Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Juillet 2008 N°25
Henri Stouff Président de l’Asfa
R e s t o n sv i g i l a n t se t mobilisés… Tel est le fil conducteur de ce numéro consacré à la sécurité, car en la matière, rien n’est définitivement acquis. Vigilance d’abord sur le bilan sécurité. L’année 2007 s’inscrit dans la tendance générale de baisse sur le long terme et conforte, en particulier, la baisse importante du nombre de tués entre 2002 et 2005. Ce résultat, très encourageant, est incon-testablement lié à la réduction des vitesses exces-sives, enregistrée sur nos réseaux. Toutefois, il est encore possible de progresser en sécurité en agis-sant sur d’autres facteurs de risque.
Mobilisation ensuite sur la somnolence au volant, devenue depuis trois ans la première cause d’acci-dent mortel sur autoroute. Aussi un programme de prévention a-t-il été présenté lors des Rencontres Nationales de la sécurité routière en 2007. Il engage tous les moyens d’information vers les clients (radios autoroutières, sites Internet…), ainsi que nos partenaires et les sous-concession-naires du réseau. Le point fort de ce programme est la réalisation, auprès de 40 000 conducteurs, de la première grande enquête scientifique sur le sujet. Un colloque, organisé le 17 juin par l’Asfa, en a livré les premiers résultats et permis des échan-ges entre experts français et européens.
Mobilisation enfin sur la sécurité des personnels qui, depuis des années, est l’objectif prioritaire des sociétés d’autoroutes et d’ouvrages à péage. Elles s’appuient sur trois leviers majeurs d’action : ren-forcer les consignes et mettre en place des forma-tions ciblées, améliorer les équipements et le matériel, et sensibiliser les clients sur les risques encourus par les équipes intervenant sur le tracé. Cette démarche de progrès, conduite par les socié-tés pour atteindre le zéro accident, nécessite une prise de conscience et un engagement de chacun, à tous les niveaux. L’amélioration est réelle et les réussites reconnues.
Pour l'année2007, le bilan des accidents corporels sur les autoroutes concédées dénombre : 1 319 accidents corporels 197 tués, 1 184 blessés
dont 173 accidents mortels,
hospitalisés pour 81,9 milliards de kilomètres parcourus.
En 2007, le nombre de tués a baissé de4,4 %par rapport à l’année pré-cédente et de40 %depuis 2002. À fin juin 2008, cette baisse est de 19 % sur les douze derniers mois.
La tendance générale à la baisse semble s’installer durablement et conforte notamment la diminution importante du nombre de tués entre 2002 et 2005. Cette diminution est due à l’évolution des comportements et, en particulier, à la réduction des vitesses excessives enregistrées sur le réseau autoroutier, avec un resserrement des vitesses pratiquées autour de 130 km/h.
12 10, 10 8 6 4 2 0 1987
1992
1997
2002
2007
Principaux facteurs relevés dans les accidents mortels sur autoroute
Somnolence
Présence de piétons (sortis de véhicules et extérieurs)
Alcool, drogue, médicaments
Vitesse excessive (dépassement des limites)
Dépassement dangereux et interdistances trop faibles
NotreDOSSIER
Contresens ou recul
Obstacles véhicules
Sous gonflage des pneumatiques
Non port de la ceinture de sécurité (dans les VL et les PL) :1 tué / 3
LA SÉC
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin