//img.uscri.be/pth/b9d7df99a3f8a2b8cdb4756b59680e57c09c0344
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Secteur tertiaire : généralités

De
2 pages
Le secteur tertiaire occupe une place prépondérante dans l'économie de la Corse. En 2002, il concentre 80 % de l'emploi régional. Depuis 1999, l'emploi du secteur a progressé de 9 %. La hausse est importante dans les transports et le commerce, les services étant moins dynamiques. Le tertiaire marchand hors services financiers regroupe 78 % des établissements en 2004, la plupart d'entre eux sont de petite taille.
Voir plus Voir moins

17 TERTIAIRE
Dé fi ni tion se sec teur ter tiaire oc cupe une place pré pon dé -Lrante dans l’é co nomie in su laire. Fort de 78 000 Ter tiaire : tou tes les ac ti vi tés éco no mi ques
tra vail leurs, il concentre 80 % de l’em ploi to tal en non di rec te ment pro duc tri ces de biens de
Corse en 2002. De puis 1999, l’em ploi dans le ter tiaire a consom ma tion. Le sec teur ter tiaire com prend
pro gres sé de 9 %, soit un peu plus ra pi de ment que le com merce, les transports, les ser vi ces (or -
l’em ploi to tal dans la ré gion. L’ef fec tif des non sa la riés ga nis mes fi nan ciers, ac ti vi tés im mo bi li è res,
a très peu aug men té alors que ce lui des sa la riés s’est ac - ser vi ces aux en tre pri ses, ser vi ces aux par ti cu -
cru de 10 %. La hausse est la plus im por tante dans le liers, édu ca tion, san té et ac tion so ciale, ad mi -
sec teur des trans ports (+ 24 %) et du com merce (+ 15 %). nis tra tion).
Le sec teur des ser vi ces est moins dy na mique (+ 8 %).
Ser vi ces prin ci pa le ment mar chands etEn Corse, en 2002, le sec teur ter tiaire pro duit à lui seul
ad mi nis trés : les sec teurs des ser vi ces peu -84 % de la va leur ajoutée brute ré gio nale, au lieu de
vent être clas sés dans deux sous-en sem bles73 % en moyenne na tio nale. Cette pré do mi nance du
éco no mi que ment dis tincts. Les ser vi ces prin -ter tiaire pro vient du poids im por tant des ser v i ces
ci pa le ment mar chands re grou pent les trans -
ad mi nis trés. Les ser vi ces prin ci pa le ment mar -
ports, les ac ti vi tés im mo bi li è res et fi nan ciè res,
chands ont pour leur part une impor tance voi sine
les ser vi ces aux en tre pri ses et les ser vi ces aux
de celle ob servée sur l’en semble du pays, mais sont
par ti cu liers. Les ser vi ces ad mi nis trés au sens de
plus orien tés vers les par ti cu liers que vers les en tre -
la comp ta bi li té na tio nale re grou pent l’ad mi ni s -
pri ses, no tam ment à tra vers l’ac ti vi t é des hô tels et
tra tion et le sec teur de l’é du ca tion-san té-ac tion
des res tau rants.
so ciale.erAu 1 jan vier 2004, le sec teur ter tiaire mar chand (hors
Entre prise : voir dé fi ni tion au mot-clé 13.1.or ga nis mes fi nan ciers) re groupe près de 78 % des
éta blis se ments re le vant du champ ICS, soit près de Eta blis se ment : voir dé fi ni
16 000 éta blis se ments. La plu part d’entre eux sont de Créa tion d’en tre prise : voir dé fi ni tion au
pe tite taille : 61 % n’em ploient pas de sa la riés et seuls
mot-clé 13.4.
4 % en ont plus de 10. Près de 9 500 exer cent leur ac ti vi té
Champ ICS (Indust rie-Com merce-Ser vi ces):prin ci pale dans les ser vi ces et plus de 5 600 sont des
voir dé fi ni tion au mot-clé 13.2.éta blis se ments com mer ciaux.
De puis 1999, les créa ti ons d’en tre pri ses dans les ser - No men cla tu re d’ac ti vi tés fran çaise
vi ces prin ci p a le ment mar chan ds ont at teint des ni - (NAF/NES) : voir dé fi ni tion au mot-clé 13.1.
veaux re cords. Tou te fois, en 2003, leur nombre baisse
Le dé tail des no men cla tu res fi gure sous forme
lé gè re ment par rap port à 2002 : - 6 %. Dans le com -
de ta bleaux en pa ges 196-199.
merce, la ten dance des créa tions d’en tre prises est en lé -
Esti ma ti ons d’em ploi : voir dé fi ni tion augère baisse.
mot-clé 09.2.
Va leur ajoutée brute : voir dé fi ni tion au mot-
clé 11.1.
Ré per toire Si rene (sys tème in for ma tique pour le
ré per toire des en tre pri ses et des éta blis se ments) :
voir dé fi ni tion au mot-clé 13.1.
Voir aus si Sour ces
« Les ser vi ces ré sis tent » -
Eco nomie Corse, n°103 - Insee - Juil let 2003 - [1] Ré per toire des en tre pri ses et des éta blis -
www.insee.fr/corse se ments - Insee
« Les en tre pri ses du ter tiaire re lè vent le défi des TIC » - [2] Esti ma tions d’em ploi - Insee
Insee Pre mière, n° 1005 - Mars 2005 - www.insee.fr
« La France des ser vi ces » - Insee - 2005 - www.insee.fr
« Le par te na riat in ter-en tre pri ses dans le grand com -
merce et les ser vi ces aux en tre pri ses » -
Insee Pre mière, n° 992 - Dé cembre 2004 - www.insee.fr
TEC 2005166







Gé né ra li tés 17.1
ETABLISSEMENTS DU SECTEUR TERTIAIRE PRINCIPALEMENT MARCHAND
erSELON L'ACTIVITE ET LA TAILLE AU 1 JANVIER 2004 [1]
Au cun 1 à 9 10 à 49 50 et plus
Acti vi té se lon la NES sa la ri é sa la ri és sa la ri és sa la ri és To tal
Com merce 3 046 2 276 267 27 5 616
Ré pa ra ti on et com merce de l'au to m o bile 254 360 49 3 666
Com merce de gros et in ter mé diai r es 470 325 108 5 908de dé tail et ré pa ra t ions 2 322 1 591 110 19 4 042
Trans port s 468 257 77 10 812
Ser vi ces 6 189 2 964 259 37 9 449
Acti vi té s im mo b i liè res 313 101 6 0 420
Ser vi ces aux en tre pr i ses 1 525 860 135 21 2 541
- Pos tes et té lé com mu ni ca tions 49 106 46 16 217
- Con seil et as sis tance 901 544 38 0 1 483
- Ser vi ces opé ra ti on nels 560 204 51 5 820
- Re cherche et dé ve lop pe ment 15 6 0 0 21
Ser vi ces aux par ti cu lier s 2 545 1 686 87 7 4 325
- Hô tels et res tau rants 1 836 1 300 72 3 3 211
- Acti vi tés ré créa t i ves, cul tu r el les et spor ti ves 400 93 7 3 503
- Ser vi ces per son nels et do mes ti ques 309 293 8 1 611
Edu ca tion, san té,ac t ion so ciale 1 806 317 31 9 2 163
- Edu ca tion 87 20 2 0 109
- San té, ac tion so ciale 1 719 297 29 9 2 054
Ensemble du ter t iair e prin ci pa le ment mar chand* 9 703 5 497 603 74 15 877
* champ ICS, hors orga nis mes fi nan ciers
EMPLOI DANS LE SECTEUR TERTIAIRE
EN CORSE SELON L'ACTIVITE ET LE STATUT
AU 31 DECEMBRE [2]
EVOLUTION
1999 2002 02/99DES CREATIONS D’ENTREPRISES
Acti vi té se lon la NES nombre nombre %DANS LE SECTEUR TERTIAIRE
EMPLOI SALARIE 63 621 69 860 9,8EN CORSE [1]
Com merce 11 412 13 154 15,3
(nombre) dont : com merce de dé tail et ré pa ra tions 6 547 7 719 17,9
Trans port s 3 545 4 395 24,01 400
Services principalement
Ser vi ces 48 664 52 311 7,5marchands
1 200 Acti vi tés fi nan ci è res 1 627 1 603 - 1,5
Acti vi té s im mo b i liè res 763 796 4,3
1 000
Ser vi ces aux en tre pr i ses 6 401 7 585 18,5aux par ti cu lier s 7 014 7 773 10,8
800
Commerce dont : hô tels et res tau rants 3 839 4 451 15,9
600 Edu ca tion, san té, ac tion so ciale 16 003 16 818 5,1
Admi nis t ra ti on 16 856 17 736 5,2
400 EMPLOI NON SALARIE 7 835 8 068 3,0
Ensemble de l'em ploi ter tiaire 71 456 77 928 9,1
200'em ploi to tal 89 535 96 860 8,2
Part de l'em ploi ter tiaire dans
0
l'em ploi to tal (%) 80 80 ///1993 1995 1997 1999 2001 2003
TEC 2005 167