Cette publication est accessible gratuitement
Lire

GOLDMANN lucien (1913-1970)

De
3 pages

Universalis_Article publié par Encyclopaedia Universalis GGOOLLDDMMAANNNN lluucciieenn ((11991133--11997700)) Surtout connu pour ses travaux de sociologie de la création littéraire, Lucien Goldmann est né à Bucarest en 1913.

Publié par :
Ajouté le : 27 mars 2014
Lecture(s) : 14
Signaler un abus
GOLDMANN lucien (1913-1970)

Surtout connu pour ses travaux de sociologie de la création littéraire, Lucien Goldmann est né à Bucarest en 1913. Il vient à Paris en 1934, après un bref passage à l'université de Vienne, où il suit les cours de Max Adler. Il poursuit alors, conjointement, des études de droit, d'économie politique et de philosophie. Réfugié en Suisse en 1942, il y devient l'assistant de Jean Piaget et participe à ses recherches d'épistémologie génétique. De retour — en 1945 — à Paris, il entre au C.N.R.S. Il meurt en 1970. D'une œuvre aux multiples centres d'intérêt, on retiendra : Sciences humaines et Philosophie (1952), Racine (1956), Le Dieu caché (1956), Recherches dialectiques (1959), Pour une sociologie du roman (1964), Structures mentales et Création culturelle (1970), Marxisme et Sciences humaines (1970).

Penseur marxiste, d'un marxisme qui puise essentiellement dans la lecture du jeune Marx et dans l'éclairage qu'en donne Georg Lukács, Lucien Goldmann aimait à citer cette pensée de ce dernier qu'il reconnaissait comme son maître : « Ce n'est pas la prédominance des motifs économiques dans l'explication de l'histoire qui distingue d'une manière décisive le marxisme de la science bourgeoise, c'est le point de vue de la totalité. » L'œuvre littéraire, Goldmann la définit comme l'expression de la conscience d'un groupe social ou d'une classe. Mais cette conscience n'est pas la conscience réelle, découverte empiriquement, des agents sociaux, c'est la « conscience possible » (terme qu'il reprend à Lukács). Cette conscience possible est celle qui résulte nécessairement de l'être historique du sujet social ; elle est une structure déductible de la position du sujet dans la totalité historique et du rapport qu'il entretient avec celle-ci. C'est à travers cette catégorie de pensée — dont il n'est pas difficile de voir la parenté avec l'hégélianisme — que Goldmann étudie, dans sa meilleure œuvre — Le Dieu caché —, la « conscience » du jansénisme et des auteurs qui l'expriment (Pascal, Racine).

Il confirme ainsi le présupposé de sa recherche : « Les grands écrivains représentatifs sont ceux qui expriment, d'une manière plus ou moins cohérente, une vision du monde qui correspond au maximum de conscience possible d'une classe ; c'est le cas partout, pour les philosophes, les écrivains, les artistes. » (Sciences humaines et Philosophie.)

Chaque groupe social peut donc être défini par son « maximum de conscience possible » qu'il ne saurait dépasser. La connaissance de ce maximum est essentielle pour comprendre l'évolution d'une société ; mais elle est essentielle également pour la pratique politique, qu'un marxiste ne saurait mettre entre parenthèses. Goldmann écrira à ce propos : « Dans l'action sociale et politique, il est évident que les alliances entre classes ne peuvent se faire que sur la base d'un programme qui correspond au maximum de conscience possible de la classe la moins avancée. »

Auteur: ANDRE AKOUN
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin