Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Outil 355a xls thematiques et definitions traceurs organismes

De
3 pages
Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 126
Signaler un abus
outil_355a.xls
SECRET MEDICAL  VIE PRIVEE  CONFIDENTIALITE
DROIT DE TOUTE PERSONNE AU RESPECT DE SA VIE PRIVEE ET AU SECRET DES INFORMATIONS LA CONCERNANT (Art. L. 11104 CSP issu de la Loi nº 2002303 du 4 mars 2002, art. 3, modifié par la Loi nº 2004810 du 13 août 2004, art. 2)
THEMATIQUES ET DEFINITIONS
DECLINAISONS LEGISLATIVES Informations visées par le secret
"Excepté dans les cas de dérogation, expressément prévus par la loi, ce secret couvrel'ensemble des informations concernant la personne venues à la connaissance du professionnel de santé, de tout membre du personnel de ces établissements ou organismes et de toute autre personne en relation, de par ses activités, avec ces établissements ou organismes. Il s'impose à tout professionnel de santé, ainsi qu'à tous les professionnels intervenant dans le système de santé." (al. 2).
Cas de la prise en charge commune ou en équipe
"Deux ou plusieurs professionnels de santé peuvent toutefois, sauf opposition de la personne dûment avertie, échanger des informations relatives à une même personne prise en charge, afin d'assurer la continuité des soins ou de déterminer la meilleure prise en charge sanitaire possible.Lorsque la personne est prise en charge par uneéquipe de soinsdans un établissementde santé,les informations la concernant sont réputées confiées par le malade à l'ensemble de l'équipe." (al. 3).
Conservation des informations sur support informatique
"Afin de garantir la confidentialité des informations médicales mentionnées aux alinéas précédents, leur conservation sur support informatique, comme leur transmission par voie électronique entre professionnels, sont soumises à des règles définies par décret en Conseil d'Etat pris après avis public et motivé de la Commission nationale de l'informatique et des libertés. Ce décret détermine les cas où l'utilisation de la carte professionnelle de santé mentionnée au dernier alinéa de l'article L. 16133 du code de la sécurité sociale est obligatoire."
TRACEURS
Identification anonymisée de l'usager à la porte des chambres et en service
Affichage de la charte des personnes hospitalisées
ORGANISMES & SOURCES D'INFORMATION
Etablissement ou étude ARH spécifique
Etablissement ou étude ARH spécifique
Existence d'une procédure sur les informations relativesEtablissement à l'usager délivrées par téléphone Modalités explicites de la confidentialité de la fiche d'observation tenue par un médecin pour chaque usager, indépendamment du dossier médical
Protocoles de contrôle de l’étendue du secret professionnel mis en place tant pour chaque médecin individuellement que pour celui d’une équipe de soins
Ordre des médecins : sensibilisation
Existence de protocole de contrôle de la confidentialité de Rapport d'accréditation de la transmission éventuelle de l’information à des l'établissement (référentiel 31c du Guide institutions ou organismes extérieurs à l’établissement HAS)  Etablissement  ARH dans le cadre de la continuité des soins
Conditions de confidentialité précisées par chaque établissement Existence de procédures destinées à assurer la confidentialité des échanges électroniques des informations contenues dans le dossier médical informatisé
Secret et vie privée
Projet d'établissement
Etablissements et CpAM
EN REGION
Page 1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin