La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Etude du recours aux soins bucco-dentaires après un dépistage ...

De
29 pages









Etude du recours aux soins bucco-dentaires
après un dépistage
en classes de CM2 et classes spécialisées.















Marion CLAIR, Dr Ariane EÏD, Dr Carol HEIWY
DiPAS- DIS-Mission Bucco-Dentaire
Conseil Général du Val-de-Marne

Etude réalisée avec le concours de la CPAM 94

1. CONTEXTE 2
2. OBJECTIF 3
3. METHODE 3
3.1. Les paramètres bucco-dentaires étudiés 3
3.1.1. Indices d’atteinte carieuse 3
3.1.2. Taux de soins 4
3.2. Population 5
3.3. Echantillon 6
4. RESULTATS 7
4.1. Nature de l’échantillon 7
4.1.1. Comparaison de l’état de santé bucco-dentaire des enfants de la population dont
est tiré l’échantillon avec celui de l’ensemble de la population dépistée en 2001-2002. 8
4.1.2. Comparaison, au sein de l’échantillon, de l’état de santé bucco-dentaire initial (en
T1) des enfants examinés et des enfants non examinés lors du deuxième examen (en T2 ). 9
4.2. Résultats en classe de CM2 11
4.2.1. L’évolution de l’état de santé bucco-dentaire 11
4.2.2. Le recours aux soins 12
4.3. Résultats en classes spécialisées 17
4.3.1. L’évolution de l’état de santé bucco-dentaire 17
4.3.2. Le recours aux soins 18
4.4. Comparaison des élèves de CM2 et des classes spécialisées. 21
4.5. Incidence de la convention Ville / Département et de la situation de l’école sur la
démarche de consultation. 22
5. DISCUSSION 23
1


1. Contexte

Depuis 1991 le Conseil général du Val-de-Marne met en œuvre un programme ...
Voir plus Voir moins
 
            
 
         Etude du recours aux soins bucco-dentaires après un dépistage en classes de CM2 et classes spécialisées.    
Marion CLAIR, Dr Ariane EÏD, Dr Carol HEIWY DiPAS- DIS-Mission Bucco-Dentaire Conseil Général du Val-de-Marne  Etude réalisée avec le concours de la CPAM 94
 
 
  1.  CONTEXTE 2  2.  OBJECTIF 3  3.  METHODE 3  3.1.  Les paramètres bucco-dentaires étudiés 3  3.1.1. Indices datteinte carieuse 3 3.1.2. Taux de soins 4 3.2.  Population 5  3.3.  Echantillon 6  4.  RESULTATS 7  4.1.  Nature de l’échantillon 7  4.1.1. Comparaison de létat de santé bucco-dentaire des enfants de la population dont est tiré léchantillon avec celui de lensemble de la population dépistée en 2001-2002. 8 4.1.2. Comparaison, au sein de léchantillon, de létat de santé bucco-dentaire initial (en T1) des enfants examinés et des enfants non examinés lors du deuxième examen (en T2 ). 9 4.2.  Résultats en classe de CM2 11  4.2.1. Lévolution de létat de santé bucco-dentaire 11 4.2.2. Le recours aux soins 12 4.3.  Résultats en classes spécialisées 17  4.3.1. Lévolution de létat de santé bucco-dentaire 17 4.3.2. Le recours aux soins 18 4.4.  Comparaison des élèves de CM2 et des classes spécialisées. 21  4.5.  Incidence de la convention Ville / Département et de la situation de l’école sur la démarche de consultation. 22  5.  DISCUSSION 23  1   
 
  1. Contexte  Depuis 1991 le Conseil général du Val-de-Marne met en uvre un programme départemental de prévention bucco-dentaire [1] en direction des enfants âgés de 0 à 12 ans, ponctué par trois enquêtes épidémiologiques, en 1991, 1995 et 2000 [2,3]. Dans la plupart des crèches et centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI), des actions de prévention sont menées. Outre linformation générale dispensée aux équipes, des « personnels relais » sont formés à la conception et lanimation de projets de prévention bucco-dentaire en direction des familles. Ces structures sont dotées de matériel pédagogique et de kits de brossage. Dans les 20 villes signataires dune convention avec le Département, des actions spécifiques déducation pour la santé sont réalisées dans les écoles primaires. Des messages sur lhygiène et lincitation au recours aux soins précoces sont transmis au cours de séances de brossage et de bains de bouche fluorés. Sur lensemble des villes du département, un dépistage bucco-dentaire, réalisé sur des camions équipés à cet effet, est organisé en partenariat avec la Caisse Primaire dAssurance Maladie (C.P.A.M) et lInspection Académique. Ce dépistage concerne les classes de grande section de maternelle, de CM2 et les classes spécialisées des écoles publiques du département. Les enfants handicapés des classes dIntégration, les enfants non francophones des classes dInitiation et les enfants en fort retard scolaire des classes dAdaptation constituent la population des « classes spécialisées ». Deux camions circulent dans le Val-de-Marne et permettent, chaque année, lexamen de la moitié des effectifs denfants de ces trois niveaux scolaires, soit 15000 enfants par an. Ainsi, chaque commune reçoit la visite des équipes de dépistage tous les deux ans. Avant le passage du camion dans lécole, une note dinformation est adressée aux parents. Leur accord est sollicité pour lexamen de leur enfant. Des animations conduites par le personnel de la CPAM accompagnent la séance de dépistage dans les classes concernées. A la suite de cet examen, un titre dentaire donne accès à des soins gratuits sans avance de frais aux enfants porteurs de caries.  La pratique du dépistage bucco-dentaire est relativement étendue mais il existe peu dévaluations [4-7]. Dans les écoles, les secrétaires médicales sont chargées de suivre les
 
2
  démarches de consultation des enfants dépistés. Le taux de retour étant relativement faible, ce suivi ne peut pas constituer un moyen dévaluation suffisant.  Lintérêt de lévaluation de ce dispositif sest trouvé renforcé dans un nouveau contexte régional et national : lélargissement du Bilan Bucco-dentaire aux enfants de 13 ans à 18 ans, le projet de généralisation du dépistage bucco-dentaire aux enfants de 6 et 12 ans ainsi que le projet « Action Régionale Contre les Atteintes Dentaires des Enfants » de lUnion Régionale des Caisses dAssurance Maladie dIle de France.  2. Objectif  Cette étude a pour objectif dévaluer le recours aux soins denfants scolarisés en classe de CM2 et classes spécialisées dans le Val-de-Marne ayant bénéficié dun dépistage bucco-dentaire, dans un camion spécialement équipé à cet effet, au cours de lannée scolaire 2001  2002.  3. Méthode  3.1. Les paramètres bucco-dentaires étudiés  Les paramètres cliniques recueillis sont ceux adoptés et utilisés par lOrganisation Mondiale de la Santé (O.M.S) et la Fédération Dentaire Internationale (F.D.I.) [8].  Ces paramètres permettent de mieux connaître létat carieux et le niveau de soins de la population concernée.   3.1.1.  Indices d’atteinte carieuse   Lindice CAO/D  Cet indice évalue le nombre de dents permanentes atteintes ou ayant été atteintes par la carie. CAO/D = C/D A/D + O/D  + Il totalise, par enfant, le nombre de dents permanentes :
 
3
 
  C/D = Cariées  A/D = Absentes pour cause de carie  O/D = Obturées    Lindice co/d  Cet indice concerne les dents temporaires. Il représente le nombre de dents temporaires touchées par la carie, cest à dire cariées ou obturées. Les dents temporaires absentes pour cause de caries nont pas été retenues pour le calcul de cet indice car il est difficile de savoir si leur absence est due à leur chute physiologique ou à une extraction. co/d = c/d + o/d  Il totalise, par enfant, le nombre de dents temporaires :  c/d = cariées  o/d = obturées   Lindice CAO/D mixte  Cest la somme du CAO/D et du co/d : CAO/D mixte = CAO/D + co/d   C/Dmixte = C/D + c/d  A/Dmixte = A/D + a/d  O/Dmixte = O/D + o/d  Cest un bon indicateur car certains enfants de CM2 sont encore en denture mixte.  3.1.2.  Taux de soins   O International  Cet indice représente le pourcentage de dents permanentes soignées par rapport aux dents er ntes atteintes. p mane Oint O/D =  C/D + O/D
 
4
  Par définition, cet indice ne concerne que les enfants présentant au moins une dent permanente cariée ou obturée.  Cet indice permet de cerner le niveau de soins des enfants, en constituant trois classes :  Oint = 0 - enfants pas du tout soignés;  0<Oint <1 - enfants partiellement soignés;  Oint = 1 - enfants totalement soignés.   O int Temporaire  Même définition que le O international sur les dents temporaires.   O int Mixte  Pourcentage des dents temporaires et permanentes soignées par rapport à celles qui auraient dû lêtre.  3.2. Analyse statistique  Lexploitation des données a été réalisée à laide du logiciel SPSS. Lanalyse a été effectuée 2 par lanalyse de variance, le test de comparaison de pourcentages du χ , le test t de comparaison de moyennes de Student [9]. Le seuil de significativité a été fixé à 5%.   3.3. Population  Les élèves de CM2 et classes spécialisées ayant bénéficié dun dépistage entre le 19 novembre 2001 et le 15 février 2002 (T1) ont été sélectionnés pour létude. Cette période a été choisie pour sassurer dun délai dau moins 4 mois entre le dépistage et lexamen de contrôle, en juin (T2), délai correspondant à la durée dutilisation du titre dentaire.  Seuls les enfants présentant des caries actives en bouche au moment du dépistage ont été ré-examinés en juin (T2). Dans le cas où le trop petit nombre de ces enfants au sein dune classe
 
5  
  constituait un risque de stigmatisation, dautres enfants indemnes de caries étaient examinés, sans pour autant les inclure dans létude.  3.4. Echantillon  Pour lexamen de contrôle, un tirage aléatoire des classes de CM2 a été réalisé tandis que toutes les classes spécialisées ont été retenues :  Au sein de la population dépistée entre le 19 novembre et le 15 février, les enfants de 15 classes spécialisées et 30 classes de CM2 dans 28 écoles ont été tirées au sort dans les villes suivantes :  
Villes de l’échantillon Convention* commune / département BOISSY-ST-LEGER VNC BRY-SUR-MARNE VNC CACHAN VC CHENNEVIERES VC CHOISY-LE-ROI VC FONTENAY-SOUS-BOIS VC JOINVILLE VNC LE KREMLIN BICETRE VC LE PLESSIS TREVISE VNC NOGENT-SUR-MARNE VNC VILLENEUVE-ST-GEORGES VC VILLIERS-SUR-MARNE VNC TOTAL 6 VC - 6 VNC VNC : Ville non conventionnée VC : Ville conventionnée *cf 1. Contexte  Les classes tirées au sort sont issues pour moitié de villes conventionnées et pour moitié de villes non-conventionnées.   Lévaluation est réalisée en comparant les résultats, sur cet échantillon denfants, des deux examens bucco-dentaires réalisés à 5 mois dintervalle en moyenne (entre T1 et T2).
 
6
 
  4. Résultats  4.1. Nature de l échantillon  Au cours de lannée 2001-2002, les camions de dépistage ont visité 31 communes du département (dans le tableau, cette population denfants est notée 2001-2002), dont 15 communes entre le 19 novembre et le 15 février (population notée 19/11  15/02).  Effectifs d’enfants examinés  Nombre de communes Nombre d’enfants de Nombre d’enfants de Période visitées CM2 examinés classes spécialisées examinés 426 129 43
7453 1223 144
Année 2001 – 2002 31 Période 19/11 – 15/02 15 Echantillon 12   Echantillon : prévisions et réalisations effectives d’examens  CM2 Classes spécialisées Ensemble  N % N % N % Nombre de classes 30 15 45 Enfants à examiner 204 65 269
Enfants examinés 144 71 % 43 68 % 187 70 % Enfants non examinés 60 29 % 22 32 % 82 30 % Pour absence 15 8 23 Pour refus 28 2 30 Pour autre raison   17   12   29   Globalement, 30 % des enfants qui devaient être revus en juin nont finalement pas été soumis au deuxième examen.  
 
7
  
 
Age moyen au moment du dépistage Enfants de CM2 : 10 ans et 8 mois. Enfants de clases spécialisées : 10 ans.
 4.1.1.  Comparaison de l’état de santé bucco-dentaire des enfants de la population dont est tiré l’échantillon avec celui de l’ensemble de la population dépistée en 2001-2002.  Atteinte carieuse (CAO mixte et C mixte), recours aux soins (Oint mixte) et besoin de soins (Cmixte 0 )   CM2 CS  p p Atteinte carieuse     (CAOmixte moyen )    2001 - 2002 1.70 3.19 19/11  15 / 02 1.51 0.005 3.06 NS      Nombre moyen de dents cariées     (Cmixte)  
2001 - 2002 19/11 15 / 02 Taux de soins : % de dents soignées (Oint mixte)
2001 - 2002 19/11  15 / 02 % d’enfants nécessitant des soins (% enfants dont le Cmixte 0) 2001 - 2002 19/11  15 / 02  
 
0.98 0.79   
43% 47%   38% 32%
8  
 0.001   
 0.04    0.001
2.48 1.96   
21% 37%   65% 54%
 NS   
 0.001    0.02
  Notre étude porte donc sur une population moins atteinte (pour les CM2) et relativement plus soignée (pour les CM2 et les classes spécialisées) que la population totale dépistée cette même année.   4.1.2.  Comparaison, au sein de l’échantillon, de l’état de santé bucco-dentaire initial (en T1) des enfants examinés et des enfants non examinés lors du deuxième examen (en T2 ).  Nous nous intéressons ici aux enfants non examinés en T2 pour cause de refus ou dabsence. Les enfants non examinés pour une autre raison ne sont pas pris en compte dans les calculs suivants.   
4.1.2.1. Elèves de CM2  Atteinte carieuse  Présent au deuxième examen Oui Non
Effectif  144 43
Effectif  144 43
C mixte  2.29 3.19
Oint  0.18 0.15
p   0.006
p   NS
  Recours aux soins  Présent au deuxième examen Oui Non  Le nombre moyen de dents cariées non soignées au moment du dépistage initial chez les enfants qui nétaient pas présents au deuxième examen est supérieur à celui des enfants qui étaient présents (3.2 caries contre 2.3 en moyenne) .   En revanche, aucune différence significative napparaît concernant le recours aux soins (Oint = 15 % chez les absents au deuxième examen contre 18 % chez les autres).    
 
9
  
  
 4.1.2.2. Elèves de classes spécialisées
Atteinte carieuse   Présent au deuxième examen Oui Non
Recours aux soins   Présent au deuxième examen Oui Non
Effectif  43 10
Effectif  43 10
C mixte  4.1 3.1
Oint  0.13 0.14
p   NS
p   NS
 En ce qui concerne les enfants de classes spécialisées, aucune différence significative na été mise en évidence, tant pour latteinte carieuse que pour le recours aux soins.  
 
10