La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Ressources Le cahier d'arts : Apprendre à regarder et ...

De
10 pages


R
e
s
s
o
u
r
c
e
s

L
e

c
a
h
i
e
r

d

a
r
t
s

:

A
p
p
r
e
n
d
r
e

à

r
e
g
a
r
d
e
r

e
t

r
e
g
a
r
d
e
r

p
o
u
r

a
p
p
r
e
n
d
r
e

D
e

l
a

m
a
t
e
r
n
e
l
l
e

à

l
a

f
i
n

d
u

c
y
c
l
e

3


O
b
j
e
c
t
i
f
s

p
o
u
r

l

é
l
è
v
e

:

u
n
e

t
r
a
c
e

e
t

u
n
e

m
é
m
o
i
r
e




G
a
r
d
e
r

u
n
e

t
r
a
c
e

d
e
s

œ
u
v
r
e
s

e
t

a
r
t
i
s
t
e
s

r
e
n
c
o
n
t
r
é
s

:

D
i
s
t
i
n
g
u
e
r

l
e
s

g
r
a
n
d
s

c
a
t
é
g
o
r
i
e
s

d
e

l
a

c
r
é
a
t
i
o
n

a
r
t
i
s
t
i
q
u
e

(
l
i
t
t
é
r
a
t
u
r
e
,

m
u
s
i
q
u
e
,

d
a
n
s
e
,

t
h
é
â
t
r
e
,

c
i
n
é
m
a
,

d
e
s
s
i
n
,

p
e
i
n
t
u
r
e
,

s
c
u
l
p
t
u
r
e
,

a
r
c
h
i
t
e
c
t
u
r
e
)
*



G
a
r
d
e
r

l
a

m
é
m
o
i
r
e

d
e
s

œ
u
v
r
e
s

e
t

a
r
t
i
s
t
e
s

r
e
n
c
o
n
t
r
é
s

:

r
e
c
o
n
n
a
î
t
r
e

d
e
s

œ
u
v
r
e
s

v
i
s
u
e
l
l
e
s

*



P
o
u
v
o
i
r

s
e

r
é
f
é
r
e
r

à

c
e

q
u
e

l

o
n

a

r
e
n
c
o
n
t
r
é

:

U
t
i
l
i
s
e
r

s
e
s

c
o
n
n
a
i
s
s
a
n
c
e
s
*



T
i
s
s
e
r

d
e
s

l
i
e
n
s

e
n
t
r
e

l
e
s

d
i
s
c
i
p
l
i
n
e
s



T
i
s
s
e
r

d
e
s

l
i
e
n
s

e
n
t
r
e

l
e
s

a
r
t
s



S

a
p
p
r
o
p
r
i
e
r

d
e
s

r
é
f
é
r
e
n
c
e
s

a
r
t
i
s
t
i
q
u
e
s

e
t

c
u
l
t
u
r
e
l
l
e
s



P
r
e
n
d
r
e

d
e
s

r
e
p
è
r
e
s

d
a
n
s

l
e

t
e
m
p
s

e
t

l

e
s
p
a
c
e

:

s
a
v
o
i
r

s
i
t
u
e
r

l
e
s
...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Ressources Le cahier d’arts : Apprendre à regarder et regarder pour apprendre De la maternelle à la fin du cycle 3Objectifs pour l’élève : une trace et une mémoire ·une trace des œuvres et artistes rencontrés : Garder Distinguer les grands catégories de la création artistique (littérature, musique, danse, théâtre, cinéma, dessin, peinture, sculpture, architecture)*·la mémoire des œuvres et artistes rencontrés : Garder reconnaître des œuvres visuelles* ·se référer à ce que l’on a rencontré : Pouvoir Utiliser ses connaissances*·des liens entre les disciplines Tisser · Tisser des liens entre les arts· S’approprier des références artistiques et culturelles ·des repères dans le temps et l’espace : Prendre savoir situer les œuvres dans le temps et dans l’espace*· Connaître son patrimoine de proximité : monuments, musées, ateliers d’arts, spectacles vivants, cinéma ·Connaître quelques éléments culturels d’autres pays*
Objectifs pour l’enseignant : un outil ·son enseignement au parcours artistique et culturel de l’élève Adapter · Tisser des liens entre son enseignement et les références déjà rencontrées par les élèves ·émerger et rendre lisible le travail effectué dans les pratiques pédagogiques et dans le domaine de l’histoire des arts Faire Objectifs pour l’équipe des enseignants : un outil · Construire le parcours artistique et culturel de l’élève de manière cohérente· Couvrir tous les arts (voir tableau page 3)· Jalonner les différentes époques
 2 * les italiques reprennent les formulations des instructions officielles du 19 juin 2008 Les instructions officielles insistent sur le lien à faire entre pratique et références artistiques Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3 Durée annuelle des enseignements :81 heures Durée annuelledes enseignements: 78 heures (dont 20 heures d’histoire des arts) PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CRÉER PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES  ARTS ARTSL’école maternelle propose une premièresensibilisation artistique. Les activités visuelles etPRATIQUES ARTISTIQUES tactiles, auditives et vocales accroissent lesLa sensibilité artistique et les capacités possibilités sensorielles de l’enfant. Elles sollicitent La sensibilité artistique et les capacités d’expression des élèves sont développées par les son imagination et enrichissent ses connaissances d’expression des élèves sont développées par les pratiques artistiques, mais également par des et ses capacités d’expression ; elles pratiques artistiques, mais également par la références culturelles liées à l’histoire des arts. contribuent à développer ses facultés d’attention et rencontre et l’étude d’oeuvres diversifiées relevant Ces activités s’accompagnent de l’usage d’un de concentration. Elles sont l’occasion de des différentes composantes esthétiques, vocabulaire précis qui permet aux élèves familiariser les enfants, par l’écoute et temporelles et géographiques de l’histoire des d’exprimer leurs sensations, leurs émotions, leurs l’observation, avec les formes d’expression arts. préférences et leurs goûts. Un premier contact artistique les plus variées ; ils éprouvent desavec des œuvres les conduit à observer, écouter, émotions et acquièrent des premiers repères dansArts visuels décrire et comparer. l’univers de la création. Conjuguant pratiques diversifiées et fréquentation Ces activités entretiennent de nombreux liens avec d’oeuvres de plus en plus complexes et variées, les autres domaines d’apprentissage : elles l’enseignement des arts visuels (arts plastiques, Arts visuels nourrissent la curiosité dans la découverte du cinéma, photographie, design, arts numériques) Les arts visuels regroupent les arts plastiques, le monde ; elles permettent à l’enfant d’exercer sa approfondit le programme commencé en cycle 2. cinéma, la photographie, le design, les arts motricité ; elles l’encouragent à exprimer des Cet enseignement favorise l’expression et la numériques. réactions, des goûts et des choix dans l’échange création. Il conduit à l’acquisition de savoirs et de Leur enseignement s’appuie sur une pratique avec les autres. techniques spécifiques et amène progressivement régulière et diversifiée de l’expression l’enfant à cerner la notion d’oeuvre d’art et à plastique, du dessin et la réalisation d’images Le dessin et les compositions plastiquesdistinguer la valeur d’usage de la valeur esthétique fixes ou mobiles. Il mobilise des techniques (fabrication d’objets) sont les moyens d’expression des objets étudiés. Pratiques régulières et traditionnelles (peinture, dessin) ou plus privilégiés. Les enfants expérimentent les diversdiversifiées et références aux oeuvrescontemporaines (photographie numérique, cinéma, instruments, supports et procédés du dessin. Ils contribuent ainsi à l’enseignement de l’histoire des vidéo, infographie) et propose des procédures découvrent, utilisent et réalisent des images et des arts. simples mais combinées (recouvrement, tracés, objets de natures variées. Ils construisent des
2
 3 objets en utilisant peinture, papiers collés, collage collage/montage). Ces pratiques s’exercent autantÉducation musicale en relief, assemblage, modelage... en surface qu’en volume à partir d’instruments, de L’éducation musicale s’appuie sur des pratiques Dans ce contexte, l’enseignant aide les enfants à gestes techniques, de médiums et de supports concernant la voix et l’écoute : jeux vocaux, chants exprimer ce qu’ils perçoivent, à évoquer leurs variés. Les élèves sont conduits à exprimer ce divers, en canon et à deux voix, en petits groupes projets et leurs réalisations ; il les conduit qu’ils perçoivent, à imaginer et évoquer leurs ou en formation chorale. Ces pratiques vocales projets et leurs réalisations en utilisant un peuvent s’enrichir de jeux rythmiques sur des à utiliser, pour ce faire, un vocabulaire adapté. Il vocabulaire approprié. formules simples joués sur des objets sonores les encourage à commencer une collection  appropriés. Grâce à des activités d’écoute, les personnelle d’objets à valeur esthétique et Éducation musicaleélèves s’exercent à comparer des œuvres affective. S’appuyant sur l’apprentissage d’un répertoiremusicales, découvrent la variété des genres et des d’une dizaine de comptines ou chansons et surstyles selon les époques et les cultures. La La voix et l’écoutesont très tôt des moyens de l’écoute d’extraits d’oeuvres diverses,perception et l’identification d’éléments musicaux communication et d’expression que les enfants l’éducation musicale au CP et au CE1 conduitcaractéristiques de la musique écoutée prolonge le découvrent en jouant avec les sons, en chantant, les élèves à chanter en portant attention à latravail engagé au CP et au CE1. en bougeant. justesse tonale, à l’exactitude rythmique, à laPratiques vocales et pratiques d’écoute Pour les activités vocales, le répertoire de puissance de la voix, à la respiration et àcontribuent à l’enseignement de l’histoire des arts. comptines et de chansons est issu de la tradition l’articulation ; ils apprennent à respecter lesorale enfantine et comporte des auteurs exigences d’une expression musicale HISTOIRE DES ARTS contemporains, il s’enrichit chaque année. Les collective ; L’histoire des artsporte à la connaissance des enfants chantent pour le plaisir, en ils s’exercent à repérer des éléments musicaux élèves des oeuvres de référence qui appartiennent accompagnement d’autres activités ; ils caractéristiques très simples, concernant les au patrimoine ou à l’art contemporain ; ces apprennent à chanter en choeur. Ils inventent des thèmes mélodiques, les rythmes et le tempo les oeuvres leur sont présentées en relation avec une chants et jouent avec leur voix, avec les bruits, intensités, les timbres. Ils commencent à époque, une aire géographique (sur la base des avec les rythmes. reconnaître les grandes familles d’instruments. repères chronologiques et spatiaux acquis en Les activités structurées d’écoute affinent  histoire et en géographie), une forme d’expression l’attention, développent la sensibilité, la En arts visuels comme en éducation musicale, au (dessin, discrimination des sons et la mémoire auditive. Les titre del’histoire des arts, les élèves bénéficient peinture, sculpture, architecture, arts appliqués, enfants écoutent pour le plaisir, pour reproduire, d’une première rencontre sensible avec des musique, danse, cinéma), et le cas échéant une pour bouger, pour jouer... Ils apprennent à oeuvres qu’ils sont en mesure d’apprécier. Selon technique (huile sur toile, gravure...), un artisanat caractériser le timbre, l’intensité, la durée, la la proximité géographique, des monuments, des ou une activité créatrice vivante. hauteur par comparaison et imitation et à qualifier musées, des ateliers d’art ou des spectacles L’histoire des arts en relation avec les autres ces caractéristiques. vivants pourront être découverts. enseignements aide les élèves à se situer parmi Ils écoutent des oeuvres musicales variées. Ils les productions artistiques de l’humanité et les recherchent des possibilités sonores nouvelles en différentes cultures considérées dans le temps et utilisant des instruments. Ils maîtrisent peu à peu dans l’espace. Confrontés à des oeuvres diverses, le rythme et le tempo. ils découvrent les richesses, la permanence et l’universalité de la création artistique.
3
4 En arts visuels comme en éducation musicale, au titre de l’histoire des arts, les élèves bénéficient de rencontres sensibles avec des oeuvres qu’ils sont en mesure d’apprécier. Selon la proximité géographique, des monuments, des musées, des ateliers d’art, des spectacles vivants ou des films en salle de cinéma pourront être découverts. Ces sorties éveillent la curiosité des élèves pour les chefs-d’oeuvre ou les activités artistiques de leur ville ou de leur région. L’enseignement d’histoire des arts s’articule sur les six périodes historiques du programme d’histoire ; il prend en compte les six grands domaines artistiques suivants : - les arts de l’espace : architecture, jardins, urbanisme ; - les arts du langage : littérature, poésie ; - les arts du quotidien : objets d’art, mobilier, bijoux ; - les arts du son : musique, chanson ; - les arts du spectacle vivant : théâtre, chorégraphie, cirque ; - les arts visuels : arts plastiques, cinéma, photographie, design, arts numériques… Par ailleurs, une liste d’oeuvres de référence sera publiée dans laquelle chacun puisera à sa convenance…
4
 5 Extraits du BO n°32 du 28 août 2008 Organisation de l’enseignement de l’histoire de l’art Aux trois niveaux du cursus scolaire, Ecole primaire, Collège, Lycée, l’histoire des arts instaure des situations pédagogiques nouvelles, favorisant les liens entre la connaissance et la sensibilité ainsi que le dialogue entre les disciplines. Enfin, l’histoire des arts entre en dialogue avec d’autres champs de savoir tels que la culture scientifique et technique, l’histoire des idées, des sociétés, des cultures ou le fait religieux. L’enseignement de l’histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves L’enseignement de l’histoire des arts implique la conjonction de plusieurs champs de connaissances. Il s’appuie sur trois piliers : les «périodes historiques», les six grands «domaines artistiques» et la «liste de référence» pour l’Ecole primaire Dans le premier degréchoisies par les professeurs à partir de la « liste de référence » du programme de l’Ecole, les oeuvres étudiées sont primaire. Elles sont choisies de manière « buissonnière » par les enseignants, ce qui permet éventuellement d’ouvrir, de prolonger ou d’éclairer les enseignements fondamentaux. Fondé sur une découverte sensible, l’enseignement de l’histoire de l’art construit une première ouverture à l’art. L’enseignement de l’histoire des arts a pour objectifs : - d’offrir à tous les élèves, de tous âges, des situations de rencontres, sensibles et réfléchies, avec des oeuvres relevant de différents domaines artistiques, de différentes époques et civilisations ; - de les amener à se construire une culture personnelle à valeur universelle fondée sur des oeuvres de référence ; - de leur permettre d’accéder progressivement au rang d’ « amateurs éclairés », maniant de façon pertinente un premier vocabulaire sensible et technique, maîtrisant des repères essentiels dans le temps et l’espace et appréciant le plaisir que procure la rencontre avec l’art ; - de les aider à franchir spontanément les portes d’un musée, d’une galerie, d’une salle de concert, d’un cinéma d’art et d’essais, d’un théâtre, d’un opéra, et de tout autre lieu de conservation, de création et de diffusion du patrimoine artistique ; - de donner des éléments d’information sur les métiers liés aux domaines des arts et de la culture.
5
 6 Etude des œuvres L’enseignement de l’histoire des arts est fondé sur l’étude des oeuvres. Cette étude peut être effectuée à partir d’une oeuvre unique ou d’un ensemble d’oeuvres défini par des critères communs (lieu, genre, auteur, mouvement…). Les oeuvres sont analysées à partir de quatre critères au moins :formes, techniques,significations, usages. Ces critères peuvent être abordés selon plusieurs plans d’analyse notamment: -formes: catégories, types, genres, styles artistiques ; constituants, structure, composition, etc. -techniques: matériaux, matériels, outils, supports, instruments ; méthodes et techniques corporelles, gestuelles, instrumentales, etc. -significations: message (émis, reçu, interprété) ; sens (usuel, général, particulier ; variations dans le temps et l’espace) ; code, signe (signifiant/ signifié) ; réception, interprétation, décodage, décryptage, etc. -usages: fonction, emploi ; catégories de destinataires et d’utilisateurs ; destination, utilisation, transformation, rejets, détournements, etc. Chaque année, l’enseignement de l’histoire des arts est organisé à l’Ecole primaire, par l’équipe pédagogique A chacun des trois niveaux (École, Collège, Lycée),l’élève garde mémoire de son parcours dans un“ personnel d’histoire des arts”.A cette occasion, il met en oeuvre ses compétences dans le domaine des TICE, utilise diverses technologies numériques et consulte les nombreux sites consacrés aux arts. Illustré, annoté et commenté par lui, ce cahier personnel est visé par le (ou les) professeur(s) ayant assuré l’enseignement de l’histoire des arts. Il permet le dialogue entre l’élève et les enseignants et les différents enseignants eux-mêmes. Pour l’élève, il matérialise de façon claire, continue et personnelle le parcours suivi en histoire de l’art tout au long de sa scolarité la scolarité
6
Ce que l’on peut trouver dans le cahier d’arts Chaque référence sera obligatoirement reliée à une pratique, une notion disciplinaire vue en classe Des traces·dessins, des peintures de petite taille Des · Des échantillons de travail · Des photos photocopiées de travaux collectifs · Des petits objets Des images : ·tableaux, de monuments, de films, de sorties … De ·forme de photographies, photocopies, vignettes découpées … Sous ·de sorties (tickets de concerts, de spectacle), de livres, d’Internet … Issues · Cartes mémoire des concerts JMF Des extraits sonores ·d’œuvres (moins de 30 secondes pour des problèmes de droits) Extraits · Enregistrements d’élèves (créations, chorale, autres) Des textes : ·textes de chansons, des poésies, des extraits littéraires, des citations … Des · Rédigés par l’élève, un groupe d’élève, la classe … ·articles de journaux, dépliants touristiques, trouvés sur Internet … ou rédigés en classes Des
7
7
Forme du cahier d’arts Format ·papier : cahier traditionnel, petit ou grand format, classeur, lutin, cahier Format constitué de feuilles volantes·valisette (peut être plus difficile à gérer : mélanges, pertes) Boite, · CDou CD Rom (permet le travail du BII : traitement de textes et d’images, tableurs …)Proposition, suggestion Chaque équipe, maternelle et école élémentaire s’accorde sur la forme à donner. Ce « cahier d’arts» suit l’élève de la PS au CM2 En fin d’année scolaire, chaque maître le donne au maître de la classe supérieure de l’élève
8
8
Artistes ou mouvements artistiques rencontrés Travail de synthèse réalisé au jour le jour par le maître tout au long de l’année, photocopié et joint au cahier de l’élève en fin d’année Domaine artistique Art Artiste ou mouvement artistique Notion travaillée en lien Arts plastiquesCinémaPhotographieArts visuelsDesign Arts numériques Architecture Arts de l’espace Jardins Urbanisme Littérature Arts du langage poésie Musique Arts du son Chanson Cirque Arts du spectacle vivant Théâtre Chorégraphie Objets d’art Arts du quotidien Mobilier
classe
9
Ce qui doit y figurer : les contenus pédagogiques La classe Art concerné - notion ou sujet travaillé Le travail de l’élève La référence artistique et culturelleTexte, image ou titre de l’œuvre Nom de l’artisteObjet ou lieu du monument ou du texte Date ou époque à laquelle il a vécu (C2 et 3) Ville ou pays où se situe l’œuvre ou l’artiste (C2 et 3) Eventuellement mouvement artistique et repère par rapport l’époque historique (C3)
Texte Image
10
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin