Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Il faut lutter contre la drogue au volant : enquête du CCLAT

4 pages

Il faut lutter contre la drogue au volant : enquête du CCLAT

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
ACNTE W SI —NOO U V E L LNE S
Mars 2009
o Volume 19, n14
Il faut lutter contre la drogue Rapport sur les effets de l’usage2 chroniquede cannabis sur la cognition et la santé mentale au volant : enquête du CCLAT Les jeunes expérimentent la drogue2 près deux décennies de progrèsMême si le public la perçoit comme en toute sécurité sur un site de prévention en matière d’alcool au volant, lamoins dangereuse, la conduite sous l’effet parAnombreuses collisions, comme l’indiquentles conducteurs et de ses effets négatifsun point de référence pour les intervenants prévalence de l’usage de droguesde la drogue contribue néanmoins à deNormes de prévention scolaires :2 est devenue un véritable enjeu de santédes données de plus en plus nombreuses. Conférence 2009 : lancement prévu3 publique et de sécurité.Une étude de 2004 révèle qu’on de l’appel de résumés en avrilLe 26 marsdernier, détectela présence de le CCLAT a publiédrogues, et souvent Une déclaration politique de l’ONU3 Alcool et drogues chezd’alcool, chez jusqu’à donne le ton à la politique antidrogue les conducteurs : une30 % des conducteurs mondialeenquête routière menéemortellement blessés. en 2008 en Colombie« Les gens doutent Répertoires sur l’ETCAF,4 Britanniqueencore que la drogue, l’une des MichelPerron gagne un prix Kaiser, premières enquêtes àaltère leur capacitéSymposium en C.-B. en 2010recueillir des donnéesde conduire, déclare ACTIVITÉS 4 sur la consommationM. Beirness, ou que d’alcool et de drogues desles policiers peuvent L’enquête montre queintervenir, ce qui prennent le volant après avoir bu, unindique clairementqu’il faut tenir une plus grand nombre le font après avoir priscampagne contre la drogue au volant de la drogue. Cette information servirasemblable à celle contre l’alcool au volant. » de point de référence pour évaluer uneL’enquête a aussi permis de constater nouvelle loi sur la drogue au volant passéeque si moins de gens avaient pris le volant l’année dernière.après avoir bu, ceux qui adoptaient ce « L’alcool au volant semble en baisse »,comportement avaient tendance à le faire Action Nouvellesest publié par le Centre canadien affirme Doug Beirness, chercheuraprès avoir bu de grandes quantités d’alcool,de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies, 75, rue Albert, bureau 500, Ottawa (Ontario) principal de l’enquête au CCLAT, « maisque davantage de conducteurs, autant les K1P 5E7 www.cclat.ca malheureusement, la drogue au volantfemmes que les hommes, présentaient Rédacteur : Richard Garlick est maintenant tout aussi courante. Deun taux d’alcoolémie élevé et que les nombreux conducteurs ignorent que,conducteurs de 16 à 18 ans n’avaient pas bu, Communiquez avec le rédacteur si vous désirez suite à l’adoption du projet de loi C2, maiscertains avaient pris de la drogue. recevoir la version électroniqued’Action Nouvelles. les policiers peuvent maintenant recueillirVisitez le www.cclat.ca pour vous Tél. : 613-235-4048, poste 230; téléc. : 613-235-8101; courriel : rgarlick@ccsa.ca les preuves nécessaires pour porter desrenseigner et télécharger le rapport intégral.> accusations de conduite sous l’influence ISSN 1482-0455 des drogues. »
o Action NouvellesVolume 19, n1 Mars2009
Centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin