//img.uscri.be/pth/35ca04c40b12116e60df8d1f172eddab962d01d7
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

IUFM Champagne-Ardenne : Prparation du plan de formation de ...

De
2 pages
IUFM Champagne-Ardenne : Formation de formateurs 2008-09

Séminaire Thématique

Intitulé, nom du séminaire : APPRENDRE À QUESTIONNER POUR FAIRE
EXPLICITER… (Une réflexion issue des travaux de P. Vermersch sur « l’entretien d’aide à
l’explicitation »)

Nom et coordonnées du responsable et des intervenants:
- Responsable : Claire Mieusset
- Intervenante : Claire Mieusset

Contexte, intérêt de ce séminaire :
« Dans de nombreuses situations pratiques nous avons besoin de savoir comment
l’autre s’y est pris pour réaliser une action particulière. Que ce soit comme enseignant
par rapport à la réalisation d’un exercice par un élève, comme formateur dans l’analyse
rétrospective d’une séquence de stage pratique, (…), dans tous ces cas (on pourrait allonger
la liste) il y a besoin d’informations précises sur le comment cela a été fait. Le but peut être
de faire un diagnostic avant de proposer une remédiation, ou pour aider à une prise de
conscience de façon à ce que l’élève ou le formé s’approprie ses savoir-faire. Ce besoin
d’information peut se manifester aussi bien dans des situations de groupe-classe, qu’avec
des petits groupes en soutien scolaire ou en remédiation, que dans des situations
duelles d’entretien. » (…) « Devant la question « Comment as-tu fait » ? on obtient
souvent des réponses trop générales, floues, avec plus de jugements ou de
commentaires que de véritables description des actions. Souvent aussi, on obtient des
réponses négatives : « ...
Voir plus Voir moins
IUFM ChampagneArdenne : Formation de formateurs 200809Séminaire Thématique Intitulé, nom du séminaire : APPRENDRE À QUESTIONNER POUR FAIRE EXPLICITER…(Une réflexion issue des travaux de P. Vermersch sur « l’entretien d’aide à l’explicitation »)Nom et coordonnées du responsable et des intervenants:  Responsable : Claire Mieusset  Intervenante : Claire Mieusset Contexte, intérêt de ce séminaire:« Dansde nombreuses situations pratiquesnous avons besoin de savoir comment l’autre s’y est pris pour réaliser une action particulière. Que ce soit commeenseignantpar rapport à la réalisation d’un exercice par un élève, commeformateurdans l’analyse rétrospective d’une séquence de stage pratique, (…), dans tous ces cas (on pourrait allonger la liste) il y a besoin d’informations précises sur lecomment cela a été fait.Le but peut êtrede faireun diagnostic avant de proposer une remédiation, ou pouraider à une prise de conscience defaçon à ce que l’élève ou le formé s’approprie ses savoirfaire. Ce besoin d’information peut se manifester aussi bien dans dessituations de groupeclasse, qu’avec despetits groupes en soutien scolaireou en remédiation, que dans dessituations duelles d’entretien.» (…)la question «Comment astu fait « Devant» ? on obtient souvent des réponses trop générales, floues, avec plus de jugements ou de commentaires que de véritables description des actions.Souvent aussi, on obtient des réponses négatives: « Je ne sais pas, je ne me rappelle pas, j’ai fait n’importe comment », etsouvent, enfin, le mutisme. Quand on obtient des réponses plus précises, la difficulté vient alors de savoir quoi questionner, jusqu’où questionner, et de quelle manière questionner, et la maladresse de l’enseignant peut gêner et même bloquer la parole de l’élève. »P.VERMERSCH. Le Groupe de Recherche sur l’Explicitation (GREX) a cherché à systématiser l’étude des conditions permettant lamise en mots de l’action. L’explicitation est basée sur la modélisation de la prise de conscience développée par les travaux de Piaget. Elle cherche à être une prise de conscience guidée, sinon provoquée, non pas en cherchant directement à la produire, mais en créant les conditions précises de son fonctionnement. Elle s’est traduite, d’une part, par de nouveaux développements théoriques et, d’autre part, par la création d’une technique d’entretien :l’entretien d’aide à l’explicitation,d’une pédagogie pour et l’enseigner à travers une formation expérientielle destinée aux psychologues, aux enseignants et aux formateurs. Objectifs: S’informer sur l’entretien d’aide à l’explicitation en s’initiant à sa pratique, afin de pouvoir situer la place et l’utilité de cette technique de questionnementdans le cadre de la formation professionnelle des enseignants . Acquérir quelques éléments de base de la technique permettant à chacun une première utilisation. Mettre en oeuvre dans sa pratique professionnelle de formateur. Echanger et analyser ses expériences en groupe Contenus, programmeRepérer le cadre éthique de ce travail. Repérer quelle posture cela suppose de la part de l’enseignant et du formateur et quel type de relation de communication il est nécessaire d’installer avec les élèves ou les stagiaires
(Prendre conscience de ses présupposés; Poser un contrat de communication; Se synchroniser verbalement et posturalement ; Articuler non directivité et guidage actif) Savoir sur QUOI questionner (Identifier les domaines de verbalisation ; Comprendre, repérer et utiliser les informations satellites de l’action; Spécifier une situation ou une tâche; Repérer la position de parole incarnée) Savoir COMMENT questionner (Démarrer le questionnement, le relancer, le soutenir et le terminer, formuler des questions centrées sur l’action ; Utiliser la structure et les niveaux de description de l’action ; Mettre en mots la gestualité ; Contourner les dénégations ; Stimuler la mémoire concrète) CONTEXTUALISER l’outil dans le cadre de la formation professionnelle des enseignants Compétences professionnelles concernées(cf. référentiel de développement professionnel du formateur IUFM) : A1,B4,B6,C1,C2,C3,D3. Conceptsclés abordés : Compétences, entretien, questionnement, explicitation Bibliographie indicative : Vermersch, P. : L'entretien d'explicitation, ESF Vermersch, P. et Maurel, M.(sous la direction de) 1997, Pratiques de l'entretien d'explicitation. Paris.ESF. SAUJAT F. (2005), « Fonction et usages de l’instruction au sosie en formation initiale »,site http://probo.free.fr Axe prioritaire dans lequel s’inscrit ce Séminaire thématique :  la conduite d’entretien en formation  l’animation d’actions d’analyse de pratiques le eportfolio (entrée par les compétences en formation ; évaluation des compétences professionnelles) Autres (préciser) : Niveau : centredépartement disciplinaireacadémiePublic concerné : tout formateur Lieu du séminaire : Durée, fréquence des séances de travail : 12h( 6 + 3+3) Dates :entre septembre 2008 et juin 2009