Cette publication est accessible gratuitement
Lire

ARRIEN, lat. flavius arrianus (105 env.-env. 180)

De
3 pages

Universalis_Article publié par Encyclopaedia Universalis AARRRRIIEENN,, llaatt.. ffllaavviiuuss aarrrriiaannuuss ((110055 eennvv..-- env.

Publié par :
Ajouté le : 27 mars 2014
Lecture(s) : 12
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Byzance

de bnf-collection-ebooks

Rome et son empire

de hachette-education

ARRIEN, lat. flavius arrianus (105 env.-env. 180)

Historien et philosophe de nationalité romaine, mais d'origine et de langue grecques, Flavius Arrianus est né à Nicomédie, en Bithynie. Il fait de solides études de philosophie à Rome où il a pour maître Épictète dont la pensée et la culture auront une profonde influence sur l'empereur Marc Aurèle. Ouvert à l'hellénisme dont Arrien est un des représentants, l'empereur Hadrien l'accueille à sa cour et s'aperçoit que ce philosophe est aussi un excellent tacticien militaire. Arrien est consul de 121 à 124, puis il est nommé légat impérial de 131 à 137 par Hadrien qui lui confie le commandement de l'armée romaine de Cappadoce, région menacée par les Alains. Ceux-ci franchissent les frontières de l'Empire romain vers 134, mais Arrien les repousse avec bravoure. Sa renommée a franchi les mers et ses concitoyens de Nicomédie lui décernent le titre de grand prêtre de Cérès et de Proserpine. Sur la vie d'Arrien, l'historien Dion Cassius a écrit un ouvrage qui ne nous est pas parvenu, tout comme nombre d'œuvres d'Arrien que nous connaissons seulement par des mentions, des allusions ou des citations. Philosophe, il recueille les enseignements d'Épictète dans les Entretiens et le Manuel dont il manque aujourd'hui quatre livres sur huit. Il est également historien, influencé par Xénophon, admirable d'impartialité et d'esprit critique, comme en témoignent Les Expéditions d'Alexandre. La sobriété de son récit, la précision des détails, le choix de ses sources, la brillante expérience militaire d'Arrien sous Hadrien, tout cela apparaît dans le Traité de tactique et dans l'Instruction sur l'ordre de bataille contre les Alains. Géographe enfin, Arrien a laissé deux ouvrages : les Indikê, description de l'Inde, et un Périple du Pont-Euxin. Il est un des plus illustres penseurs de cette période de l'Empire romain, marquée en politique par la dynastie des Antonins et, dans le domaine de la culture, par une curiosité cosmopolite et un désir de connaissance universelle.

Auteur: JOEL SCHMIDT
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin