7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

THÈSE
Pour obtenir le grade de
DOCTEUR DE L’UNIVERSITÉ DE GRENOBLE
Spécialité : Matériaux, Mécanique, Génie Civil, Électrochimie
Arrêté ministérial : 7 août 2006
Présentée par
Jennifer RAGANI
Thèse dirigée par Jean-Jacques BLANDIN
et codirigée par Sébastien GRAVIER
préparée au sein du laboratoire Science et Ingénierie des Matériaux et
Procédés
dans l’école doctorale Ingénierie-Matériaux, Mécanique, Énergétique,
Environnement, Procédés, Production
Élaboration par co-déformation
de matériaux stratifiés
alliage léger/verre métallique
Thèse soutenue publiquement le 24 février 2011,
devant le jury composé de :
Mme.Muriel Véron
Professeur Grenoble INP, SIMaP, Grenoble, Présidente
M.Yannick Champion
Directeur de Recherche CNRS, ICMPE, Paris, Rapporteur
M.Jean-Marc Pelletier
Professeur INSA de Lyon, MATEIS, Lyon, Rapporteur
M.Benoît Moevus
TitaCreuset, Gaillard, Examinateur
M.Jean-Jacques Blandin
Directeur de Recherche CNRS, SIMaP, Grenoble, Directeur de thèse
M.Sébastien Gravier
Maître de conférence UJF, SIMaP, Grenoble, Co-Directeur de thèse
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011de
pas
qui
mercis
Gerbier
Ma
l
thèse
qu'on
aura
ten
été
sortir
ric
rescousse
he
our
en
des
rencon
manger
tres,
tre
aussi
k
vien
sous
t
plus
le
encore
momen
tous
t
le
de
3
remercier
rude)
toutes
tre
les
Je
p
bureau
ersonnes
Émilie
que
r
j'ai
buse,
côto
oulu
y
etit
é
étition
et
rec
a
de
v
demande
e
faire
c
résoudre
lesquelles
dev
j'ai
ipp
eu
un
l'o
des
ccasion
v
de
(parfois
tra
!
v
et
ailler,
ts
qui
que
on
Didier
t
cac
d'une
je
manière
dans
générale
cialiste
rendu
tracas
ces
face
3
frittage
dernières
t
années
et
(et
er
quelques)
a

qui
morables.
y
Un
An
gran
de
d
(pas
merci
ar
au
reconstruction
duo
passan
de
ersonne
mes
rd
2
toujours
"co-b
e
oss",
mac
Jean-Jacques
k
et
réparer
Sébastien,
jamais
p
haque
our
cassé
l
Claude
eur
elles
in
problè
v
p
es-
v
tissemen
certaine
t
p
et
la
l
disp
eurs
ermanen
encouragemen
traide
ts.
do
Leur
t
métho
p
de
sa
d'encadremen
souviendrai
t
enan
t
gâteaux
deviennen
dans
t
sans
c
sans
en
une
est
lab
main
sp
tenan
patates
t
et
brev
t,
etée
s
:
c
souv
e
en
nouv
t
toujours
on
our
rit,
grimp
parfois
a
on
ac
pleure
arêtes
mais
Luc
l
le
e
Image
résultat
a
est
main,
là.
n
Merci
v
égalemen
p
t
s
à
les
Mic
rc
hel
t
Suéry
Ed
qui
pleine
a
dans
suivi
mes
ma
ôle
thèse
je
à
ourquoi
ses
lui
débuts.
t
Merci
t
à
café),
Jean-Louis
à
Soub
our
eyroux,
i
sp
problèmes
onsor
d'essai
ociel
F
de
éré
la
ir
pro
scie
duction
je
des
et
v
à
erres
que
métalliques
(ok
p
foi
our
Claire
ma

thèse.
des
Je
trouv
garde
à
un
!
b
(et
on
o
souv
déler
enir
de
de
une
cette
souv
conf
un
'
eu
en
à
Argen
taquinerie
tine
La
au
onibilité
cours
p
de
ts
laquelle
l'en
on
en
a
les
bien
ctoran
plaisan
son
té.
telles
Merci
ne
à
eut
Stéphane
réussir
C
thèse.
o
me
indeau,
de
F
v
rédéric
t
Charlot,
des
Herv
en
é
hette
Roussel
notre
et
et
An
qui
toine
n'aurais
V
doute
olland
fait
p
thèse
our
ce
toutes
o,
ces
la
discussions
é
in
des
téressan
(en
tes
autres)
et
ses
leur
d'appartemen
large
Geo
con
ge
tribution
dépité
à
à
ce
haque
tra
tativ
v
de
ail
d'une
de
elle
thèse.
Christophe
Merci
partan
aux
p
mem
slac
bres
er,
du
er...
jury
qui
p
v
our
nous
l'in
hev
térêt
aux
qu'ils
du
on
!
t
qui
p
toujours
orté
p
à
programme
mes
J
tra
v
v
bien
aux
la
de
Rém
thèse
e
et
comp
en
a
particulier
ec
aux
toine
rapp
our
orteurs
le
p
jeux
our
mots
leur
plus
tra
he
v
hés
ail
forcémen
indisp
les
ensable.
drôles),
Merci
g
à
en
Augustine
prise
Alessio
tête
p
la
our
de
sa
gures
disp
p
onibilité,
(en
sa
t
gen
me
tillesse
p
et
p
son
ne
implication
a
auprès
in
des
e
do
i
ctoran
de
ts.
le
Cela
Charles
a

été
la
une
p
vraie
v
c
n
hance
r
de
mes
faire
de
ma
hine
thèse
en
au
genres.
GPM2.
ranc
On
désesp
ne
de
p
o
eut
encore
pas
la
imaginer
à
mieux
(que
comme
n'ai
en
cassé)
vironnemen
qui
t
e
de
c
tra
fois
v
j'utilise
ail
tour
grâc
j'ai
e
une
à
s
la
outil),
b
et
onne
toujours
h
p
umeur
prendre
qui
nouv
y
et
règne
er
et
solutions
à
mes
la
mes
gen
En
tille
ans
sse
des
de
oussières)
c
n
hac
oit
u
plusieurs
n.
agues
Et
thésards
ce,
tendance
malgré
Les
Bouledog
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011p
Chinois
encouragemen
amis
qu'en
et
aux
à
our
qui
a
je
réconfort
dois
années
b
us
eaucoup.
tagne
Les
de
"ancie
les
ns
"
"
ouv
a
fois
v
merci
ec
i
Alex,
Élisab
Juliette,
Merci
Julien,
les
Jean-Phi,
gurines
R
équation
é
t
mi
emmènen
Boiss',
faire
Charles
pressionnan
B
éc
et
!
Sylv
oir
ain.
v
Ma
parfois
dream
ter
team
ts,
préférée
serais
dans
v
l
at
'organisation
la
de
r
l'év
été
énemen
v
tiel
courir
Simapien
hamois
et/ou
Laulau
IMEPien
programmes
:
un
Gregus
t
et
la
Mic
et
k
p
e.
des
Une
armi
men
à
tion
i
sp
au
éciale
et
p
ses
our
il
Greg
p
mon
il
c
qui
her
on
co-bureau,
de
p
our
our
oir
a
toutes
v
c÷ur.
o
t
ir
i
été
blemen
le

premier
plus
à
Rémi
m'emmener
Un
en
a
s
relire
ki
our
de
aut
rando,
amis
p
our
our
t
les
de
fo
en
otings,
la
p
un
our
faire
toutes
?
ces

discussions
débugguer

résoudre
on
app
refaisait
oin
le
in
mo
enric
n
que
de
"Et
(surtout
(dixit
celui
red)
des
du
thésards
mettre
!).
es
La
p
seule
raclette.
p
Qiu
ersonne
le
qui
vitesse
p
mais
ui
quand
s
hampignon
se
de
sortir
tillon
des
p
phrases
t
aussi
"
m
!
ythiques
a
que
s'arrêter.
"Ce
p
n'e
le
st
fallu
pas
mon
courir,
du
c'est
un

bre

temp
e
ts
r
pleurs.
l'espace-temps"
patience
ou
a
"
me
P
moral
aix,
un
prosp
tout
érité,
mes
fécondité"
me
ou
toutes
encore
sans
"Sois
e
magnique
a
et
pas
n'oublie
ée
p
alors
a
b
s
dicultés.
:
ts
la
our
F
n
rance
merci
te
p
regarde".
oir
La
tillesse
nouv
mon
elle
rit
v
dénic
ague
les
a
s
v
tous
ec
v
Bastien,
ts,
"the
réconfort,
Blac
ou
ksmith"
our
qui
p
ne
c
v
idées.
a
VTT,
pas
dans
se
mon
coup
comme
er
c
l
et
es
des
c
?
hev
;-)
eux
toujours
mais
p
"v
me
a
mes
faire
Matlab,
sa
une
main
et
tenance
orter
capillaire",
p
Mathilde
t
p
vue
our
téressan
tous
et
ses
hissan
b
quelle
ons
soit
co
discussion.
okies
les
(je
!"
me
Omar
souviendrai
F
égalemen
qui
t
t
du
pâté
fameux
our
gâteau
dans
à
crêp
la
et
b
merguez
ettera
our
v
une
e)
P
et
eux,
p
qui
our
appris
les
français
acquisitions
une
RX
im-
de
te
dernières
qu
min
prononçait
utes,
même
Audrey
c
ma
"
partenaire
lieu
de
"
c
han
ho
"
c
qui
d'escalade.
ense
Et
crian
puis
à
bien
skis
sûr
stop
un
stop
grand
"
merci
v
aux
p
"irréductibles
oir
de
Et
la
our
sal
ouv
le
garder
bleue",
sourire,
toujours
m'a
présen
le
t
de
p
dou'
our
a
v
bra
enir
er
b
b
oire
nom
un
de
coup
les
:
êtes
Pierro
découragemen
grâce
et
à
de
qui
P
je
sa
p
et
eux
our
main
v
tenan
su
t
remon
faire
le
des
en
RAI
circonstances,
Ds
grand
sans
de
b
mon
oiter
À
p
paren
endan
qui
t
soutiennen
les
depuis
3
ces
semaines
et
suiv
qu
an
j
tes
ne
(ou
prob
presque...)
-
et
t
qui
arr
trouv
v
e
jusque
le
ou
temps
a
de
ec
résoudre
eaucoup
mes
de
problèmes
Merci
sur
paren
gn
de
uplot
p
même
leur
en
te
étan
tion.
t
grand
au
à
Jap
eth
on,
our
T
v
onio
eu
(
gen
"
de
pimpim
tout
"
man
p
c
our
p
le
y
s
he
in
toutes
times)
f
toujours
e
serviable
d'orthographes.
et
à
sur
mes
qui
d'a
on
oir
p
présen
eut
p
compter.
leur
Une
leur
in
t
terrogation
simplemen
demeure
p
:
m'a
commen
oir
t
ermis
p
me
eut-on
hanger
être
brutasse
une
des
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011.
.
.
able
I.1
des
.
matières
.
In
hapitre
tro
.
duction
.
vii
.
Chapitre
.
I
.
Étude
.
bibliographique
.
I.1
.
Les
.
v
.
erres
.
métalliques
Propriétés
.
l'alliage
.
I.3.1
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
49
.
.
.
.
.
Étude
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
V
.
.
.
.
.
.
1
I.4
I.1.1
bibliographique
Présen
.
tation
.
générale
Étude
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
métallique
.
.
.
.
.
.
.
I
.
.
.
.
.
.
.
I.2.2
.
.
.
.
.
.
.
.
.
erre
.
.
.
.
.
I
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
1
.
I.1.2
I
Comp
.
ortemen
.
t
.
mécanique
74
.
.
.
.
.
.
.
43
.
métallique-métal
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
du
.
sur
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
matériaux
.
des
.
.
.
.
.
.
.
.
8
.
I.1.3
.
Mise
.
en
.
forme
I
des
v
v
.
erres
.
métall
.
iques
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Caractérisation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
53
.
thermique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
20
I
I.2
du
Les
.
al
.
liages
.
de
.
magnésium
.
.
.
.
Étude
.
magnésium
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
71
.
initial
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Propriétés
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
iii
.
.
.
.
27
.
I.2.1
.
Généralités
.
.
.
.
.
.
I.3.3
.
erre
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
46
.
Bilan
.
c
.
I
.
l'étude
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Chapitre
27
I
I.2.2
des
Comp
I
ortemen
Choix
t
matériaux
mécanique
.
à
.
froid
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
51
.
I.2
.
du
.
erre
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
28
.
I.2.3
.
Comp
.
ortemen
.
t
.
mécanique
.
à
.
c
.
haud
.
.
.
.
53
.
I.2.1
.
structurale
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
Stabilité
.
.
.
.
31
.
I.3
.
Assem
.
blage
.
de
.
m
.
ulti-matériaux
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
56
.
I.2.3
.
mécaniques
.
v
.
D
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
61
.
I.3
.
de
.
de
.
.
.
.
37
.
I.3.1
.
Métaux-métaux
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
Matériau
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
71
.
I.3.2
.
mécaniques
.
.
.
.
37
.
I.3.2
.
V
.
erre
.
métallique-v
.
erre
.
métallique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
T
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011.
.
IV.1.3
I.3.3
.
Caractérisation
e
après
.
déformation
Stratiés
.
153
.
con
.
e
.
n
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.5
.
IV
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
82
.
I
terfaces
I.4
su
Bilan
.
du
rfac
c
.
hapitre
137
I
.
I
.
sur
.
l'étude
.
sur
résiduelles
des
.
matériaux
.
.
des
.
.
.
e
.
.
.
essais
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
é
.
.
.
en
.
.
.
.
.
.
88
l'étude
Chapitre
156
I
hapitre
I
des
I
.
Élab
.
oration
mécanique
des
Analyse
stratiés
.
I
.
I
.
I
ue
.1
.
Choix
.
des
.
paramètres
IV.1.2
du
.
co-pressage
.
.
.
.
.
.
t
.
he
.
.
.
des
.
our
.
.
.
142
.
.
.
.
.
.
.
.
.
bi-cisaillemen
.
.
.
.
.
IV.2.2
.
.
.
.
.
.
.
IV.3
.
.
.
.
.
.
91
.
I
.
I
é
I.
.
1.1
.
Comparaison
.
des
Stratiés
rhéologies
.
.
.
.
.
.
.
.
argon
.
.
.
.
.
IV.3.4
.
.
.
.
.
.
.
c
.
ue
.
.
.
I
.
du
.
I
.
l'élab
.
.
.
.
.
.
.
.
.
135
.
en
.
in
.
s
91
e
I
tes
I
.
I.
.
1.2
.
Comparaison
.
de
.
nos
T
p
al
a
in
r
.
am
.
ètres
.
a
.
v
.
e
.
c
train
du
résiduelles
soudage-diusion
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
des
.
n
93
un
I
.
I
.
I.
.
1.3
IV.1.4
Bilan
t
des
résiduelles
paramètres
tri-couc
de
.
co-pressage
.
.
.
.
Résistance
.
n
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.2.1
.
l'essai
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
ductibilité
.
.
.
.
.
.
94
.
I
.
I
.
I
.
.2
.
Mise
.
en
.
forme
.
des
.
stratiés
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
147
.
o
.
sous
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
147
.
o
.
sous
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.3.3
.
érature
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
95
des
I
.
I
.
I.
.
2.1
.
Déformations
.
exp
.
érimen
Bilan
tales
IV
a
la
u
des
sein
.
des
.
stratiés
I
.
I
.
Bilan
.
c
.
I
.
I
.
r
.
oration
.
stratiés
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
95
.
I
.
I
.
I.
Chapitre
2.2
T
Analyse
ue
des
des
con
te
train
e
tes
IV.1
de
qualitativ
co-pressage
et
.
train
.
résiduelles
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.1.1
.
en
.
qu
.
itativ
.
des
.
terfaces
.
.
103
.
I
.
I
.
I
.
.3
.
Caractérisation
.
des
.
stratiés
.
après
.
élab
.
or
137
a
Con
t
t
i
s
on
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
138
.
Calcul
.
con
.
rai
.
tes
.
dans
107
bi-couc
I
.
I
.
I.
.
3.1
.
Caractérisation
.
structurale
.
des
139
matériaux
Calcul
.
con
.
rai
.
tes
.
p
.
un
.
he
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.2
.
mécanique
.
i
.
terfaces
.
.
.
.
107
.
I
.
I
.
I.
.
3.2
.
Q
.
ual
.
ité
.
des
.
in
.
terfaces
143
.
Princip
.
de
.
de
.
t
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
144
.
Repro
.
des
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
112
.
I
146
I
Résultats
I.
.
3.3
.
Élab
.
oration
.
de
.
stratiés
.
sous
.
vide
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.3.1
.
élab
.
r
.
s
.
air
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
126
.
I
.
I
.
I.
.
3.4
.
Bilan
.
de
.
la
.
caractérisation
IV.3.2
des
élab
stratiés
r
.
s
.
vide
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
149
.
Étude
.
temp
.
sous
.
.
128
.
I
.
I
.
I
.
.4
.
Analyse
.
quan
.
titativ
.
e
.
aux
.
in
151
terface
Discussion-Bilan
s
résultats
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.4
.
du
.
hapitre
.
sur
.
sur
.
ten
.
mécanique
.
in
.
.
.
.
.
.
.
130
.
I
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011.
.
Annexe
et
.
p
.
ersp
.
ectiv
.
es
.
157
.
Annexes
.
Annexe
par
A
délaminage
Métho
v
des
de
exp
.
ér
169
i
.
m
A.3
en
.
tales
.
A.1
p
Élab
.
oration
.
des
.
v
.
erres
.
métall
.
iques
.
.
.
.
.
.
.
.
compression
.
.
.
.
.
.
.
co-pressage
.
.
.
.
.
.
.
B
.
d'adhésion
.
Princip
.
oin
.
.
.
.
.
Résultats
.
.
.
.
.
.
.
Bibliographie
.
.
.
.
.
.
.
A.2.5
166
.
A.2
.
Outils
.
de
.
caractérisation
.
.
.
.
.
.
.
.
Essais
.
froid
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
oration
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
170
.
Numérique
.
Mesure
.
exion
.
ts
.
du
.
4
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
167
176
A.2.1
essais
Diraction
.
des
.
ra
.
y
.
ons
.
X
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
169
.
Mesures
.
dureté
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
A.2.6
167
de
A.2.2
à
Calorimétrie
.
diéren
.
tiell
.
e
.
à
.
bala
.
y
.
age
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
169
.
Élab
.
par
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
167
.
A.2.3
.
Observ
Annexe
ations
Résolution
au
173
microscop
C
e
d'énergie
optique
par
.
4
.
oin
.
C.1
.
e
.
délaminage
.
exion
.
p
.
ts
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
C.2
.
des
.
de
168
.
A.2.4
.
Microscop
.
e
.
Électronique
.
à
.
Bala
.
y
.
age
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
180
.
185
.
.
Conclusions
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011duction
tro
In
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011métalliques,
opique
ces
tro
un
duction
tage
Con
ainsi
texte
elopp
g
obten
énéral
erres
et
métalliques
ob
limite
jec
erres
tif
scien
de
t
l'étude
à
La
des
distinction
t
en
comp
tre
re
un
l'absence
solide
mécaniques
amorphe
formation
et
En
un
plastique
solide
a
c
souv
ristallin
de
se
vitreux,
fait
confèren
généralemen
est
t
rr
par
r
la
t
no-
très
tion
que
d'ordre
tan
atomique
iques.
qui
viii
p
t
eut
La
exister
inuer
au
remarquable
sein
ciée
de
te,
ces
t
deux
la
arrangemen
te
ts
à
distincts
des
de
certes
la
de
matière.
frein
Dans
tan
un
erres
solide
comme
cristallin,
de
les
iquide
atomes
aptitude
s'ordonnen
remarquable
t
com-
de
soueurs
manière
la
p
silice.
ério
d'application
dique
m
dans
métallique
l
l
es
à
trois
de
directions
les
de
métalliques,
l'espace
autre
sur
ts
de
d'un
longues
ec
distances.
v
En
t
rev
elles
anc
structure
he
amorphe
dans
v
un
les
solide
e
amorphe
une
les
élasticité
atomes
une
n
imp
e
grande
pré-
relativ
sen
onne
ten
tre-
t
des
qu'un
ne
ordre
de
à
t
courte
rupture
distance
La
.
de
Les
rev
métaux
in
purs
mais
ainsi
est
que
t
les
leur
alliages
t
métalliques
que
son
Les
t
présen
généralemen
emen
t
les
obten
phéno-
us
vitreuse
à
de
l'état
qui
cristallin
une
suite
la
à
haud.
leur
de
élab
en
oration.
à
C'est
par
p
v
ourquoi
lors
lorsqu'en
en
1960
erres
Du
l'optique
w
c
ez
v
et
oration
Klemen
matériaux
t
v
obtinren
un
t
onn
le
v
premier
L'idée
alliage
les
métallique
comme
amorphe,
même
ou
t

dans
v
à
erre
eux-ci
métallique
en
,
v
cette
plus
découv
les
erte
com
suscita
e
aussitôt
a
un
alliage
vif
des
in
erres
térêt
découlen
[
quan
Klemen
à
t
de
et
de
al.
cristalline.
,
structure
1960
de
]
matériaux
.
a
Les
sur
v
propriétés
erres
d
métalliques
manière
élab
:
orés
haute
par
d'
la
asso
suite
à
se

son
élastique
t
ortan
faits
une
par
dureté
tremp
qu'une
e
emen
sur
b
roue
ténacité.
an
con
d'atteindre
partie,
des
plupart
vitesses
v
de
métalliques
re
présen
froidissemen
pas
t
déformation
susammen
conduisan
t
alors
élev
une
ées.
macrosc
Cette
fragile.
tec
compréhension
hnique
mécanismes
d'
l
hyp
déformation
ertr
êt
emp
un
e
térêt
p
tique
ermettait
l'absence
alors
plasticité
de
bien
pro
en
duire
un
des
à
v
dév
erres
emen
mé-
en
talliques
t
uniquemen
matériaux
t
structure.
sous
v
forme
métalliques
de
ten
rubans.
égal
L'émergence
t,
de
tous
nouv
matériaux
elles
un
comp
mène
ositions
transition
a
et
conduit
domaine
à
l
un
surfondu
abaissemen
leur
t
t
des
grande
vitesses
à
de
déformation
refroidisseme
c
n
Leur
t
capacité
critiques,
déformation
pro
souv
duisan
t
t
parée
ainsi
celle
des
ue
v
les
erres
de
métalliques
e
sous
e
forme
de
massiv
mise
e.
forme
Les
v
v
de
erres
Dans
métalliques
d'élargi
massifs
le
on
hamp
t
des
al
erres
ors
l'élab
p
de
ermis
ulti-
de
allian
plus
un
amples
erre
rec
à
he
alliage
rc
raditi
hes
e
sur
s'a
leurs
ère
propriétés
prometteuse.
mécaniques
consiste
et
utiliser
notammen
v
t
métalliques
sur
renfort,
leur
la
comp
façon
ortemen
son
t
exploitées
à
céramiques
c
les
haud.
osites
Les
matrices
propriétés
c
des
présen
alliages
t
métalliques
tre
cristallins
l'a
son
an
t
d'être
liées
résilien
à
que
la
céram
prése
La
nce
binaison
de
v
défauts
r
dans
métallique
le
v
matériau,
un
les
uniques
caractéristiques
In
tel-00604463, version 1 - 29 Jun 2011