La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

P. Turquin
Apprentissage verbaux et activités intellectuelles
In: Enfance. Tome 22 n°5, 1969. pp. 365-382.
Résumé
Par une étude à 4 niveaux d'âge (6-7 ans, 8-9 ans, 10-11 ans, étudiants en psychologie), nous avons essayé de déterminer le
moment où le langage est susceptible d'intervenir comme médiateur dans le fonctionnement des activités mentales. Nous avons
c
h
o
i
s
i
p
o
u
r
c
e
l
a
u
n
p
r
o
b
l
è
m
e
s
i
m
p
l
e
(
u
n
e
é
p
r
e
u
v
e
d
e
f
i
g
u
r
e
s
l
a
c
u
n
a
i
r
e
s
)
e
t
a
v
o
n
s
f
a
i
t
p
r
é
c
é
d
e
r
s
a
p
r
é
s
e
n
t
a
t
i
o
n
p
a
r
u
n
a
p
p
r
e
n
t
i
s
s
a
g
e
d
e
c
o
u
p
l
e
s
d
e
m
o
t
s
.
Nos hypothèses étaient :
— Que l'apprentissage de couples associant des mots représentant des objets présents dans les figures lacunaires à des
réponses à ces figures modifierait de manière importante les fréquences des réponses observées dans un groupe de contrôle ;
— Que l'apprentissage de couples associant des mots représentant des objets non présents dans les figures lacunaires à des
réponses à ces figures aurait une influence faible, ou nulle, sur la modification des fréquences de réponses.
Ces hypothèses sont confirmées par les résultats à 10-11 ans et chez les étudiants, et en partie à 8-9 ans. Dans notre situation,
le langage ne pourrait donc intervenir comme médiateur que vers 8-9 ans.
En conclusion, nous présentons quelques remarques sur le rôle que pourrait jouer le langage dans des activités psychologiques
complexes et les avantages que l'on pourrait tirer, sur un plan psycho-pédagogique, de la connaissance des modalités de son
intervention.
Citer ce document / Cite this document :
Turquin P. Apprentissage verbaux et activités intellectuelles. In: Enfance. Tome 22 n°5, 1969. pp. 365-382.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1969_num_22_5_2485