La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Questionnaire Etude Benchmarking 2008-2009 13p

De
13 pages
ETUDE BENCHMARKING 2008-2009 Périmètre Activité : Mono site Multi sites Nature Activité : Concepteur de produits Transformateur de matières Assembleur de composants Distributeur de produits Volume Activité : Petite entreprise (moins de 50 salariés donfftr el e d'cahfifaires annuel est inférieur à 10 M€) Moyenne entreprise (moins de 250 salariés dohniftf rele dc'affaires annuel est inférieur à 50 M€) Grande entreprise Géographie Activité Vente : Régionale Nationale Européenne Mondiale Secteur Activité (environnement économique) : Commerce (grande distribution, distribution spiéséceia,l vente par correspondance et internet) Agroalimentaire (liquide, frais, congelé, sec) Santé Beauté (cosmétique, pharmacie, hospitalier) Autres Produits de Grande Consommation (textildei,a ,m péroduits entretiens, jouet, etc.…) Mobilité (automobile, aéronautique, ferroviairev,al )n a Bâtiment (matériaux, sanitaire, électricité) Chimie, parachimie, parapétrolier Emballage (carton, métal, plastique verre) Autres industries ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 1/13 Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.- ...
Voir plus Voir moins


ETUDE BENCHMARKING 2008-2009



Périmètre Activité :

Mono site
Multi sites


Nature Activité :

Concepteur de produits
Transformateur de matières
Assembleur de composants
Distributeur de produits


Volume Activité :

Petite entreprise (moins de 50 salariés donfftr el e d'cahfifaires annuel est inférieur à 10 M€)
Moyenne entreprise (moins de 250 salariés dohniftf rele dc'affaires annuel est inférieur à 50 M€)
Grande entreprise


Géographie Activité Vente :

Régionale
Nationale
Européenne
Mondiale


Secteur Activité (environnement économique) :

Commerce (grande distribution, distribution spiéséceia,l vente par correspondance et internet)

Agroalimentaire (liquide, frais, congelé, sec)
Santé Beauté (cosmétique, pharmacie, hospitalier)
Autres Produits de Grande Consommation (textildei,a ,m péroduits entretiens, jouet, etc.…)

Mobilité (automobile, aéronautique, ferroviairev,al )n a
Bâtiment (matériaux, sanitaire, électricité)
Chimie, parachimie, parapétrolier
Emballage (carton, métal, plastique verre)
Autres industries


ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 1/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.-


Supply Chain Management

A/ Vendre

A.1. Comment sont élaborées et suivies vos prévisions de vente ?

les prévisions de vente sont effectuées réguliènrte me
les taux de fiabilité des prévisions de ventme esounrté s
les commerciaux ou les chefs de produits markoenti nug n bonus basé sur la fiabilité des prévisions
les prévisions sont partagées avec vos parten(afioreusr nisseurs ou clients)
Il n’y a pas de prévisions de vente


A.2. Quelle est la maille de vos prévisions de venet ?

à la famille de produit
à la sous famille de produit (gamme)
à l’unité de vente consommateur


A.3. Quelle est la fréquence de révision de vos prvéisions de vente ?

chaque semestre
chaque trimestre
chaque mois
chaque semaine
chaque jour


A.4. Quelles entités déterminent et mettent à jourv os prévisions de ventes ?

une cellule prévision
le service commercial/marketing
le service logistique/distribution
le service production
la direction générale


A.5. Quel est votre taux de fiabilité des prévisions de vente, sachant qu’il se définit comme :

Sommedes prévisions Sommedes variances
Taux de fiabilité des prévisions de vente = %= %
Sommedes prévisions

- Somme des prévisions = la somme des unités pràé vluae sv ente sur la période de référence (mois,
trimestre,…)
- Somme des variances = la somme des valeurs ab sdoeluse sdifférences entre les prévisions sur la ep ériod
de référence et les ventes réelles pour la mêimodee pdéer référence

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 2/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.

B/ Distribuer


B.1. Quels sont vos canaux de distribution ?

un réseau de distribution interne et vente dairue ccteo nsommateur final (retail B to C)
un réseau de grossistes qui font l’intermédiaeirce vaovs clients finaux (retail B to B indirect)
des enseignes/points de vente de commercialisaettio nd e distribution (retail B to B direct)
des entreprises de fabrication et de productioton B()B


B.2. Pour chaque poste, quel pourcentage d’externiaslation (en % du budget) utilisez-vous ?

en entreposage : %
en manutention : %
en transport : %
en gestion administrative des commandes et dec tulara tfiaon clients : %


B.3. Quel est votre taux de service client, sacha nqtu’il se définit comme :

Taux de service client =
nombrede commandescomplèteslivrées dans les conditionsdemandées*
%= %
nombrede commandestotal

*conditions demandées = respect du premier délafiin id éavec le client, des quantités, de la dqeu alité,
l’incoterm et de la facture conforme à la li.vr aison

Nota : « commande » est remplacée par « liv radiasonns l»e cas des livraisons sans commande


B.4. Dans quel cas prenez-vous en charge la logistique des retours ?

la reprise des produits en surplus et non cons odmem évoss clients
la reprise de produits non utilisables (périmséosl,è teosb…) de vos clients
la récupération, le recyclage et la valorisatsio np roddeuits en fin de vie
reprise des déchets


B.5. Quel est votre taux de réclamations client cosnécutives à une livraison (litiges, réclamations dvierses :
délai, documents), sachant qu’il se définit comme :

nombrede réclamations reçues
Taux de réclamation client = % = %
nombredelivraisonseffectuées

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 3/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.

C/ Produire (logistique du mono-site et des intersm ulti-sites)


C.1. Quelles sont les typologies de vos fabricatiosn ?

production à la commande
production sur prévision
production sur stock (gestion par « reorder )p oint »
production synchronisée (par exemple tak timea udteo mlo’bile)


C.2. Pour chaque poste, quel pourcentage d’externaislation (en % du budget) utilisez-vous ?

en entreposage : %
en manutention : %
en transport : %
en gestion administrative de la planificatio n : %


C.3. Comment sont entreposés les stocks nécessaire sà vos fabrications ?

tous les stocks sont entreposés en magasin es t lolirvsr édes appels par listes ou KANBAN
tout ou partie du stockage se fait en bord de ligne
utilisation de la technique du picking avec utnit «tr apine »
en silo ou conteneur avec alimentation automat(ilqiquuei des ou poudres)
autre :….......................................................


C.4. Quel est votre taux de service en production,s achant qu’il se définit comme :

Taux de service production interne =
nombre d ' ordres de fabricatio n soldés dans les conditions demandées * = % %
nombre total d ' ordres de fabricatio n
*conditions demandées = respect du premier ordoncneamnent et des quantités

Nota : « ordres de fabrication » est remplac«é ea pparo visionnement » dans le cas des producatinosn s s
ordre de fabrication

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 4/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.



D/ Approvisionner (à partir de fournisseurs externes)



D.1. Quelles sont vos typologies d’approvisionnemen t?

produits sur catalogue gérés sur stock (délai) court
produits sur catalogue gérés à la commande (odnég)la i l
produits non standards gérés sur stock (délai) court
produits non standards gérés à la commande (odnég)la i l



D.2. Pour chaque poste, quel pourcentage d’externasliation (en % du budget) utilisez-vous ?

en entreposage : %
en manutention : %
en transport : %
en gestion administrative des commandes et dec tulara tfiaon fournisseurs : %



D.3. Quel est le taux de service de vos fournisseur,s sachant qu’il se définit comme :

Taux de service fournisseur =
nombre de commandes complètes livrées dans les conditions demandées *
% = %
nombre total de commandes
*conditions demandées = respect du premier délafiin id éavec le fournisseur, des quantités, de itléa, qduea l
l’incoterm et de la facture conforme à la ré ception

Nota : « commande » est remplacée par « appnroemviseinotn » dans le cas des réceptions sans commande

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 5/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.-

E/ Acheter


E.1. Comment sont élaborées et suivies vos prévisinos d’achat ?

les prévisions d’achat sont effectuées régulièretm en
les prévisions d’achat sont consolidées avec élevsis iopnrs de vente
les prévisions d’achat sont consolidées avec nle t cadre commandes fermes
les taux de fiabilité des prévisions d’achat seosnutr ésm
il n’y a pas de prévisions d’achat


E.2. Quelle est la maille de vos prévisions d’acha t?

à la famille de produit
à la sous famille de produit (gamme)
à l’unité de vente consommateur


E.3. Quelle est la fréquence de révision de vos prvéisions d’achat ?

chaque semestre
chaque trimestre
chaque mois
chaque semaine
chaque jour


E.4. Quelles entités déterminent et mettent à jourv os prévisions d’achat ?

une cellule prévision
le service achat/sourcing
le service logistique/approvisionnement
le service production
la direction générale


E.5. Quel est votre taux de fiabilité des prévisiosn d’achat, sachant qu’il se définit comme :

Sommedes prévisions Sommedes variances
Taux de fiabilité des prévisions d’achat = % = .....%. ...
Sommedes prévisions

- Somme des prévisions = la somme des unités pràé vlu’aecsh at sur la période de référence (mois,
trimestre,…)
- Somme des variances = la somme des valeurs ab sdoeluse sdifférences entre les prévisions sur la ep ériod
de référence et les achats réels pour la mêmdee pdéer ioréférence


ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 6/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.

F/ Gérer


F.1. Quelle est votre rotation des stocks, sachanqtu ’il se définit comme :

Rotation = (vente annualisées*)/ (valeur moyenne d sutock sur l’année**) = ….fois par an

*Ventes annualisées = calculées sur les douze edresr nmi ois glissants
**Valeur moyenne du stock sur les douze dernieirs gmlisosants = produits finis valorisés au covûetn tdee + en-cours
valorisés au coût de production + matières presm vièarloerisées au coût d’achat.


F.2. Quelle est la fréquence de calcul de votre der otation des stocks ?

une fois par an
une fois par trimestre
une fois par mois
autre ..................


F.3. Comment gérer vous vos inventaires ?

inventaire tournant sans inventaire annuel
inventaire tournant avec un inventaire annuel
pas d’inventaire tournant


F.4. A combien évaluez-vous le montant approximat idf e vos coûts logistiques globaux* (en % du chiffre d’affaire
net) ?

Coûts logistique : % du chiffre d’affaire net

*Coûts logistiques globaux = Transport (approvinsieomnent amont et distribution aval) + Entreposaagteiè r(ems
premières, en cours de production, produits+ fiOnpisé)r ationnel (pilotage, planification, admintisf,tr amanutention)
internes (réception, production, expédition) r+m aItniqfoue logistique + Frais financiers des stocks


F.5. Quelle est votre décomposition des coûts logitsiques (en % du chiffre d’affaire ?n et)

Transport sur approvisionnement/achat : %
Entreposage (amortissement ou location immobili èéren,ergies, gardiennage/nettoyage) : %
Manutention logistique (chariot, main d’œuvre,t emnanince…) : %
Informatique logistique (amortissement, développnetm, emaintenance) : %
Transport sur distribution/vente : %
Frais financier de stock (matière première, esn, cporuorduit finis) : %
Administratif (pilotage, management, planificat ioand,ministration des ventes, facturation) : %
Autres

Nota : la somme des % au F.5. doit corresap osnodmrem eà ilndiquée au F.4.

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 7/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.


Stratégique et Management de la logistique


A/ Stratégie


A.1. D’après vous, le Suppy Chain Management est-il considéré comme un enjeu stratégique par votre
entreprise ?

OUI NON



A.2. Existe-t-il une démarche d’intégration transvresale ?

non
oui, avec les fournisseurs
oui, avec les distributeurs/clients




A.3. Comment la logistique est-elle intégrée dans’ éllaboration de la stratégie de l’entreprise ?

les principaux indicateurs de performance logiset iqeut les postes de coûts logistiques sont ids entifié
et intégrés dans les objectifs budgétaires.
Les éléments du service apportés aux clients osnosnidt écrés comme différenciant et intégrés dans la
stratégie de l’entreprise.
Pour les grandes décisions que doit prendre plr’iesnet,r eune étude de leurs conséquences
logistiques (service, transport, stocks, fleéx)ib ielistt menée avec soin et systématiquement.t Elle es
ensuite prise en compte.
Suivi des concurrents (benchmarking)



A.4. Connaissez-vous les stratégies Supply Chain de vos principaux concurrents ?

OUI NON

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 8/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.

B/ Management


A.1. Existe-t-il un manager qui pilote globalemenet de façon centralisée la Supply Chain ?

OUI NON



A.2. Si oui, ce manager (quel que soit son titreDi :re cteur Supply chain ou autre) est-il membre du Comité
de Direction de l’Entreprise ?

OUI NON



A.3. Si oui, ce manager a-t-il un rôle ?

opérationnel
fonctionnel



A.4. Si non, quelles entités ont les responsabilitsé logistiques ?

la direction générale
la direction industrielle
la direction de production
la direction des ventes
la direction des achats
la direction administrative et/ou financière
le service transport



A.5. Le management logistique élabore t’il un PlanI ndustriel et Commercial ?

OUI NON

Si oui, à quelle fréquence :…………………………………………………………………………

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 9/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.

B/ Indicateurs et tableaux de bor d



B.1. Avez-vous des indicateurs vous permettant deu isvre les performances de votre chaîne logistique
dans sa globalité ?

OUI NON

Si oui, lesquels ?

taux de fiabilité des prévisions de vente, à fqréuqeullence :……………
taux de service client, à quelle fréquence :……………
taux de réclamations client, à quelle fréquence :… …………
taux de service en production, à quelle fréq……………uence :
taux de service de vos fournisseurs, à quellen cferé q:u……………
taux de fiabilité des prévisions d’achat, à fqréuqeulleen ce :……………
rotation des stocks, à quelle fréquence :……………
coûts logistiques globaux, à quelle fréquence :……………
autres, lesquels à préciser : …………………………………………………………………………………..


B.2. Si vous effectuez ou faites effectuer des audtsi logistiques, vous vous appuyez sur :

le référentiel de performance logistique de l’A SLOG
un référentiel logistique de votre secteur d’taéc.ti vSii oui, lequel à préciser :……………….
un référentiel spécifique à votre entreprise



B.3. Benchmarkez-vous votre logistique ?

OUI NON

Si oui, de quelle façon :

avec d’autres sites de la même entreprise
avec des confrères du même secteur
avec des entreprises d’autres secteurs

ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 10/13

Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin