Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Salaires bourguignons : juste en dessous de la moyenne provinciale

De
4 pages
En 2000, en Bourgogne, le salaire horaire net moyen atteint 8,92 € soit l'équivalent de 1,8 fois le SMIC. Ce montant se situe un peu en dessous de la moyenne provinciale. Le principal déterminant du salaire est la catégorie socioprofessionnelle, loin devant l'âge, le secteur d'activité et la taille de l'établissement. Les disparités départementales s'expliquent largement par les caractéristiques de leurs salariés et entreprises.
Voir plus Voir moins
BOURGOGNE INSEE
N° 96  Décembre 2002  2,20 euros
Salaires bourguignons : juste en dessous de la moyenne provinciale
En 2000, en Bourgogne, le salaire horaire net moyen atteint 8,92, soit l’équivalent de 1,8 fois le SMIC. Ce montant se situe un peu en dessous de la moyenne provinciale. Le principal déterminant du salaire est la catégorie socioprofessionnelle, loin devant l’âge, le secteur d’activité et la taille de l’établissement. Les disparités départementales s’expliquent largement par les caractéristiques de leurs salariés et entreprises.
n moyenne, pendant l’année 2000, E les salariés bourguignons ont ga gné 8,92net de l’heure, primes com prises (champ observé : tous les salariés, à l’exception des salariés agri coles, des personnels des services domestiques, des agents de la fonction publique d’État et des agents des collectivités territoriales. Ceci corres pond à un salaire brut moyen de 11,18, soit près de 1,8 fois le SMIC. La moitié des travailleurs de la région perçoivent entre 6,33et 10net de l’heure, un quart d’entre eux se situant en deçà de cette fourchette et un autre quart audelà. Ce salaire horaire net e moyen classe la Bourgogne au 15 rang parmi les vingtdeux régions mé tropolitaines, ex aequo avec la région LanguedocRoussillon. En France, le salaire moyen s’élève à 10,16, soit 12 % de plus que dans la région. Mais l’IledeFrance se distingue nettement (12,81), tirant vers le haut la moyenne nationale. Le salaire moyen provincial, lui, n’est guère plus élevé que celui des Bourguignons (9,25). Les disparités salariales entre les ré gions sont très largement imputables aux différences de profil de leurs entre prises et de leurs salariés : sans l’IledeFrance et à caractéristiques identiques, l’écart maximal entre la Bourgogne et une autre région n’atteint pas 4 %.
Salaires plus élevés dans les régions du Nord et du SudEst
Indice de salaire “toutes choses égales par ailleurs” Plus de 102 De 100,6 à 102 IledeFrance : 112,5 100 ou non significativement différent de 100 Moins de 99,3 © IGN  Insee 2002 Source : INSEE  DADS 2000. Note de lecture : les différences de salaire entre les régions sont calculées “toutes choses égales par ailleurs” c’estàdire si les profils des salariés (âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle) et des entreprises (taille, secteur) étaient les mêmes d’une région à l’autre. Le salaire moyen de la Bourgogne est pris comme référence (indice=100). Pour l’IledeFrance, l’indice est de 112,5 autrement dit le salaire moyen dans cette région dépasse de 12,5 % le salaire moyen bourguignon, “toutes choses égales par ailleurs”.