Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Conjoncture début 2007 : sous le signe de la modération

De
4 pages
Début 2007, la production industrielle est globalement bien orientée en France comme en Limousin. La croissance du PIB français reste toutefois modérée, en phase avec le ralentissement enregistré dans l'ensemble des pays industrialisés. L'évolution de l'emploi reste également mesurée, positive grâce au bâtiment et aux services aux entreprises, mais encore pénalisée par la baisse des effectifs industriels. Après un nouveau record en 2006, le secteur de la construction se prépare à un apaisement, sans montrer de signe de retournement trop brutal.
Voir plus Voir moins

Conjoncture
début 2007 :
sous le signe
de la modération
Comme attendu, l’environ-Début 2007, la pro- Une production manufactu-
nement international de la duction industrielle rière bien orientée
France est devenu moins est globalement bien
orientée en France comme porteur au début de l’année Dans le secteur industriel, la pro-
en Limousin. La crois- 2007. Les rythmes d’activité duction continue d’être relativement
dans les principaux pays in-sance du PIB français bien orientée. En France comme en
dustrialisés se réduisent reste toutefois modérée, Limousin, les industries de biens
de concert, et la croissance en phase avec le ralentis- intermédiaires et les industries de
sement enregistré dans annuelle s’y établirait à peine biens d’équipement sont plus parti-
l’ensemble des pays indus- au-dessus de 2 % en milieu culièrement concernés, alors que la
d’année après avoir frôlé trialisés. consommation des ménages profte
3 % en 2006. surtout aux importations. Ainsi, dans
En France, le PIB a progres- la région, la production de biens
L’évolution de l’em- sé de 0,5 % au premier tri- d’équipement a été soutenue tout au
ploi reste également mestre 2007 ; c’est la même long du second semestre 2006 et cette
mesurée, positive grâce p r o g r e s s i o n
au bâtiment et aux servi- qu’au trimestre Croissance du PIB :
ces aux entreprises, mais précédent. La sur une pente douce début 2007
+1,0encore pénalisée par la consommation
+0,9baisse des effectifs indus- 2005 2006 2007des ménages de-
+0,8
triels. meure la princi- +0,7
+0,6pale locomotive
+0,5de l’activité fran-
Après un nouveau +0,4
çaise, alors que +0,3record en 2006, le sec-
l’investissement +0,2
teur de la construction se
+0,1des entreprises
prépare à un apaisement, +0,0ralentit en début T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1*
sans montrer de signe de *premiers résultatsGlissement trimestriel du PIB en euros constantsd’année.
aux prix de 2000 (%) - données cvsretournement trop brutal. Source : Inseesituation perdure au premier trimes- Des pertes d'emploi industriel plus réduites
tre 2007. La fabrication d’équipements 125
mécaniques, par exemple, a pu s’ap- Industrie120
Bâtimentpuyer sur une demande forte tant de
Commerce115
la part du marché domestique que des Services
110marchés extérieurs. Globalement, les
105exportations de biens d’équipement
ont augmenté en valeur de 22,6 % en 100
2006. La hausse des volumes se conju-
95
gue avec les fortes hausses des prix
90
des principales matières premières,
85qui ont pu être répercutées dans les 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006tarifs.
Évolution de l'emploi salarié marchand en Limousin par grands secteurs
erDe la même façon, l’activité dans le (base 100 au 1 trimestre 2000, données cvs) Source : Insee - Urssaf
secteur des biens intermédiaires est
supérieure en 2006 à l’année hausse de production dans restée sur une tendance favorable en
précédente. L’industrie des les mois à venir.2006, confrmée au premier trimestre,
viandes a redressé la barre en En revanche, l’industrie auto-en Limousin comme en France où la
fn d’année et le premier tri - mobile présente des résultats production s’accélère. S’agissant des
mestre confrme les résultats beaucoup plus mitigés. Les biens de consommation, l’activité se
obtenus. L’industrie laitière, équipementiers régionaux maintient d’un mois sur l’autre, dans
et notamment fromagère, souffrent de la dégradation un contexte qui reste diffcile pour les
est restée bien orientée et la de l’activité dans le secteur branches liées à l’équipement de la
mise en place de nouveaux en France. Toutefois, le dy-personne : textile, habillement…
moyens de production per- namisme des exportations En fait, le Limousin se distingue plus
mettant d’élargir la gamme compense cette faiblesse du spécifquement par une amélioration
de produits proposés, de- marché intérieur. Elles aug-de la situation des industries agroa-
vrait générer une nouvelle mentent ainsi de 21 % entre limentaires. La production y a été
le premier trimestre 2006 et
le premier trimestre 2007.BTP : retournement ou retour à la «normale»
après une année 2006 exceptionnelle ?
Vers un ralentisse-
ment dans le
Le secteur du BTP aura été en 2006 le secteur phare de l’éco- bâtiment ?
nomie limousine. Avec 4 % de créations d’emploi, la construction
Le secteur du bâtiment et s’impose en effet comme le secteur le plus dynamique.
des travaux publics qui avait
connu en 2006 des progres-Cependant, ce dynamisme risque de ne pas durer en 2007 si
sions record (augmentation l’on se fe au ralentissement enregistré du nombre de logements
des ouvertures de chan-autorisés. En mars 2007, il s’agit même d’un recul de près de 11 %
tiers de 8 %, hausse de 8 % sur les douze derniers mois. Cet essouffement concerne aussi bien
également de l’activité des les maisons que les appartements, même s’il est plus brutal pour ces
travaux publics sous l’effet derniers, qui jusque là avaient augmenté à un rythme supérieur à
de la demande tant publique celui de l’habitat individuel.
que privée), montre en début
d’année 2007 des signes d’es-L’entretien-rénovation, bien que toujours en croissance, fait
soufflement. Sur les douze moins bien qu’en 2005, où les anticipations de suppression
derniers mois se terminant du taux de TVA à 5,5 % avaient provoqué une situation ex-
en mars, le nombre de permis ceptionnelle. Cette moindre performance n’inquiète cependant pas
de construire n’a augmenté les entrepreneurs qui comptent sur le Programme régional d’intérêt
que de 5,9 % au niveau na-général (PRIG). Ce programme, qui réunit douze fnanceurs, parmi
tional et a même reculé de lesquels la Région et les Caisses d’allocations familiales, vise à ac-
10,6 % en Limousin.célérer le mouvement d’amélioration de l’habitat existant.
INSEE Limousin - juin 2007Tableau de bord au quatrième trimestre 2006
Valeur brute du quatrième trimestre 2006 Évolution en % sur un trimestre (cvs) Évolution en % sur un an (cvs)
Limousin France Limousin France Limousin France
17 782 2 143 528 DEFM (cat.1) -2,0 -1,9 -7,1 -10,0
Emploi salarié +0,2 +0,3 +0,9 +1,0
Secteur marchand hors agricuture
Industrie -0,4 -0,4 -1,8 -1,7
Construction +0,4 +1,0 +4,0 +4,0
Commerce -0,1 +0,1 +0,3 +0,7
Services (hors intérim) +0,8 +0,6 +2,2 +2,0
628 75 699 Créations d'entreprises** +6,0 +6,8 +7,5* +5,6*
1 348 96 678 Logements commencés +11,6 -3,2 +17,8* +2,3*
193 9 950 Locaux professionnels +24,2 +1,5 +17,4* +6,3*
(en milliers de m²)
+2,4 +0,2* -3,4*5 395 482 182 Immatriculations neuves -3,2
*en moyenne annuelle
er**Depuis le 1 janvier 2007, la notion de création d'entreprise a été redéfinie et se rapproche du concept européen.
Le nombre de créations n'est donc pas comparable avec celui du tableau de bord précédent. Source : Insee - DRTEFP - URSSAF - DRE
Investissement L’emploi profte de cette
fnancières en biens d’équi -
des entreprises : la dynamique positive,
pement accélère au niveau
prudence est de mise mais de façon inégale
français. Dans la région, au
selon les secteurs
Ce ralentissement dans le premier trimestre, l’activité
secteur du BTP va de pair dans ce secteur demeure su- Dans ces conditions, l’emploi dans
avec celui de l’investisse- périeure à celle de l’an passé le secteur marchand non agrico-
ment en construction des en- et les importations de biens le a progressé de 0,2 % au qua-
treprises. Alors que l’année d’équipement progressent trième trimestre 2006 au lieu de
2006 a enregistré une forte toujours. 0,4 % au troisième. Au total, l’emploi
progression des chantiers de Quant aux ménages, si les aura progressé de 0,9 % en Limousin
locaux professionnels, le pre- premiers signaux d’un ra- contre 1 % en France sur l ‘année
mier trimestre 2007 confrme lentissement progressif de 2006.
dans la région la décélération leur investissement se sont La croissance de l’emploi en 2006,
ressentie au niveau national. confirmés, le dynamisme comme son ralentissement en début
On constate un recul de de leur consommation d’année 2007 sont fortement liés au
11 % des surfaces de locaux par contre ne se dément secteur de la construction. En effet,
commencés pour les trois pas : il est tiré par un gain l’emploi dans ce secteur n’a augmenté
premiers mois de l’année en de pouvoir d’achat permis que de 0,4 % au dernier trimestre 2006,
Limousin. par le repli de l’infation, lié contre un rythme trimestriel de 1,3 %
En revanche, l’investisse- notamment à la modération en début d’année.
ment des entreprises non des prix du pétrole.
