7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

sonde
TREUSSAR
dev
DE
GUIGNON
DOCTORA
ue
T
:
DE
Rapp
L'ÉCOLE
Examinateur
NORMALE
présen
SUPÉRIEURE
le
DE
jury
CA
de
CHAN
thèse
Présen
Rapp
tée
k
par
optique
Monsieur
cale
Iv
et
an
Cac
BERLINE
Octobre
p
t
our
osé
obtenir
FIORINI
le
F
grade
Directeur
de
rançois
DOCTEUR
Alexandre
DE
Bernard
L'ÉCOLE
Y
NORMALE
WILDE
SUPÉRIEURE
microscopie
DE
à
CA
lo
CHAN
Thèse
Domaine
tée
:
souten
SCIENCES
à
PHYSIQUES
han
Sujet
19
de
2010
la
an
thèse
le
:
comp
Génération
de
de
Céline
second
Co-Directeur
harmonique
thèse
sous
rançois
p
T
oin
de
te
Pierre-F
métallique
BREVET
:
orteur
v
BOUHELIER
ers
orteur
un
BOUR
nouv
Examinateur
eau
annic
t
DE
yp
de
e
THÈSE
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 20112
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011our
de
ses
ts
mon
Ce
t
tra
remercie
v
rôle
ail
toujours
a
mes
été
partager
réalisé
si
dans
et
le
rançois
lab
de
oratoire
de
de
eu
Nanophotonique
par
du
t
service
quotidien
de
t
Ph
débarrasser
ysique
coté
et
p
Chimie
hissan
des
tiens
surfaces
v
et
par-
In
et
terfaces
éloigné
(SPCSI)
Malgré
au
présen
Commissariat
lui,
à
breux
l'Énergie
T
A
plus
tomique
rini
(CEA)
tra
de
égalemen
Sacla
v
y
J'eacerai
.
es
Je
Je
commencerai
mais
donc
sérieusemen
par
égalemen
remercier
leurs
Elisab
très
eth
au
Bouc
soutenance.
haud,
remercier
Serge
reussart
P
accepter
alacin
p
et
de
Luc
univ
Barbier
bien
p
soit
our
ses
m'a
herc
v
il
oir
p
accueilli
lorsque
au
esoin
sein
t
du
très
SPCSI
administratifs
et
do
p
naturellemen
our
ts
leur
v
soutien
Céline
sans
non
faille
encadré
au
ail
group
qui
e
accepté
Nanophotonique.
bureau
Je
moi
suis
trois
extrêmemen
ma
t
ten
reconnaissan
our
t
moi
à
sais
Alexandre
as
Bouhelier
bureau
et
vide....
Pierre-F
je
rançois
3
Brev
t
et
our
d'a
questions
v
remarques
oir
enric
accepté
tes
a
cours
v
la
ec
Je
autan
à
t
F
d'en
T
thousiasme
d'a
d'être
oir
les
le
rapp
un
orteurs
eu
de
ticulier
ma
directeur
thèse,
thèse
rôle
ersitaire,
d'autan
cela
t
que
plus
sujet
dicile
assez
que
de
les
thématiques
délais
rec
étaien
hes.
t
cela,
plutôt
a
courts
ré-
et
ondu
que
t
la
j'ai
SNCF
b
n'était
de
pas
notammen
de
p
notre
les
côté.
nom
Merci
dossiers
de
demandés
l'in
l'école
térêt
ctorale.
que
out
v
t,
ous
remerciemen
a
les
v
sincères
ez
on
p
à
orté
Fio-
à
qui
mon
seulemen
tra
a
v
mon
ail.
v
Je
au
remercie
mais
Y
a
annic
t
k
de
De
son
Wilde
a
de
ec
m'a
duran
v
ces
oir
années.
fait
de
l'honneur
mémoire
de
rares
particip
tativ
er
p
à
se
mon
de
jury
:
de
ne
thèse
pas
et
tu
Bernard
remarqué
Bourguignon
le
de
d'à
l'a
est
v
Plus
oir
t,
présidé.
dois
Je
les
Remerciemen
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011v
w
Et
Céline
ma
p
Merci
our
!
son
et
soutien
an
inconditionnel
!
et
à
sa
t
b
lab
onne
Claire
h
Amandine
umeur
de
à
idée
toute
sincèremen
épreuv
la
e
toujours
qui
oir
on
tes
t
ma
fait
son
de
Germain
cette
Sun.
thèse
t
une
er
exp
p
érience
moi.
très
a
agréable
Bellec
et
c
très
le
enri-
les
c
les
hissan
le
te.
our
Je
p
la
p
remercie
(scien
de
m'a
m'a
tout
v
encouraien
oir
emen
accordé
à
sa
ou
conance
Arfaoui,
et
t,
de
Marie
m'a
re-
v
été
oir
durée
laissé
m'aider
une
Je
grande
qui
lib
deux
erté
a
au
v
cours
fait
de
esoin.
ma
Et
thèse
eu
mais
faire
surtout
nous.
je
tous
la
soirs
remercie
tout
d'a
ts
v
rapp
oir
ertus
toujours
surtout
été
scien

t
p
v
our
présen
discuter,
rép
p
questions
our
a
me
tes
conseiller
ou
et
merci
p
oir
our
han
m'app
sac
orter
risque
un
Sans
p
aurait
oin
manqué
t
égalemen
de
ceux
vue
passés
diéren
longtemps
t
:
sur
Ap
les
Guillaume
problèmes
wki
que
Lucile
je
et
p
v
ouv
particulièremen
ais
qui
rencon
p
trer.
toute
Je
ma
suis
a
aujourd'h
p
ui
toute
con
mercie
v
c
aincu
été
que
t
je
années
n'aurais
et
pas
cru
pu
de
trouv
encouragé
er
v
un
quand
meilleur
ais
encadran
plus
t
!
de
à
thèse.
v
J'ai
b
égalemen
v
t
p
eu
v
la
de
c
supp
hance
matins
d'être
(et
en
et
touré
p
par
reste
une
les
p
les
etite
4
équip
elé
e
v
d'excel-
de
len
rigueur,
ts
dans
c
monde
herc
tique.
heurs
égalemen
v
p
enan
a
t
oir
de
été
domaines
t
scien
our
tiques
ondre
diéren
mes
ts.
et
Je
our
remercie
v
donc
partagé
F
connaissances
abrice
tiques
Charra
non).
qui
surtout
m'a
de
b
v
eaucoup
prêté
aidé
éc
au
tillons,
cours
en
de
han
ma
le
thèse
qu'ils
et
t.
pas
eux,
seulemen
thèse
t
dénitiv
p
t
our
d'images
la
Merci
partie
t
programmation.
tous
Les
qui
discussions
t
scien
plus
tiques
moins
que
au
j'ai
oratoire
pu
Imad
a
Alin
v
etrei,
oir
Metge,
a
Lauren
v
Cha
ec
A
lui
ada,
m'on
Pupier,
t
Loré
énormémen
Xiaonan
t
Je
app
oudrais
orté
mercier
et
t
pas
Arrigoni
seulemen
a
t

en
endan
ce
presque
qui
la
concerne
de
mon
thèse
sujet
qui
de
su
thèse.
à
P
ositiv
ar
en
ses
circonstance.
comp
re-
étences
aussi
scien
Bo
tiques
heux
indiscutables,
a
par

son
endan
sens
les
p
dernières
édagogique
de
et
thèse
par
qui
sa
toujours
passion
en
p
Merci
our
m'a
la
oir
rec
et
herc
m'a
he,
oir
F
rire
abrice
j'en
fait
v
partie
b
des
Courage,
gens
qu'un
qui
!
v
!
ous
merci
donnen
Amandine
t
d'a
en
oir
vie
la
de
onne
faire
de
des
enir
sciences.
un
Je
ost-do
remercie
a
aussi
ec
Ludo
Merci
vic
m'a
Douillard
oir
p
orté
our
les
m'a
dans
v
bus
oir
certains
toujours
aussi),
encouragé
merci
à
t
faire
our
de
le
mon
:
mieux
conseils,
et
encouragemen
p
et
our
ragots
m'a
oir
v
remercier
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011à
se
p
à
tout
tout
en
ceux
mes
qui
mes
on
patience
t
par
fait
qui
en
mes
sorte
ma
que
fond
ma
m'écouter,
thèse
conance
se
t
passe
et
du
qui
mieux
o-
p
n'auraien
ossible
mercie
:
p
Catherine
eau-frères
Julien
tout
p
Et
our
qui
tellemen
ermanence,
t
me
de
fallait.
c
moi
hoses
v
et
à
Bruno
5
Lectard
Je
que
tout
j'ai
t
parfois
du

mais
harceler
eorts
jusque
jamais
dans
Je
le
sincèremen
bus.
ts
Merci
TOUT
à
s÷urs,
tous
b
ceux
ainsi
qui
amis
on
connaitron
t
remercie
particip
c÷ur
é
été
à
en
l'a
a
v
mais
ancée
me
de
quand
mon
de
tra
faille
v
de
ail
ce
:
doit
Salim
ta
Boutami
cotés.
p
!
our
précis
les
sympathique.
sim
nirais
ulations
remercier
n
ceux
umériques
m'on
MEB,
encouragé
F
dehors
rederico
lab
Grisotto
ratoire
p
sans
our
les
les
fournis
images
t
AFM,
été
Vincen
ossibles.
t
re-
Deric
donc
k
t
e
paren
p
(merci
our
our
le
!),
MEB
frères,
et
b
Y
et
ann
elle-s÷urs,
Chalopin
grand-mère
p
que
our
mes
les
(ils
sim
re-
u-
t).
lations
je
FDTD.
du
Et
du
je
Florence
dois
a
remercier
à
particulièremen
cotés
t
p
Sylv
qui
ain
su
F
m'aider
oucquart
aussi
qui
laisser
a
débrouiller
construit
seul
de
il
ses
Merci
mains
ta
une
sans
très
en
grande
et
partie
ta
de
innie,
mon
tra
exp
ail
ériences.
énormémen
Merci
à
d'a
présence
v
mes
oir
Merci
été
tous
toujours
réactif,
aussi
Merci
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 20116
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011.
e
30
able
.
des
.
matières
te
In
unique
tro
.
duction
e
9
.
1
.
Limite
de
de
.
résolution,
l'éc
Champ
.
pro
c
c
.
he
.
optique
.
et
.
Sondes
.
activ
1.4.4
es
.
14
électrique
1.1
.
Résolution
2.1.1
en
.
microscopie
.
classique
t
.
.
.
en
.
activ
.
.
.
de
.
.
.
.
.
Etat
.
.
.
.
.
.
.
es
.
.
.
.
.
GSH
.
.
15
2
1.1.1
par
Diraction
2.1
et
.
limite
.
de
.
résolution
helle
.
.
.
45
.
.
.
.
.
7
.
SNOM
.
.
.
.
.
1.4
.
hamp
.
à
.
.
.
.
15
.
1.1.2
1.4.1
Le
sonde
critère
.
de
.
Ra
.
yleigh
.
.
29
.
l'art
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Sondes
.
linéaires
.
.
.
.
.
.
.
.
.
original
.
p
.
.
.
.
.
.
16
lo
1.2
harmonique
Sp
c
ectre
nano-EFISHG
angulaire
:
et
.
c
.
hamp
.
pro
.
c
.
he
.
optique
à
.
la
.
.
.
.
.
.
.
GSH
.
macroscopique
.
.
.
.
.
.
.
47
.
fonctionnemen
.
d'un
19
.
1.2.1
.
Sp
.
ectre
.
angulaire
.
du
26
c
Microscopie
hamp
c
.
pro
.
he
.
sonde
.
e
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
29
.
Concept
.
la
.
activ
.
.
.
.
.
.
19
.
1.2.2
.
Champ
.
pro
.
c
.
he
.
optique
1.4.2
et
de
diraction
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
21
.
1.2.3
1.4.3
Champ
activ
pro
non
c
.
he
.
optique
.
et
.
microscopie
.
à
.
haute
.
résolution
.
22
36
1.3
Concept
Microscop
:
e
sous
optique
oin
en
STM
c
.
hamp
.
pro
.
c
.
he
38
SNOM
Génération
.
calisée
.
second
.
induite
.
un
.
hamp
.
:
.
44
.
Nano-EFISHG
.
princip
.
.
.
.
25
.
1.3.1
.
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
45
.
GSH
.
l'éc
.
de
.
molécule
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.1.2
.
à
.
helle
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
25
.
1.3.2
.
Mo
de
des
T
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011.
.
3.3.4
Émission
tal
cohéren
.
te
.
et
99
molécules
3.2.2
orien
.
tées
p
.
8
.
.
.
y
.
.
.
du
.
.
.
l'éc
.
.
.
.
48
réglages
2.1.4
.
La
exp
tec
ort
hnique
3.1.2
d'EFISHG
.
.
.
.
.
.
3.2
.
.
.
.
.
.
.
réglages
.
.
.
.
.
de
.
.
.
des
.
Réglages
.
.
.
.
.
.
.
.
.
du
49
.
2.1.5
3.1.1
Lo
.
calisation
.
du
des
phénomène
.
d'EFISHG
P
.
han
.
.
.
érience
.
.
.
.
.
eau
.
.
.
.
.
sur
.
.
52
Con
2.2
.
Nano-EFISHG
102
:
.
mise
.
en
Bala
÷uvre
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
t
.
.
.
laser
.
.
.
111
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
c
54
eau
2.2.1
tal
Conception
.
de
.
l'exp
le
érience
sur
.
.
.
.
.
.
.
la
.
.
.
.
.
.
.
97
.
un
.
de
.
.
.
.
.
.
.
Automatiser
.
.
.
.
.
.
54
.
2.2.2
.
Disp
du
ositif
exp
exp
.
érimen
.
tal
.
.
3.2.1
.
ort
.
.
.
.
.
.
.
e
.
optiques
.
.
.
.
.
.
.
Amélioration
.
.
.
.
.
.
.
.
.
106
.
age
.
tillon
.
.
61
.
2.3
.
Résultats
.
Exp
3.3
érimen
ératoire
taux
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
3.3.1
.
en
.
microscop
.
.
.
110
.
uels
.
de
.
te
.
.
.
.
.
Optimisation
.
uels
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
69
.
2.3.1
.
V
.
alidation
.
de
.
l'exp
Cahier
érience
des
de
harges
nano-EFISHG
nouv
.
banc
.
érimen
.
.
.
.
.
.
.
.
.
95
69
Optimiser
2.3.2
rapp
Dép
signal
endance
bruit
en
.
tension
.
.
.
.
.
.
.
.
95
.
Améliorer
.
précision
.
réglages
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
3.1.3
.
ermettre
.
bala
.
age
.
l'éc
.
tillon
72
.
2.3.3
.
Inuence
.
de
.
la
.
distance
3.1.4
p
l'exp
oin
.
te
.
-
.
éc
.
han
.
tillon
.
.
.
.
.
.
.
.
99
.
Description
.
nouv
.
banc
82
érimen
2.3.4
.
Inuence
.
des
.
non-linéarités
.
d'ordre
.
sup
.
érieur
101
.
Optimisation
.
rapp
.
signal
.
bruit
.
.
.
.
.
.
86
.
2.4
101
Nano-EFISHG
Microscop
:
et
bilan
trôles
et
.
p
.
ersp
.
ectiv
.
es
.
.
.
.
.
.
3.2.3
.
des
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
3.2.4
.
y
88
de
2.4.1
han
Estimation
.
de
.
la
.
résolution
.
actuelle
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
108
.
Mo
.
Op
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
88
.
2.4.2
.
Limite
.
de
.
résolution
.
du
.
système
.
.
.
.
110
.
Réglages
.
optiques
.
amon
.
du
.
e
.
.
.
.
.
.
.
3.3.2
.
man
.
du
.
et
89
la
2.4.3
oin
V
.
ers
.
la
.
microscopie
.
à
.
sonde
3.3.3
activ
des
e
man
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
113
.
Imagerie
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
90
.
3
.
Microscopie
.
GSH
.
sous
.
p
.
oin
.
te
.
:
114
94
3.1
2.1.3
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011sonde
162
c
T
A
est
radiale
du
.
disp
.
ositif
électromagnétique
.
longitudinale
.
149
.
.
.
.
.
.
.
.
.
180
.
.
.
.
.
.
.
.
.
de
.
.
.
c
.
4.5
.
.
.
.
.
.
.
hamp
.
166
.
en
.
terface
.
.
.
du
.
.
.
4.3.2
115
linéaire
3.5
de
Optimisation
.
de
.
la
érimen
tête
155
STM
.
.
.
.
en
.
.
.
.
.
de
.
.
.
.
.
210
.
.
.
.
.
.
.
de
.
.
.
.
.
ersp
.
p
.
oie
.
l'exp
.
Ingénierie
117
ra
3.6
.
Premières
4.3.1
images
de
de
e
microscopie
.
GSH
.
sous
osan
p
p
oin
.
te
4.3.3
.
p
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Caractérisation
.
du
.
olarisation
121
Caractérisation
4
loin
Exaltation
.
de
.
c
.
hamp
4.4.2
et
hamp
Lo
.
calisation
.
en
.
b
.
out
du
de
.
p
.
oin
.
te
.
128
.
4.1
Rôle
Exaltation
asso
du
.
c
.
hamp
.
électromagnétique
.
.
.
.
.
.
4.5.2
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
et
.
es
.
abrication
.
tes
.
par
.
c
129
Automatisation
4.1.1
et
L'eet
194
de
c
p
diagramme
oin
on-
te
.
.
9
.
146
.
Amplication
.
signal
.
la
.
activ
.
.
.
.
.
.
.
.
.
146
.
Comp
.
te
.
en
.
olarisation
.
.
.
.
.
148
.
Cas
.
la
.
olarisation
.
.
.
.
129
.
4.1.2
.
Les
.
résonances
.
plasmons
.
.
.
.
4.4
.
exp
.
tale
.
faisceau
.
p
.
radiale
.
4.4.1
.
en
.
hamp
.
tain
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
155
131
Caractérisation
4.2
c
Études
pro
d'éc
he
han
.
tillons
.
présen
.
tan
.
t
.
des
.
exaltations
157
de
Amplication
c
signal
hamp
GSH
.
.
.
.
.
.
133
.
4.2.1
.
Cas
.
d'un
.
n÷ud
.
papillon
.
.
4.5.1
.
du
.
cié
.
t
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
162
.
Rôle
133
l'exaltation
4.2.2
c
Cas
.
de
.
nano-ls
.
d'or
.
lithographiés
.
.
.
.
.
.
.
.
Conclusion
.
P
.
ectiv
.
174
.
F
.
de
.
oin
.
nes
.
or
.
v
138
électro
4.3
himique
Lo
B
calisation
de
d'une
érience
exaltation
in
de
utilisateur
c
C
hamp
du
en
hamp
b
et
out
de
de
y
p
nemen
oin
te
3.4
(2)χ
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011ces
des
d'un
tro
cela
duction
hniques
Au
tre
cours
ces
des
caracté-
dernières
caractériser
décennies,
ui
l'év
ou
olution
cette
des
tec
tec
de
hnologies
dév
de
métho
l'infor-
comme
mation
éc
a
t
été
p
très
force
rapide
metten
a
han
v
dimension
ec
10
l'apparition
approfondir
des
améliorer
transmissions
manipulation
à
pas
haut
parallèle
débit,
éc
la
de
densication
été
du
en
sto
ysiques
c
han
k
sonde
age
p
des
à
données
les
et
le
l'augmen
proprié-
tation
à
de
une
la
la
vitesse
courte
de
la
trai-
p
temen
oire
t
des
des
il
informations.
connaissance
Cette
eaux
év
métho
olution
et
a
nanomatériaux
été
p
p
faire
ossible
er
grâce
outils
à
adaptés
la
nanométriques.
miniaturisa-
de
tion
morphologie
des
on
comp
elopp
osan
microscopie
ts
P
électroniques
propriétés
qui
p
son
des
t
des
aujourd'h
microscopie
ui
cale
de
mises
dimensions
t.
nanomé-
microscop
triques.
tunnel
Or
de
à
électro-
ces
han
éc
e
helles,
(AFM)
les
mécaniques,
princip
Ces
es
lo
ph
à
ysiques
teraction
mis
sonde
en
de
jeu
La
ne
ortée
son
teraction
t
p
plus
la
une
t
simple
nanométriques
extrap
év
olation
olution
des
nano-
lois
hnologies,
existan
faut
tes
la
à
de
l'éc
nouv
helle
phénomènes,
macroscopique,
les
les
des
phéno-
fabrication
mènes
de
quan
des
tiques
et
dev
ne
an
eut
t
se
notammen
sans
t
elopp
être
en
pris
des
en
de
compte.
risations
La
aux
compréhension
helles
des
Des
phénomènes
des
ph
caractérisation
ysiques
la
aux
de
très
nanomatériaux
p
t
etites
dév
éc
ées,
helles
la
a
électronique
p
transmission.
ermis
our
le
les
dév
ph
elopp
à
emen
etites
t
helles
des
éc
nanotec
tillons,
hnologies,
tec
a
de
v
à
ec
lo
des
on
applications
été
aussi
au
bien
oin
en
Aujourd'h
électronique
le
qu'en
e
magnétisme,
eet
en
(STM)
biologie
ermet
ou
sonder
en
propriétés
médecine.
niques
Dans
éc
les
tillon,
années
microscop
à
à
v
atomique
enir,
les
ces
tés
nou-
électriques
v
magnétiques.
elles
microscopies
tec
sondes
hnologies
cales
seron
t
t
prot
app
in
elées
en
à
la
être
et
utilisées
surface
dans
l'éc
tous
tillon.
les
très
domaines,
p
tan
de
t
in
leurs
et
p
très
ossibilités
etite
son
de
t
sonde
grandes.
ermetten
Mais
d'obtenir
p
résolutions
our
v
p
atomiques.
oursuivre
cette
In
tel-00561846, version 1 - 2 Feb 2011