Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

NODIER (Charles) 1781-1844

8 pages

Si Nodier se rattache aux érudits de la Renaissance qu'il idolâtre, il n'a pas moins d'affinités avec Diderot : son encyclopédisme, le goût de l'exotisme et des voyages, sa liberté d'esprit. Romantique avec humour, préférant à tout l'école buissonnière, il en viendra tout naturellement au conte. Tantôt décrivant, tantôt imaginant ; mais il imagine même quand il décrit, il invente même quand il se souvient : monde insaisissable des réminiscences où semblent remonter, du fond de la mémoire, des vies antérieures, des amours connues ailleurs, des visages et des voix d'on ne sait où. De là au conte fantastique, il n'y a qu'un pas : il l'a franchi, moitié par hasard, moitié par curiosité, ignorant qu'il allumait ainsi sa gloire pour la postérité en même temps qu'il se livrait avec son œuvre aux dépeceurs patentés de la psychanalyse.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

NODIER (Charles) 1781-1844
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin