Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'économie rurale ligérienne est largement structurée par les fonctions résidentielles et l'industrie

De
4 pages
À côté des neuf grandes agglomérations, l'espace rural ligérien compte 128 bassins de vie, centrés sur des bourgs ou petites villes. Leur économie se singularise par sa diversité : une forte combinaison des fonctions résidentielles, industrielles et agri-alimentaires, ainsi que des productions industrielles et agricoles diversifiées.
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 27. Juin 2004
L’économie rurale
ligérienne est largement
structurée par les fonctions
résidentielles et l’industrie
À côté des neuf grandes ES BASSINS DE VIE constituent le dentielle (46 % des emplois), l’écono-
agglomérations, l’espace rural zonage le plus fin approprié à mie industrielle (34 % des emplois),
ligérien compte 128 bassins l’étude des conditions de vie, l’économie agri-alimentaire (20 % desLde vie, centrés considérées sous leurs aspects emplois) composée de l’agriculture et
sur des bourgs ou petites d’accès aux services privés ou publics des industries agroalimentaires (cf. en-
villes. Leur économie courants et d’accès à l’emploi (cf. cadré «Les orientations économiques»).
se singularise par sa encadré « Zonage en bassins de vie »).
L’économie résidentielle regroupe des
diversité : une forte
activités essentiellement destinées àLes fonctions résidentielles
combinaison des fonctions
satisfaire les besoins des populationset industrielles dominantesrésidentielles, industrielles
locales (services aux particuliers et
et agri-alimentaires, ainsi que Trois grands types d’activités structu-
commerces). Elles sont moins expo-
des productions industrielles rent l’économie de ces bassins de vie.
sées que les autres à la concurrence
et agricoles diversifiées. Dans les Pays de la Loire, les emplois d’entreprises situées à l’extérieur de
L’agriculture et la forêt se répartissent entre l’économie rési- leur bassin de vie et leur dynamique est
continuent de structurer
davantage affectée par l’évolution démo-
l’espace rural, notamment
graphique du bassin. Sphère dominante,
en matière d’occupation 4 Un zonage adapté cette fonction ne tombe en dessous de
des sols et de gestion
à l’analyse du milieu rural 25 % des emplois locaux que dans une
de l’environnement.
dizaine de bassins sur l’ensemble de la Une économie diversifiéeMais le nombre d’emplois
France métropolitaine. Ce seuil « incom-
qu’elles engendrent, même Une dynamique pressible » d’un quart des actifs qui doi-
en y ajoutant les industries démographique liée vent être occupés à satisfaire les
agroalimentaires, au positionnement besoins de la population résidente se
est faible au regard géographique vérifie en Pays de la Loire. La part de
de celui de l’industrie
l’économie résidentielle dépasse 65 % Une accessibilité assuréeet surtout, de l’économie
des emplois dans certains bassins tou- aux principaux équipementsrésidentielle.
ristiques du littoral (Saint-Brévin-les-
Pins, La Turballe, Noirmoutier-en-l’Île,
Éliane AUBRY
Jacqueline HAMARD
444Territoire
L’ économie rurale ligérienne
Saint-Jean-de-Monts,L’Aiguillon-sur-Mer, Une économie fréquemment
Zonage en bassins de vie La Tranche-sur-Mer). Globalement, dans diversifiée dans le rural
Afin de définir un maillage géographique les bassins de vie ligériens, le poids de ligérien
approprié pour l’étude des conditions de vie, cette économie est inférieur de près de
Les Pays de la Loire détiennent le recordon a recherché les plus petits territoires
7 points à la moyenne nationale.dans lesquels puissent s’accomplir national des bassins de vie ayant déve-
la majorité des actes « courants » : il s’agit Le poids de l’économie industrielle est loppé une économie diversifiée, tant en
de l’accès aux services privés ou publics important en termes d’emploi dans les absolu qu’en relatif. Dix-sept bassins defréquentés assez souvent, et de l’accès
bassins de vie ligériens : 4 points deà l’emploi. vie ligériens présentent une structure
plus qu’en moyenne nationale. Les sec-
Partant d’une représentation déjà publiée de économique particulièrement équili-
teurs industriels fournissent plus dul’accès à certains équipements, connue sous brée, chacune des trois grandes fonc-
le nom de carte des « Territoires vécus », tiers des emplois locaux dans 43 % des
tions y est représentée, formant ainsiune étude conduite par un groupe de travail bassins ligériens (37 % des bassins de
pluridisciplinaire (Inra, ministère de un ensemble homogène. Ils représen-
la France métropolitaine).
l’agriculture, Ifen, Insee) l’a enrichie en tent 18 % des bassins de vie diversifiés
prenant davantage en compte l’accès aux Les activités agricoles et agroalimen- nationaux, soit deux fois et demi le
services scolaires et de santé et a intégré taires ont longtemps été considérées poids des bassins de vie ruraux ligé-l’accès à l’emploi. Hors du milieu dense
comme l’élément structurant de l’éco-
urbain (agglomérations de plus de riens dans le total français. Le vaste
nomie des espaces ruraux. Même si elles30 000 habitants et leur périphérie), triangle qui rejoint Laval, Le Mans et
1 745 ensembles ont été délimités en assurent l’occupation majoritaire de
Angers est pour l’essentiel constitué deFrance métropolitaine et dénommés « bassins l’espace, le rôle de ces activités est
ce type de bassins.de vie des bourgs et petites villes ». aujourd’hui réduit, avec un actif sur cinq
Les Pays de la Loire comptent 128 bassins dans les bassins de vie ruraux ligériens. Une vingtaine de bassinsde vie dont le pôle est situé dans la région ; Toutefois, le renforcement des indus-
ils constituent l’objet de cette étude. Ces de vie industriels spécialisés
tries agroalimentaires a partiellementpôles incluent 23 communes situées hors
À côté de ces bassins de vie diversifiés,des limites régionales. Inversement, certains compensé la réduction d’emplois des
bassins de vie des bourgs et petites villes les Pays de la Loire comptent des bas-exploitations agricoles, ce qui maintient
dont le pôle est situé dans les régions sins de vie plus spécialisés, industriels,cette fonction à un niveau nettement
voisines, incluent 20 communes
supérieur à la moyenne nationale (15 %). résidentiels ou agri-alimentaires.des Pays de la Loire.
Typologie des bassins de vie selon l’orientation économique
Les orientations économiques
Les emplois ont été répartis en trois
grandes fonctions. L’économie résidentielle
regroupe le commerce de détail, le
commerce et la réparation automobile,
le bâtiment, le transport ferroviaire, Laval
le transport routier de voyageurs,
Le Mansles agences de voyage, les activités
financières et immobilières, les services aux
particuliers, l’éducation, la santé et l’action
sociale, l’administration. Les activités liées
au tourisme font donc partie de l’économie
résidentielle. La mesure de la fréquentation
touristique a été réalisée à partir
Angers
de la capacité d’hébergement en hôtels,
Saint-Nazaireterrains de camping et résidences
secondaires. Le tourisme est considéré Nantes Saumur
comme « moteur » lorsque le nombre de lits
touristiques par résident dépasse le seuil
Choletde 1,5. L’économie industrielle regroupe
l’ensemble des activités de l’industrie à
l’exception des industries agricoles et
alimentaires mais y compris les activités
liées à l’industrie au sens large (commerce
La Roche-sur-Yonde gros, travaux publics, transports routiers
de marchandises, transports par eau, Les Sables-d'Olonne
transports aériens, manutention,
organisation du transport de fret, services
aux entreprises). La fonction agri-alimentaire
est constituée de l’agriculture, sylviculture
© IGN - INSEE 2004et pêche et des industries agroalimentaires.
Une typologie des bassins de vie par
Fortement résidentiels et sans autre dominanceAgri-alimentaires à tendance agricoleorientation économique a été réalisée au
Résidentiels et touristiquesplan national. Elle permet de les classeres à tendance alimentaire
selon l’importance relative des trois grandes Fortement résidentiels et agri-alimentairesDiversifiés
fonctions et d’isoler les bassins très Fortement résidentiels et industrielsTrès industriels non monospécialisésfortement structurés par un seul des trois
Très industriels monospécialiséssecteurs. Unité urbaine de 1999 de 30 000 habitants
ou plus - Hors référentiel ruralPlutôt industriels et non monospécialisés
Référentiel rural complémentaire
Plutôt industriels et monospécialisés
2
INSEE PAYS DE LA LOIRE - L’ÉCONOMIE RURALE LIGÉRIENNE - JUIN 2004Profil de dynamique démographique des bassins de vie
Aspects démographiques
En moyenne, les bassins de vie des bourgs
et petites villes ligériens sont peuplés de
12 200 habitants. Ils regroupent au total
1,6 millions d’habitants, soit la moitié
de la population des Pays de la Loire.
Pour étudier l’évolution de la population des
bassins de vie, quatre périodes ont été prises Laval
en compte, correspondant à des années Le Mans
de recensement : 1962-1975, 1975-1982,
1982-1990, 1990-1999.
La démographie des bassins de vie dépend
surtout de leur localisation : les bassins de
vie en croissance assez forte et régulière
sont situés principalement aux abords des
Angersprincipales métropoles. Les territoires en
Saint-Nazairedéclin démographique confirmé se
caractérisent au contraire par l’éloignement Nantes Saumur
des métropoles. Ce constat, établi au plan
national, se vérifie également en Pays de la
Loire. Cholet
Les bassins de vie situés le long de l’axe
TGV, Le Mans - Angers - Nantes, connaissent
une forte croissance démographique, de
même que les bassins de vie du littoral. Ces La Roche-sur-Yon
bassins ont fréquemment une économie
résidentielle développée ou une é Les Sables-d'Olonne
diversifiée. Inversement, les bassins de vie
plus éloignés de cette ligne sont souvent en
déclin démographique confirmé, le long des
limites administratives de la région. Près d’un
© IGN - INSEE 2004
bassin de vie orienté agri-alimentaire sur
deux est dans ce cas. Les bassins de vie
Croissance assez forte et régulièreindustriels connaissent une situation Incertain
Croissance irrégulière ou modéréeintermédiaire selon leur positionnement
Unité urbaine de 1999 de 30 0000 habitants
géographique, mais ils sont majoritairement Croissance plus ou moins récente ou plus - Hors référentiel rural
en croissance démographique. Déclin confirmé Référentiel rural complémentaire
Déclin récent
Vingt des quarante-neuf bassins plutôt plus petit bassin de vie ligérien : celui gie-transformation des métaux et l’ha-
ou très industriels sont mono-spécialisés, de Saint-Cosme-en-Varais (72), dont billement-cuir offrent la moitié des em-
signe soit d’une fragilité potentielle, soit 57 % de l’emploi est concentré dans la plois des bassins de vie industriels
au contraire d’une richesse du type métallurgie et la transformation des spécialisés. Ceci n’exclut cependant
« districts industriels ». Il s’agit de bassins métaux (pour l’essentiel au sein d’un pas la présence d’autres secteurs in-
de petite ou moyenne taille, entre 1 100 seul établissement). Un seul bassin de dustriels puisque, en moyenne, dix des
et 4 400 emplois. Dans ces bassins, 50 % vie de grande taille figure parmi les bas- seize secteurs sont employeurs dans
à 90 % des emplois industriels sont sins industriels mono-spécialisés, celui les bassins de vie industriels spéciali-
concentrés dans un des seize secteurs de Beaupréau (49), dont 22 % des sés, parfois faiblement.
