//img.uscri.be/pth/977b4dfeeb590b07b0fe9a801be1e5876257bad8
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

RMI : diminution modérée

De
1 page

Le RMI était versé à 17 500 allocataires à la fin de l'année 2001, soit 400 de moins qu'en 2000. Avec leurs conjoints et enfants , quelque 34 700 personnes sont couvertes par cette prestation sociale, soit 2 % de la population alsacienne.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Signaler un abus

PAUVRETÉ
RMI : diminution modérée
RMIstes (- 8 % dans la région et cap des 50 ans représentent tou-Le RMI était versé
- 5 % en métropole). La quasi-totali- jours un cinquième de la populationà 17 500 allocataires
té des allocataires est gérée par les des allocataires dans la région et le
à la fin de l’année 2001,
Caisses d’allocations familiales ; reste du pays. En métropole, le
soit 400 de moins qu’en 2000. dans la région, seules 68 person- nombre de bénéficiaires âgés de 55
Avec leurs conjoints et enfants, nes relèvent du régime agricole. à 59 ans continue de progresser ;
cette évolution est due à l’arrivéequelque 34 700 personnes
dans cette tranche d’âge des géné-Une majoritésont couvertes par cette
rations du baby-boom. À l’opposé,de personnes isoléesprestation sociale, soit 2 %
le nombre d’allocataires de plus de
de la population alsacienne. Les hommes ou femmes isolés, 65 ans continue de diminuer en rai-
sans enfant ni personne à charge, son de la suppression de la condi-
sont nettement majoritaires, puis- tion de nationalité, en 1998, pour
qu’ils représentent environ 56 % des l’obtention du minimum vieillesse.
our la deuxième année consé- allocataires en Alsace et 58 % enP cutive, le nombre d’allocatai- France métropolitaine. Les familles Amélioration
res du revenu minimum d’insertion monoparentales regroupent près de
pour le seul Haut-Rhin
(RMI) diminue. Fin 2001, la Caisse 28 % des allocataires dans la région,
nationale d’allocations familiales et 24 % dans le reste du pays. Les Le Bas-Rhin regroupe les deux
(Cnaf) comptabilisait sur l’Alsace couples, avec et sans enfant, repré- tiers des allocataires de la région. Le
17 500 allocataires du RMI, contre sentent plus de 15 % des allocatai- nombre d’allocataires est stable :
17 900 fin 2000. Le nombre d’allo- res dans les deux départements al- 11 500 en 2001, 11 600 en 2000,
cataires a ainsi diminué de 2,0 % en saciens, et 18 % en métropole. soit toujours 1,1 % de la population
un an dans la région et de 2,8 % en bas-rhinoise. Dans le Haut-Rhin, le
France métropolitaine. Ce recul est Les titulaires du RMI sont plutôt nombre d’allocataires a diminué de
moins marqué que celui de l’année jeunes : la moitié d’entre eux ont 4,3 % en un an. Le RMI est versé à
2000 qui avait connu, pour la pre- entre 25 et 40 ans en Alsace, 0,8 % de la population haut-rhinoise.
mière fois depuis la création du dis- comme en France métropolitaine. Avec les conjoints et enfants à
positif, une baisse du nombre de Les allocataires qui ont franchi le charge, quelque 34 700 personnes
sont couvertes par la prestation du
RMI en Alsace, soit 20 habitants surBaisse du recours au RMI dans le Haut-Rhin
1,8 1 000. Environ 22 700 personnes
FrancePart des allocataires (en %)
1,6 sont concernées dans le Bas-Rhin,
par rapport à l’ensemble de la population
soit 22 habitants sur 1 000. Le re-1,4
cours au dispositif est moins fré-1,2
Bas-Rhin quent dans le Haut-Rhin : 17 habi-
1,0
tants sur 1 000 en 2001, 18 surHaut-Rhin
0,8
1 000 un an plus tôt. Ce taux de cou-
0,6 verture est très inférieur à la
0,4 moyenne métropolitaine : 31 person-
0,2 nes couvertes pour 1 000 habitants.
0
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001
Instauré en 1988, le revenu minimum d'insertion (RMI), a un triple objectif : garantir un revenu minimum, Patrice MULLER
permettre l'accès à des droits sociaux, et aider à l'insertion sociale et professionnelle.
Cette allocation différentielle est attribuée à toute personne de 25 ans ou plus (ou moins si elle a un ou
plusieurs enfants à charge) dont les ressources sont inférieures à un certain plafond. Le plafond mensuel
er
au 1 janvier 2001 est de 397€€pour une personne seule, de 596 pour un couple, avec une majoration
selon le nombre d'ayants droit présents dans le foyer (enfant ou personne à charge).
Le RMI ouvre droit, notamment, à l'affiliation à la couverture maladie universelle et à la couverture
complémentaire santé. 31
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 3 · L'année économique et sociale 2001 · juillet 2002
Source : Caisse nationale d’allocations familiales