//img.uscri.be/pth/d295a4822bc95a1f85d5d2717ecc585f6dcfaeee
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Grammaire arabe de Silvestre de Sacy. 3. ©d., pub. par l'Institut de Carthage et rev. par L. Machuel

De
636 pages
;':;ii'':':i!;;!\f'!'i-'"'''--.; ^'i^.'-, ..' : 5CN 100 ^ en HANDBOLND AT THE L'NIVERSITY OF TORONTO PRESS [,tfiX ARAREGRAMMAIRE DE SFLVESTRi: DE SACY TROISIÈME EDITION Publiée par l'INSTITUT DE CARTHAGE ET RKVCE PAR I... ly/I-A-OHXTEIL, DIRECTEUR GliNEUAL DE L'ENSEIGNKMF.NT PUBLIC EN TUNISIE '-> =>Cg]K^^^ TUNIS SOCIHTK ANONYME DE L'IMPRIMERIE RAPIDE la Résidence Généralerae d'Aleer. en face de 190A 6301 t.l AVANT-PROPOS Silvestre de Sacy,qui fut le l'énovateur des études orientales au commencement du xix" siècle et qui est resté, depuis, le maîtreincontestédetousles orientalistesmodernes,acomposé, à l'usage des élèves de l'Ecole des Langues orientales vivantes, et par conséquent de tous ceux qui se livrent à l'étude de la langue arabe, une série d'ouvrages didactiques: chrestomathie, anthologie et grammaire, que les savants, aussi bien que les élèves, continuent à rechercher à cause du très grand profit qu'ils trouver pour leurs études.peuvent y La chrestomathie l'anthologie il est vrai, perduet ont, un peu de leur intérêt, parce que beaucoup d'auteurs arabes, alors inédits ou à peine connus en Europe, ont été publiés et traduits depuis cette époque et que leurs œuvres sont devenues fami- lières aux arabisants.
Voir plus Voir moins

;':;ii'':':i!;;!\f'!'i-'"'''--.; ^'i^.'-, ..'
:
5CN
100
^ enHANDBOLND
AT THE
L'NIVERSITY OF
TORONTO PRESS[,tfiX
ARAREGRAMMAIRE
DE
SFLVESTRi: DE SACY
TROISIÈME EDITION
Publiée par l'INSTITUT DE CARTHAGE
ET RKVCE PAR
I... ly/I-A-OHXTEIL,
DIRECTEUR GliNEUAL DE L'ENSEIGNKMF.NT PUBLIC EN TUNISIE
'-> =>Cg]K^^^
TUNIS
SOCIHTK ANONYME DE L'IMPRIMERIE RAPIDE
la Résidence Généralerae d'Aleer. en face de
190A6301
t.lAVANT-PROPOS
Silvestre de Sacy,qui fut le l'énovateur des études orientales
au commencement du xix" siècle et qui est resté, depuis, le
maîtreincontestédetousles orientalistesmodernes,acomposé,
à l'usage des élèves de l'Ecole des Langues orientales vivantes,
et par conséquent de tous ceux qui se livrent à l'étude de la
langue arabe, une série d'ouvrages didactiques: chrestomathie,
anthologie et grammaire, que les savants, aussi bien que les
élèves, continuent à rechercher à cause du très grand profit
qu'ils trouver pour leurs études.peuvent y
La chrestomathie l'anthologie il est vrai, perduet ont, un
peu de leur intérêt, parce que beaucoup d'auteurs arabes, alors
inédits ou à peine connus en Europe, ont été publiés et traduits
depuis cette époque et que leurs œuvres sont devenues fami-
lières aux arabisants.
Mais la grammaire arabe de Silvestre de Sacy n'a pas vieilli
;
les ouvrages parudu même genre qui ont depuis cette époque
ne sont guère que réductions du sien, et les orientalistesdes
qui veulent épuiser l'étude d'une question grammaticale sont
toujours obligés de recourir au maître. Aussi, les deux éditions
parues du vivant de l'auteur sont-elles loin d'avoir épuisé le
succès de cet ouvrage magistral.
L'Institut de Carthage, qui dès son origine s'est préoccupé
d'encourager pouvoir lespar tous les moyens en son études
orientales, a pensé qu'il avait service rendre aux arabi-un ày
sants en mettant à leur portée la grammaire arabe de Silvestre
de Sacy, dont les exemplaires sont devenus de plus en plus
rares. Grâce aux concours dévoués qu'il a trouvés parmi les
membres de son Comité directeur, il a pu en entreprendre la
réimpression dans particulièrement avanta-des conditions
geuses.
Dans cette réimpression, on a suivi page par page, et, autant
2'que possible, ligne par ligne, la édition faite du vivant derenvois àplus complète, en sorte que lesl'auteur et qui est la
moder-l'on peut trouver dans les ouvragesédition quecette
également lala langue arabe s'appliqueront ànes traitant de
édition.nouvelle
respectédire que le texte de l'auteur est11 est inutile de
sur les erreursles seules corrections portentscrupuleusement;
toujours dans un ouvrage de cettequi se glissentmatérielles
quelques-unes étaient d'ailleurs relevées danset dontétendue,
l'auteur.Ce travail minutieux de revision,dressé parl'erratum
connaissance complète de la langue arabe, a étéexige unequi
public de laDirecteur de l'Enseignementassuré par le savant
tous lesMachuel, dont le nom est bien connu deRégence, M.
l'Afrique du Nord ontque tous les arabisants deorientalistes et
se charger de la correctionmaître. 11 a bien voulueu comme
précieuse collaboration est lales épreuves, et sade toutes
Carthage puisse offrir auxgarantie que l'Institut demeilleure
arabisants.
comportant des modèles de l'écri-que les tableauxlia paru
différents pays de langue arabe,que l'au-employée dans lesture
grammaire, n'avaient plus d'intérêt: cetteavait joints à sateur
arabe s'estconnaissances que l'on a de la languepartie des
il existe aujour-depuis Silvestre de Sacy,etbeaucoup étendue
d'ouvrages spé-mains des étudiants nombred'hui entre les
bien plus intéressantsdes modèles d'écritureciaux contenant
cette réimpression.complets. Ils ont donc disparu deet plus
voulu faire profiter l'Institut deM. Machuel a bienPar contre,
faits par lui sur la matière etdes travaux originauxCarthage
deà côté de l'œuvre de Silvestrepouvaient trouver placequi
techniques,la table des mots arabesc'est ainsi que, dansSacy;
Machuel afin de chaque volume, M.dressée par l'auteur à la
arabe, ce qui faitfrançaise de termeinséré la traduction
lexique constituant un tra-des mots un véritablede cette liste
grande utilité autant pour lesneuf et de la plusvail tout à fait
pour les étudiants. Ce lexiquepour les maîtres quesavants et
étudevolume. 11 sera précédé d'uneà la fin du secondsera placé
modi-Enfin, les corrections et lesgrammairiens arabes.sur les
Sacy serontapportées au texte de M. dequi auront étéfications
dans un appendice.indiquéestirage de cette réimpression est limité,comme il convientLe
spécial, d'autrepour des ouvrages s'adressant à un public et,
réimpression ne sera entre-part, il est vraisemblable qu'aucune
aucune ne pourra jamais êtreprise de longtemps. En tout cas,
faiteavec autant de garanties et à des prix aussi modiques, étant
donné surtout le soin tout particulier apporté à l'exécution ty-
pographique par VImprimerie Rapide, qui a tenu à montrer à
tâches les plus arduescette occasion qu'elle est à la hauteur des
établissements les mieux ou-et qu'elle peut rivaliser avec les
tillés de France et d'Europe.
Pour le Comité Directeur dk l'Institut de Carthage:
Le Président,
V. SERRES.
Décembre 1903.