Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

De 1999 à 2003 l'emploi évolue plus favorablement dans la région qu'en France

De
3 pages
Au 1 er janvier 2003, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur compte 1 754 000 emplois, soit une augmentation de 12 % en quatre ans (7 % pour la France). 90 % des nouveaux postes salariés appartiennent au secteur tertiaire, notamment aux services aux entreprises. Toutes les zones d'emploi de la région connaissent des progressions plus rapides que la moyenne nationale. Le retournement conjoncturel a entraîné, comme ailleurs, un ralentissement de la croissance de l'emploi en 2002. Ce ralentissement a néanmoins été moins fort dans la région : parmi les emplois supplémentaires créés en France en 2002, un sur quatre l'a été dans notre région.
Voir plus Voir moins
SUD INSEE N° 70  mai 2004 l'essentiel De 1999à2003 lemploiévolue plus favorablement dans la région quen France
er Au 1janvier 2003, la région Pro venceAlpesCôte dAzur compte 1 754 000emplois, soit une aug mentation de 12* % en quatre ans (7 % pour la France). 90 % des nou veaux postes salariés appartiennent au secteur tertiaire, notamment aux services aux entreprises. Toutes les zones demploi de la région connais sent des progressions plus rapides que la moyenne nationale. Le re tournement conjoncturel a entraîné, comme ailleurs, un ralentisse ment de la croissance de lemploi en 2002. Ce ralentissement a néan moinsétémoins fort dans la région : parmi les emplois supplémentaires créés en France en 2002, un sur quatre laétédans notre région.
er Au 1janvier 2003, ProvenceAlpes Côte dAzur compte près de 1 754 000 emplois. On en dé000 denombre 185 plus quen 1999 et 254000 de plus quen 1994. Depuis 1994, la croissance de lemploi aétécontinue, elle sest même accéléréeàpartir de 1999.
© INSEE 2004
ProvenceAlpesCôte dAzur touchée plus tard et moins fortement que la France par le retournement conjoncturel
En 2002, la région comme la France, connaissent une baisse sensible des créations nettes demploi (solde emplois créés  emplois disparus). Laccroisse ment est de 31 823 postes de travail soit 13 900 de moins que lannée précédente (135 000 de moins pour la France). Le rythme de croissance passe ainsi de 2,7 % en 2001à1,8 % en 2002. La région est pourtant celle qui subit le moins les premiers effets du retournement conjoncturel :parmi les emplois créés en France en 2002, un sur quatre laété en ProvenceAlpesCôte dAzur. Le dif férentiel de croissance entre la région et la France a augmentéde 0,8 point en moyenne sur la période 1999  2001 et de 1,3 point en 2002.
Lemploi non salariépostes)(179 000 est en augmentation de 2,6% depuis 1999 alors quil diminue de 2,1 % au ni veau national. Pour la seule année 2002, la progression atteint 2,4 % ce qui représente 4200 emplois supplémentaires, essentiellement dusàlapparition de plus de 3 300 entrepreneurs dans les ser vices. La part des nonsalariés dans lem ploi total reste au niveau quelle occupe depuis plusieurs années : un emploi sur dix.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin