Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Equipement commercial en 2004

De
3 pages
En Picardie, le nombre d'autorisations de création ou d'extension de surfaces commerciales et le nombre de m² autorisés est encore en augmentation en 2004. La région est dense en grandes surfaces alimentaires : elle offre, début 2005, 1 102m² pour 1 000 habitants contre 1 029m² au niveau national. Les maxidiscomptes sont bien ancrés sur le sol picard et se développent désormais en zone rurale.
Voir plus Voir moins
COMMERCE
Équipement commercial en 2004
En Picardie, le nombre d’autorisations de création ou d’extension de surfaces commerciales et le nombre de m² autorisés est encore en augmentation en 2004. La région est dense en grandes surfaces alimentaires : 2 elle offre, début 2005, 1 102 m pour 1 000 habitants contre 2 1 029 mau niveau national. Les maxidiscomptes sont bien ancrés sur le sol picard et se développent désormais en zone rurale.
ébut 2005, en Picardie, on dénom D bre 1 580 établissements commer ciaux de plus de 300 m² de surface de vente, pour une surface de vente totale de près de 2 054 706 m². Ces chiffres incluent les stations de distribution de carburants annexées à un hypermarché ou supermar ché, quelle que soit leur surface (150 sta tions pour près de 24 700 m²). Si leur nombre a augmenté d’un peu er plus de 3 % par rapport au 1janvier 2004, la surface de vente totale a progressé, quant à elle, de 6,1 %. L’Oise est le pre mier des 3 départements picards en nom bre et en surface de vente pour l’ensemble des établissements commerciaux mais également pour les seuls magasins à vo cation alimentaire.
Une densité de grandes surfaces alimentaires supérieure à la moyenne nationale
En Picardie les grandes surfaces ali mentaires (hypermarchés et supermar chés) représentent 375 établissements er pour 595 924 m². Depuis le 1janvier 2004, leur nombre a progressé de 9 unités et leur surface de vente totale de 3,5 %. La ré gion dispose ainsi d’une densité plus
2 élevée que la moyenne nationale : 321 m pour 1 000 habitants contre 293 au niveau national. Le groupe Intermarché est pré dominant avec 61 établissements et plus d’un cinquième de la superficie de vente totale des grandes surfaces alimentaires. Dans l’Oise, les hypermarchés, sou vent de très grande taille représentent 20 % des grandes surfaces alimentaires du département. Ceci est le reflet de la plus grande concentration de population, de grandes villes et agglomérations. De plus, la mitoyenneté de l’ÎledeFrance, dont le commerce est un des secteurs importants, peut également expliquer la forte présence de très grandes surfaces. L’Oise possède ainsi une très forte densité en hypermar chés (174 m²/1 000 habitants début 2005 contre 134 m² en moyenne nationale). La forte implantation des supermar chés dans la Somme explique en grande partie la forte densité du département en grandes surfaces alimentaires.
Une grande surface à prédominance alimentaire sur sept est un hypermarché
Début 2005, on recense 54 hypermar chés en Picardie, soit deux de plus que
2 hypers et 7 supermarchés de plus en 2005 er Établissements commerciaux de plus de 300 m² en Picardie et surface de vente au 1janvier de l'année Évolution de 2002 2003 2004 2005la surface (en%) Nombre m² Nombre m² Nombre m² Nombre m²2005/2004 Ensemble des établissements commerciaux 1527 1646 4611 5131 758 1731 5341 936 1611 5802 054 7066,1 Hypermarchés 48249 77049 253875 52266 51354 280281 5,2 Supermarchés 311287 914307 295496 314309 213321 315643 2,1 dont maxidiscomptes 12484 247131 89478 13693 105141 98436 5,7 Source : DGCCRF  inventaire commercial
INSEE PICARDIE  Bilan économique et social 2004
41
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin