Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Retraite : trois fois plus de départs à partir de 2006. Un scénario à l'horizon 2015

De
6 pages
En Languedoc-Roussillon, environ 190 000 salariés devraient prendre leur retraite d'ici à 2015, soit près de deux salariés sur cinq, selon les hypothèses retenues. Cette proportion est supérieure de 2 points à la moyenne nationale. C'est à partir de 2006 que le rythme des départs en retraite s'accroîtra fortement. La moitié des salariés des activités financières cesseront leur activité d'ici à l'horizon 2015. Dans le secteur de la santé et de l'action sociale, un des principaux employeurs de la région, la proportion de futurs retraités est de 44 %. Plus de la moitié des cadres seront concernés. C'est dans le bassin d'emploi de Limoux que la part des futurs retraités est la plus élevée (42 %).
Voir plus Voir moins
Retraite : trois fois plus de départs à p Un scénario à lhorizon 2015
D° --ENcYMae -
6
En Languedoc-Roussillon, environ 190000 salariés devraient prendre leur retraite d'ici à 2015, soit près (1) de deux salariés sur cinq, selon les hypothèses retenues. Cette proportion est supérieure de 2 points à la moyenne nationale. C'est à partir de 2006 que le rythme des départs en retraite s'accroîtra fortement. La moitié des salariés des activités financières cesseront leur activité d'ici à l'horizon 2015. Dans le sec-teur de la santé et de l'action sociale, un des principaux employeurs de la région, la proportion de futurs retraités est de 44 %. Plus de la moitié des cadres seront concernés. C'est dans le bassin d’emploi de Limoux que la part des futurs retraités est la plus élevée (42 %).
Potentiel de départ à la retraite d’ici 2015 Plus de départs en retraite en Languedoc-Roussillon Le Languedoc-Roussillon figure parmi les régions où (1) la proportion de départs en retraitedevrait être la plus importante entre 1998 et 2015. Cela concerne 190 000salariés, hors agents de l’Etat et agriculteurs (champs DADS), soit près de deux salariés sur cinq au er 1 janvier1998. en % Cette proportion est supérieure d'environ 2 points à la moyenne nationale. 38,5 - 39,0 Certaines activités à forte proportion de salariés âgés,37,6 - 38,5 notamment dans les services, ont un poids sectoriel36,7 - 37,6 plus élevé en Languedoc-Roussillon qu'en moyenne34,0 - 36,7 nationale. D'autre part, les secteurs industriels qui ont connu des difficultés économiques durant la dernièreMoyenne en % : décennie n'ont pas embauché, entraînant ainsi un Région : 39,0 vieillissement de leur main d'œuvre. France : 37,0 Jusqu'en 1990, l'attractivité grandissante de la région, mouvement amorcé depuis 1975, concernait toutes© IGN (1) Ces estimations sont faites sur l'hypothèse d'un départ à la retraite géné-ralisé des salariés à l'âge de 60 ans. Elles seraient modifiées en cas d’allon-gement de la période d’activité ou de modifications du contexte économique
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin