Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Dix ans de Revenu Minimun d'Insertion dans les Hautes-Pyrénées : Regards n°1

De
2 pages
La situation du chômage fin septembre, de l'emploi salarié au 2ème trimestre 2000, l'évolution entre 1982 et 1997 du PIB et de la valeur ajoutée par secteur d'activité sont présentées au recto. Au verso, l'évolution sur dix ans du nombre d'allocataires et de bénéficiaires du RMI (Revenu Minimum d'Insertion), la structure par âge et selon la situation familiale des allocataires ainsi que la répartition géographique de la population couverte sont analysées.
Voir plus Voir moins

numéro 1 - 65- janvier 2000
BREVES SYNTHESE CONJONCTURELLE
Stabilité de l'emploi et décrue du chômage
• Le bilan de la SODIE à la mi-1999,
epuis la fin de l’année 1997, ladans le cadre de sa mission de Evolution du taux de chômage
croissance de l’emploi salarié (hors« reconquête industrielle », fait état de et de l'emploi
agriculture, administration, éducation,la création de 6 entreprises et du
106 13,0Chômage
développement de 7 autres, le tout santé et action sociale) est vive mais
12,5
104représentant 139 emplois. irrégulière en Ariège. Ainsi, au
12,0deuxième trimestre de 1999, l’emploi
102 Fusion du métallurgiste FORTECH
salarié reste stable (+ 0,1 %) après 11,5
(700 emplois à Pamiers) et de la
100deux trimestres de croissance soutenue
11,0société TECPHY (implantée dans la Emploi
(respectivement + 1,3 % et + 0,7 %).Loire et dans la Nièvre) au sein du hol-
98 10,5
ding HTM. 4T94 2T95 4T95 2T96 4T96 2T97 4T97 2T98 4T98 3T99
De nombreux secteurs économiques sem-
Taux de chômage Emploi salarié Lancement de la construction à e e3 trimestre 1999 2 trimestre 1999blent participer à cette embellie. Les sous-
e (%) (en milliers)Mazères du 5 atelier de production de
traitants aéronautiques sont portés par les Hautes-Pyrénées 10,8 45,0
l’équipementier MAZERES AVIATION
Midi-Pyrénées 11,6 534,0fortes cadences actuelles des constructeurs.qui vient de prendre 50 % de partici- France 11,1 13 944,5
L’ industrie textile profite du dynamisme Source : INSEE, estimations trimestrielles cvspation dans le capital de la société
de qui est un de ses principaux clients, alorsaméricaine REACH AERO SERVICE.
que la production pour l’habillement reste Après une bonne saison hivernale en
Rachat par LES FORGES DE NIAUX en retrait. La bonne tenue de la demande début d’année, et malgré une météo
d’une unité de production canadienne. des ménages favorise les secteurs de parfois capricieuse, la fréquentation
l’agroalimentaire, du commerce et de la touristique au cours de l’été 1999 est Hausse de 6 % des immatriculations
construction. Au premier semestre 1999, jugée correcte.de véhicules particuliers neufs sur les
huit premiers mois de 1999. les mises en chantier de logements neufs
ont augmenté de près de 25 % par rap- Globalement, la bonne conjoncture
Croissance de 3,3 % des créations
port au premier semestre de 1998. Par économique actuelle se traduit par un
d’entreprise au premier semestre
ailleurs, l’activité dans les travaux publics net recul du taux de chômage ariégeois
de 1999 par rapport au semestre
reste soutenue par les chantiers du tunnel qui passe de 12,3 % fin 1997 à 11,1 %précédent.
de Foix et de l’hôpital du Val d’Ariège. à la mi-1999.
DONNEES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'économie du département
Hautes-Pyrénées FranceMidi-Pyrénées
1982 1997 1982 1997 1982 1997
Produit Intérieur Brut (en milliards de francs) 11,8 26,0 127,5 295,3 3 626,0 8 137,1
Répartition de la valeur ajoutée (%) :
- agriculture 7,3 2,6 7,8 3,1 4,8 2,5
- industrie 20,3 15,3 22,5 20,7 26,7 23,8
- construction 7,8 4,7 8,1 5,1 6,6 4,6
- tertiaire 64,6 77,4 61,6 71,1 61,9 69,1
Produit Intérieur Brut par habitant (en milliers de francs) 52 117 55 117 67 139
Source : INSEE Midi-Pyrénées, estimations provisoires 1997
12345678901234567890123456789123456789012345678901234567899234567890123456789012345678234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781D912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678112345678901234567890123456789Dix ans de Revenu Minimum d'Insertion dans les Hautes-Pyrénées
Fin 1998, le département des Hautes- Les allocataires du RMI, plus de familles monoparentales en Hautes-Pyrénées (en %)
Pyrénées totalise près de 3 100 alloca-
Structure par âge Hautes- Midi- Situation par famille Hautes- Midi-
taires du Revenu Minimum au 31/12/1997 Pyrénées Pyrénées au 31/12/1997 en % Pyrénées Pyrénées
d’Insertion (RMI). La population cou-
moins de 25 ans 3,1 3,1 Homme seul 35,1 38,7
verte par cette prestation qui com- 25 ans à 34 ans 40,8 45,9 Femme seule 22,5 22,9
35 ans à 44 ans 27,4 25,8 Famille monoparentale 21,2 17,1prend, outre les allocataires, leurs
45 ans à 59 ans 25,2 22,0 Couple sans enfant 5,5 5,9conjoints, enfants ou ascendants,
60 ans et plus 3,5 3,2 Couple avec enfant 15,7 15,4
s’élève à environ 5 800 personnes, ce
Source : CAF 1997 - MSA 1997
qui représente 2,6 % de la population
totale du département. d’entre eux ont plus de 44 ans. Par tion). Parmi elles, une sur quatre per-
ailleurs, la part des familles monopa- çoit le RMI alors que c’est le cas d’une
En dix ans, le nombre d’allocataires rentales parmi les allocataires du RMI sur trois dans la région.
CAF (96 % des allocataires du RMI est la plus élevée des départements de
en 1998) a été multiplié par un peu la région (21 % dans les Hautes-Pyré- Dans les cantons situés au nord et à
plus de deux. La progression est une nées contre 17 % en moyenne en l’est du département, en particulier
des plus faibles de la région, compa- Midi-Pyrénées). dans le canton de Maubourguet et
rable à celle du Gers et du Lot. Néan- dans la ville de Tarbes, la part de la
moins, sur la première moitié de la Dans le département, plus de 22 000 population couverte par le RMI est
période, l’évolution a été forte. A par- personnes, soit près d’un habitant sur nettement supérieure à la moyenne du
tir de 1994 elle s’est infléchie pour dix, sont couvertes par l’un au moins département. A l’opposé, les cantons
accélérer à nouveau en 1998. des cinq principaux minima sociaux de montagne au sud du département
(allocation de parent isolé, allocation affichent des taux beaucoup plus
Les allocataires des Hautes-Pyrénées aux adultes handicapés, allocation de faibles.
sont en moyenne plus âgés que sur solidarité spécifique, allocation supplé-
l’ensemble de la région. Près de 30 % mentaire, revenu minimum d’inser-
La nombre d'allocataires du RMI se stabilise depuis 1994 Tarbes et les cantons nord les plus concernés
dans les Hautes-Pyrénées
500
Maubourguet
400
Haute-Garonne
Midi-Pyrénées
Tarbes300
Part de la
France population
cantonale
Hautes-Pyrénées Lourdescouverte par le RMI
Bagnères-de-Bigorre
(en %) 200
2,7 à 5,3
Gers 1,9 à 2,7
1,3 à 1,9
0,5 à 1,3100
1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998
Source : CAF - (champ couvert : 96 % des allocataires du RMI en 1998) Source : CAF 1997 - MSA 1997 - INSEE

les Dossiers de l’INSEE
Le Revenu Minimum d’Insertion instauré par la loi du 01/12/88, complétée par la
Midi-Pyrénées - Résultats - n° 97 Octobre 1999loi du 29/07/92 est une prestation sociale destinée à permettre l’insertion sociale et profes-
"Une approche de la précarité - Donnéessionnelle. Cette prestation est versée par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) et les
caisses de la Mutualité Sociale Agricole (MSA). départementales 1997".
Travail réalisé par l' en partenariat avec : Direction Régionale Union Fédération des Caisses
des Affaires Sanitaires des Caisses de Mutualité d'Allocations Familiales
et Sociales Sociale et Agricole
Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 10 F - 1,52
36 rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin Camus INSEE Midi-Pyrénées Abonnement : 3 numéros par an
Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1271 - 3500 pour les 8 départements de la région
Télécopie : 05 61 36 62 00 © INSEE 2000 SAGE : R65010076 France : 100 F - 15,24
Europe : 125 F - 19,06Dépôt légal : janvier 2000
Reste du monde : 135 F - 20,58
PM
ZOOM

INSEE idi-P yr?n?es - R egar ds sur
our en sav oir plus :