La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

LUTRELEF

De
2 pages
Présentation LUTRELEF 3,2 mg, poudre et solvant pour solution injectable Boîte de 1 flacon en verre de 3,2 mg – 1 flacon en verre de 10 ml - Code CIP : 3284363 Mis en ligne le 06 janv. 2010 Substance active (DCI) acétate de gonadoréline Code ATC H01CA01 Laboratoire / fabricant Laboratoire FERRING SAS LUTRELEF 3,2 mg, poudre et solvant pour solution injectable Boîte de 1 flacon en verre de 3,2 mg – 1 flacon en verre de 10 ml - Code CIP : 3284363 Mis en ligne le 06 janv. 2010
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

GLUCAGEN - GLUCAGEN KIT

de haute-autorite-sante-techniques-et-procedures-de-diagnostic

INFANRIXTETRA

de haute-autorite-sante-maladies-infectieuses

GONAPEPTYL

de haute-autorite-sante-maladies-appareil-genital

  
  
 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE
AVIS  18 novembre 2009
   Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 2 février 2005 (JO du 13 juin 2007)  LUTRELEF 3,2 mg, poudre et solvant pour solution injectable, B/ 1 flacon en verre de 3,2 mg – 1 flacon en verre de 10 ml (CIP : 328 436-3)  FERRING S.A.S  Acétate de gonadoréline Code ATC (2009). : H01CA01 Liste 1  Date de l'AMM : 18 décembre 1985 (procédure nationale)  Motif de la demande :  écialitésrenouvellement de l'inscription sur la liste des sp remboursables aux assurés sociaux.  Indications thérapeutiques : « Induction de l'ovulation pour le traitement de la stérilité dans les anovulations d'origine hypothalamique. Selon la classification des anovulations par l'OMS, seules la classe I et la classe IIa en cas d'échec de citrate de clomifène relèvent de l'administration de GnRH. »  Posologie : cf. R.C.P.
Données de prescriptions : selon les données IMS (cumul mobile annuel août 2008), cette spécialité a fait l’objet de 1 000 prescriptions. Réévaluation du Service Médical Rendu : Le laboratoire a fourni des nouvelles données.Seules ont été prises en compte les données en rapport avec l’indication, référencées ci dessous1. Ces données ne sont pas susceptibles de modifier les conclusions de l'avis précédent de la Commission de la rTnapsra. ceen Leen sc dhoarngneé eosn t aéctqéu ipsriesse sd ee lna  csocimepntcee2nos en slnuoaetc'eéivca logoiaopnh t  leoam  sseudr rel idiftélides ri p seeénr te  sesadom . Elle t pas susceptibl du service médical rendu par rapport à l'avis précé dent de la Commission de la Transparence.                                             1 Christin-Maitre S, de Crécy M. Grossesses obtenue s par administration pulsatile de GnRH : résultats d’une large étude rétrospective multicent rique. Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction. 2007 ; 36 : 8-12 2 Les médicaments inducteurs de l’ovulation – recommandation de bonne pratique - Afssaps – 2004
 
1
  Le service médical rendu par cette spécialité reste important dans les indications de l’A.M.M.  Recommandations de la commission de la transparence Avis favorable au maintien de l'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux dans les posologies et les indications de l’A.M.M.  Conditionnement : il est adapté aux conditions de prescription.  Taux de remboursement : 100%                                   Direction de l’Evaluation Médicale, Economique et de Santé Publique
 
2