Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

ERBITUX - ERBITUX - CT6366

De
11 pages
Introduction ERBITUX 5 mg/ml, solution for infusion 1 bottle of 20 ml (CIP: 570 750-8) 1 bottle of 100 ml (CIP: 570 752-0) Posted on May 16 2011 Active substance (DCI) cetuximab Cancérologie - Nouveau médicament Progrès thérapeutique mineur en monothérapie par rapport au traitement symptomatique seul dans certaines formes de cancer colorectal après échec d’un traitement à base d’oxaliplatine ou d’irinotecan ERBITUX est indiqué dans le traitement du cancer colorectal métastatique avec gène KRAS de type sauvage exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR), en association à une chimiothérapie ou en monothérapie après échec d’un traitement à base d’oxaliplatine et d’irinotecan et en cas d’intolérance à l’irinotecan.Son association à la chimiothérapie représente une alternative à la chimiothérapie utilisée seule, mais sans avantage thérapeutique supplémentaire établi.Son utilisation en monothérapie en troisième ligne apporte un progrès mineur en termes de survie sans progressionPour en savoir plus, téléchargez la synthèse ou l'avis complet ci-dessous ATC Code L01XC06 Laboratory / Manufacturer MERCK LIPHA SANTE ERBITUX 5 mg/ml, solution for infusion 1 bottle of 20 ml (CIP: 570 750-8) 1 bottle of 100 ml (CIP: 570 752-0) Posted on May 16 2011
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

 
 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE  
AVIS  13 mai 2009    ERBITUX 5 mg/ml, solution pour perfusion 1 flacon de 20 ml (CIP : 570 750 8) 1 flacon de 100 ml (CIP : 570 752 0)   MERCK LIPHA SANTE  cetuximab  Code ATC : L01XC06  Liste I Médicament réservé à l’usage hospitalier Prescription réservée aux médecins spécialistes ou compétents en oncologie ou en cancérologie   Date de l'AMM (centralisée) : 29 juin 2004 – Rectificatifs : 29 mars 2006 – 17 juillet 2008   Motif de la demande : inscription Collectivités dans l’extension d’indication «Erbitux est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique avec gène KRAS de type sauvage exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) • en association avec une chimiothérapie, • en monothérapie après échec d’un traitement à base d’oxaliplatine et d’irinotecan et en cas d’intolérance à l’irinotecan »          Direction de l'Evaluation Médicale, Economique et de Santé Publique
 
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin