//img.uscri.be/pth/1a1181b3198333122f6353d3fb2cdb7d9b841044
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le don : histoire du concept, évolution des pratiques, The Gift : history of a concept, evolution of practices

De
524 pages
Sous la direction de Didier Deleule
Thèse soutenue le 04 décembre 2008: Paris 10
Le don est un objet privilégié de l’anthropologie et de la sociologie économiques depuis l’Essai sur le don de M. Mauss. Au 1° chapitre, les principales notions de cet écrit (don, dette, obligation, échange) sont étudiées en lien avec l’engagement socialiste et mutualiste de Mauss et sa vision du bolchevisme. Le 2° chap. traite du don dans les œuvres de C. Lévi-Strauss, Claude Lefort, Derrida et dans l’ethnologie de la Kabylie (René Maunier, Bourdieu). Le 3° chap. définit le don en lien avec l’obligation, et le différencie d’autres transferts de biens : impôt, amende, réparation, redistribution, commerce, marché, par la discussion d’œuvres de Hobbes, Wittgenstein, David Lewis, J. R. Searle, Robert Lowie, K. Polanyi, M. Godelier, Alain Testart. Potlatch et Kula sont étudiés pour voir les liens entre techniques, milieux écologiques, production, droit coutumier, hiérarchie politique et circulation des biens. Le 4° chap. traite des dons et tributs dans l’histoire médiévale (discussion des œuvres de M. Bloch, G. Duby, Max Weber, N. Elias) : largesse, don aux pauvres, aumône. On étudie le rôle du don dans la genèse de la fiscalité, de l’État et de l’Église. On aboutit à une classification générale des transferts de biens. Le concept de métatransfert est défini, sa fécondité heuristique montrée. Le 5° chap. enquête sur la nécessité et l’universalité du don, compare les transferts de biens entre humains aux transferts de ressources dans les sociétés animales (altruismes réciproque et de parentèle, sélection de groupe, sélection sexuelle du dévouement, travaux de Wynne-Edwards, J. Maynard Smith, William Hamilton, F. De Waal), et examine la possibilité de naturaliser le don.
-Don
-Échange
-Dette
-Marché
-Fiscalité
-Anthropologie
-Épistémologie
-Naturalisation
The gift has been a major topic in anthropology and sociology of economics since Mauss’ The Gift. In the 1st chapter, the main notions of this writing (gift, debt, obligation, exchange) are studied in relation to Mauss’ commitment to socialism and mutualism, and to his vision of Bolchevism. The 2nd chapter looks at the gift in the works of C. Lévi-Strauss, Claude Lefort, Derrida, and in Kabylia’s ethnology (René Maunier, Bourdieu). The 3rd chapter defines the gift with respect to obligation, and differentiates it from other kinds of transfers of goods, such as taxes, fines, compensation, redistribution, and commerce, by looking at the works of Hobbes, Wittgenstein, David Lewis, J. R. Searle, Robert Lowie, K. Polanyi, M. Godelier, Alain Testart. The Potlatch and the Kula are examined in order to link technics, production, custom, political hierarchy and the circulation of goods. The 4th chapter treats the gift throughout the Middle Ages (by discussing the works of M. Bloch, G. Duby, Max Weber, N. Elias) : generosity, charity and alms. The role of the gift in the genesis of the tax system, the state and the church are studied. This gives way to a general classification of the transfers of goods. The concept of ‘metatransfer’ is defined, and its heuristic power is exposed. The final chapter investigates the necessity and universality of the gift, compares transfers of goods between humans to transfers of resources in the animal societies (reciprocal altruism, kinship altruism, group selection, sexual selection of caring, works of Wynne-Edwards, J. Maynard Smith, William Hamilton, F. De Waal), and examines the possibility of naturalizing the gift.
Source: http://www.theses.fr/2008PA100112/document
Voir plus Voir moins


Université Paris X
École doctorale 139 : Connaissance, Langage, Modélisation

Thèse de doctorat en philosophie







François ATHANÉ

Le don
Histoire du concept, évolution des pratiques




Sous la direction de M. Didier DELEULE







Soutenance publique le 4 Décembre 2008
à l’Université Paris X







JURY :

M. Didier Deleule, Université Paris X, Directeur
M. Bruno Karsenti, École des Hautes Études en Sciences Sociales
M. Max Kistler, Université de Grenoble, Rapporteur
Mme Eliana Magnani, CNRS et Université de Bourgogne
Mme Francine Markovits, Université Paris X, Présidente
M. Alain Testart, CNRS et Collège de France, Rapporteur


Université Paris X
École doctorale 139 : Connaissance, Langage, Modélisation


Thèse de doctorat en philosophie








François ATHANÉ

Le don
Histoire du concept, évolution des pratiques


Sous la direction de M. Didier DELEULE








Soutenance publique le 4 Décembre 2008
à l’Université Paris X








JURY :

M. Didier Deleule, Université Paris X, Directeur
M. Bruno Karsenti, École des Hautes Études en Sciences Sociales
M. Max Kistler, Université de Grenoble, Rapporteur
Mme. Eliana Magnani, CNRS et Université de Bourgogne
Mme. Francine Markovits, Université Paris X, Présidente
M. Alain Testart, CNRS et Collège de France, Rapporteur










Il n’y a pas encor de cadeaux anarchistes

« Les Dicts d’amour de Guillaume Apollinaire
à Linda la Zézayante »





Université Paris X
École doctorale 139 : Connaissance, langage, modélisation
200 avenue de la République
92001 Nanterre Cedex


François ATHANÉ
Le don. Histoire du concept, évolution des pratiques.

Le don est un objet privilégié de l’anthropologie et de la sociologie économiques depuis l’Essai sur le don
de M. Mauss. Au 1° chapitre, les principales notions de cet écrit (don, dette, obligation, échange) sont étudiées
en lien avec l’engagement socialiste et mutualiste de Mauss et sa vision du bolchevisme. Le 2° chap. traite du
don dans les œuvres de C. Lévi-Strauss, Claude Lefort, Derrida et dans l’ethnologie de la Kabylie (René
Maunier, Bourdieu). Le 3° chap. définit le don en lien avec l’obligation, et le différencie d’autres transferts de
biens : impôt, amende, réparation, redistribution, commerce, marché, par la discussion d’œuvres de Hobbes,
Wittgenstein, David Lewis, J. R. Searle, Robert Lowie, K. Polanyi, M. Godelier, Alain Testart. Potlatch et Kula
sont étudiés pour voir les liens entre techniques, milieux écologiques, production, droit coutumier, hiérarchie
politique et circulation des biens. Le 4° chap. traite des dons et tributs dans l’histoire médiévale (discussion des
œuvres de M. Bloch, G. Duby, Max Weber, N. Elias) : largesse, don aux pauvres, aumône. On étudie le rôle du
don dans la genèse de la fiscalité, de l’État et de l’Église. On aboutit à une classification générale des transferts
de biens. Le concept de métatransfert est défini, sa fécondité heuristique montrée. Le 5° chap. enquête sur la
nécessité et l’universalité du don, compare les transferts de biens entre humains aux transferts de ressources dans
les sociétés animales (altruismes réciproque et de parentèle, sélection de groupe, sélection sexuelle du
dévouement, travaux de Wynne-Edwards, J. Maynard Smith, William Hamilton, F. De Waal), et examine la
possibilité de naturaliser le don.

Mots clés : don, échange, dette, marché, fiscalité, anthropologie, épistémologie, naturalisation


François ATHANÉ
The Gift. History of a concept, evolution of practices.

The gift has been a major topic in anthropology and sociology of economics since Mauss’ The Gift. In the
1st chapter, the main notions of this writing (gift, debt, obligation, exchange) are studied in relation to Mauss’
ndcommitment to socialism and mutualism, and to his vision of Bolchevism. The 2 chapter looks at the gift in the
works of C. Lévi-Strauss, Claude Lefort, Derrida, and in Kabylia’s ethnology (René Maunier, Bourdieu). The
3rd chapter defines the gift with respect to obligation, and differentiates it from other kinds of transfers of goods,
such as taxes, fines, compensation, redistribution, and commerce, by looking at the works of Hobbes,
Wittgenstein, David Lewis, J. R. Searle, Robert Lowie, K. Polanyi, M. Godelier, Alain Testart. The Potlatch and
the Kula are examined in order to link technics, production, custom, political hierarchy and the circulation of
goods. The 4th chapter treats the gift throughout the Middle Ages (by discussing the works of M. Bloch, G.
Duby, Max Weber, N. Elias) : generosity, charity and alms. The role of the gift in the genesis of the tax system,
the state and the church are studied. This gives way to a general classification of the transfers of goods. The
concept of ‘metatransfer’ is defined, and its heuristic power is exposed. The final chapter investigates the
necessity and universality of the gift, compares transfers of goods between humans to transfers of resources in
the animal societies (reciprocal altruism, kinship altruism, group selection, sexual selection of caring, works of
Wynne-Edwards, J. Maynard Smith, William Hamilton, F. De Waal), and examines the possibility of
naturalizing the gift.


Key words : gift, exchange, debt, market, tax, anthropology, epistemology, naturalization


INDEX

Introduction________________________________________________________________ 1
Remerciements _______________________________________________________________ 13
Chapitre premier. Don, histoire et politique chez Marcel Mauss_____________________ 18
Plan de l’ « Essai sur le don »____________________________________________________ 20
Le poème des dons ____________________________________________________________ 21
La fiction 24
La force de la règle 28
Le hau_______________________________________________________________________ 37
L’intérêt et le droit 40
L’universel et l’historique ______________________________________________________ 41
Un marché de cadeaux _________________________________________________________ 46
Une science des présents inquiète du présent _______________________________________ 50
Les engagements politiques de Marcel Mauss ______________________________________ 52
Après le traité de Versailles _____________________________________________________ 53
Le potlatch ___________________________________________________________________ 57
Hobbes et Mauss ______________________________________________________________ 62
La garantie du retour dans l’ « Essai sur le don » ___________________________________ 65
Identité et spécularité __________________________________________________________ 69
La confiance dans la révolution __________________________________________________ 77
Production, pouvoir et obligation ________________________________________________ 86
L’humain et la machine à calculer _______________________________________________ 88
Monnaies et réciprocités________________________________________________________ 96
L’histoire de l’attente _________________________________________________________ 103
L’absence de l’État ___________________________________________________________ 108
L’État selon Marcel Mauss, et selon Max Weber __________________________________ 112
La contrainte et la confiance ___________________________________________________ 122
Chapitre II. Le concept de don dans la postérité de Marcel Mauss. _________________ 126
Don, mutualité et coopération : les conclusions de Marcel Mauss _____________________ 128
Le don et les assurances mutuelles _____________________________________________________ 131
Le don et les coopératives ____________________________________________________________ 133
René Maunier et les « échanges rituels » en Afrique du nord_________________________ 135
Les différences entre le potlatch et la tawsa ______________________________________________ 141
Temps cyclique et temps linéaire ______________________________________________________ 145
Temps et calcul : le problème du prêt et de l’intérêt ________________________________________ 146
Obligation et esthétique : la tawsa comme fait social total ___________________________________ 152
La contrepartie mystique _____________________________________________________________ 156
Redistribution des biens, bénédiction des humains _________________________________________ 158
Don, sexualité, échange______________________________________________________________ 162
Les apports de l’œuvre de René Maunier ________________________________________________ 166
Claude Lévi-Strauss : l’ « Introduction à l’œuvre de Marcel Mauss » _________________ 167
Le fait social total __________________________________________________________________ 168
L’inconscient ______________________________________________________________________ 169
Critique du hau ____________________________________________________________________ 170
Claude Lefort _______________________________________________________________ 174
Critique de Lévi-Strauss _____________________________________________________________ 175
CritiMauss 177
Pierre Bourdieu______________________________________________________________ 179
L’illusion de la nécessité mécanique ____________________________________________________ 180
Le temps des dons 183
Les traditions kabyles face à la puissance coloniale ________________________________________ 188
L’économie de la méconnaissance _____________________________________________________ 192
Jacques Derrida _____________________________________________________________ 198
L’impératif d’unilatéralité ____________________________________________________________ 200
Reconnaissance et gratitude___________________________________________________________ 201
L’ambiguïté de l’inconditionnel _______________________________________________________ 203
Une morale pandonatrice 205
Chapitre III. Le don parmi les autres formes de transferts. Réflexions sur l’œuvre d’Alain
Testart __________________________________________________________________ 214
Différencier le don de l’échange ________________________________________________ 214
La polysémie du mot « échange » _______________________________________________ 218
Remarque sur la notion de réciprocité ___________________________________________ 221
L’impôt n’est pas un cadeau ___________________________________________________ 222
Transferts du troisième type 224
Échange et transferts du troisième type __________________________________________ 225
L’échange obligatoire _________________________________________________________ 226
De la différence entre deux formes de dépendance _________________________________ 229
Amendes, pensions, dédommagements ___________________________________________ 230
Remarque sur la vengeance ____________________________________________________ 232
Différencier plusieurs sortes de t3t ______________________________________________ 232
La robinsonnade et l’accoutumance 233
Les prestations pour cause pénale. La non substituabilité du prestataire : la peine n’est pas une dette__ 234
Définitions __________________________________________________________________ 235
Quelques commentaires sur deux pages de Hobbes_________________________________ 235
Une typologie des transferts peut-elle admettre des critères négatifs ? _________________ 237
La structure déontique ________________________________________________________ 238
Redescriptions _______________________________________________________________ 241
Les t3t en l’absence d’un État _________________________________________________________ 244
Don ou t3t ? Réflexions sur une page de Marcel Granet _____________________________________ 248
Échange ou t3t ? Remarques sur l’esclavage pour dettes ____________________________________ 251
Don ou échange ? Retour sur le kula____________________________________________________ 253
L’échange marchand et l’échange entre amis d’échange ____________________________ 259
Réflexions sur l’œuvre de Karl Polanyi et ses collaborateurs_________________________ 265
Retour sur les trois obligations de Mauss _________________________________________ 282