La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

n° 45 - 2008
En 2006, la hausse de l’emploi
salarié atteint +0,4 % en Picardie mais ce rythme est trois
fois moins élevé qu’au niveau national : +1,2 %. La
Picardie n’a pas connu une telle augmentation de l’emploi
salarié depuis l’année 2002. Les fortes pertes d’emploi
dans l’industrie (-3,4 %) sont compensées cette année par
la forte croissance du tertiaire (+1,5 %) combinée à l’essor
du secteur de la construction.L’emploi picard renoue
L’emploi non salarié picard augmente de +0,5 %. Le
rythme de croissance s’accroît encore dans les secteursavec la croissance : de la construction (+7,1 %) et des services (+1,7 %). À
l’inverse, l’emploi décline dans le commerce et
l’agriculture.+0,4 %
Baisse de l’emploi salarié dans la Somme
Les évolutions départementales sont contrastées.
Contrairement à l’année précédente, le département de la
Somme est le seul département picard à ne pas maintenirEn 2006, l’emploi total picard s’accroît
ses effectifs : -0,4 % alors que l’emploi salarié des deux
de +0,4 %. La hausse constatée
autres départements augmente : respectivement +0,6 %
dans la construction et les services a, dans l’Aisne et même +1 % dans l’Oise. Ainsi dans la
cette année, plus que compensé les pertes Somme, la faiblesse de la croissance dans le tertiaire
dans la plupart des secteurs industriels (+0,3 %) ne peut compenser les pertes dans l’industrie.
Les deux autres départements picards bénéficient, quantde notre région et la faible croissance
à eux, d’une croissance soutenue du tertiaire (+2 %)du commerce. Les gains sont importants
malgré des pertes industrielles toujours élevées.dans les services aux particuliers
et dans le secteur de la santé, action sociale.












$
Catherine DIZY
#


"

!