La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Comment préparer vos images pour le
service d'impression numérique
et obtenir quelque chose dont l'originalité vous est entièrement imputable
Copyright Hugues Martel 2005
version 1.0
1. Formats offerts
Nous offrons présentement trois formats de papier : 8,5
×
11 po
2
, 11
×
17 po
2
et
13
×
19 po
2
. L'impression ne se fait que sur du papier mat. Les dimensions
imprimables maximales correspondant à ces formats sont :
Taille du papier
hauteur/largeur
largeur/hauteur
8,5
×
11 po
2
20,955 cm
27,305 cm
11
×
17 po
2
27,305 cm
42,545 cm
13
×
19 po
2
32,244 cm
47,660 cm
En utilisant ces mesures, vos images occuperont toute la page à l'exception d'une fine
bordure d'environ 3 mm. Vous pouvez bien entendu utiliser des mesures inférieures
si, par exemple, vous désirer imprimer une image mesurant 8
×
10 po
2
.
2. Comment ajuster vos images
Puisque vos images sont imprimées par des bénévoles, nous vous demandons
d'ajuster vos images pour qu'elles sortent avec la bonne taille et les bonnes couleurs.
Nous nous contentons d'imprimer vos images sans y apporter quelque correction que
ce soit. Donc, pas de corrections automatiques ; vous êtes seul maître à bord.
2.1. Comment recadrer vos images
Dans
Photoshop
, Prenez l'outil de recadrage dans la palette d'outils (
).
Sélectionnez sur votre image la zone d'intérêt. Vous pouvez contraindre les
dimensions du cadrage en insérant vos mesures dans les zones appropriées
(normalement en haut de l'écran) :
Les unités suivantes sont reconnues : pouces (po), centimètres (cm), millimètres (mm)
et pixels (px). Nous vous conseillons de laisser le champ résolution libre.
Pour valider votre nouveau cadrage, cliquez sur le crochet ( ) situé toujours
normalement en haut de l'écran, ou appuyez sur retour.
2.2. Comment ajuster la taille
Choisissez l'item « Taille de l'image... » du menu « Image ». Vous obtiendrez alors la
fenêtre :
Vous pouvez ici entrez la taille désirée de l'image.
Cette fenêtre a deux fonctions. La première est de modifier la taille de l'impression en
ajustant la résolution (DPI ou pixel par pouce). Pour ce faire, vérifiez que la case
« Rééchantillonnage » n'est pas cochée. Vous pouvez soit entrez directement la
résolution si vous la connaissez, soit entrer l'une des deux mesures (largeur ou
hauteur) et
Photoshop
se chargera de calculer la résolution requise.
La seconde fonction est de suréchantillonner ou sous-échantillonner l'image. Pour ce
faire, cochez la case « Rééchantillonnage ». Nous ne traiterons pas la fonction de ré-
échantillonnage dans ce guide ; elle n'est en effet pas requise pour obtenir des
impressions de qualité dans la mesure où votre image contient suffisamment
d'informations pour paraître détaillée à la taille désirée.
Si la résolution de votre image est inférieure à 180 pixels par pouce, il est probable
que votre image ne contienne pas suffisamment de pixels pour paraître nette à
l'impression. Notez cependant que plus votre image sur papier est grande, plus vous
la regarderez de loin. Ainsi, une résolution de 150 pixels par pouce, considérée
comme faible lorsque vous imprimez sur du papier 8,5
×
11 po
2
, est acceptable pour
du papier 13
×
19 po
2
.
3. Gestion des couleurs
Le rôle du profil couleur est de définir à quelles couleurs correspondent exactement
les valeurs numériques des pixels de votre image. C'est grâce au profil que l'on peut
obtenir des épreuves aux couleurs correspondant à ce que vous voyez à l'écran (il
vaut bien entendu que votre écran soit calibré
, mais ceci est une autre histoire à réserver pour un jour pluvieux, venteux, gris et
froid, avec un peu de grêle ou encore une bruine bien pénétrante, mais je m'écarte...
). Même si votre écran n'est pas calibré, un
profil demeure important car il a aussi pour rôle de s'assurer que les couleurs
imprimées correspondent à celles captées par la caméra (il faut bien entendu que
votre balance des blancs soit exacte
, mais ceci est une autre histoire à réserver pour un autre jour pluvieux, venteux, gris et froid, cette fois-
ci avec une bonne couche de verglas sur les fenêtres de votre voiture ou sur la selle, la chaîne et les freins de votre vélo, mais une fois de plus, je m'écarte
).
Donc, veillez à attribuer un profil couleur à vos images. Les images qui en sont
dépourvues seront traitées comme des images
sRGB
.
Les images sortant tout droit d'une caméra numérique sont normalement en
sRGB
ou en
AdobeRGB
. Si votre caméra est configurée pour produire des images
AdobeRGB
, il est possible que les fichiers
JPEG
produits ne contiennent pas
d'information profil, ce qui nous forcera à les traiter comme des images
sRGB
,
produisant des couleurs fausses. Vérifiez donc dans
Photoshop
si le profil est bel et
bien
AdobeRGB
. Pour ce faire, choisissez l'item « Convertir en profil... » du menu
« Mode » du menu « Image » :
Vous verrez (ici cerclé de rouge) l'espace actuel de votre image (l'espace source). Si
ce profil n'est pas celui dans lequel est VÉRITABLEMENT votre image, assignez lui
son véritable profil au moyen de l'item « Attribuez un profil... » du menu « Mode » du
menu « Image ».
Aussi, assurez vous que le format de sauvegarde que vous utilisez supporte les
profils ICC (donc pas de
BMP
,
GIF
(quelle horreur!),
PCX
,
Pixar
,
PNG
,
Scitex
,
Targa
et
autres machins de même facture). Les formats
Photoshop
,
TIFF
et
JPEG
sont
convenables.
Enfin, pour les plus maniaques, le profil à utiliser pour visualiser les couleurs de
l'épreuve (soft-proofing) est le « SP2200 Enhanced Matte_MK ». Ce profil est
disponible au http://www.optica.asso.ulaval.ca/profilEpsonEnhancedMatteMK.zip.
Charlesbourg, 28 novembre 2005