Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Le taux de création dentreprises est plus faible dans la région quau niveau national. Cette situation dure depuis plus de 20 ans. En revanche, mieux préparées, les entreprises créées en Franche-Comté ont un taux de survie nettement supérieur à la moyenne métropolitaine : 58% des entreprises régionales créées en 1998 étaient encore actives à leur cinquième anniversaire, ce qui classe la Franche-Comté au 3erang des régions métropolitaines.
En 2004,4 300 entrepri-ses ont été créées en Fran-che- Comté. Plus de 60% dentre elles sont des créa-
t i o n s p u r e s ( e n t r e p r i s e s nayant jamais existé aupa-ravant), les autres étant des reprises ou des réactiva-tions. La Franche- Comté affiche un taux de création sensiblement inférieur à la moyenne nationale (res -p e c t i v e m e n t1 1 , 4 % e t 12,3%). La région se classe en 15eposition au sein des régions de Métropole. Ce
moindre dy-namisme des c r é a t i o n s dentreprises concerne tous les secteurs dactivité. La comparaison entre le taux régional et le taux mé-
tropolitain a toujours été défavorable à la Franche-Comté depuis plus de 20 ans. Lécart a atteint un maximum en 1994 ( 2,6 points), année où la région figurait à la 20eplace. De-puis 1996, les créations ré-gionales ont augmenté en
Nº 4 - Juillet 2005
proportion plus rapidement quau niveau national et lécart sest ainsi progres-sivement réduit. En revanche, 58% des en-treprises créées en 1998 étaient encore actives à leur cinquième anniversaire, ce q u i c l a s s e l a Fr a n c h e -Comté au3erangdes ré-gions métropolitaines, der-rière lAuvergne et les Pays de la Loire et devant le Li-
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin