La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

étude MA 250406

De
25 pages
L’adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaisesDécembre 2005SommaireAnalyse des taux d’adoption des différents outilsAl de t d’atin d ifféret tilsPrésentation des spécificités par outilPtatio spifiités tilAnalyse des projets ayant le plus d’impact sur les utilisateursAl de jets t le pl ’impt les tiliteuMéthodologie de l’enquêteMtoloi l’entMille-AllianceMillllian2Analyse des taux d’adoption des différents outilsalys t’adin iffé ouil3Pour les 10 outils proposés, le taux moyen d’adoption est fort• Le nombre moyen d’outils adoptés est de 6,9• Tous les outils ont un taux d’adoption supérieur à 40%Adopté En projet Non présent NSPIntranetExtranetErpLogiciels collaboratifsE-learningSite internet de e-businessCRMGEDGestion des fournisseursGestion de la chaîne fournisseur0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%4Les 5 outils les plus fréquemment cités ont pour objectif d’améliorer la productivité interneIntranet, Extranet, ERP et logiciels collaboratifs permettent de Itt, Etet, t loiil colltifs ttet fiabiliser les processus de gestion de l’entreprisefiabili les su sti l’entieMettre à disposition de l’information et des outils de Mttr ispoiti e l’infrtin et tils d IntranetItantcollaborationcollrtionÉviter les re-saisies et interfaces, fiabiliser la gestion Éitr l re-sii t interf, fiabilir l esti ERPRPinterneintrAssurer la disponibilité de l’information interne en Arr l disiilit de ...
Voir plus Voir moins

L’adoption des nouvelles technologies dans
les grandes entreprises françaises
Décembre 2005Sommaire
Analyse des taux d’adoption des différents outils
Al de t d’atin d ifféret tils
Présentation des spécificités par outil
Ptatio spifiités til
Analyse des projets ayant le plus d’impact sur les utilisateurs
Al de jets t le pl ’impt les tiliteu
Méthodologie de l’enquête
Mtoloi l’ent
Mille-Alliance
Millllian
2Analyse des taux d’adoption des différents outilsalys t’adin iffé ouil
3Pour les 10 outils proposés, le taux moyen
d’adoption est fort
• Le nombre moyen d’outils adoptés est de 6,9
• Tous les outils ont un taux d’adoption supérieur à 40%
Adopté En projet Non présent NSP
Intranet
Extranet
Erp
Logiciels collaboratifs
E-learning
Site internet de e-business
CRM
GED
Gestion des fournisseurs
Gestion de la chaîne fournisseur
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
4Les 5 outils les plus fréquemment cités ont pour
objectif d’améliorer la productivité interne
Intranet, Extranet, ERP et logiciels collaboratifs permettent de
Itt, Etet, t loiil colltifs ttet
fiabiliser les processus de gestion de l’entreprise
fiabili les su sti l’entie
Mettre à disposition de l’information et des outils de
Mttr ispoiti e l’infrtin et tils d
Intranet
Itant
collaboration
collrtion
Éviter les re-saisies et interfaces, fiabiliser la gestion
Éitr l re-sii t interf, fiabilir l esti
ERPRP
interne
intr
Assurer la disponibilité de l’information interne en
Arr l disiilit de l’ifratio itr en
Extranettrant
externe
extr
Logiciels iciel
Améliorer la gestion des projets, le travail en commun
Alirr la gti es prjt, le trail om
collaboratifslloratif
Les dispositifs E-learning permettent de donner plus de flexibilité
L iositif leaiermttt de r pl fleiilit
à la dispense des formations et de réduire les coûts associés l ispe es ftions t rédi ls ct ssoi
5Les outils dédiés aux relations extérieures
ème
n’arrivent qu’en 6 position
Site internet de e-business, CRM, Gestion des fournisseurs et it iternt e-bis, C, sti s fiseu t
Gestion de la chaîne fournisseur ne sont globalement pas tion l chaî furni ne t loblnt p
considérés comme une prioritéonis c une iité
Il existe de fortes disparités liées :
Il exit fort iparit lies :
A l’attitude de l’ttitude
Certaines entreprises sont toujours précurseurs en rtines trrises t tjour rrseur
l’entreprise vis-à-
l’tise i
matière d’adoption de nouvelles technologies, d’autres tir d’adti e nll teclis, d’tr
vis de l’adoption de
vi l’opti
sont toujours prudentes, indépendamment du secteur t tjour rntes, indat du str
nouvelles elle
d’activité
d’tiit
technologies
tologi
Au type de produit
A t e pit Plus le produit final est technologique, plus les outils de l l rodit fil st tlgiqu, l les otil
gestion de la chaîne fournisseur sont présents
commercialisé par
ciali tion l aîne friseur t réset
(aéronautique, construction automobile,…)
(éronti, cotrtin atile,…)
l’entreprise
l’tepri
Au réseau de eau Si l’entreprise commercialise ses produits directement i l’trepri ercili s prit irectt
auprès du grand public, elle adopte plus facilement un
distribution du r du gr blic, ll pte l filemt ititio
outil de CRM ou un site de e-business
outil ou it de -iss
produit finalit fil
6La courbe d’adoption dans le temps lisse les écarts
entre les dates de mise sur le marché des outils
Année d'adoption des outils
100%
On retrouve la
On tve l
90%
structure typique des tuct tique
80%
Prudents
courbes d’adoption urb ’opti
70%
d’outils informatique’outil ifati
60%
50%
Intranet
40%
Un groupe de quelques gro uel
Extranet
30%
ERP
précurseurs
prrurs
20% Site e-business
Une majorité de suiveurs majrit suir
GED
10%
Un petit groupe de
Un ptit rpe
0%
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005
prudents qui adoptent rudet i doptt
l’outil tardivement
Source : enquête Mille-Alliance - décembre 2005
l’outil trimet
Précurseurs
L’arrivée plus tardive de certains outils sur le marché (extranet, vente en ligne) ’rriv l tari ceti util l maxtrat, nte lie)
est compensée par une adoption plus rapidet pe ar u ptio l rapi
D’une part, les entreprises ont appris à fonctionner en mode projet.’e prt, l ntreri nt ari fonctir n m rjet.
D’autre part, les outils nouvellement arrivés sont moins structurants pour l’entreprise’autr rt, les til uvellt arriv t moi trturat r l’entrri
7Les précurseurs, les prudents…
Être précurseur dans l’adoption des outils part souvent tr rursr s l’ati des til rt st
d’un choix d’entreprise lié : Aéronautique, ’ ix d’trrise li : Artique,
Energie, ri,
- Au produit : les entreprises réalisant des
-u prit : les etrries rlit des
Les
produits à forte composante technologique Construction
L roduit frte cte tlgiqu Ctrtion
souhaitent assurer la qualité et/ou la sécurité et automobile, uhaitt surer l litét/ l sécuritt atile,
précurseurséc
se dotent d’outils performants pour le faire dott ’tils rfrants r l fair
Tourisme &
Tri &
- A l’image que la direction d’entreprise souhaite Loisirs
- l’ime la irti d’etrrie soit iir
donner : innovante, moderne, active, etc.onnr : ivant, rne, ti, etc.
Les prudents interviennent dans des secteurs très rent itrinnet des trs tr
concurrentiels où : rrntiel :
Grande r
- La composante technologique n’est pas au
-a cote teliqu ’t as a
Distribution,
Les
Ditrition,
L
cœur du métierur tier
Restauration
Rtrtion
prudents
prut
- Les projets d’investissements technologiques
-es prjt ’invetients tlogiq
doivent présenter un ROI certain pour être oivet rnter I certi r êtr
acceptésccept
8Présentation des spécificités par outilntidecifiipail
9L’intranet permet de partager, travailler,
collaborer
…un même niveau d’information entre les collaborateurs
Partager… êm iau d’ifatio t les llorat
Pat
Travailler… …en accédant à des applications webisées : webmail, SI
Traill ccét des liatio isé : bmail, I
…en utilisant les logiciels collaboratifs mis en place par tilist l logiil ollatif mi lce
Collaborer…oll…
l’entreprise : agendas partagés, forums, tableaux blancs
l’tpris : nda tgés, fs, tl bla
Les fonctionnalités les plus utilisées de l’intranet :
Les ftionnlit les l tilis l’itt :
Collaboration;
Informations sur
22%
Gestion des
le
congés; 28%
fonctionnement
de la vie de
l'entreprise;
84%
Documentation;
39%
Annuaire des
collaborateurs;
68%
10
A
d
o
p
t
é
à
d
o
p
t
1
0
0
%
1
0

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin