Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Réponses de persévération et apprentissage discrimina-tif chez des sujets arriérés mentaux. - article ; n°4 ; vol.29, pg 425-446

De
23 pages
Enfance - Année 1976 - Volume 29 - Numéro 4 - Pages 425-446
Perseverative response patterns are first described in the discrimination learning of retarde children. Results of three experiments show that strategies based on stimulus and position are independent ; dominant error factors observed in a subject during a discrimination task are present on initial trials ; response latencies of learners are significantly higher than those of non-learners, i.e., subjects who exhibit perseverative patterns. In the second part of the study, the effects of three methods of elimination are compared : prolonged exposure on the task, use of a time-out from positive reinforcement and errorless procedures. Results are discussed in terms of mechanisms that could explain the development of perserative error patterns in retarded children.
Dans la première partie de l'article, les comportements de persévé- ration présentés par des enfants arriérés mentaux en situation d'apprentissage discriminatif sont analysés sur un plan descriptif. Les résultats montrent que les stratégies de réponses sur la base du stimulus et de la position sont indépendantes ; la stratégie d'erreurs développée par un sujet au cours d'un apprentissage est présente dès le début de la tâche ; le temps de latence des réponses chez des sujets présentant des persêvérations est significativement inférieur à celui des sujets ne présentant pas ces stratégies. La seconde partie est consacrée à des tentatives d'élimination des réponses de persévération à partir de trois méthodes : la prolongation de l'apprentissage, l'accroissement du temps d'obscurité contingent à l'émission d'une erreur et l'exposition à une procédure d'apprentissage sans erreurs. Les données indiquent que chacune de ces trois méthodes n'est pas efficace à elle seule pour éliminer les persêvérations. L'ensemble des résultats est discuté en fonction des deux grandes thèses explicatives de l'apparition et du maintien des stratégies de persévération chez des sujets arriérés mentaux.
22 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins
J.-L. Lambert
Réponses de persévération et apprentissage discrimina-tif chez
des sujets arriérés mentaux.
In: Enfance. Tome 29 n°4-5, 1976. pp. 425-446.
Abstract
Perseverative response patterns are first described in the discrimination learning of retarde children. Results of three experiments
show that strategies based on stimulus and position are independent ; dominant error factors observed in a subject during a
discrimination task are present on initial trials ; response latencies of learners are significantly higher than those of non-learners,
i.e., subjects who exhibit perseverative patterns. In the second part of the study, the effects of three methods of elimination are
compared : prolonged exposure on the task, use of a time-out from positive reinforcement and errorless procedures. Results are
discussed in terms of mechanisms that could explain the development of perserative error patterns in retarded children.
Résumé
D
a
n
s
l
a
p
r
e
m
i
è
r
e
p
a
r
t
i
e
d
e
l
'
a
r
t
i
c
l
e
,
l
e
s
c
o
m
p
o
r
t
e
m
e
n
t
s
d
e
p
e
r
s
é
v
é
-
r
a
t
i
o
n
p
r
é
s
e
n
t
é
s
p
a
r
d
e
s
e
n
f
a
n
t
s
a
r
r
i
é
r
é
s
m
e
n
t
a
u
x
e
n
situation d'apprentissage discriminatif sont analysés sur un plan descriptif. Les résultats montrent que les stratégies de réponses
sur la base du stimulus et de la position sont indépendantes ; la stratégie d'erreurs développée par un sujet au cours d'un
a
p
p
r
e
n
t
i
s
s
a
g
e
e
s
t
p
r
é
s
e
n
t
e
d
è
s
l
e
d
é
b
u
t
d
e
l
a
t
â
c
h
e
;
l
e
t
e
m
p
s
d
e
l
a
t
e
n
c
e
d
e
s
r
é
p
o
n
s
e
s
c
h
e
z
d
e
s
s
u
j
e
t
s
p
r
é
s
e
n
t
a
n
t
d
e
s
p
e
r
s
ê
v
é
r
a
t
i
o
n
s
e
s
t
s
i
g
n
i
f
i
c
a
t
i
v
e
m
e
n
t
i
n
f
é
r
i
e
u
r
à
c
e
l
u
i
d
e
s
s
u
j
e
t
s
n
e
p
r
é
s
e
n
t
a
n
t
p
a
s
c
e
s
s
t
r
a
t
é
g
i
e
s
.
L
a
s
e
c
o
n
d
e
p
a
r
t
i
e
e
s
t
c
o
n
s
a
c
r
é
e
à
d
e
s
t
e
n
t
a
t
i
v
e
s
d
'
é
l
i
m
i
n
a
t
i
o
n
d
e
s
r
é
p
o
n
s
e
s
d
e
p
e
r
s
é
v
é
r
a
t
i
o
n
à
p
a
r
t
i
r
d
e
t
r
o
i
s
m
é
t
h
o
d
e
s
:
l
a
p
r
o
l
o
n
g
a
t
i
o
n
d
e
l
'
a
p
p
r
e
n
t
i
s
s
a
g
e
,
l
'
a
c
c
r
o
i
s
s
e
m
e
n
t
d
u
t
e
m
p
s
d
'
o
b
s
c
u
r
i
t
é
c
o
n
t
i
n
g
e
n
t
à
l
'
é
m
i
s
s
i
o
n
d
'
u
n
e
e
r
r
e
u
r
e
t
l
'
e
x
p
o
s
i
t
i
o
n
à
u
n
e
p
r
o
c
é
d
u
r
e
d'apprentissage sans erreurs. Les données indiquent que chacune de ces trois méthodes n'est pas efficace à elle seule pour
éliminer les persêvérations. L'ensemble des résultats est discuté en fonction des deux grandes thèses explicatives de l'apparition
et du maintien des stratégies de persévération chez des sujets arriérés mentaux.
Citer ce document / Cite this document :
Lambert J.-L. Réponses de persévération et apprentissage discrimina-tif chez des sujets arriérés mentaux. In: Enfance. Tome
29 n°4-5, 1976. pp. 425-446.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1976_num_29_4_2625