La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

LAVIGNE Audit «€VHC - Hémodialyse€»

De
15 pages
Audit « VHC – Hémodialyse »Résultats pour le grand EstTh. LAVIGNEpour l’équipe d’auditeurs du CCLIN EstJournées régionales d’Hygiène hospitalièreet de Prévention des Infections nosocomialesSSttrraassbboouurrgg –– 1144//1122//22000066ContexteContexte Saisine du Ministère de la Santé InVS CCLINs, SFN, SFD : groupe de travail national (Pr J. Fabry).Objectif :Estimer le risque de transmission du VHC en Estimer le risque de transmission du VHC en hémodialyse en France1@@Données de la littératureDonnées internationales : Prévalence (VHC / hémodialysés chroniques)= [3 ; 71%] selon le pays et selon le centre.2005 Prévalence anticorps anti-VHC 17,7% avec Prévalence anticorps anti-VHC 17,7% avec gradient Nord-Sud ((NNeepphhrroo DDiiaall TTrraannssppllaanntt 22000000))gradient Nord-Sud Données françaises : Prévalence de 16,3% sur étude locale 1997-2000(Izopet, J Med Virol, 2005) Incidence annuelle 0,4%((IIzzooppeett,, JJ MMeedd ViVirrooll,, 22000055)) Autres études : 15 à 37% d’infections VHC.Données de la littératureDonnées de la littérature Risque de transmission du VHC par transfusion a été considérablement réduit–– DDééppiissttaaggee ssyyssttéémmaattiiqquuee ddeess ddoonnnneeuurrss ddee ssaanngg depuis 1992– Diminution des transfusions grâce à EPO Transmission nosocomiale existe– Défaut d’application des précautions standard– Défaut d’application des précautions standard– Transmissions via l’environnement ...
Voir plus Voir moins
RAéusduiltt a«ts VpoHuCr  le– gHréanmdo Edsitalyse»Th. LAVIGNEpour l’équipe d’auditeurs dCu CLIN EstJournées régionales d’Hygiène hospitalièreet de Prévention des Infections nosocomialesStrasbourg –14/12/2006ContexteSaisine du Ministère de la SantéInVSCCLINs, SFN, SFD : groupe de travail national (PrJ. Fabry).Objectif :Estimer le risque de transmission du VHC en hémodialyse en France1
Données de la littératureDonnées internationales :Prévalence (VHC /hémodialyséschroniques)= [3 ; 71%]2005selon le pays et selon le centre.Prévalence anticorps anti-VHC @17,7% avec gradient Nord-Sud (Nephro Dial Transplant 2000)Données françaises :Prévalence de 16,3% sur étude locale 1997-2000(Izopet, J MedVirol, 2005)Incidence annuelle 0,4%(Izopet, J MedVirol, 2005)Autres études : 15 à 37% infections VHC.Données de la littératureRisque de transmission du VHC par transfusion a été considérablement réduit–Dépistage systématique des donneurs de sang depuis 1992–Diminution des transfusions gce à EPOTransmission nosocomiale existe–Défaut d’application des précautions standard–mTartaérniesls mpiasrtsaigoésn, sm véidiac alm’eentns vpiarrotangnése, m…)en(t générateurs, 2
ContextePrévalence nationale VHC mal connuePathologie nosocomiale évitable-PSNiveau de risque dans le secteur modialyse mal connuPratiques de dépistage et de surveillance non standardiséesPatients et personnels particulièrement exposés aux virus hématogènesObjectifs de l’enquêtePremre partie :–connaissance des modes de dépistage et de surveillance du VHC (AES), activi des servicesDeuxième partie :–Évaluer la prévention de la transmission croisée du VHCau cours des soins et lors de la désinfection de l’environnement proche en fin de dialyse.–Évaluer l’observance de l’hygiène des mains et du port de gants par le soignant au cours une session d’hémodialyse.3
MéthodologieMéthode standardisée nationale, formation des enquêteurs par l’InVSÉchantillon représentatif de centresBase du volontariatVisite à 2 enquêteursGrille enquête ¹(audit des pratiques) : 3 partiesObservations centrées sur branchement et débranchement àla dialyse (FAV, KT) et AESMéthodologieModalités de audit :–Fiche servicecadre de santédu centre–Fiche soignantobservation IDE branchements –débranchements de la dialyse–Fiche opportunitésd’hygiène des mains et port de gantshors périodes de branchements-débranchements.Référentiel: Recommandations SFHH 20044
MéthodologieTirage au sort :–Échantillon de 10% des centres français•293 en France 32 centres–Au moins 1 centre par région•2 listes complémentaires (en cas de refus ou impossibilité)–Contact de chaque centre au palable.–Pour l’Est :5 centres.Résultats –Fiche servicetsEServices5Nb de postes17 [10-26]Nb de séances2,4Nb moy. de patients 31,6 (158)dialysés (tot.)Nb. IDE (ETP)64,2Nb. AS (ETP)10Ratio personnel/soigné[0,308,-407,73]dNibs.t adnec ep odset essé acvureitcé [4707-,180%0]France2314 [8-28]4,230,2 (936)07219[0,104,-319,00]%5,17Référentiel0,25 unité0,375 centre%0015
Résultats –Fiche serviceInformation écrite du patient sur sa FAV ou son cathéter ?–Est : 60%–France : 38%Conduite à tenir écrite en cas d’AES ?–Est : 80%–France : 94%Conduite à tenir en cas inondation des filtres des capteurs de pression ?–Est : 60%–France : 44%CAT en cas d’inondation d’un filtre de pression6
Résultats –Fiche serviceTraçabilitéDésinfection interne des rateursDésinfection matériel à proximité du patientCorrespondance générateur-soignéCorrespondance soignant-soignéCorrespondance poste-soignéIncident lors de la dialysetsE%08%0%001%001%04%001Résultats –Fiche serviceFrance%18%61%49%001%66%001Médicaments à usage multiple (Est/France)–EPO : 0,0% /   6,3%–Héparine : 40,0% / 28,1%–Insuline : 40,0% / 28,1%Stylos nominatifs consers et utilisés dans l’unité(Est/France)–EPO : 0,0% / 13,3%–Insuline : 60,0% / 68,8%7
Médicaments à usage multipleStylos (insuline)Résultats –Fiche serviceFistule AV%Est%Fr.BranchementDébranchementMasque10078Protection oculaire8068Charlotte8016Surblouse2028Gants stériles10091Cathéter100621009180568066801680752028100811006210091Selon le protocole du centre8
Résultats –Fiche soignantBranchement FAV (20 observations)–Hygiène des mains préalable : 100% (vs80%)–Préparation cutanée correcte : 20% (vs22%)•Pas de séchage complet de l’antiseptique : 80%•tersion mal effectuée (1x)–Tenue spécifique adaptée et complète : 15% (vs 11%)•Manque la protection oculaire : 85%•Pas de surblouse : 40%•Pas de charlotte : 10%–Matériel stérile adapté : 100%–Présence d’une aide : 25% v(s 43%)Résultats –Fiche soignantDébranchement FAV (16 observations)–Hygiène des mains préalable : 75% (vs81%)–Tenue spécifique adaptée et complète : 10% (vs 4%)•Manque la protection oculaire : 90%•Pas de surblouse : 60%•Pas de charlotte : 10%–Matériel stérile adapté : 100%–Présence d’une aide : 25% v(s 33%)–Élimination directe des déchets : 81% (vs 97%)–Compression de la FAV avec gants : 94% (vs 78%)–Hygiène des mains du patient après : 10% (vs 5%)9
Résultats –Fiche soignantBranchement Cathéter (6 observations)–Hygiène des mains palable : 100% (vs81%)–Préparation cutanée : 50% (vs44%)•Pas de séchage complet de l’antiseptique : 50%–Tenue spécifique adape et complète : 50% (vs 27%)•Manque la protection oculaire : 25%•Surblousenon stérile : 25%–Matériel stérile adapté : 100%–Présence d’une aide : 100% v(s 74%)Résultats –Fiche soignantbranchement Cathéter (4 observations)–Hygiène des mains palable : 75% (vs81%)–Tenue spécifique adape et complète : 50% (vs 33%)•Manque la protection oculaire : 50%•Surblousenon stérile : 25%–Matériel stérile adapté : 100%–Présence d’une aide : 100% v(s 74%)–Élimination directe des déchets : 100% (vs )%7701
Résultats –Fiche soignantNettoyage désinfection du poste de dialyse–par IDE (46% vs 58%),AS (19% vs34%),autre (19% vs 8%)–hors psence patient(58% vs 42%)–après élimination des lignes et déchets(100% vs )%49–du matérieltype brassard, pousse seringue, …(58% vs 66%)–de l’environnement(100% vs 97%)–des surfaces(100% vs 99%)Résultats -Fiche opportunitésHygiène des mains–76 opportunités (1 seule urgence)•Pas assez d’urgences pour rifier impact sur l’hygiène des mains•Au niveau national, 15% opportunités dans contexte d’urgence pas di’mpact sur le respect de l’hygiène des mains.–Adaptée avant l’opportuni 38% (vs 50%)–Adaptée après l’opportunité 39% (vs 47%)11