le march Panorama des entreprises finances par le march en 2010 La rglementaon boursire applicable sur Euronext et Alternext au 1 fvrier 2011
9 9 9 10 10 11 12 13 13 14 15 16 16 16 17 17 18 18 19 20 20 21 21 22 22 23 24 26 26 26 27 28 28 28 28 29 29 29 29 31 32 33 36
Rapport 2010 de l’ Observatoire / 7
Rapport 2010 de l’
Obser
vatoire /
8
2010 RepRise du financement des pme-eti paR le maRché financieR Les introducons de pme-e sur le march financier ont repris malgr l’ instabilit des marchs, l’ aensme des entrepreneurs en sore de crise et l’ incertude des invessseurs sur la vigueur et la dure de l’ amlioraon de l’ acvit. Elles ont concern 24 entreprises, notamment des pme, qui ont obtenu 600 millions d’ euros. Le march financier a galement financ les opraons de financement secondaires de 37 pme-e cotes pour plus d’ 1. 1 milliard d’ euros. Au total, 61 entreprises ont pu mobiliser 1. 6 milliard d’ euros de capitaux sur les marchs rglement et organis. Cee reprise a galement bnfici de la mobilisaon de la place financire, soutenue par les mesures lgislaves, rglementaires et rgulatrices d’ adaptaon des marchs aux pme-e. La concertaon a port sur tous les sujets,  l’ excepon de l’ ensemble des quesons tarifaires. A. Reprise des introducons Introducons des entreprises sur le marchni24 pon -emein tt etiudortel rus sch marciernanm ra .eLroaghc   s 25 ScissionAlternext est le plus acf avec 20 socits Entreprise provenant du March Libre   PP*)Introducon et leve de capital (OP offres d’ objet 12 font l’introduites, dont + 201au public ou de placements privs et 8 proviennent du March Libre. 158Ces entreprises qui apparennent  dif-frents secteurs d’ acvit sont souvent 10 agit s’ majoritairement deinnovantes. Il 511petes et moyennes entreprises. Le solde des introducons et des retraits 02 2est redevenu posif. Comparment B Comparment CAlternext B. Leve significave de capitaux Capitaux levs ou apports  l’ occasion des introducons(en millions d’ euros) Capitaux des socits provenant du March Libre 400 Introducon et leve de capital (OP + PP*) 350 apports par le euros600 millions d’ 300 desmarch financier  l’ occasion 250introducons et des passages du March Libre ont financ le dveloppement de 200345ces entreprises. 150116La moyenne des capitaux levs par 23 100 etentreprises est de 12 millions d’ euros 5094une entreprise a mobilis 314 millions 045d’ euros. Comparment B Comparment CAlternext * OP : Offre au Public - PP : Placement Priv Rapport 2010 de l’ Observatoire / 9
1. les pme-eti dans le maRche financieR
Les entreprises cotes sur le march financier(3)  Paris ont rsist  la crise gnrale : leur nombre est rest constant. Cee stabilit est le rsultat de la reprise des introducons de pme-e. Alors que les introducons concernent davantage les pme, le march financier pme-e demeure un march d’ e qui y occupent une place prpondrante tant en nombre qu’ en capitalisaon. Les socits cotes connuent  financer leur dveloppement en faisant appel au march  l’ occasion d’ opraons de financement secondaires, dont le nombre est suprieur aux introducons. 1.1. l r  -   r   574 rr.
Entreprises cotes  Paris  Alternext Euronext 900 800 700411191 600 500 400 300672 652 200 100 0 2008 2009 Entreprises franaises cotes  Alternext Comparment A  Comparment B Comparment C 800 700 600102105 500 289 400353 300 179 200125 100120191 0 2008 2009
145 617 2010 133 305 136 114 2010
Pme-e franaises cotes  Alternext Comparment B Comparment C 700 600 500331500112 400 300932830535 200 100112793651 0 2008 2009 2010
Le taux de pntraon du march financier dans le financement des pme-e demeure marginal rapport  l’ effecf total de ces entreprises. Il est plus signi-ficaf pour les e et les pme innovantes. Les pme-e reprsentent 75 % des en-treprises cotes sur le march financier qui compte 762 entreprises, dont prs de 10 % d’ entreprises trangres et 114 grandes entreprises cotes sur le com-parment A du march rglement. La stabilit du march des pme-e cotes provient essenellement de la progression d’ Alternext qui enregistre 31 entreprises supplmentaires rsul-tant de 20 introducons, 15 transferts du march rglement et 4 retraits du march. La reprise du march financier est due aux petes et moyennes entreprises, notam-ment aux plus innovantes. Si elle tait confirme, cee tendance montrerait que le financement des entreprises par le march financier s’ inscrit dsormais dans une nouvelle perspecve.
(3)Le march financier comporte un march rglement divis en trois comparments selon le niveau de capitalisaon des entreprises (comparment A > 1 milliard euros ; comparment B > 150 millions euros ; comparment C pour les capitalisaons infrieures) et un march organis, Alternext qui est desn plus spcialement aux petes et moyennes entreprises,  parr de 2. 5 millions d’ euros de leve de capitaux.
Rapport 2010 de l’ Observatoire / 10
1.2. l rr (4)r jrr  rr   rr,     y rr   r. Le march financier est adapt  leurs besoins, mais le nombre d’ introducons d’ e est limit. La pntraon du march dans le financement des e ne progresse plus. En revanche, les petes et moyennes entreprises cotes deviennent tendanciellement les plus nombreuses sur le march financier. La maturit des entreprises n’ est pas une condion pralable pour l’ accs au march financier, contrairement  l’ ide gnralement partage que le march financier est le terme du parcours de financement de l’ entreprise. Les grands inves-sseurs vont tre davantage sollicits pour des entreprises qu’ ils financent jusqu’  prsent avec parcimonie. L’ essenel des pme-e cotes apparennent aux secteurs de l’ industrie et des services, o elles bnficient dans de nombreux cas du label innovaon d’ Oso. Elles emploient un effecf salari souvent plus nombreux que la moyenne observe dans leur catgorie. Les pme-e cotes sont donc au centre des enjeux de compvit de l’ conomie. La situaon conomique de ces entreprises fait l’ objet d’ une tude annuelle de la Banque de France, ralise pour l’ Observatoire du financement des entreprises par le march, qui sera prochainement disponible.
Les pme-e cotes par taille  pme e Grande entreprise 250 2005 150 145 10036 5063592651 02 ComparmentB Comparment CAlternext
Par secteur d’ acvit  Services Industrie Commerce 250 200 83 150 10044 35 50037813 48 1 019 Comparment B Comparment CAlternext Pour les emplois ComparmentdentrNebpr r ises EecfsMoyenne Comparment B 105 600 787 5 722 Comparment C 205 204 391 997 Alternext 50 21 165 423
66 % des entreprises cotes, soit 240, sont des e. Les grandes entreprises reprsentent 11 % des socits cotes sur les comparments B et C d’ Euronext ou Alternext. La part des pme crot plus vite.
Les pme-e sont 43 % dans l’ industrie et 44 % dans les services. La prpondrance de ces deux secteurs aeint 98 % sur Alternext.
Le nombre d’ emplois par entreprise dans chacun des marchs prsente un niveau moyen lev.
(4)la Banque de France portant sur 360 entreprises cotes sur les comparments B et C du march rglement et surD’ aprs un dnombrement effectu par Alternext et prsentant un bilan consolid de 2006  2009.
Rapport 2010 de l’ Observatoire / 11