Baisse du chômage un peu moins
marquée en LimousinDes créations d'emploi, encore timides
110 11
Limousin108 10
France
106
9
104
8
102
7Limousin100
France
698
96 5
1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Emploi salarié marchand non agricole hors intérim et grandes entreprises Taux de chômage (%, données cvs)
ernationales (base 100 au 1 trimestre 2000, données cvs)
Source : InseeSource : Insee - Urssaf
INSEE Limousin - juin 2007départs à la retraite, le taux Une baisse du chômage L'emploi à la peine
de chômage continue à recu-dans chaque arrondissement dans les zones rurales
ler et passe sous la barre des
7 %, s’établissant à 6,5 % au
31 mars 2007. La baisse est
sensiblement identique pour
les trois départements limou-
sins, même si le niveau est le
plus bas pour la Corrèze. La
décrue annuelle est plus forte
62 000
7 780 au niveau national : -1,1 point,
20 000 le taux de chômage pour la 2 590
métropole s’établissant à
8,3 % au 31 mars 2007.
2
-4 1 Compte tenu du caractère
-7 0
-10 -1 provisoire des taux de chô-
Évolution du nombre des demandeurs d'emploi Évolution de l'emploi salarié marchand sur un an en % mage, cette baisse reflète
(catégorie 1) en fin de mois sur un an en %
Source : Insee - URSSAF essentiellement la baisse des Source : DRTEFP
demandeurs d’emploi en fn
Les services ont également tiré parti treprises augmente en effet de mois : le nombre de DEFM
de la bonne orientation de leur ac- régulièrement à un rythme de catégorie 1 a reculé de
tivité. L’emploi y augmente de 2,2 % annuel moyen de l’ordre de 7,1 % sur un an. Ce recul est
sur l’année en Limousin et de 1,5 % 4 %. En revanche, l’emploi inférieur à celui de la France
au second semestre. Cette évolution dans les services aux parti- (-10 %). Même si la diminu-
est légèrement supérieure à celle en- culiers a une évolution plus tion est plus importante pour
registrée au niveau national. Ce sont chaotique et une récupéra- les hommes, les femmes et
les services aux entreprises qui ont tion en fn d’année 2006 ne les jeunes en bénéficient
tiré l’emploi dans ce secteur en 2006. lui permet que d’augmenter également. Selon l’ANPE, on
Depuis le début de l’année dernière, de 1,5 % par rapport à la fn constate une baisse de la
l’emploi dans les services aux en- de 2005. Enfn, l’érosion de part des jeunes dans le nom-
l’emploi industriel s’atténue bre de DEFM en 2006.
en 2006 : depuis
le deuxième tri-
Avertissementmestre on note un 50, avenue Garibaldi
87031 Limoges cedex ralentissement de
Tél 05 55 45 20 07 Du fait du report à l’automne 2007 du la baisse des ef-
Fax 05 55 45 20 01 calage national annuel sur les résultats fectifs. L’industrie
de l’enquête emploi, les séries régio-Informations statistiques 08 25 88 94 52 des biens d’équi-
Abonnements 05 55 45 21 31 nales et départementales de chômage pement enregistre Contact presse 05 55 45 20 58
BIT restent provisoires. En 2006, ces même une évolu-
séries traduisent essentiellement les tion positive au
variations du nombre de demandeurs second semestre
d’emploi en fn de mois de catégorie www.insee.fr de 1,2 %. Toute-
1, 2 et 3 hors activité réduite inscrits fois, sur l’année, Directeur de la publication Michel Deroin-Thévenin
Rédacteur en chef Yann Leurs à l’ANPE.ce secteur est en
Mise en forme Isabelle Bonneau
Impression Lavauzelle Graphic recul de 0,4 %.
Maquette iti communication
Prix 2,50 euros
Et le chômage conti-
Nathalie Garçon,
Dépôt légal : juin 2007 nue à régresser
Code SAGE : FOC073724 Rédaction achevée
ISSN : 1765-4475
le 5 juin 2007Sous les effets combinés de Copyright - INSEE 2007
la reprise (modeste) de l’em-
« La rediffusion, sous quelque forme que ce soit, des fonds de cartes ploi et de l’augmentation des
issus du fchier GéoFLA® de l’IGN est soumise à l’autorisation préalable
de l’IGN et au paiement auprès de cet organisme des redevances corres-
pondantes ».
© IGN 2007 - Insee 2007
© IGN 2007 - Insee 2007

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin