La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

LFS 400 étude de cas
De l’eau en provenance
de France –
LTG stocke avec LFS 400/X
Logiciel et système de gestion d’entrepôt
LFS 400/X crée les conditions pour l’augmentation forte de la capacité
Dans le cadre du stockage et de la distribution des marques de boissons Evian et Volvic vendues à l’échelle nationale, Danone Waters Allemagne im-pose des exigences très strictes à LTG, le prestatai-services logistiques établi à Landau : re à ces exigences et d’optimiser les stockage, le
Outre son site à Hockenheim, logistiques, qui compte 300 cursales à Garching, Passau et Ratisbonne. John Deere et Paulaner, entre autres, comptent parmi ses clients. Ce n’est qu’il y a trois ans que la société de transport éta-blie à Landau a commencé avec la configuration du sec-teur logistique de boissons. Depuis le mois de mars de cette année, LTG est exclusivement responsable du stoc-kage et en partie de la livraison à l’échelle fédérale des marques Evian et Volvic pour Danone Waters Allemagne (DWD). « Nous avons investi environ trois millions d’euros sur le site de Hockenheim afin de satisfaire aux exigen-ces élevées de Danone Waters Allemagne. Dans le but de répondre aux normes du client et aux exigences de la directive européenne CE 178/2002, nous avons décidé d’intégrer un système de gestion de stocks performant » déclare Reiner Landsgesell, chef du département logis-tique de boissons chez LTG Hockenheim. Ce site dispo-se d’une surface intérieure d’environ 20 000 m² et d’une surface extérieure d’environ 10000 m² sur trois com-plexes de stockage. Les halls peuvent recevoir jusqu’à 20.000 palettes en entreposage en bloc. LTG stocke et charge uniquement des palettes pleines à Hockenheim.
logistiques mise sur le système de gestion de stocks LFS 400/X, du fabricant Ehrhardt + Partner établi à Boppard. LTG garantit, avec le système, un suivi complet des produits et des charges et crée les con-ditions d’une augmentation sensible des capacités dans le commerce saisonnier des boissons.
on des deux marques françaises diffère très lar-’une marque à l’autre: alors qu’Evian est livré sur site exclusivement par train de marchandises via le réseau ferré, la livraison de Volvic en provenance de France s’effectue en grande partie par transport routier. Evian et Volvic sont livrées à l’échelle fédérale par LTG et des expéditeurs partenaires, une faible partie est récupé-rée chez LTG Hockenheim par les expéditeurs du client. LTG se charge de la gestion des bouteilles consignées et du retour, qui y est associé, sur les sites de produc-tion en France des caisses consignées et des bouteilles PETP pressées.
Choix des fournisseurs et mise en oeuvre du projet Pour le prestataire de services logistique LTG, il s’agit de trouver un logiciel performant qui remplisse tou-tes les exigences spécifiées. Après des entretiens in-tensifs avec plusieurs fournisseurs, LTG a opté pour Ehrhardt + Partner (E+P), expert en entrepôt de stockage établi à Boppard, qui offre, avec le système de gestion des stocks LFS400/X, un logiciel standard pour linux. Entre la passation de commande en septembre 2005 et la mise en service en janvier 2006, E+P disposait de très peu de temps pour la réalisation du projet. Puisque Danone Waters Allemagne disposait au début de son propre centre de tri, l’entrepôt tendant à disparaître pro-gressivement dès janvier, l’entreposage à Hockenheim a augmenté en conséquence rapidement. Depuis fin mars,
la marque Evian est distribuée exclusivement, la marque Volvic partiellement, à partir de l’entrepôt de Hockenheim. LTG est l’un des premiers à utiliser la version du systè-me de gestion de stocks basée sur linux. «Ce qui est particulier avec LFS 400 pour linux, c’est la conception de code unique, c’est-à-dire que sous linux, le même code logiciel est utilisé que celui conçu sur le système IBM i/OS – ex AS/400 – », explique Marco Ehrhardt, as-socié gérant de E+P. Les deux systèmes disposent exac-tement des mêmes fonctions de logiciel du système de gestion de stocks. Il n’y a pas de différence non plus au niveau de la commande. La banque de données stan-dard MySQL garantit, au moyen des possibilités compri-ses pour la réplication, la sécurité des données nécessai-res. Pour le raccordement au système supérieur REP de J.D Edwards, il était indispensable de créer une interface de transmission EDIFACT qui a été réalisée par la filiale de E+P LogSolution. «Durant la phase d’intégration du LFS 400/X, Danone France est passé au SAP au niveau du système ERP de J.D. Edwards. Un nouveau défi pour LogSolution, vu qu’une interface de transmission trans-parente était nécessaire pour les deux systèmes. Les ex-perts en matière de logiciel ont également réalisé cette opération avec succès », souligne Reiner Landgesell. Afin de garantir un démarrage optimal du projet, les em-ployés de LTG ont été formés au nouveau système de gestion d’entrepôt à la filiale de E+P IAW – Institut für Angewandte Warehouse-Logistik (Institut pour la logisti-que appliquée d’entrepôt).
Processus d’entreposage optimisés La capacité d’entreposage est d’environ 1400 palet-tes par jour en moyenne, cette valeur augmente jus-qu’à 2 000 palettes par jour en saison. Cela signifie que les 30employés LTG doivent faire environ 80 tournées chaque jour dans l’entrepôt, qui sont regroupées selon le principe FIFO (first in first out) et tenant compte de la date limite de conservation. La marchandise arrivant avec LFS 400/X est saisie à l’entrée de celles-ci. Les em-ployés scannent les étiquettes du fabricant et lisent par la même toutes les données importantes directement dans le système de gestion d’entrepôt. LFS 400/X importe les informations relatives aux produits – p. ex. la charge et le délai de conservation minimum – dans l’entreprise et ga-rantit ainsi un suivi complet du fabricant au distributeur.
Ce qui est particulier chez LTG au niveau du projet c’est ce qu’on appelle le subcontracting. Cela sous entend le remballage de la marchandise d’une palette européenne, par exemple, sur un moyen de chargement d’une autre taille. Ainsi, la marchandise pour la chaîne de vente de produits alimentaires Plus, entre autres, est remballée par les employés LTG sur des palettes Chep. Ce faisant, LFS 400/X assure un suivi complet des produits et des charges. Lors du subcontracting, l’employé génère un nouveau label de numéro d’envoi à partir de LFS 400/X. Les informations sur les charges et sur le produit qui s’y trouvent correspondent à la palette d’origine. Le procé-dé est documenté dans LFS 400/X et peut être suivi à tout moment.
Résultats Globalement, le prestataire de services logistiques LTG est parvenu aux résultats suivants grâce à l’intégration du système de gestion de stocks LFS 400/X : • AvecLFS 400/X, LTG dispose d’un système de ges-tion d’entrepôt qui travaille de manière fiable avec le système d’exploitation libre Linux choisi par le presta-taire de services logistiques. • Lesprocessus et déroulements de stockage ont été optimisés grâce à l’utilisation du système de gestion basé sur Linux. LTG applique de manière fiable toutes les exigences du client Danone Waters Allemagne. • L'entreprisesituée à Landau garantit aujourd’hui un suivi complet des produits et des charges, y com-pris la documentation du subcontracting et satisfait pleinement aux objectifs de la directive européenne 178/2002. • Desaccroissements de rendement de 50 sur plus de 80 tournées dans les transactions saisonnières ont pu être réalisés sans problème avec LFS 400/X.
Les données du projet
Réalisation:
Module de LFS 400 installé:
Boppard-Buchholz, Allemagne
Entrée de commande: Cahier des charges: Test: Test d’intégration: Mise en marche – l’entrée marchandise: Mise en marche – total:
Juillet 2005 Juillet 2005 – Octobre 2005 Novembre 2005 – Janvier 2006 Décembre 2005 Janvier 2006 Mars 2006
• Modulede base • Traitementdes commandes à l’administration • Gestionde commandes • Exécutionde mouvement dans l’entrepôt avec Radiofréquence • Impressiond’étiquettes pour les emplacements • Dialoguepour l’emballage • Serveurd’imprimantes • Contrôlequalité • Prélèvementde listes des pièces • Interfaceà d’autres ordinateurs • Communicationavec un système supérieur (HOST) par interface EDI
Informations complémentaires
Vous désirez en connaître plus sur notre logiciel de ges-tion d’entrepôt LFS 400, ou encore sur notre société ? Veuillez nous contacter afin que nous puissions organi-ser conjointement une visite ou vous envoyer une docu-mentation complète.
Figueres, Espagne
Ehrhardt + Partner GmbH & Co. KG · Logiciel et système de gestion d’entrepôt Alte Römerstraße 3 · D-56154 Boppard-Buchholz · Allemagne Tel. (+49)67 42 - 87 27 0· Fax (+49)67 42 - 87 27 50 E-Mail: info@ehrhardt-partner.com · www.ehrhardt-partner.com
Boppard-Buchholz, Allemagne