industriels de la nomenclature d’activités 8 500 emplois relèvent de l’habillement-
Une majorité de bassins
en trente-six postes (NES 36). Le bassin cuir (dans une dizaine d’établissements
de vie industriels
le plus fortement spécialisé est aussi le du cuir et de la chaussure). La métallur-
plus diversifiés
Les vingt-neuf autres bassins industriels
128 bassins de vie centrés sur un bourg ou une petite ville ont une production plus variée, avec le
plus souvent deux secteurs importants.dont en dnont e dont en
Bassins Population EmploisPôle dans les Pays de la Loire Communes Pays de Pays de Pays de Douze des seize secteurs sont, ende vie 1999 1999
la Loire lea Loir la Loire
moyenne, présents dans ces bassinsAgglomérations
96666010339 6010339 606059 30 659 30de 30 000 habitants ou plus de vie. Les trois principaux secteurs em-
Périphérie des grandes ployeurs regroupent près de la moitié119293005 103004 908 90 68 80agglomérations
des emplois : l’industrie des équipe-
Bourgs ou petites villes 128 1 225 1 202 1 556 600 1 543 000 543 400 539 800
ments mécaniques, l’habillement-cuir et
Ensemble 133719481045201 30187 5010271 60 1 267 90
l’industrie des équipements du foyer. La
P5ôle hors Pays de la Loire 40304 60 8 50 métallurgie et la transformation des
Ensemble504222 10 1 276 40 métaux est également un gros em-des communes ligériennes
ployeur du rural, cette activité étant pré-Source : recensement de la population 1999, Insee
Sources pour la détermination des bassins de vie : recensements de la population, Insee ; Inventaire communal (1998), ministère sente dans tous les bassins. Le secteurde l’Agriculture, Insee et Datar ; Équipements de santé et d’éducation, ministères de la Santé (2002) et de l’Éducation nationale (2003).
3
INSEE PAYS DE LA LOIRE - L’ÉCONOMIE RURALE LIGÉRIENNE - JUIN 2004L’économie rurale ligérienne
Les bassins de vie des bourgs et petites villes ont des orientations économiques contrastées
128 bassins 44 bassins à "économie fortement résidentielle" 84 bassins peu résidentiels, plus tournés vers l'extérieur
20 bassins fortement
47 bassins peu industriels 10 bassins fortementrésidentiels et peu industriels 17 bassins "diversifiés"
et peu agri-alimentaires résidentiels et touristiquesou agri-alimentaires
5 spécialisés
8 bassins très industriels
3 non spécialisés55 bassins 6 bassins fortement résidentiels et industrielsà "tendance industrielle" 15 spécialisés
41 bassins plutôt industriels
26 non spécialisés
14 à dominante agricole26 bassins à "tendance 8 bassins fortement résidentiels et agri-alimentaires 18 bassins agri-alimentairesagri-alimentaire" 4 à dominante alimentaire
Sources : recensement de la population 1999, inventaire communal 1998, Insee
de l’édition, imprimerie et reproduction Vingt-quatre autres bassins combinent et-Loire ( cinq sur les trente bassins de
est également employeur dans les la fonction résidentielle avec une fonc- vie du département). Les bassins de vie
vingt-neuf bassins mais de façon plus tion secondaire importante : touristique ligériens présentent une plus grande
modeste. L’industrie des produits miné- (dix bassins), agri-alimentaire (huit bas- diversité des productions qu’au plan na-
raux est présente dans vingt-huit de ces sins) ou industrielle (six bassins). Sans tional : 48 % des bassins sont mono-
bassins de vie, avec un effectif faible. surprise, la plupart des bassins de vie orientés contre 68 % en moyenne
situés le long du littoral présente une nationale. Les bassins bi-orientés sont
L’orientation résidentielle orientation touristique marquée. au contraire nombreux, combinant gran-
dominante se combine des cultures et élevage d’herbivores :
le plus souvent avec d’autres Des bassins de vie à 31 % des bassins de vie ruraux
fonctions dominante agricole rarement ligériens, 19 % en Métropole. Les bas-
mono-spécialisés sins spécialisés dans l’horticulture et leVingt bassins ont une économie princi-
maraîchage, dits bassins spécifiques,palement axée sur les services à la per- Enfin, les dix-huit bassins fortement
sont développés aux abords des villesagri-alimentaires sont principalementsonne. Ils se situent à l’est de la Sarthe,
d’Angers et de Nantes.localisés en Mayenne (six des treizeentre Bouloire et Pontvallain, et dans la
partie sud de la Vendée. bassins de vie mayennais) et en Maine-
NOTA : La liste des bassins de vie ligériens avec
Pour en savoir plus :Autonomie leur orientation économique et leur dynamique
démographique est disponible sur le site internetInsee Première n° 953 « Les bassins de vie,Pour mesurer le degré d’autonomie des
de l’Insee des Pays de la Loire dans la rubriqueau cœur de la vie des bourgs et petites villes »bassins de vie des bourgs et petites villes vis-
Publications en annexe à «Études» n° 27.avril 2004à-vis de l’emploi et des équipements, un
score compris entre 0 et 20 a été construit.
Insee Première n° 954 « Les bassins de vie
Il est constitué d’une composante relative aux
des bourgs et petites villes : une économie
équipements et d’une autre relative à l’emploi.
résidentielle et souvent industrielle » avril
Le score partiel d’équipements (sur 12) tient
2004compte du niveau absolu d’équipements
présents dans le bassin et d’un niveau Rapport de l’INSEE pour la DATAR,
attendu en fonction de la population « Structuration de l’espace rural : une
DIRECTEUR DE LA PUBLICATIONrésidente. Il accorde la même importance aux approche par les bassins de vie » juillet 2003
Pierre MULLERquatre types d’équipements : de santé,
RÉDACTRICE EN CHEFd’éducation, non concurrentiels et
Emmanuelle WALRAETconcurrentiels. Le score d’emploi (sur 8)
résulte à la fois du nombre d’emplois dans SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
Gabrielle BRIZARDampleur. Le département de la Mayennele bassin et du taux d’emploi, défini comme
le rapport des emplois offerts dans le bassin ne comprend aucun bassin de vie rural SECRÉTAIRE DE FABRICATION
Hélène VERRONau nombre de personnes y résidant et ayant dépendant. Néanmoins, ces bassins
un emploi (plus ce taux est élevé, plus autonomes sont localisés dans des espaces MISE EN PAGE
Jean Marc CHÉNÉle bassin de vie est attractif pour l’emploi). à faible densité et présentent une superficie
importante. De ce fait, la distance moyenne IMPRIMEUR
Comme sur l’ensemble du territoire national, que doivent parcourir les habitants pour La Contemporaine - Sainte-Luce-sur-Loire
les bassins de vie des Pays de la Loire situés se rendre au pôle du bassin, où sont implantés
Prix : 2,20 €en périphérie des pôles urbains sont la plupart des services et des commerces, est
majoritairement dépendants de ces pôles (16 plus grande qu’ailleurs. Le bon niveau Photos : INSEE
esur 28). Ainsi, les pôles d’Angers, du Mans Dépôt légal 2 trimestre 2004 - ISSN 1633-6283d’équipement de ces bassins de vie n’implique
et de La Roche-sur-Yon sont entourés d’un CPPAP 0707 B 06116 - Code Sage IETU02744donc pas nécessairement que tous les
© INSEE Pays de la Loire - Juin 2004halo de bassins de vie dépendants. Le niveau habitants aient un accès aisé aux services
Abonnement annuel complet :de dépendance est moins élevé autour qu’ils procurent. Études (mensuel) + Dossiers : 60 €
de Nantes mais plus étendu vers le nord-
Abonnement annuel Études : 20 €ouest du département (le long des axes Les bassins de vie dépendants se
routiers Nantes-Saint-Nazaire et Nantes- caractérisent par la faiblesse du score partiel
relatif à l’emploi. Les taux d’emploi qui lesRennes). Quant aux bassins entourant l’aire INSEE Pays de la Loire
urbaine de Laval, ils présentent presque tous caractérisent sont très faibles : en moyenne
105, rue des Français Libres
moins de 65 emplois dans le bassin de vieun bon niveau d’autonomie, constat
BP 67401 – 44274 NANTES Cedex 2à rapprocher de la moindre extension pour 100 actifs résidents. Les fonctions
démographique de la ville et de l’absence « indispensables » (santé et éducation) Tél. : 02 40 41 75 75 – Fax : 02 40 41 79 39
obtiennent de meilleurs scores partiels que lesd’axe routier de nature à engendrer des Informations statistiques au 0825 889 452
déplacements domicile-travail de grande autres services, concurrentiels ou non. € la minute)(0,15
4 INSEE PAYS DE LA LOIRE - L’ÉCONOMIE RURALE LIGÉRIENNE - JUIN 2004
n

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin