Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Usage de cannabis à l'adolescence

De
45 pages

Usage de cannabis à l'adolescence

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 136
Signaler un abus
MS Tenon
MS Tenon
oct 04
ct 04
Usage de cannabis à
Usage de cannabis à
l’adolescence
l’adolescence
Risques psychiatriques &
Risques psychiatriques &
approches thérapeutiques
approches thérapeutiques
Jean Michel SIGWARD
Jean Michel SIGWARD
Praticien hospitalier
Praticien hospitalier
coordonnateur de
coordonnateur de
l’ECIMUD
l’ECIMUD
Hôpital TENON
Hôpital TENON
MS Tenon
MS Tenon
oct 04
ct 04
Considérations générales
Considérations générales
Drogue illicite la plus utilisée dans le monde
Drogue illicite la plus utilisée dans le monde
France : premier consommateur en Europe
France : premier consommateur en Europe
Consommation a doublé entre 1990 et 2000, en
Consommation a doublé entre 1990 et 2000, en
2003 elle a légèrement baisé
2003 elle a légèrement baisé
À 18 ans plus de 50% des jeunes ont expérimenté
À 18 ans plus de 50% des jeunes ont expérimenté
et 6% des filles, 14% des garçons présentent des
et 6% des filles, 14% des garçons présentent des
signes d’usage problématique
signes d’usage problématique
Le cannabis, longtemps considéré comme une
Le cannabis, longtemps considéré comme une
substance induisant peu ou pas de dépendance,
substance induisant peu ou pas de dépendance,
peu de modalités de prise en charge thérapeutique
peu de modalités de prise en charge thérapeutique
spécifique ont été développées
spécifique ont été développées
MS Tenon
MS Tenon
oct 04
ct 04
Banalisation de l’usage du cannabis :
Banalisation de l’usage du cannabis :
une question de société
une question de société
Interroge tout citoyen, concerne les usagers, leurs
Interroge tout citoyen, concerne les usagers, leurs
proches, les pouvoirs publiques et les professionnels
proches, les pouvoirs publiques et les professionnels
Les complications aiguës et chroniques liées à sa
Les complications aiguës et chroniques liées à sa
consommation sont un enjeu de santé publique
consommation sont un enjeu de santé publique
Les troubles psychiatriques observés sont ils
Les troubles psychiatriques observés sont ils
secondaires ou primaires
secondaires ou primaires
comorbides
comorbides
?
Quelles seront les conséquences somatiques des
Quelles seront les conséquences somatiques des
consommations intensives et chroniques ?
consommations intensives et chroniques ?
La séméiologie est
La séméiologie est
-elle fonction de la consommation
elle fonction de la consommation
(doses et durée), de la structure de personnalité ?
(doses et durée), de la structure de personnalité ?
La séméiologie permet
La séméiologie permet
-elle d’évaluer le risque de la
elle d’évaluer le risque de la
consommation et le pronostic ?
consommation et le pronostic ?
MS Tenon
MS Tenon
oct 04
ct 04
De l’expérimentation à l’usage
De l’expérimentation à l’usage
intensif
intensif
Expérimentateur : au moins un au cours de la
Expérimentateur : au moins un au cours de la
vie mais aucun dans l’année
vie mais aucun dans l’année
Occasionnel : entre 1 et 9 fois dans l’année
Occasionnel : entre 1 et 9 fois dans l’année
Répété : au moins 10 usage dans l’année,
Répété : au moins 10 usage dans l’année,
mais moins de 10 dans le mois
mais moins de 10 dans le mois
Régulier : entre 10 et 29 dans les 30 jours
Régulier : entre 10 et 29 dans les 30 jours
Quotidien (intensif): dans les 30 jours
Quotidien (intensif): dans les 30 jours
Risque de dépendance avec syndrome de
Risque de dépendance avec syndrome de
sevrage à l’arrêt si consommation régulière
sevrage à l’arrêt si consommation régulière
ou intensive
ou intensive