La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Publications similaires

M. Bisphénol

de le-nouvel-observateur

L'Europe sur ses gardes

de le-nouvel-observateur

Veto Français

de le-nouvel-observateur

P o i n t sd ev u e
Apprendreàfairelesbonschoix
ticle dew Hayes dans ce numéro spécial depublics qui est reprise dans est surtoutpour ceux de nous qui . epour euses années,oupes essionanti-ta Lesinitiatives de cette orcent de promouvoir des messages sur le tabagismevention-cadre, décrite par qui sont dtance vitale pour les personnes et lesAudera etVera Luiza  constituent eux pour la santé, y compris pour ceux qui ne choisissent plus vousous risquez de développer une maladie mortelle, et nous savonsultiples di à présent que cela inclut le diabète de type 2 (voir l’articleontés pour arrêter de y Ko et Clive Cockram à ce sujet) ; et lorsque leséduire le risque devrèbesetiPerrefeL  viennent à arrêter deement, leurpacité permanente.pridésnetedlaIF.D  ent considérablement.unautélestégalementI Professeurémérite  euses aen eéadeémedicenarèups  recherches à l. Pourquoi alors des millions detisredédeUlveni uent-elles deourquoi tant d’enLèiL,egiqueBelg,et telle éeHnoetruCuarosisaDoc uméro spécial apporte quelques réponses.parsétisrevsandniunqci Plaider pour lporuEdémiruqeetedAtain nombre d’auteurs décrivent les eets éventiondduNord. ue dans les cigarettes ; arrêter deysiquement très di. De plus, les erment leseux sur la consommationovo esutuel et de ogue ren orcent les diencontrées par les. Il est important toute ois, comme ce numéro spécial en vidence,que ce travail soitrectement. ocurant des installationsvail, restaurants et
, les aspects sociaux et comportementaux restent orts de désaccoutumance.
l décritAndrew Hayes, ces obstacles sont aggravés par les stratéées o.Alors que la communauté anti-tabac s’eorce de protéger la santé les ettesmultimillionnaires vertuent à anéantir les eorts des groupes de pression.
euses annéesouver e causée par généré un consensus international sur la nécessité d’une vention publique et de stratégies nationales. di
uin olume5o s
2
au niveauunications internes et de laésentons à l’extérieur, indiquent que nous sommes sur la bonne voie. C’est une elle, mais à lunauté du cancer, vons vantnous un ce. vons continuer à travailler de, désintéressée pp oue ésu terme de santé qui sont si importants pour nos sociétés.