Cette publication est accessible gratuitement
Lire

LARDREAU guy (1947-2008)

De
1 page

Universalis_Article publié par Encyclopaedia Universalis LARDREAU guy (1947-2008) Philosophe français.

Publié par :
Ajouté le : 27 mars 2014
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

PELADAN joseph dit joséphin (1859-1918)

de Encyclopaedia-Universalis

Dieu ne nous doit rien

de albin-michel

ĀRYADEVA (iie-iiie s.)

de Encyclopaedia-Universalis

LARDREAU guy (1947-2008)

Philosophe français. Normalien, disciple de Louis Althusser, romancier précoce (Les Cheveux d'Epsilon, 1966), Guy Lardreau participe, dans le sillage des événements de Mai-68, à la fondation de la Gauche prolétarienne, organisation maoïste, ainsi qu'à la direction de son quotidien, La Cause du peuple. Après avoir analysé la nature des liens entre marxisme et maoïsme dans Le Singe d'or (1973), il publie L'Ange (1976), en collaboration avec Christian Jambet. L'ouvrage, qui se veut une tentative, non pas de renier mais de dépasser la pensée marxiste en l'ouvrant à une dimension tant éthique que théologique, a pu être considéré comme un prologue au mouvement des « nouveaux philosophes » conduit par Bernard-Henri Lévy, qui le fit paraître dans sa collection Figures. Le Monde (1978), toujours avec Christian Jambet, poursuivra cette réflexion. Par la suite, Guy Lardreau enseignera la philosophie à Auxerre, puis à Dijon. Il publie notamment Fictions philosophiques et science-fiction (1988), La Véracité. Essai d'une philosophie négative (1993) et Vive le matérialisme ! (2001).

Auteur: E.U.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin