La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l’insuffisance respiratoire et de l’apnée du sommeil - Note de cadrage - Composition du groupe de travail - SAHOS

De
1 page
Mis en ligne le 01 juin 2011 Révision des descriptions generiques de la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) La présente note de cadrage a été rédigée en complément de la note de cadrage du service des dispositifs (SED), validée en mars 2011 par le Collège de la HAS et portant sur les « Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l’insuffisance respiratoire et de l’apnée du sommeil » et concerne plus particulièrement l'évaluation économique.Les enjeux économiques ainsi que la pertinence, la faisabilité et le plan de réalisation de l’évaluation économique proposée ont été spécifiquement développés dans cette présente note complémentaire.Les questions économiques auxquelles l’évaluation cherchera à répondre sont les suivantes :la détermination du niveau de sévérité du SAHOS à partir duquel il apparaît efficient de traiter ;la comparaison de l’efficience des deux principaux traitements du SAHOS (PPC et orthèses d’avancée mandibulaire) ;les modalités organisationnelles de mise en œuvre des traitements par PPC en France. Le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) se caractérise par la survenue, pendant le sommeil, d’épisodes anormalement fréquents d’interruptions de la ventilation (apnées), ou de réductions significatives de la ventilation (hypopnées). Les principaux symptômes du SAHOS sont la somnolence diurne et le ronflement nocturne. Le SAHOS est associé à des complications cardiovasculaires, métaboliques, cognitives. Il est décrit comme un facteur indépendant prédictif de mortalité. Les troubles de la vigilance entraînés par le SAHOS sont responsables d’accidents de la route et d’accidents de travail.Le SAHOS toucherait 2 à 5% de la population adulte. Sa prévalence augmente avec l’âge et le surpoids.La ventilation nasale par pression positive continue (PPC) est considérée comme le traitement de référence du SAHOS. Les orthèses d’avancée mandibulaire peuvent être proposées à certains patients en deuxième intention après refus ou intolérance de la PPC.Les dispositifs médicaux de PPC sont mis à la disposition des patients par des prestataires de services et distributeurs de matériels. Ces dispositifs sont remboursés par l’Assurance maladie par le biais des forfaits de prestations inscrits sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR). En 2011, les remboursements pour la PPC seule atteignaient 438 millions d’euros soit 38% des dépenses du poste respiratoire (+15% en 2009, +8% en 2010). Le recours en forte croissance aux traitements par PPC pour le SAHOS constitue un enjeu économique et sanitaire croissant pour l’Assurance Maladie. Le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) se caractérise par la survenue, pendant le sommeil, d’épisodes anormalement fréquents d’interruptions de la ventilation (apnées), ou de réductions significatives de la ventilation (hypopnées). Les principaux symptômes du SAHOS sont la somnolence diurne et le ronflement nocturne. Le SAHOS est associé à des complications cardiovasculaires, métaboliques, cognitives. Il est décrit comme un facteur indépendant prédictif de mortalité. Les troubles de la vigilance entraînés par le SAHOS sont responsables d’accidents de la route et d’accidents de travail.Le SAHOS toucherait 2 à 5% de la population adulte. Sa prévalence augmente avec l’âge et le surpoids.La ventilation nasale par pression positive continue (PPC) est considérée comme le traitement de référence du SAHOS. Les orthèses d’avancée mandibulaire peuvent être proposées à certains patients en deuxième intention après refus ou intolérance de la PPC.Les dispositifs médicaux de PPC sont mis à la disposition des patients par des prestataires de services et distributeurs de matériels. Ces dispositifs sont remboursés par l’Assurance maladie par le biais des forfaits de prestations inscrits sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR). En 2011, les remboursements pour la PPC seule atteignaient 438 millions d’euros soit 38% des dépenses du poste respiratoire (+15% en 2009, +8% en 2010). Le recours en forte croissance aux traitements par PPC pour le SAHOS constitue un enjeu économique et sanitaire croissant pour l’Assurance Maladie. Mis en ligne le 01 juin 2011
Voir plus Voir moins
  
    Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l’insuffisance respiratoire et de l’apnée du sommeil   Composition du Groupe de travail « Syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) »  
pneumologue
Pr Christian GHASAROSSIAN
Dr Elisabeth FRIJA-ORVOEN
Dr Patricia FRANCO
Dr. Nicolas COMBES
M. Michel CAILLOL
Pr Max BUDOWSKI
EXPERTS  
orthodontiste représentant d’association de patients pneumologue-réanimateur
Dr François MARTIN
pneumologue
oto-rhino-laryngologiste
Dr Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT
M. Pierre GRANDEL
médecin généraliste représentant d’association de patients pneumologue
pédiatre, neuropédiatre
expert en éthique
pneumologue, physiologiste
économiste de la santé médecin généraliste, physiologiste cardiologue
cardiologue
M. Alain MUREZ
pneumologue
Dr Jean-Pierre MONTEYROL
Dr Yvan MUTEL
Paris
Saint-Etienne
Marseille
Paris
LIEU D'EXERCICE  
Paris
Lyon
Valenciennes
Bordeaux
Dreux
Toulouse
Grenoble
Lyon
Marseille
Suresnes
Bordeaux Paris
médecin généraliste
SPECIALITE  
   
économiste de la santé
Lyon
Paris
Boulogne-Billancourt
Palaiseau
M. Lionel PERRIER
Dr Carole PHILIPPE
Dr François PARQUIN
Dr Hervé PEGLIASCO
M. Hans-Martin SPATH
Dr Bruno STACH
Pr Frédéric ROCHE
Dr Gabriel ROISMAN
  
pneumologue