Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Conseil en management et entre- preneuriat : de I'intérêt et des ...

De
2 pages

Conseil en management et entre- preneuriat : de I'intérêt et des ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 124
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

A rèsuatre années comme ingénieur dans le nucléaire, et six années passées dans le conseil en management, Philippe Kalousdian a fondé avec 3 associés, le cabinet de conseil en straté ieet management de la fonction informatique Talisker consulting
Conseil en manaement et entre-reneuriat : de Iintérêt et des limites de la formation d'ingénieurLes multiples facettes du métier deEnsuite le nombre de jours facturés par an, ou si lon conseilpréfère, le taux dactivité moyen. Dans le même ordre, on part de 50% (soit environ 100 jours par an) pour Le titre de consultant recouvre des réalités pouvant la stratégie en passant par 70% pour le conseil en être radicalement différentes. Quels points communs management, et jusqu'à plus de 80 % voire 100% existent-ils entre le jeune diplômé recruté par Altran, pour les activités à moindre TJM. Ce qui donne, dune le manager chez Capgemmi consulting, I'advisor chez extrême à I'autre, 300 k dechiffre d'affaires par Pricewaterhouse et son collègue de Mc Kinsey, ou consultant etar anour la stratéie contre 100 kencore chez Hemeria. Mars ou nous ? A part le fait pour I assistance à maitrise d'ouvrage.qu'il s'agit dans tous les cas d'un métier de service où la valeur ajoutée est immatérielle? Peu de Lecoûtde cesmissionsennon asest ixé choses, il faut bien avoir le courage et I'honnêteté derapport aux coûts salariaux des consultants, mais surtout par rapport aux enjeux traités et au Iavouer. De toute façon, le marché a fait son tri. rix uele client estrêt àa er.Implacable.Cela explique le niveau élevé des TJM. La limitation de Les critèresui diérencient tout ce monde ?ce modèle apparait au moment de passer à Iaction. En voici : tout d'abord le sacro-saint "Taux JournalierDes gens brillants, faisant partie du dernier décile de Moyen" (TJM), qui donne la vision duIexcellence intellectuelle conçoivent ces plans dac-positionnement global de Iactivité. De 3000 partions comme sils allaient être ceux qui les jour pour le conseil en stratégie, à 1500en œuvre. Or, ce sont des gens plusjour mettraient par pour le conseil en management, ce taux va jusqu'àmo ensui vont sen charer. D'où de fortes 600 voiredéconvenues possibles. Par ailleurs, les juniors dansmoins pour de lassistance à maitrise d'ouvrage (AMO) ou de I'assistance à conduite deces cabinets ont une faible connaissance de la mise en projet.œuvre, ce qui contribue demême à rendre les cibles définies si difficiles àatteindre.
Revuedes ingénieurs – Septembre / Octobre
Parlons maintenant des caractéristiues du conseil à I'autre extrémité de la chaine, àsavoir I'assistance à maitrise d'ouvrae et aux projets.
Ce type de conseil est en fait de Iassistance, par des personnes a la tête bien faite, connais-sant plus ou moins bien le métier de leur client à des tâches que la société utilisatrice ne sou-haite pas réaliser ou n'a pas la possibilité de réaliser avec des ressources internes
19
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin