Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'économie des Pays de la Loire : de nombreux atouts mais quelques faiblesses structurelles

De
4 pages
Les indicateurs économiques sont globalement très bien orientés dans les Pays de la Loire sur la période récente au regard des autres régions françaises, avec l'une des plus fortes croissances de l'activité économique et de l'emploi depuis le début de la décennie 2000, le plus faible taux de chômage et le plus fort taux d'emploi des régions françaises. Ces performances sont à relier au redéploiement de l'appareil productif dans la région, qui s'est renforcé dans les créneaux plus riches en valeur ajoutée, en particulier les services aux entreprises et les services financiers. Pour autant, l'économie des Pays de la Loire est encore marquée par des faiblesses structurelles, qui restent à combler : insuffisance de l'investissement des entreprises, niveau insuffisant de dépenses en recherche et développement, positionnement fragile sur les marchés extérieurs. De même, les Pays de la Loire se caractérisent par davantage d'emplois à durée limitée ou à temps partiel que la moyenne nationale. Une main-d'œuvre bien formée, mais un déficit de diplômés supérieurs à bac + 2 Fortes croissances de l'activité, de l'emploi et des créations d'établissements Une industrie et une agriculture fortes, diversifiées et dynamiques Fort développement des services aux entreprises et des services financiers Huit pôles de compétitivité et des dynamiques de filières qui émergent Une ouverture à l'extérieur et des dépenses en recherche et développement encore insuffisantes Plus d'emplois à durée limitée ou à temps partiel que dans les autres régions Encadré Pour en savoir plus
Voir plus Voir moins
Les indicateurs économiques sont globalement très bien orientés dans les Pays de la Loire sur la période récente au regard des autres régions françaises, avec l’une des plus fortes croissances de l’activité économique et de l’emploi depuis le début de la décennie 2000, le plus faible taux de chômage et le plus fort taux d’emploi des régions françaises. Ces performances sont à relier au redéploiement de l’appareil productif dans la région, qui s’est renforcé dans les créneaux plus riches en valeur ajoutée, en particulier les services aux entreprises et les services financiers. Pour autant, l’économie des Pays de la Loire est encore marquée par des faiblesses structurelles, qui restent à combler : insuffisance de l’investissement des entreprises, niveau insuffisant de dépenses en recherche et développement, positionnement fragile sur les marchés extérieurs. De même, les Pays de la Loire se caractérisent par davantage d’emplois à durée limitée ou à temps partiel que la moyenne nationale.
Sébastien SEGUIN
N° 75. Janvier 2009
www.insee.fr/paysdelaloire
L’économie des Pays de
la Loire : de nombreux
atouts mais quelques
es structurelles
faibless ECONTEXTESPATIAL, social, humain forLmances de l’économie régionale. et éducatif de la région des Pays de la Loire est favorable aux per Bien qu’excentrée du centre économique de l’Europe, la région dispose d’une façade maritime qui facilite le développement d’ac tivités variées, en matière de tourisme, de pêche, de construction navale ou encore d’échanges liées au port de commerce de Nantes SaintNazaire. Le territoire s’articule autour d’une armature urbaine constituée d’une métropole de grande taille (Nantes SaintNazaire), au rayonnement européen, de grandes agglomérations (Angers et Le Mans) et de villes moyennes bien réparties sur le territoire et qui constituent autant de bons relais pour l’accès aux services et équipements des populations issues des petites villes et espaces ruraux. Par ailleurs, ce territoire est bien desservi par des in frastructures de transport diversifiées, qui contribuent à sa compétitivité économique. Dans le domaine ferroviaire, en particulier, l’axe NantesAngersLe Mans est bien relié à Paris grâce à des TGV fréquents. Les liaisons vers Bordeaux et Rennes sont toutefois moins performantes, tandis que le trafic ferroviaire de marchandises reste peu développé.
Le dynamisme démographique de la ré gion devraitse poursuivre au cours des prochaines années. Il constitue un autre atout pour l’économie car il est à l’origine d’un potentiel de maind’œuvre important. Ce dynamisme repose autant sur un solde naturel largement positif  les Pays de la Loire sont la région la plus féconde de France métropolitaine  que sur l’attractivité de la région. Si les migrations restent défici taires chez les moins de 30 ans et sont en léger recul chez les 60 ans et plus, la ré gion attire en revanche un nombre crois sant et important d’actifs. De plus, sur la période récente, les cadres sont légèrement plus nombreux à choisir de venir résider dans les Pays de la Loire qu’à en partir. La région connaîtra néanmoins un processus assez rapide de vieillissement de sa popu lation dans les prochaines années.En effet, l’âge moyen va augmenter de quatre ans d’ici 2030 et dépasser l’âge moyen national.
Une maind’œuvre bien formée, mais un déficit de diplômés supérieurs à bac + 2
Le niveau de formation s’est élevé de ma nière rapide et générale au cours des an nées récentes dans les Pays de la Loire.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin