Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Du même publieur

Texte complet qui a servi de base à la réalisation de la plaquette et qui a été rédigé par le Pr Weryha de l’hôpital Brabois de Nançy avec la collaboration de l’association « SURRENALES » Mai 2005
LA MALADIE D’ADDISON EN 15 QUESTIONS
La maladie d’Addison est due à un arrêt de la sécrétion de cortisol par l’organisme. Cet arrêt entraîne une incapacité à réagir au stress de la vie courante. Elle se traduit par une diminution de la tension artérielle, par une fatigue chronique qui gêne la vie de tous les jours. Lorsque le stress est intense (accident, opération chirurgicale, deuil…) la tension artérielle peut s’effondrer, jusqu’à conduire au coma. Le traitement de la maladie d’Addison est simple et consiste à prendre 3 fois par jour de la Cortisone et des hormones dérivées pour stabiliser sa tension artérielle.
Les questions que vous vous posez au moment du diagnostic :
ère 1question: La maladie d’Addison estelle grave lorsqu’elle n’est pas traitée ?
Lorsqu’elle est mal suivie, la maladie d’Addison peut être grave. Bien traitée, et bien suivie, elle permet une vie strictement normale. La maladie d’Addison est grave lorsqu’elle est responsable d’une diminution brutale et importante de la tension artérielle. Ceci arrive à l’occasion d’un stress, ou d’un traumatisme important, chez un patient qui ne connaissait pas sa maladie ou qui était mal traité. Une fois que la maladie a été diagnostiquée, l’adaptation du traitement faite par le patient luimême permet d’éviter des accidents. Toute personne atteinte d’une maladie d’Addison doit avoir dans son portefeuille une carte signalant sa maladie pour que le médecin puisse prendre connaissance du diagnostic immédiatement en cas de perte de connaissance.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin